Actuellement, dans quelle filière êtes-vous et en quelle année ?
Médecine 2ème année

Quelle fac, quelle année, quel numerus clausus ?
Tours, 2013-2014, 235

Votre bac ? Votre spécialité ? Votre mention ?
Bac S, spécialité mathématiques, mention TB

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?
Primante

Quel(s) concours avez vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?
Médecine seulement, classée 3ème.

Votre niveau au lycée ? Etiez vous assidu ou dilettante ?
J’avais un bon niveau. je n’étais ni assidue ni dilettante. Je travaillais beaucoup les matières que j’aimais (maths, physique-chimie,…) et faisais le minimum en langues et histoire-géo.

Lors de votre PACES, habitiez vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?
Chez mes parents

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?
20 minutes en vélo, quel que soit le temps

Avez vous trouvé vos repères facilement à la fac ?
Oui, je suis venue deux fois en repérage pour les amphi, ma place des premières semaines (système de places attitrées à Tours), la BU, le trajet. Puis les repères se font très rapidement, la fac n’est pas très grande. pendant l’année j’ai découvert quelques trucs en plus comme les salles informatiques peu connues avec souvent plus de place qu’à la BU !

Avez vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?
Etant une étudiante en réorientation, le bac et ses notions étaient un peu loin. Le tutorat nous ayant donné une liste des notions de terminale à maitriser, je me suis attachée à travailler cela pendant les deux semaines avant la rentrée.
J’ai fait cela car j’étais arrivée trop tard pour m’inscrire à la pré-rentrée (nombre de places limitées) donc je me suis fait la mienne pour me remettre dans le bain du travail « scolaire » après plusieurs années dans le monde du travail ainsi que pour me faire une mini remise à niveau.

Mais bon selon moi il est essentiel pendant la majeure partie des vacances de se reposer car les quadrimestres sont long et il faut tenir la distance ! Se remettre TRANQUILLEMENT dans le bain deux semaines avant la rentrée via une pré-rentrée oui, mais pas avant, sinon on se fatigue pour rien.
Et bosser les cours de la PACES quand on est primant, c’est vraiment difficile, on ne comprend pas grand chose.

Pratiquiez vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?
Non, j’ai choisi de ne pas pratiquer de sport car j’estimais que mes 40 minutes de vélo par jour était déjà bien.
Je ne regrette pas ce choix du vélo d’ailleurs car pendant le dernier mois où je ne sortais plus de chez moi, je me sentais beaucoup plus stressée et fatiguée et je pense que l’absence totale d’activité physique due au fait que je n’allais plus à la fac y était pour un petit quelque chose !

Sinon je suis allée 2 ou 3 fois à la piscine par quadrimestre, après les concours blancs notamment et ca me faisait vraiment vraiment beaucoup de bien.
Si la piscine n’avait pas été si loin de chez moi, je pense que j’y serai allée plus souvent tellement cela rechargeait mes batteries à chaque fois, mais bon, là ca me prenait quand même pas mal de temps.

Aviez vous des loisirs ? Des sorties ?
Pas de sorties mais des loisirs oui. Je m’accordais un peu de lecture de BD chaque jour (30 minutes environ). Au premier quadri je lisais un livre, mais j’avais tellement envie de savoir la fin que ca m’empêchait de bosser, donc BD c’est mieux.
Et une ou deux fois par semaine (sauf pendant les révisions) je craquais et je regardais le film du soir avec ma famille.
Je me suis accordée aussi un dimanche entier de fête de famille au deuxième quadri qui m’avait fait beaucoup de bien.

Il ne faut pas hésiter à se faire des petits plaisirs (BD pour moi, facebook aussi pendant les gouters) sinon on craque. De même quand on sent qu’on est totalement inefficace, mieux vaut aller regarder un peu la TV ou autre loisir ou se coucher plus tôt et SANS CULPABILISER, on n’en est que plus efficace après.

Aviez vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?
Ma mère est pédiatre mais que ceux qui n’ont pas de médecin dans la famille se rassurent, elle ne m’a apportée qu’une aide morale. Les connaissances de la PACES sont vraiment éloignées de la pratique quotidienne des médecins et elle ne pouvait répondre qu’à peu de questions.

Combien d’heures de sommeil aviez vous par nuit ?
Le sommeil était ma règle d’or. J’arrêtais de travailler à 23h, lisait un petit peu, puis dodo. Souvent je mettais une bonne demi-heure à m’endormir donc vers minuit et me réveillait à 7h. Donc 7h de sommeil minimum par nuit.

Quand j’arrivais à faire cela, aucun problème. Mon soucis était que régulièrement je n’arrivais pas à m’endormir à cause du stress et du coup j’accumulais du sommeil en retard. De ce fait, environ une fois par mois, je dormais pendant tout un après midi car je n’en pouvais plus. Et après ca repartait.

J’ai essayé d’instaurer la sieste mais impossible.

Combien d’heures travailliez vous par jour ?
Le WE j’étais à environ 12h par jour.

Les jours où j’avais seulement 4h de cours, je travaillais en plus 8h, donc 12h aussi.

Par contre, les jours avec ED et/ou tutorat (j’essayais de tout grouper sur les mêmes journées), à cause de la fatigue et des transports (ED dans une fac à l’autre bout de la ville, tutorat tard le soir) je n’arrivais souvent pas à bosser plus de 4/5h donc je n’atteignais que les 10h de travail tout compris.

Bon attention, les chiffres font peur comme cela, mais il faut savoir que je ne suis pas de ceux qui travaillent a fond, je n’y arrive pas. Donc je bossais un cours, j’allais boire un café 5 minutes, je bossais un cours, je lisais mes sms 5 minutes, je bossais un cours, je m’allongeais 5 minutes, etc..
J’imagine que pas mal de gens bossaient autant que moi en faisant moins d’heure car plus à fond, mais ce rythme me convenait plutôt bien.

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?(Soyez le plus précis)
Déjà je me faisais un tableau avec dans la première colonne chaque cours de 2h, son UE, le prof et le jour. Puis je faisais à côté une croix verte quand ce cours était mis au propre, complété si trous, lu une fois, compris (questions sur les points non compris posées).

Et ensuite une autre croix chaque fois que je le révisais une fois (avec la date de la révision en petit). Comme cela, d’un seul regard, je pouvais voir quel cours de 2h je n’avais pas révisé depuis longtemps et les travailler tous autant.

De plus je travaillais les cours par tranche de 2h et non selon « le titre des chapitres » comme cela tout était à peu prêt homogène en terme de temps de révision.
Je veux dire par là que si le prof nous faisait le lundi 1h sur les enzymes + 1h sur les protéines et le mardi 2h sur les protéines, je ne mettais pas dans mon tableau 1h enzyme et 3h protéines car sinon en temps de révision cela aurait été déséquilibré, mais bien 2h + 2h et tant pis si cela coupait les chapitres.

Pour la méthode de travail et bien

=> Le jour même je lisais une fois, mettais au propre, posais les questions à propos des 2 fois 2h de la journée, c’était le travail incompressible, LE truc que je devais absolument avoir fait chaque soir, quoi qu’il arrive. En même temps que je lisais le cours pour la première fois, je me faisais une fiche de question sur le cours, des questions suffisamment précises pour m’obliger à ressortir tous les détails du cours mais pas trop pour ne pas que je trouve la réponse en lisant la question (pas de question oui/non par exemple).

=> Si j’avais le temps je regardais dans mon tableau un cours moins travaillé, je prenais la fiche de question de ce cours et j’essayais de recracher toutes les réponses sur un grand tableau velleda (j’utilisais 4 velleda par semaine !).
Puis je prenais mon cours et vérifiait tout ce que j’avais écrit en notant sur une feuille blanche à côté tous les points non sus pour les relire avant de dormir. Ce travail me prenait de 1h à 1h30 pour un cours de 2h mais au moins je voyais bien ce que je savais ou non.

Ca c’était le travail de base, sinon en plus il y avait :

– la préparation des ED (à faire au maximum sinon l’ED est moins utile
– Pour la chimie organique je me faisais des fiches que je ressortais sur mon tableau (1 fiche révisées par jour, ca me prenais 15 minutes)
– Pour les statistiques et la physique je faisais plutôt des exos, plutôt que de réviser les cours (même si je relisais ces derniers de temps en temps)

– Pour les SHS je ne travaillais que par fiches également, que je récitais sur mon tableau
– Pour l’anatomie je redessinais les schémas toujours sur ce tableau

Quand j’étais trop fatiguée je faisais des QCM (ceux du tutorat ou les annales)

Voila, je crois que j’ai tout dit. Je ne me faisais pas vraiment de planning. Je fonctionnais au feeling et selon les priorités
1) Les cours du jour
2) Les cours les moins révisés (j’orientais un peu selon les colles du tutorat de la semaine) avec ce qui allait avec : exos, fiches, lecture des polys du tutorat…
3) Les ED si il y en avait
4) Les QCM si fatiguée
5) obligatoire au premier quadri : une fiche de chimie orga par jour, obligatoire au second quadri : une fiche de SHS par jour.

Et pendant le mois de révision du deuxième quadri je m’étais fait un planning pour avoir le temps de tout réviser.

Faisiez vous des fiches ? Si oui comment ?
Donc comme écrit au dessus, oui j’en faisais mais que pour certaines matières :

=> Chimie orga et SHS : je ne bossais que avec les fiches
=> Physique et stats : fiches de formules
=> Pour les autres matières je faisais parfois des schemas, des tableaux pour bien comprendre (les cycles en biocell, la génétique, etc….) avec plein de couleurs et je les affichait dans les WC ou sur les murs de ma chambre, ou bien je les regardais juste avant les colles (je suis assez visuelle).
=> Et puis mes feuilles blanches avec les non sus du jour que je lisais avant de dormir et que je jetais ensuite parce que de toute façon je n’avais jamais le temps de les relire par la suite

Avez vous travaillé seul(e) ? En groupe ?
Seule, impossible de bosser en groupe car je parle à voix haute, je me lève pour marcher et puis surtout je suis bavarde ^^

Travailliez vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?
Chez moi la majorité du temps, car je me lève tout le temps, je bouge beaucoup sur ma chaise à cause du mal au dos, je ne supporte pas de voir les gens travailler autour de moi et puis a la BU il faut chaud et la lumière est trop violente (rien que ca) et en plus mon tableau prend de la place !

Parfois en attendant le tutorat je devais rester à la fac, dans ce cas j’allais soit en salle informatique, soit si il n’y avait plus de place, allongée par terre dans les couloirs désaffectés (non je n’aime vraiment pas la BU !)

Etiez vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?
Tutorat car tout le monde me disait qu’une prépa n’apportait rien de plus que le tutorat et prenait plus de sous ^^ ! De plus le tutorat de Tours est excellent et je n’avais pas envie de demander de l’argent à mes parents.

Au final je ne regrette absolument pas. Le rythme des colles était très bon (2/semaine), les corrections en petit groupe idéales, les horaires très adaptés, le niveau des tuteurs et des colles excellents. Nous avions ce qu’il fallait en ED, poly et soutient. Les prépas proposent des cours en plus, mais au final cela fait aussi perdre du temps.

Je conseille le tutorat de toute façon, après je comprends à 200% que certains aient besoin de pression et/ou de se dire qu’ils ont vraiment tout fait pour avoir leur année (ce qui peut inclure le fait d’avoir fait une prépa).

Etiez vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?
Oui j’étais la plupart du temps dans les 20 premiers. Sauf en SHS où j’étais au début dans les 500 (ouuups) puis c’est remonté.

Aviez du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez vous ?
Dans les cours en eux même non, je m’obligeais à ne pas en avoir. Au premier quad j’étais un peu juste sur les deux derniers cours de biocell que je n’avais lu que deux fois et au second quad, il y avait un gros cours de génétique que j’ai lu dans ma voiture juste avant le concours (vraiment à ne pas faire mais j’avais mal géré).

Par contre souvent je n’avais pas le temps de faire les ED ou bien je ne faisais pas tous les exos/QCM que j’avais prévu car la mise à jour/révision des cours passait en priorité.

Après j’avais un retard calculé en chimie organique au premier quad (je faisais les fiches au fur et à mesure mais je ne les ai bossées que pendant le dernier mois et demi) et idem en SHS au second quad que je n’ai bossé que pendant les deux derniers mois. car ces deux matières sortaient trop vite de ma tête, donc j’avais décidé de ne les travailler que sur la fin.
Ca me stressait de faire cela mais au final je n’ai pas regretté, cela a fonctionné comme je voulais.

Quel était votre rythme de travail ?
Comme dit plus haut : beaucoup de temps devant le bureau mais beaucoup de pauses : un cours intensif, une pause de 5 min, un cours intensif, une pause de 5 min, etc… Et de plus longues pauses de temps en temps. C’était mon rythme ! (je dis 5 minutes, mais je crois que c’était souvent un peu plus ^^)

Dans quel état d’esprit étiez vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?
Au début je suis arrivée toutes griffes dehors, compétition à fond, sans amis, je ne quittais jamais mes cours des yeux de peur de me les faire piquer… Et puis je me suis rendu compte que la PACES c’était vraiment pas cela.

Un peu de compétition bien sur, c’est un concours, mais je me suis fait quelques amis, que j’aidais avec plaisir et qui me le rendais bien. On se passait des cours, des fiches, on se posait des questions,etc… j’ai même aidé parfois de parfais inconnus en detresse dans l’amphi… et ca fait du bien, vraiment, on se sent humain et dans cette année robotisée ca réchauffe le coeur !

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?
Stressééééééééeeee (à fond, toujours, tout le temps, même la nuit)
Par contre à partir de l’entrée dans le hall du concours, un calme olympien, j’ai toujours été comme ca, je ne sais pas pourquoi et j’en suis bien contente !

Quelle attitude aviez vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?
Au premier quad je n’avais pas d’amis, donc très concentrée. Au second quad, j’avais des amis, donc souvent on se mettait à papoter.
Résultat je perdais quelques infos, j’écoutais un peu moins bien mais par contre mon moral était bien meilleur et j’allais en cours avec plaisir car je savais que j’allais les retrouver (bien sur on n’était jamais complètement dispersés !).

Comment preniez vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?
Papier uniquement, soit sur feuilles toutes blanches (beaucoup plus propre qu’avec les carreaux je trouve) soit, comme j’avais pu récupérer pas mal de diaporamas des profs (ceux de l’année précédente) je les imprimais (pendant les vacances) et je prenais des notes directement dessus : super efficace et gros gain de temps surtout quand les profs font des diapos à rallonge qu’on n’a même pas le temps de recopier.

Mon smartphone me servait de dictaphone (je notais la minute ou j’avais loupé un mot ou une phrase pour la retrouver après rapidement).

J’avais aussi un appareil photo pour les profs réputés passer les diapos plus vite que leur ombre (ne jamais compter sur le fait qu’un prof va mettre ses diapos en ligne, jamais).

Et enfin en SHS je prenais à l’ordi pour faire mes fiches plus rapidement après.

Vous serviez vous des annales pour réviser ?
Oui beaucoup. Pendant l’année pour voir un peu le type de question posé par les profs et pendant les révisions, je les faisais en conditions réelles pour voir la note que j’avais et les points a travailler.

Comment était organisée votre journée ?
Journée de semaine type

7h : debout
7h05 : sur mon vélo (et oui ^^)
7h30 : petit dej dans l’amphi et éventuellement quelques révisions en attendant le début du cours
8h à 12h : cours
12h : retour à la maison, repas devant la TV ou ordi
13h : travail avec multiples petites pauses donc
17h : gouter devant l’ordi
17h30 : travail
21h : repas devant la TV, douche rapide
21h45 : exos, QCM, fiches de SHS ou chimie orga selon le quadrimestre, feuilles blanches avec les non-sus
23h : au lit (ouf)

Parfois j’avais en plus tutorat ou ED l’aprem, parfois je ne bossais plus après 21h, au second quad j’avais souvent cours l’aprem et le WE les cours étaient remplacés par du travail.

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?
1) Dormir beaucoup

2) Ne pas culpabiliser a faire des pauses quand ca ne va pas, tout le monde en fait, ceux qui n’en font pas son des menteurs ^^

3) L’organisation est un maitre mot, les feuilles volantes sont vos ennemies ! Il faut trouver son propre rythme, j’ai souvent culpabilisé à cause de ma façon de bosser les SHS et la chimie orga (mes retards anticipés) mais au final c’était pile ce qu’il me fallait, je n’ai pas regretté.

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?
Peut être mon organisation, j’y avais beaucoup réfléchi.
Je me connaissais bien aussi, je savais qu’il fallait que je fasse un système de questions/recitation sur tableau pour apprendre de façon optimale.
Et j’ai quelques facilités aussi

Pour terminer, comment avez vous trouvé cette première année des études de santé ?
Dure, épuisante, je ne suis pas certaine que j’aurais eu la force de doubler, mais je ne regrette rien !

Que pensez vous du site www.reussirmapaces.fr ?
Super bien fait !!! Je l’ai beaucoup lu pour me remonter le moral !

13