Miam, en 2ème année de Médecine à Paris XI nous parle de son parcours et du vécu de sa PACES

Quelle année était votre PACES, quel était son numerus clausus ?

2015 – 2016, 130 en médecine

Votre bac, votre spécialité et votre mention ?

Bac S spécialité SVT, mention Très Bien

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?

Primante

Quel(s) concours avez-vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?

Médecine uniquement, 129ème avant choix

Votre niveau au lycée ? Etiez-vous assidu ou dilettante ?

Bon niveau, assidue et bosseuse

Lors de votre PACES, habitiez-vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?

Chez mes parents

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?

20 min en bus

Avez-vous trouvé vos repères facilement à la fac ?

Assez oui, les amphis, les salles de TD et la BU sont vraiment proches. Le restaurant universitaire est un tout petit peu plus loin, mais sinon ce sont les seuls endroits qu’on fréquentait.

Avez-vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?

J’ai uniquement fait la pré-rentrée du tutorat pendant les deux dernières semaines du mois d’août. Je voulais commencer l’année en douceur et me rassurer un peu, je ne voulais surtout pas arriver en touriste à la rentrée ! ^^ Sinon j’ai vraiment profité de mes vacances !

Essayez de profiter à fond de vos vacances, c’est une année assez éprouvante, il faut tenir 8-9 mois donc pas la peine de grignoter sur vos vacances pour prendre de l’avance tout seul, surtout si vous êtes primants. Vous risquez de vous faire peur pour rien ou de vous décourager avant le début de l’année…

Pratiquiez-vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?

Au début je pensais courir 1h tous les samedis, mais au final je n’ai couru que 2 fois dans l’année : une fois en octobre, et une fois en décembre…
C’est bien de garder une activité physique si on en a la possibilité, ça permet de se défouler et de se changer les idées, après on fait ce qu’on peut hein ! ^^’

Aviez-vous des loisirs ? Des sorties ?

Oui, le vendredi soir j’avais cours de guitare. Ça me permettait vraiment de penser à autre chose que la paces, et puis ça me fait du bien. Ça me détendait plus que d’aller courir le samedi, du coup j’allais à quasiment tous mes cours de guitare, mais comme je l’ai dit plus haut j’ai très peu couru.

Pareil, c’est bien de garder un loisir si vous en avez la possibilité, quelque chose que vous aimez vraiment et qui vous détend. Après si vous faites déjà du sport, ce n’est pas la peine d’avoir un loisir en plus. De même si vous avez un loisir, ce n’est pas trop grave si vous ne faites pas énormément de sport.

Niveau sortie j’en avais très peu. Je ne suis pas vraiment une fêtarde, et étant plutôt introvertie je ne sortais pas beaucoup.

Aviez-vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?

Des oncles et tantes

Combien d’heures de sommeil aviez-vous par nuit ?

En période de cours environ 6h30 – 7h, dans le pire des cas 6h.
En période de révisions entre 7h et 7h30, mais pas moins de 7h.
Je ne dormais pas énormément, mais je dormais vraiment bien, je n’ai eu aucuns problèmes d’insomnie ou quoique ce soit, je ne me réveillais jamais en plein milieu de la nuit, donc je pouvais tenir avec 6h30-7h de sommeil.

Le sommeil est TRES important en paces, inutile de vous faire tout le blabla sur les liens entre le sommeil, la mémoire, la concentration, etc… mais n’espérez pas avoir votre année en ne dormant que 3-4h par nuit, vous ne tiendrez qu’une voire deux semaines avant de péter les plombs…

Si vous vous sentez fatigués, ou bien que vous somnolez en cours, c’est que vous ne dormez pas assez ! Mieux vaut se coucher un peu plus tôt pour être en forme et arriver à suivre les cours plutôt que de dormir de moins en moins pour bosser plus et craquer avant le concours…

Combien d’heures travailliez-vous par jour ?

En semaine : 4h de cours + 2 à 4h de TD + 4h de travail perso (environ 2h quand il y avait tuto le soir)
Le week-end et en période de révisions : Je me fixais une base de 12h de travail, mais il m’arrivait de prévoir 13h par jour quand je voyais que j’avais pas mal de retard dans mes révisions.

Cela peut paraître énorme comme charge de travail, mais certaines personnes travaillaient moins longtemps que moi, et pourtant elles aussi ont eu leur P1, tout dépend de vote méthode de travail, mais ce n’est pas parce que vous bossez moins de 12h que vous n’allez pas passer.
De même ce n’est pas parce que vous bossez plus que les autres que vous allez passer et eux non, tout dépend de la qualité de votre travail.

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?(Soyez le plus précis)

De manière générale, je m’arrangeais pour changer d’UE toute les 2 heures environ car je suis vite saoulée par une UE. Mais je travaillais une UE de manière proportionnelle à son coeff au concours (je l’expliquerai plus bas).

J’essayais également de faire rentrer au moins une fiche de cours dans chaque créneau, histoire de ne pas changer d’UE en plein milieu d’un cours.

Toutes les 45min environ je faisais une petite pause de 5min, et à chaque changement d’UE je me laissais 15min de pause (plus ou moins 15min, parfois ça allait jusqu’à 30min sans que je m’en aperçoive… ^^’)

Au S1, c’était surtout des matières à réflexion à PXI, du coup j’apprenais le cours, puis je faisais des exercices en reprenant les TDs de la fac, de la prépa, ou bien les CBs.

De temps en temps je revoyais le cours, histoire de pouvoir répondre s’il y avait des questions de cours. Quant à l’UE2 (biocell, histo et embryo) j’essayais de revoir les cours assez souvent, vers le milieu du semestre je notais sur les fiches de cours la date à laquelle je les avais lues, histoire d’avoir une idée des fiches que j’aurais à lire bientôt, et de celles qui pouvaient attendre.

Pour mon histoire d’UE proportionnelle à son coeff, je prenais ma base de 12h de travail, puis en sachant que le total des coeffs des UEs du S1 était 45, cela donnait :
UE1 (chimie/bioch) : coeff 15 –> 4h réparties en 2h de chimie + 2h de bioch (au moins une UE entre les deux)
UE2 (biocell, hosto, embryo) : coeff 15 –> 4h réparties en 2 fois 2h (au moins une UE entre les deux)
UE3.1 (physique) : coeff 9 –> 2h30
UE4 (stats) : coeff 6 –> 1h30

Au S2 j’étais beaucoup plus organisée : la prépa nous donnait une fiche récapitulative à chaque séance des fiches de cours qui ont été distribuées.

Sur cette feuille, je prolongeais les lignes et je traçais des colonnes. Dans chaque colonne je mettais la date du début de semaine pendant laquelle je devais lire ma fiche de cours. En général j’apprenais une nouvelle fiche de cours le week-end, je la revoyais la semaine qui suivait, puis la semaine juste après, ensuite je la revoyais toute les deux semaines.

Du coup j’organisais mes semaines sur un calendrier électronique, que je synchronisais sur mon téléphone. Comme au S1, je notais toujours sur la fiche de cours la date à laquelle je l’avais revue. Cela m’a permis d’être beaucoup plus régulière qu’au S1 dans l’apprentissage de mes cours.

En biophysique je faisais comme au S1, j’apprenais les cours puis je m’entrainais aves les exos de la fac, de la prépa, ou du tuto.

Pour les UEs proportionnelles à leur coeff, au S2 cela donnait :
UE3.b (biophysique) : coeff 6 –> 2h
UE5 (anat) : coeff 6 –> 2h
UE6 (ICM) : coeff 6–> 2h
UE7 (SSH) : coeff 12 –> 3 à 4h réparties en 2h + 1h-1h30 (un peu plus vers la fin des révisions, au moins une UE entre les deux créneaux)
UES1 (spé anat) : coeff 8 –> 2h30
UES2 (médicament) : coeff 5 –> 1h30
Ethique : coeff 2 –> 6h réparties dans les deux dernières semaines de révisions

J’allais quasiment à tous les cours, je comprends bien plus vite une notion si j’ai quelqu’un en face de moi pour me l’expliquer.

Quand j’apprenais une fiche de cours pour la première fois, je surlignais en jaune ce qui était déjà tomber une fois au concours, et je surlignais en rose ce qui était tombé deux fois ou plus.

Quand je relisais les fiches de cours, je surlignais en vert ce qui était similaire ou différent entre deux notions (juste pour comparer les deux notions plus facilement), et je surlignais en bleu les moyens mnémotechniques que je trouvais sur la fiche de cours.

Je ne passais pas beaucoup de temps sur chaque fiche, mais je les revoyais souvent. Environ deux semaines avant chaque concours, je commençais à faire les annales. C’est très important de les faire, car certains profs reprennent des items qu’ils ont déjà posé en concours !

Faisiez-vous des fiches ? Si oui comment ?

Très peu, je suis le genre de personne qui met 2h à faire une fiche pour une petite notion… ><‘ J’en faisais uniquement si la notion me paraissait compliquée, ou si je n’arrivais pas à retenir quelques points.

Par exemple, rien que le fait d’écrire moi-même ce qu’expliquait la fiche de cours me permettait de comprendre le mécanisme/la notion. J’en ai aussi fait pour comparer deux notions plutôt similaires.
Ayant une mémoire plutôt visuelle, le fait de pouvoir comparer deux choses sans tourner la page m’aidait beaucoup.

Par contre c’est très utile de faire des mini fiches pour les acides aminés et les toxines à apprendre. D’un côté on met le nom de l’acide aminé/de la toxine, et de l’autre on met toutes les infos le/la concernant. Comme ça on peut se faire un jeu entre amis si on a trop peu de temps pour commencer une fiche de cours.

Avez-vous travaillé seul(e) ? En groupe ?

J’allais quelques fois avec des amis à la BU, mais c’était plutôt chacun travaille dans son coin.
Je préfère travailler seule, ça me permet de suivre mon propre planning et de m’adapter en fonction du temps dont je dispose si je suis légèrement en retard ou en avance dans mon programme de la journée.

Travailliez-vous à la bibliothèque  de votre université ou chez vous ?

Au S1 à la BU car j’avais l’impression d’être plus efficace, et puis le temps passe assez vite en faisant des exos.
Au S2 je travaillais à le BU au début du semestre, mais je ne pouvais pas faire mes pauses de 15min entre les UEs, ce qui fait que j’avais besoin d’une bonne grosse pause en rentrant, ce qui me décalait dans mon programme…
Du coup à partir de fin février j’ai commencé à bosser uniquement chez moi, et ça allait beaucoup mieux !

Etiez-vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?

Les deux. Chacun à ses avantages et ses inconvénients.

En ce qui concerne le tuto, toute la promo y était, ce qui permettait d’avoir des classement assez représentatifs. En plus de ça, les CBs sont en général relus par les professeurs (en général car certains sont un peu moins coopératifs que d’autres…) et donc proches e ce qui peut tomber au concours.

En revanche il se peut qu’il y ait plusieurs erratas, pas super cool mais bon même le jour du concours il peut y en avoir. Le auto rédige aussi les carnets du tuto : des tuteurs vont en cours et le retranscrivent sous forme d’une fiche de cours.

Pour la prépa, ce sont des professeurs qui corrigent les séances et rédigent les CBs. On est répartis en groupes allant de 35-40 à une cinquantaine peut-être.

Elle fournit des fiches de cours, mais qui sont plus concises que les carnet du tuto (dans les carnets du tuto, le cours est presque retransmis mot à mot, ce qui permet une bonne compréhension pour ceux qui avaient du mal à suivre le cours, en revanche les fiches de la prépa sont plutôt orientées vers le concours, elles sont donc plus pratiques uniquement si le cours est bien compris).

Les professeurs nous donnent des astuces pour aller plus vite, et on peut poser toutes les questions que l’on veut. En revanche, la prépa coûte assez cher, et peut devenir très rapidement chronophage si on n’arrive pas à gérer les cours, les TDs de la fac, le tuto et la prépa.

Faites comme bon vous semble, mais pour moi prendre au moins l’un des deux est indispensable : pour réussir cette année, il faut s’entrainer le plus possible, et dans les conditions du concours.

En général, le tutorat ne coûte presque rien, et quasiment toute la promo y est inscrite, donc ce serait bien d’y être inscrit aussi. Quant à la prépa, le fait d’en avoir une ne garantit pas d’avoir sa P1, de même on peut très bien avoir sa P1 sans avoir eu de prépa.

Etiez-vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?

Au tuto cela dépendait des UEs, il m’est arrivé d’être 42ème tout comme j’ai pu être 387ème dans le même semestre…

L’essentiel est de voir que l’on progresse, il ne faut pas se décourager si on a eu un mauvais classement à un CB. Ce ne sont que des entrainements, le but est d’être prêt le jour du concours, si vous ne l’êtes pas pendant les CBs, ce n’est pas grave, faites de votre mieux, de toute façon vous saurez que vous êtes capables de mieux si vous n’étiez pas prêt.

A la prépa, j’avais de bien meilleurs classements qu’au tuto. Au S1 j’étais souvent entre 19ème et 49ème. Au S2 ça allait moins bien, mais c’était toujours mieux qu’au tuto.

Mais il ne faut pas se faire d’illusions : la plupart des gens qui étaient à la prépa avec moi étaient des primants. On était donc classés quasiment qu’entre primants…

Aviez-vous du retard dans vos cours ?  Si oui, comment le gériez-vous ?

Oui, aux deux semestre. Plus le concours approchait, plus je travaillais par priorité. Je bossais en priorité les cours que je n’avais pas eu le temps de bien assimiler, les cours qui me posaient encore problème, les UEs à gros coeff dans lesquelles j’avais énormément de retard…

Il m’arrivait de faire sauter le créneau d’une UE au profit d’une autre UE à plus gros coeff, mais le lendemain je m’obligeais à bosser un peu de l’UE qui avait sauté la veille.

Tout le monde a du retard, il ne faut pas paniquer si vous en avez. L’essentiel est de continuer à bosser, se concentrer sur le concours qui approche, et travailler intelligemment : ça ne sert à rien de bosser pendant 4h l’UE4 si vous avez beaucoup de retard en UE2, qui a un coeff bien plus important.

Il m’arrivait de ne pas bosser l’UE4 un jour au profit de l’UE2, mais de faire quelques exos le lendemain. Il faut se débrouiller pour être le plus à jour pour le concours, et surtout NE PAS FAIRE D’IMPASSE (et oui c’est possible ! :P) ! C’est un concours, le moindre petit point est important !

Quel était votre rythme de travail ?

8h : Lever / petit déj’
8h30 : travail
12h30 :déjeuner
13h30 :travail
19h30 : douche / diner (peut être décaler d’une heure)
20h30 : travail
23h – 23h30 : normalement go dodo (sauf que c’était plutôt vers 1h et quelques le go dodo… ^^’)

Dans quel état d’esprit étiez-vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?

Plutôt altruiste. J’aidais mes amis quand ils avaient besoin d’aide, ils m’aidaient quand j’en avais besoin. C’est important de s’aider entre amis, de ne pas rester enfermé dans cette idée de compétition, même si au final on sera les uns contre les autres le jour du concours…

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?

Décontractée, et je pense que c’est ce qui m’a aidé aussi durant cette année. Le stress permet de travailler efficacement et de garder la pression pour bosser, mais trop de stress serait néfaste.

Quelle attitude aviez-vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?

Concentrée. Comme je l’ai dit plus haut, le fait que quelqu’un m’explique le cours au tableau m’aide beaucoup à comprendre, et aussi à m’intéresser au chapitre. Après pour les cours les plus ennuyants, il m’arrivait d’être un peu dispersée.

Comment preniez-vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?

Sur papier, je trouve ça plus pratique. Par contre mes notes n’étaient pas super claires… Je prenais des feuilles blanches pour que ce soit plus agréable à relire.
Au début je m’aidais d’un dictaphone, mais cette méthode est TRES TRES chronophage, du coup j’ai rapidement arrêté d’enregistrer les cours.

Vous serviez-vous des annales pour réviser ?

Oui, surtout dans les deux dernières semaines de révisions. Elles donnent une idée de ce qui peut tomber, et servent d’entrainement.
N’attendez pas les derniers jours pour les faire, laissez-vous quelques jours avant le concours pour pouvoir réviser les notions qui vous ont posé problème en faisant les annales.

Comment était organisée votre journée ?

Vor plus haut

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?

Dormez bien, mangez bien (pas comme des cochons s’il vous plait :P), croyez en vous, et rigolez avec vos amis ! 🙂
Restez motivés, ça en vaut la peine, et surtout AYEZ CONFIANCE EN VOUS ET EN VOTRE TRAVAIL ! Même si les résultats ne sont pas là pendant les CBs, continuez de bosser, soyez réguliers et ça va payer ! 😉

Et surtout : tout ce qui vous est dit est à prendre sous forme de CONSEILS ! Si ça ne vous convient pas ou bien que ça ne marche pas avec vous, ce n’est pas la peine de continuer, sous prétexte que ça a marché avec telle ou telle personne, vous ne ferez que perdre du temps (le temps est une denrée trèèèèès précieuse en paces :P) !

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?

Ma famille. Depuis toute petite je rêve d’être médecin, d’opérer des gens, etc… Et ma famille m’a toujours poussée à réaliser ce rêve. Ils ont tout fait pour que je passe et que je me rapproche de ce rêve.
Mais un mois avant le concours du S2, mon père est décédé subitement.

C’était la personne qui m’a le plus encouragée, je sais que même si je n’étais pas dans le numerus au S1, il était fier de moi comme si j’étais classée 10ème… Malgré tout ce qui a suivi cet évènement, j’ai fait tout ce que j’ai pu pour passer et le rendre fier. Et ça, j’ai pu le faire grâce à ma famille, qui était là à me dire que j’en étais capable et qu’ils avaient confiance en moi, qu’ils croyaient en moi.

Je le savais déjà, mais le fait de me dire ça au moment ou j’en avais le plus besoin m’a remotivée à fond, et un mois plus tard j’ai passé le concours du S2, en ayant essayé de rattraper tout le retard que j’avais accumulé.

On l’oublie parfois, mais l’entourage joue un rôle TRES important en paces. Quand on se sent seul ou qu’on a l’impression qu’on ne va pas y arriver, il faut en parler à sa famille ou ses amis.

D’où l’importance de ne pas rester seul dans son coin, ça fait du bien de se taper un fou rire quand on en a marre de travailler 35h/24 depuis plusieurs mois ! 😉

Pour terminer, comment avez-vous trouvé cette première année des études de santé ?

Eprouvante, très prenante, mais elle m’a permis d’apprendre des choses sur moi dont je ne me doutais pas ! ^^
C’est une année difficile, mais elle en vaut la peine. Il faut s’accrocher et donner le meilleur de soi. Par contre l’année passe super vite !

Que pensez-vous du site www.reussirmapaces.fr ?

Super site, avant ma P1 je rêvais d’y publier mon témoignage une fois que je serais admise en P2, c’est chose faite maintenant ! 🙂

Les questions posées pour les témoignages sont exactement les questions que je me posais avant la paces, tout comme bon nombre de P1/futurs P1, c’est cool d’avoir plusieurs réponses précises venant d’étudiants ayant parfois des réponses complètement différentes par rapport aux autres.

25