Actuellement, dans quelle filière êtes-vous et en quelle année ?
Médecine 2ème année

Quelle fac, quelle année, quel numerus clausus ?
Tours, 2014, 235 places

Votre bac ? Votre spécialité ? Votre mention ?
Bac S, spécialité math, mention bien

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?
Primant

Quel(s) concours avez vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?
Médecine seulement, 145ème pris en médecine

Votre niveau au lycée ? Etiez vous assidu ou dilettante ?
14 de moyenne en terminale, plutôt dans le haut de la classe. Je n’étais pas très bavard en cours et donc assez attentif, mais ne fournissais pas beaucoup de travail personnel.

Lors de votre PACES, habitiez vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?
En colocation avec mon frère jumeau lui aussi en PACES

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?
5min à pied, c’était vraiment l’idéal !

Avez vous trouvé vos repères facilement à la fac ?
Oui, on s’habitue vite à l’ambiance en amphi et je m’étais bien renseigné sur ce qui m’attendait : la charge de travail à fournir, les blagues des carrés… C’est nécessaire de trouver une bonne méthode de travail le plus vite possible pour ne pas prendre de retard dès le début !

Avez vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?
Pas du tout ! On m’avait prévenu, les cours sans explications sont pour la plupart incompréhensibles et on n’en retient rien. J’aurais bien aimé participer à la pré-rentrée du tutorat qui est en revanche fortement conseillée (que ce soit au tutorat ou en prépa), mais il n’y avait déjà plus de places quand je m’y suis inscris.

Cette pré-rentrée permet de se mettre dans le rythme et surtout de prendre une avance non-négligeable sur les autres primants, qui peut se révéler très importante pour la première partie du concours à la fin du S1 !

Pratiquiez vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?
Oui, 2h de volley-ball au SUAPS le mercredi soir, et 1h de footing le samedi matin. Je pense que c’est très important de se défouler à un moment dans la semaine, ça permet de se vider un peu la tête et de penser à autre chose que ses cours; prendre du recul pour mieux s’y remettre.

Aviez vous des loisirs ? Des sorties ?
En dehors du sport, assez rarement : 1 fois toute les 3 semaines environ pour voir un peu de monde en m’assurant d’être opérationnel pour travailler le lendemain, pas de fiesta jusqu’au bout de la nuit mes amis 🙂

Je pense que c’est important de s’aérer la veille du concours, profitez-en pour faire quelque chose que vous avez envie : piscine, ciné… On se détend c’est la dernière ligne droite !

Aviez vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?
Aucun

Combien d’heures de sommeil aviez vous par nuit ?
Environ 7h en début / milieu de semestre, et plutôt 6h en période de révisions.

Combien d’heures travailliez vous par jour ?
Entre 8 et 10h en plus des cours la semaine, 12h le week-end voire plus en période de révisions.

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?(Soyez le plus précis)
J’essayais d’aller en cours tous les matins, préférence personnelle. En cours, je prenais quasiment tous mes cours sur PC.
J’avais la chance d’avoir tous les diapos de l’année précédente qui n’avaient pour la plupart pas changés, et j’essayais de taper tout ce que disait le prof avec un dictaphone à côté : le dictaphone n’est là qu’en cas d’urgence !
Je rate un élément, hop je note la minute que j’ai loupé et je reprend là où le prof en est, je recopierai ce qui manque en rentrant chez moi.

En rentrant chez moi après manger (je m’accordais 1h voire 1h30 de pause à midi), je reprenais les cours du matin : petite mise en page, je recopie les éléments que j’avais loupé grâce au dictaphone et j’imprime tout de suite !
Ensuite, je prend mes stabilos et je colore abondamment tout mon cours en respectant un certain code couleur : un cours joli à voir ça donne plus envie de l’apprendre, non ? 🙂

Ça m’oblige aussi à lire attentivement et j’en profite pour essayer de comprendre ce qui m’avait échappé en cours.
Une fois stabiloté, je relisais 2 ou 3 fois chaque cours de la matinée et j’en avais fini pour les cours de la journée.

Ensuite, les jours où je n’avais pas colle avec le tutorat je révisais justement les prochaines colles qui allaient tomber en relisant les cours de la matière concernée.

Le week-end :
– Le samedi je relisais tous les cours de la semaine passée
– Le dimanche je révisais les colles de la semaine à venir. L’organisation des colles me permettait ainsi de réviser régulièrement chaque matière, proportionnellement aux coefficients (UE1 et UE2 +++ au 1er semestre, UE7, UE8 et UE3 +++ au 2ème).

En période de révision je ne faisais que relire un par un tous mes cours : ce sont des révisions, plus de l’apprentissage ! J’essayais aussi de refaire le plus de colles possible, et surtout des anales ! C’est souvent le même genre de questions qui retombe d’une année sur l’autre.

Faisiez vous des fiches ? Si oui comment ?
Non, sauf en UE7 : à Tours, les sciences humaines est la seule épreuve « rédactionnelle » mais il s’agit en fait de savoir repérer un certain nombre de concepts, les définir et de donner un exemple.
Pour chaque cours je fais donc une liste de concepts avec leur définitions, suivant un certain plan. Le but était de savoir ressortir au mot près ces fiches à la fin du semestre.

Avez vous travaillé seul(e) ? En groupe ?
Je travaillais tout le temps seul, cela dépend de chacun mais la moindre source de distraction me déconcentrait donc impossible de révise avec d’autres personnes.

Travailliez vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?
Chez moi, pour les même problèmes que le travail en groupe : j’ai essayé la BU 2 ou 3 fois mais même si elle est silencieuse, le moindre passage me distrayait.

Etiez vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?
J’étais au tutorat de la fac, celui de Tours est excellent ! Les tuteurs sont très à l’écoute et investis pour leurs tutorés, il n’a pas grand chose à envier à certaines prépas et il est tout de monde même moins contraignant financièrement.
De plus il y a beaucoup d’adhérents au tutorat santé de Tours, les classements pour chaque colle sont donc très représentatifs ! Le concours blanc qui est organisé attire même certaines personnes inscrites en prépa, le classement est donc encore plus représentatif.

Etiez vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?
Pas assez à mon goût au 1er semestre (250 en moyenne pour 800 participant à chaque colle), beaucoup mieux au deuxième (régulièrement dans les 10 premiers).

Aviez du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez vous ?
Très rarement, je crois que j’ai eu maximum une journée de cours en retard, que j’ai immédiatement rattrapée le week-end venu.
C’est très important de rattraper son retard le plus tôt possible, il ne faut pas faire d’impasses ou alors le moins possible !

Quel était votre rythme de travail ?
Très régulier, j’allais en cours le matin, puis je révisais chez moi l’après-midi en faisant des pauses de 15min toutes les 2h, et 1h de pause pour manger. Je m’arrêtais de travailler vers 23h minimum.

Dans quel état d’esprit étiez vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?
Plutôt compétition, mais quand même altruiste avec mon frère jumeau, le but était qu’on passe tous les deux donc on s’aidait beaucoup.

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?
Plutôt stressé au 1er semestre, plus décontracté au 2ème sauf à l’approche du concours, j’avais très peur de l’épreuve d’UE7 !

Quelle attitude aviez vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?
Très concentré

Comment preniez vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?
Quasiment tous sur ordinateur + dictaphone

Vous serviez vous des annales pour réviser ?
Oui, en fin de période de révision surtout

Comment était organisée votre journée ?
Lever : 7h
Cours : 8 à 12h
Déjeuner : 12 à 13h
Révisions après-midi : 13 à 17h30
Colle tutorat ou révisions : 17h30 à 20h
Diner : 20 à 21h
Révisions : 21h à 23h..

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?
Donnez vous à fond !! C’est une année difficile qui nécessite des sacrifices, mais le jeu en vaut la chandelle, soyez motivés à 100% et mettez-y tout ce que vous avez !

N’oubliez pas de bien manger et dormir : nombreux sont ceux qui arrivent complètement épuisés au concours et se plantent à cause de ça.
Vous aurez peut-être des coups de blues pendant l’année et c’est normal, ne paniquez pas, souffler un bon coup et parlez à quelqu’un, sortez quitte à perdre quelques heures de travail. Prendre du recul ça permet parfois de mieux repartir, rappelez vous pourquoi vous êtes ici !

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?
Ma motivation et ma rage de vaincre, mon esprit de compétition m’ont beaucoup aidé : réussir cette PACES en un an était un challenge pour moi, ça m’incitait à travailler, travailler, travailler… Et finalement ça a payé !

Pour terminer, comment avez vous trouvé cette première année des études de santé ?
Éprouvante, mais intéressante ! On en ressort avec des tas de nouvelles connaissances. J’ai fait beaucoup de sacrifices mais ça en valait le coup et ça me donne envie de continuer.

Que pensez vous du site www.reussirmapaces.fr ?
Très bien, ça m’a parfois redonné courage de lire quelques témoignages pendant ma PACES et j’attendais avec impatience le jour où je pourrais moi aussi apporter ma contribution à ce site !

46