Actuellement, dans quelle filière êtes-vous et en quelle année ?
Médecine 2ème année

Quelle fac, quelle année, quel numerus clausus ?
Paris Ouest, 2014-2015, NC 115

Votre bac ? Votre spécialité ? Votre mention ?
Bac S spé mathématiques, mention bien

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?
Primante

Quel(s) concours avez vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?
J’ai passé seulement le concours médecine et j’ai été classée 83ème.

Votre niveau au lycée ? Etiez vous assidu ou dilettante ?
Dilettante en seconde, puis assidue en première et terminale.

Lors de votre PACES, habitiez vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?
J’ai pris une chambre chez l’habitant.

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?
5 minutes à pied.

Avez vous trouvé vos repères facilement à la fac ?
Je les ai trouvés presque immédiatement car la fac de Paris Ouest est petite (3 amphis + le couloir des salles de TD).

Avez vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?
Je n’ai pas travaillé seule pendant l’été mais j’ai choisi de faire une pré-rentrée dans une prépa privée.

Je pense qu’il est complètement inutile d’apprendre des cours de quelqu’un d’autre pendant l’été car ils seront mal retenus, et cela « fatigue » avant même d’avoir mis les pieds en paces.

Il faut bien se reposer et se détendre, pour pouvoir se plonger ensuite en douceur dans le bain.

Pratiquiez vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?
Non malheureusement… Au début de l’année, je pensais avoir le temps de faire du sport mais une pratique régulière s’est avérée inenvisageable pour moi car j’avais l’impression de perdre du temps précieux en pratiquant du sport.

Je pense tout de même qu’il est bénéfique de faire 1h de sport par semaine pour s’aérer l’esprit, surtout pour ceux pour qui c’est essentiel.

Aviez vous des loisirs ? Des sorties ?
Je sortais voir des amis tous les samedis soir (jusqu’à minuit max), je ne pouvais pas m’en passer pour pouvoir assurer la semaine suivante.

Aviez vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?
Ma maman est médecin.

Combien d’heures de sommeil aviez vous par nuit ?
8h et j’y portais une grande attention car c’est très important.

Combien d’heures travailliez vous par jour ?
Concernant le travail personnel, je travaillais 6 à 8h en période de cours (en fonction des TD et cours en amphi), et pendant les week-ends et les révisions, 11h par jour environ.

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?(Soyez le plus précis)
Nous avions cours en amphi tous les matins de 8 à 12 avec 2x 2h de cours.
J’apprenais donc directement ces cours là en rentrant chez moi l’après-midi.

En fonction de la difficulté du cours en question, je le revoyais plus ou moins fréquemment les jours et week-end suivants.
J’arrivais bien à visualiser dans ma tête tous mes cours et ceux qu’ils faillaient absolument que je revois.

Mais le rythme des cours magistraux doit être suivi avec assiduité, il ne faut pas prendre de retard donc j’attendais d’avoir bien revu les cours du matin pour passer à des cours plus anciens.

Après, surtout au S1, il y a beaucoup de matières à exercices, et du coup il faut s’entrainer, s’entrainer, s’entrainer.

Faisiez vous des fiches ? Si oui comment ?
J’ai fait pas mal de fiches pour les formules (notamment en UE 3.1, UE 3.2, UE 4 et santé 2). Ça permet un apprentissage plus facile et efficace car les formules constituent l’essentiel à retenir dans certains cours.

J’ai également fait des fiches en UE 2 mais seulement au moment des révisions : j’y notais tous les points clés que je n’avais pas retenu jusque là et je relisais ces fiches le soir pour bien assimiler ces notions.

Enfin en SSH (semestre 2), j’ai fiché les diapos qui me semblaient les plus importantes en vue de l’épreuve rédactionnelle. Attention cependant à ne pas trop sélectionner et faire des impasses.

Avez vous travaillé seul(e) ? En groupe ?
Pour la majeure partie de mon année, j’ai travaillé seule.

Il m’est quand même arrivé souvent de rester à la fac ou à la bibliothèque universitaire pour travailler avec des amis (par exemple entre les cours et les TD de l’après-midi). Pendant les révisions, je préférais bosser toute seule en général.

Travailliez vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?
Chez moi en grande majorité. C’était là où j’étais la plus concentrée et je pouvais parler à voix haute si nécessaire etc…

Mais la BU est une très bonne alternative car les gens y sont en général silencieux et on peut être à plusieurs.

Etiez vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?
J’étais dans une prépa privée et j’allais en plus à tous les concours blancs organisés par le tutorat (c’est hyper important pour pouvoir se situer par rapport aux autres !).

Je conseille vivement à tous les futur paces de prendre une prépa privée car cela apporte une aide considérable, les profs sont extrêmement qualifiés et pédagogues, l’organisation est top, c’est un soutient énorme dans le mental, le rythme de travail, l’organisation.

De plus, ma prépa nous donnait toutes les fiches de cours actualisées aux cours de cette année ce qui nous permettait de ne pas louper une seule information importante des cours (attention tout de même à ne pas se reposer là dessus car les délais peuvent être longs et c’est important de prendre soi-même des notes !).

Les séances d’exercices organisées par la prépa sont bien représentatives de ce qui peut tomber au concours.

Etiez vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?
Au début du 1er semestre pas vraiment mais j’ai pas mal progressé ensuite car ce sont des matières à exercices donc c’est l’entrainement qui paye.

Il ne faut surtout pas se décourager si les classement aux tutos du début de l’année sont moyens, ça ne veut rien dire !

Au deuxième semestre, j’étais bien classée dès le début, et la marge de progression est moins grande car c’est beaucoup de par coeur, mais j’ai quand même gagné des places jusqu’au concours.

Aviez du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez vous ?
Je n’ai jamais pris de retard dans mes cours.

Il arrivait simplement que parfois, un cours était particulièrement complexe et difficile à assimiler, je prenais alors le temps nécessaire dans les jours qui suivaient pour bien le reprendre jusqu’à ce qu’il soit clair et comprit.

On a souvent l’impression d’être débordé mais en fait c’est normal et on trouve finalement du temps pour revoir ce qu’il faut en temps et en heure.
Mais en tous cas, tous les jours, j’apprenais une 1ère fois les cours vus le matin même, c’est essentiel !

Quel était votre rythme de travail ?
Je bossais dès que j’avais du temps, sauf une sortie par semaine après 20h le samedi. Je faisais bien sur des pauses d’une quinzaine de minutes toutes les 2h environs et d’une heure pour les repas.

Dans quel état d’esprit étiez vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?
Altruiste. Si une amie avait une question, j’y répondais avec plaisir si je connaissais la réponse, et vis-vers-ça. Il y a très peu d’esprit de compétition à Paris Ouest !

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?
Je dirais un peu des deux. Je pense qu’en tant que primante, il y a toujours beaucoup moins de stress qu’en doublante.

Mais il y a pour tout le monde des grands moments de doutes et de peur, surtout au début de l’année. Je ne savais pas du tout comment me situer dans le classement ni si j’avais la bonne méthode de travail etc…

Après, j’ai stressé au moment des premiers résultats de concours blancs parfois décevants mais je me suis pas découragée et en remontant dans les classements ça m’a permis d’être de plus en plus sereine et décontractée.

J’étais plus décontractée au 2e semestre d’une part aux vues de mon classement du 1er semestre (128 pour 115 places) et d’autre part car les matières sont à part coeur donc l’apprentissage est plus « facile ».

Quelle attitude aviez vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?
Mon attitude était assez aléatoire en amphi, ça dépendait des cours !
En physique par exemple, c’était impossible pour moi de me concentrer car je ne comprenais rien de rien à ce que racontait le prof et toute prise de note était complètement inutile (d’ailleurs j’ai arrêté d’ailler en cours assez rapidement).

Par contre, en biocell, histologie, embryologie, biochimie, médicaments, SSH, anat (toutes les matières à par coeur), j’étais très concentrée car les explications orales du prof sont extrêmement importantes et il faut prendre en notes (ou annoter des diapos…).

Comment preniez vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?
Essentiellement sur ordinateur, avec un dicta en UE 2 et biochimie uniquement (c’est à chaque étudiant de juger quand cela lui est réellement utile).

Attention à ne pas « abuser » du dictaphone car il peut représenter une réelle perte de temps dans certaines matières.

Vous serviez vous des annales pour réviser ?
Malheureusement, nous n’avons pas d’annales paces dans ma fac…

Mais au final les tuto et concours blancs jouaient ce rôle à merveille !

Comment était organisée votre journée ?
8h – 12h : cours en amphi
Déjeuner
13h30 – 20h : travail personnel, en commençant par reprendre les cours du matin
Dinner
21h – 22h : travail personnel
Mais l’organisation des après-midis et soirées variait énormément en fonction des TD de la fac, des séances médisup (prépa), des cours… Il faut vraiment savoir s’adapter et être flexible selon tout ça !

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?
La chose la plus importante selon moi en arrivant en PACES est la motivation. Il ne sert strictement à rien de se lancer dans un tel marathon si on est pas réellement motivé et prêt à s’y consacrer entièrement.

Je pense qu’il est important d’être conscient du travail qui nous attend en rentrant en PACES et de bien appréhender son année.

Ensuite, pendant l’année, il faut être régulier dans son travail ! Il faut connaitre ses limites, ça ne sert à rien de se tuer au travail dès le début car dans ce cas on ne tient pas du tout le coup.

Donc il faut bien travailler, chaque jour, etc mais il faut faire des pauses et bien dormir.
Et intéressez-vous à vos cours car vous serez ravis à la fin de l’année d’avoir apprit autant de choses ! 😉

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?
Je pense que c’est ma motivation qui m’a permis de réussir parce que je n’ai jamais été une élève excellente au lycée et je me suis vraiment améliorée en paces par rapport aux autres.

Donc les résultats au lycée ne veulent pas dire grand chose ! Par ailleurs, j’avais déjà une bonne méthode de travail au lycée et il n’a pas été dur pour moi de m’adapter au rythme de la fac.

Pour terminer, comment avez vous trouvé cette première année des études de santé ?
J’en ressors avec un très bon souvenir (bizarre ?), cette année m’a passionnée de bout en bout (sauf la physique) et c’était hyper enrichissant, je suis ravie d’avoir apprit tout ça !

J’ai eu la chance de pouvoir vivre cette année relativement sereinement en restant motivée jusqu’au bout et ça m’a permit de rester assidue jusqu’aux concours et effectivement j’y suis arrivée dans les meilleures conditions possibles, d’où mes bons résultats à la clé.

Ne vous imaginez donc pas que cette année est une torture pour tout le monde ! En plus on fait de belles rencontres 😉

Que pensez vous du site www.reussirmapaces.fr ?
J’ai beaucoup lu de témoignages avant de rentrer en paces et ça m’a beaucoup aidé à appréhender cette année.

Pour cela, ce site est génial et très représentatif de ce qui nous attend vraiment.

Ensuite pendant l’année, je pense qu’il faut vraiment se trouver sa propre méthode de travail plutôt que de chercher à droite à gauche des méthodes précises.
Mais les conseils du site sont bien sur à prendre sans modération 🙂 .

65