Actuellement, dans quelle filière êtes-vous et en quelle année ?
Médecine 2ème année

Quelle fac, quelle année, quel numerus clausus ?
Paris VII Diderot, 2015/2016, NC médecine = 327 dont 33 au titre de l’expérimentation AlterPaces (1 place affectée)

Votre bac ? Votre spécialité ? Votre mention ?
Bac S Spé Maths Mention TB

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?
Doublant

Quel(s) concours avez-vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?
Je n’ai appris que la spé Médecine : primant = 440e puis 420e, en doublant : 118e puis 178e

Votre niveau au lycée ? Etiez-vous assidu ou dilettante ?
Parmi les têtes de classe assurément, assidu

Lors de votre PACES, habitiez-vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?
Je vivais (et vis encore) chez mes parents

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?
Ayant un nom de famille en fin d’alphabet, j’étais affété à Lariboisière : 35-40 min contre 1h pour aller sur le site de Bichat

Avez-vous trouvé vos repères facilement à la fac ?
Le site de Lariboisière est assez petit : 2 amphi au rez de chaussée avec la scolarité en face et la bibliothèque au fond, les salles de TD au premier étage, le long d’un unique couloir en L.

Donc les repère ont été simples à prendre géographiquement parlant. L’emploi du temps étant simple (cours le matin, TD après midi, rien d’obligatoire), la vie à la fac est facile à mettre en route.

La scolarité n’est toutefois pas très agréable et serviable et il faut souvent insister pour obtenir l’information que l’on est venu chercher. En amphi, les profs (quasiment tous) répondent aux questions à la fin de leur cours. Les chargés de TD sont plus ou moins de bonne qualité, mais répondent tous aux questions.

Avez-vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?
En primant, j’avais fait une pré-rentrée d’une prépa privée pour avoir une vue d’ensemble sur le premier semestre en faisant une transition encadrée avec le lycée.

En doublant : VACANCES !! Je n’ai pas ouvert un seul cours avant la rentrée de la fac.

Pratiquiez-vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?
Avant la PACES, je faisais du tennis de table et du football, que j’ai arrêtés en PACES par peur d’un manque de temps que ce soit pour mon temps d’étude ou pour mon temps d’activité extra-scolaire !

Après 2 années de PACES, je vous avertis qu’il est très peu probable de continuer une activité extra-scolaire au premier semestre qui est dense car court. Toutefois, lors du semestre 2, il est tout à fait possible de prévoir 2 demies journées d’activités : je les dédiais à mon permis de conduire, que j’ai commencé en janvier de ma PACES doublant pour le terminer (en l’ayant eu) en juin, juste après le concours du S2 (en ayant fait une pause d’un mois avant le concours, pour les révisions).

Je reprendrai mes activités sportives durant la DFGSM2 (2ème année de médecine).

Aviez-vous des loisirs ? Des sorties ?
La plupart de mes amis étaient dans des écoles préparatoires MP ou PC, donc ils suivaient le calendrier scolaire classique. Nous nous voyions / sortions durant les vacances de la Toussaint, de Noël etc.

Hors de ces périodes, point de sortie, sinon des promenades avec le chien !

Aviez-vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?
Non, aucune de ces professions, premier du genre.

Combien d’heures de sommeil aviez-vous par nuit ?
Je ne travaillais jamais le soir après 19h30 max, c’était la fin de la journée, donc détente (télé).

Je m’endormais vers 22h30- 23h pour un réveil à :
– 7h10 si fac
– 8h (en tant que primant) si pas de fac*
– 8h30 (en tant que doublant) si pas de fac

* et entre une demie heure et une heure avant pendant la période de révision

Combien d’heures travailliez-vous par jour ?
En primant : entre 9 et 10h max

En doublant : entre 7 et 8h max (très très TRES rarement 9h)

Connaissant déjà les cours, qui ne change pas fondamentalement d’année en année (hors année de réforme), le rythme a connu une forte baisse en doublant (2h en moins, multipliées par le nombre de jours et de semaines, sur 8 mois, cela devient énorme comme différence : en gros ça fait 14 de moins par semaine soit environ 55h par mois, donc près de 450h sur l’année !)

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?(Soyez le plus précis)
Travailler la matière selon son mode d’évaluation : les QCM de cours en ne faisant que lire/apprendre mes cours, les QCM de réflexion en faisant des exercices (peu de cours) et les QR (questions rédactionnelles) en réécrivant le plus possible les cours !

Je ne travaillais qu’une UE (unité d’enseignement) par demie journée (soit 2 UE/jour en la plupart du temps).

Savoir faire le choix entre les cours auquel il faut aller (biochimie, embryologie, anatomie, génétique…) de ceux qui me paraissent inutiles (chimie, physique, maths, médocs, psycho, éthique …) ; idem avec les TD (privilégier les TD de matières de réflexion scientifique type comme la physique, la chimie, les maths, la biophysique).

Mon planning était fait 2 semaines à l’avance, voire 1 mois à l’avance en tant que doublant car on sait à quoi s’attendre (en primant, je n’avais pas eu de conseils) et resté inchangé ! Il faut revoir toutes les matières chaque semaine au S1 et au moins une semaine sur deux au S2, tout en donnant la priorité au gros coefficients.

Je laissais les annales pour le mois de révision (je dis le mois, mais il peut durer 6 semaines par exemple, tout dépend de votre rythme et du retard accumulé ou non, en concordance avec le rythme des cours de la fac) que je faisais 2 fois :
– pour commencer le mois de révision (permet de savoir où on en est)
– 2 semaines avant le concours pour « valider » mon mois de révision pour laisser les 10 derniers jours à la relecture des cours en ayant en mémoire les
questions des annales.

Faisiez-vous des fiches ? Si oui comment ?
En primant, je recevais les fiches de cours pour toutes les matières d’une prépa privée, sur lesquelles je travaillais en doublant en les modifiant si nécessaire.

A l’exception de la biochimie où je refaisais en doublant complètement mon cours afin qu’il soit au mot près comme celui que le prof avait fait en amphi, très efficace d’ailleurs.

Avez-vous travaillé seul(e) ? En groupe ?
SEUL, non pas que je sois trop bavard ou ne trouve personne avec qui parler, mais je n’arrive pas à travailler efficacement en groupe.

Travailliez-vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?
A LA MAISON, je n’allais à la bibliothèque uniquement en cas de trou entre 2 cours, ou entre un cours du matin et un TD l’après-midi par exemple (3 ou 4 fois dans l’année et encore !) : rien de mieux que mon lit ou mon bureau !

Etiez-vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?
=> En primant :
– Tutorat : OUI, mais je ne l’ai sollicité qu’au premier semestre car les matières sont davantage scientifique et à réflexion (ex : chimie,
physique/biophysique, biostatistiques), je ne l’ai jamais sollicité au S2
– Médisup : OUI, TD et concours de toutes les UE

=> En doublant :
– Tutorat : OUI, mais je ne l’ai sollicité qu’au premier semestre car les matières sont davantage scientifique et à réflexion (ex : chimie,
physique/biophysique, biostatistiques), je ne l’ai jamais sollicité au S2
– Concours Plus : OUI, concours hebdomadaire de toutes les UE alternativement

Au final, je considère que les fiches de Medisup sont assez bien faites dans l’ensemble et les annales classées corrigées qu’ils proposent est un vrai + (au lieu de fournir les sujet les corrections de chaque UE, ils dispatchaient les QCM en fonction du cours qu’ils traitent, ce qui permet de ne faire des annales que sur 1 cours précis au lieu de chercher dans les annales générales les questions qui traitent de ce cours, un raccourcis fort agréable).

Le tutorat proposent des concours (et des TD) à Bichat, qui sortent de l’ordinaire : ils innovent et permettent de sortir du cadre des annales tout en restant fidèle au cours, c’est pour cela que j’allais aux concours du tutorat uniquement pour les matières à réflexion.

Les concours de Concours Plus servent bien à s’entrainer et à ne pas être en retard (le programme de chaque concours s’arrêtait aux cours de la semaine précédente de la matière, donc du retard fait perdre de l’intérêt au concours). Ils nous permettent de nous exercer sur ce qui est déjà tombé en proposant des sujets très ressemblants aux annales. Or les concours finaux (les vrais) font sortir de nouvelles questions ou types de questions (les profs s’amusent) depuis 2 ans, donc leurs concours blancs se révèlent moins efficaces.

Je ne saurais quoi recommander ou non recommander car je pense que l’ensemble des suppléments choisis m’ont permis de passer une bonne année de primant et de doublant.

Etiez-vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?
En primant, j’étais souvent dans les 300 au tutorat sur 1000-1300 étudiants, contre dans les 120-100 à médisup sur 600, mais cela fluctuait en fonction de la matière et la « facilité » du concours blancs.

En doublant, on peut diviser ce classement par 2 voire 3 (150-100 premiers au tutorat, 40 en moyenne à Concours Plus).

Aviez-vous du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez-vous ?
En primant, je terminais pile dans les temps, alors qu’en doublant, j’avais énormément d’avance et m’ennuyais fortement à force de faire et refaire la même chose.

Quel était votre rythme de travail ?
Je travaillais du Lundi au Samedi (et le dimanche, je me réveillais un peu plus tard et m’arrêtais vers 18h). Comme vous le verrez un peu plus bas, la différence de rythme entre primant et doublant est très fortement, c’est limite si on peut s’ennuyer en doublant.

Toutefois, s’il m’arrivait d’être fatigué, je m’arrêtais de travailler, cela ne sert à rien de privilégier la quantité à la qualité !

Dans quel état d’esprit étiez-vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?
En primant , j’étais assez optimiste pour passer mais la déception de doubler a été transformer en force pour tout péter et assurer définitivement le passage dès le premier semestre !!!!

Esprit de compétition non, mais c’était toujours bien d’avoir une mini-pseudo-rivalité avec mes amis de PACES 😉

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?
Décontracté à l’extérieur mais stressé à l’intérieur :O

Quelle attitude aviez-vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?
Très assidu, comme je sélectionnais les cours auxquels assister, je n’allais pas venir pour faire la fête !

Comment preniez-vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?
Je prenais les cours de l’année précédente et annotais au besoin, sauf en biochimie pour laquelle, comme je retranscrivais le cours, j’enregistrais le prof au dictaphone.

Vous serviez-vous des annales pour réviser ?
OUI, je ne pense pas qu’il est possible de boucler son apprentissage sans avoir étudié les annales !

Comment était organisée votre journée ?
=> Le matin :
– de 8h45 ou 9h jusqu’à 12h45 en primant
– de 9h30 jusqu’à 12h30 en doublant

=> L’après midi :
– de 14h à 19h30 en primant
– de 14h30 à 19h en doublant

Sauf si la fac/TD/prépa avait lieu le matin et/ou l’après-midi.

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?
Il faut commencer immédiatement et se prendre au jeu dès le début au taquet ! Il faut être sur une onde positive avec le soutien de la famille si possible. Il faut accentuer ses points forts et ne pas laisser de côté ses points faibles car tout millième de point est vital !

Resserrer le groupe d’amis à 3 ou 4 pour une compétition saine et amicale où certains peuvent en profiter pour colporter de fausses infos ou des demies info.

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?
J’ai misé sur mes points forts (la réflexion) surtout présents au S1 afin de cartonner au concours de décembre (S1) et assurer dès décembre le second semestre (c’est rare de perdre 300 places surtout quand on est dans les 150 premiers)

(Doublant uniquement) Qu’est ce qui a contribué selon vous, à votre redoublement ? Quels enseignements en avez-vous tiré pour in fine, réussir ?
J’ai peut-être voulu miser sur les matières à forts coefficients et les notes n’ont pas été aussi élevées qu’escomptées, donc en doublant j’ai égalisé tout cela pour concentrer mes notes entre 13,5 et 17,5 (contre 10 et 16 en primant).

Pour terminer, comment avez-vous trouvé cette première année des études de santé ?
C’est long 2 ans de mode « concours intraitable » mais c’est une immense joie de la valider. C’est tout à fait possible d’en ressortir vainqueur et motivé pour les longues années qui suivront !

Que pensez-vous du site www.reussirmapaces.fr ?
C’est un site très utile car cela nous permet, quand on n’y connait pas grand chose et dans le cas contrairement, de confirmer ou d’infirmer certaines pensées sur la PACES, tout en pouvant discuter avec les anciens

29