Actuellement, dans quelle filière êtes-vous et en quelle année ?
Médecine 2ème année

Quelle fac, quelle année, quel numerus clausus ?
Paris Descartes, 2016, 195

Votre bac ? Votre spécialité ? Votre mention ?
Bac Scientifique, spécialité physique-chimie, mention TB

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?
Primant

Quel(s) concours avez-vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?
Seulement médecine/kiné, 195 en médecine

Votre niveau au lycée ? Etiez-vous assidu ou dilettante ?
Bon niveau au lycée, autour de 15/16 de moyenne

Lors de votre PACES, habitiez-vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?
J’habitais chez mes parents

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?
45 minutes en métro, soit 1h30 de transport par jour.

Avez-vous trouvé vos repères facilement à la fac ?
La fac est très différente du lycée, on est beaucoup moins cadré, on est beaucoup plus nombreux et on connait très peu de personne en arrivant. Grâce à la prérentrée que j’avais fais pendant 3 semaines auparavant, j’avais pu parler à des P2 et je savais à quoi m’attendre. Je me suis mise à travailler dès le début donc j’ai rapidement pris mes repères.
Je pense qu’il ne faut pas avoir peur d’aller vers les autres dès le début de la rentrée car c’est beaucoup plus facile de prendre ses marques à plusieurs et les rencontres qu’on a l’occasion de faire sont des potentielles aides psychologiques précieuses pour le restant de l’année.

Avez-vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?
J’ai débuté la prérentrée Médisup aux alentours du 25 aout et je pense que c’est une avance colossale et stratégique qui facilite l’adaptation aux matières. Je la recommande vivement et je sais que le tuto de la fac en propose une aussi ce qui peut être une bonne alternative pour ceux qui ne peuvent pas se permettre de payer les prépas privées.
Sachant qu’elle ne commençait pas trop tôt (peut être une semaine avant la rentrée scolaire du lycée), ce n’est pas tant une torture.

En revanche, il faut profiter des vacances pour se reposer, faire le plein d’énergie donc ça ne sert a rien de s’avancer sur le programme pendant toutes les vacances. Le premier semestre est long a Paris Descartes, il ne faut pas s’essouffler en avance.

Pratiquiez-vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?
Pendant le premier semestre, j’allais a mon cours de danse (1h30) une fois par semaine, et j’allais parfois en vélib à la fac mais vers la fin, j’avais tellement accumulé un niveau de fatigue que le moindre effort physique m’empêchait de me concentrer tellement j’étais épuisée.

Pour le deuxième semestre, comme j’étais classée et de caractère anxieux, j’ai totalement arrêté le sport pour me concentrer uniquement sur la p1.
Je pense que cette décision est différente pour chacun. Pour certains, pratiquer une activité permet de se défouler pour être plus efficace ensuite mais pour ma part, ça me fatiguait et me stressait davantage donc j’ai opté pour une pause cette année niveau pratique physique.

Aviez-vous des loisirs ? Des sorties ?
Pour ce qui est des loisirs, des sorties, j’en ai eu quelques rares et comme précédemment, ça me faisait moins de bien que de mal. Car certes, le temps d’une soirée tu te sens bien, tu relâches la pression avec tes amis mais voilà déjà le temps du retour à la réalité ou tu réalises que ta vie sociale n’est plus ce qu’elle était.

Je ne veux effrayer personne, mais j’étais devenue une mamie qui préférait s’octroyer deux heures de sommeil supplémentaires que deux heures avec ses amis. Heureusement ça ne dure que l’espace d’un an.
Et encore une fois, ça dépend des profils. Une amie qui est arrivée très très bien classée sortait tous les samedis soirs. Il n’y a pas de recette magique mais il faut savoir ce qui nous fait du bien.

Aviez-vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?
Aucun.

Combien d’heures de sommeil aviez-vous par nuit ?
Je porte un point d’honneur sur le sommeil. Chaque nuit, je dormais 8h. Et en période de révision, je faisais une sieste de 15 minutes tous les midis sinon je ne tenais pas toute la journée.
Le sommeil est très important et n’est surtout pas à négliger si on veut tenir sur la distance.

Combien d’heures travailliez-vous par jour ?
Les heures de travail ont beaucoup variées selon les moments du semestre.
A Paris Descartes, le S1 est porté quasiment exclusivement sur de la réflexion. Ainsi, les heures de travail ne font pas forcément la différence entre deux concurrents. J’allais quasiment tous les jours en cours et le soir j’apprenais une première fois mes cours. Je faisais donc a peut près du 7h30/22h30 en comprenant les cours soit environ 11/12H par jour. En période de révision, je restais chez moi, commençais à travailler à 7h30. Pause de 12h à 13h puis 13h à 19h travail puis 20h-22h30. Soit 13h environ.

Au S2, beaucoup de par coeur donc les heures de travail comptent. Je faisais du 7h30-22h30 sans aller en cours, ce qui était très dur puis 7h-23h en période de révisions avec 30 minutes de pause le midi et 1h le soir soit presque 15h par jour.
Je suis consciente que c’est conséquent et beaucoup de gens ont réussi sans avoir ce rythme soutenu mais c’est vraiment ce qui me permettait d’être au maximum de mes capacité pour ne rien avoir a regretter.

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?(Soyez le plus précis)
J’ai opté pour la méthode des intervalles.
Soit J1, J3, J10, J30, J60.
Le premier jour ou j’assiste au cours, je l’apprends (pas plus de 2h par cours), puis je le revoit 2 jours plus tard, 9 jours plus tard etc. J’avais un petit agenda pour noter les choses à revoir.
Il faut bien comprendre que cette méthode est impossible à réaliser mais qu’elle pousse à se fixer des objectifs. En général je ne pouvais pas faire J30 et J60 sinon je prenais trop de retard mais le reste j’arrivais à tenir.
Pour l’apprentissage, j’apprenais en parlant à voix haute, parfois en écrivant et donc en récitant.

Faisiez-vous des fiches ? Si oui comment ?
Non je travaillais sur les fiches de Médisup.

Avez-vous travaillé seul(e) ? En groupe ?
Toujours seule chez moi mais j’avais un groupe Whatsapp de conversation avec 3 autres copines qui nous permettaient de se poser des questions mutuellement et se soutenir psychologiquement.

Travailliez-vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?
Chez moi.

Etiez-vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?
Les deux. Le tutorat de Paris Descartes est génial. Ils proposent des TD, des concours blancs. Je conseille vivement de ne rien manquer pour accumuler le plus d’entrainement. Et la prépa est également un avantage incroyable même s’il ne faut pas se reposer uniquement dessus. Le secret de la réussite c’est le travail, rien d’autre.

Etiez-vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?
Je n’étais pas nécessairement classée à tous les tutos ou la prépa mais j’étais en général pas très loin.

Aviez-vous du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez-vous ?
Je n’ai jamais eu de retard dans mes cours grâce à ma méthode de travail très rigoureuse. Je pouvais en avoir le mardi par rapport à mon programme mais je réussissais à rattraper pendant la semaine.

Quel était votre rythme de travail ?
7h30-22h30 avec une heure le midi et une heure le soir à peu près.

Dans quel état d’esprit étiez-vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?
Avec mes amis PAS DE COMPETITION mais solidarité, entraide, motivation mutuelle. Avec le reste des étudiants pas de compétition mais pas d’aide forcément non plus.

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?
Je suis de nature très stressée et ça s’est beaucoup ressentie pour le deuxième semestre. Mais j’ai toujours su l’utiliser comme une force.

Quelle attitude aviez-vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?
Concentrée au premier rang en amphi si possible pour ne pas être perturbé. Si on va en cours, c’est pas pour perdre du temps.

Comment preniez-vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?
Sur papier.

Vous serviez-vous des annales pour réviser ?
Oui mais uniquement en période de révision pour assimiler l’esprit du concours, les questions redondantes et quand j’avais le plus de connaissance pour les faire au plus représentatif avant le concours.

Comment était organisée votre journée ?
Réveil 7h
Travail 7h30-12h avec changement de matière toutes les 2h environ à la maison ou cours à la fac.
12-13h Déjeuner
13h-19h Travail
19h-20h Dîner
20h-22h30 Travail
23h Dodo

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?
Supprimez les réseaux sociaux et coupez le téléphone pendant les heures de travail c’est indispensable pour une vraie concentration.
Optez pour un rythme régulier.

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?
Ma régularité, ma rigueur, et la quantité de travail que j’ai pu fournir.

Pour terminer, comment avez-vous trouvé cette première année des études de santé ?
Très très dur mais je suis extrêmement fière de l’avoir accomplie. Ca fait beaucoup réfléchir sur le sens de la vie, sur le but qu’on veut donner à travers cette profession. Et les nouvelles matières qu’on découvre sont passionnantes.
Il faut voir la P1 sous un bon angle si on veut la passer.

Que pensez-vous du site www.reussirmapaces.fr ?
Très instructif pour les néo p1 qui veulent appréhender cette nouvelle année.

41