Marie A, en 2ème année de Paramédical à Marseille nous parle de son parcours et du vécu de sa PACES

Quelle année était votre PACES, quel était son numerus clausus ?

2015 – 2016, Kiné 140

Votre bac, votre spécialité et votre mention ?

S spécialité SVT mention assez bien

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?

Doublante

Quel(s) concours avez-vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?

J’ai passé tous les concours sauf sage-femme, donc : médecine, kiné, dentaire et pharma. J’ai été classée 362 au premier quad, puis 449 médecine, 353 kiné, 385 pharma et 384 dentaire au 2nd quad

Votre niveau au lycée ? Etiez-vous assidu ou dilettante ?

J’été plutôt bonne au lycée, sans non plus être excellente. Je n’ai sincèrement jamais vraiment travaillé quand j’étais au lycée, j’ai découvert ça en PACES.

Lors de votre PACES, habitiez-vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?

J’habitais en colocation (avec une autre PACES attention!) dans un studio du Crous

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?

10 minutes à pieds!

Avez-vous trouvé vos repères facilement à la fac ?

Oui plutôt, j’ai suivie une amie qui avait fait la journée d’accueil du Tutorat Associatif Marseillais (TAM), et qui connaissais donc les locaux !
Le plus difficile a été de réussir à s’adapter à la fac sur le mode de travail, et de vivre pour la première fois loin de chez mes parents!

Avez-vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?

En primante non je n’avais pas travaillé pendant l’été, parce que je considère que le premier quad est certes relativement court (3 mois), mais qu’il est très intense, donc ça ne sert à rien de bosser comme un fou l’été, si c’est pour arriver en étant crevé en septembre, et ne pas tenir le choc jusqu’au concours. En doublante, j’avais la même philosophie, mais j’ai quand même travaillé les 2 dernières semaines d’aout pour me remettre dans le bain (je travaillais pas plus de 4h par jour), afin d’arriver en étant fraîche, mais pas passer du mode vacances au mode travail intensif d’un coup.

Pratiquiez-vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?

Malheureusement non, je n’ai pas eu le temps, et n’étant pas très sportive de base, j’avoue que je n’avais pas trop la motivation non plus….

Aviez-vous des loisirs ? Des sorties ?

Oui ! Je sortais de temps en temps avec mes amis au restaurant ou au cinéma, je prenais des weeks-end où je ne faisais quasiment rien, du moins le minimum. Je trouve que c’est important de s’organiser des petites soirées de pause (comme mon vendredi soir était consacré à ces soirées là, même si je ne sortais pas avec mes amis, je restais chez mes parents à regarder la télé…) où on peut renouer du lien social, avec ses amis, avec ses parents etc… ça permet de moins déprimer, et de ne pas s’enfermer dans une solitude, qui clairement, n’arrange rien au moral !

Attention, quand je dis sortir, j’étais tout le temps couchée à minuit, si vous vous faites des nuits blanche, clairement cela ne fonctionneras pas 😉

Aviez-vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?

Pas du tout ! Je suis la seule a être dans la santé 🙂

Combien d’heures de sommeil aviez-vous par nuit ?

Je dormais minimum 8heures par nuit (23h – 7h), parce que le sommeil c’est primordial ! Surtout, il faut respecter son cycle de sommeil, si vous êtes un gros dormeur comme moi, ne tombez pas en dessous des 8h de sommeil, vous allez être énormément fatigués, irrités, stressés… Moins vous dormez, moins vous arriverez à travailler!
Attention quand même à ne pas faire de sieste tout l’après-midi, vous allez perdre du temps! Je faisais une sieste de 30 min généralement juste après avoir mangé à midi, afin d’éliminer le coup de barre du début d’après-midi, pour pouvoir travailler efficacement après!

Combien d’heures travailliez-vous par jour ?

J’allais en cours de 8h a 12h, puis 2 fois par semaine j’avais écurie (= séance de qcms) de 12h à 13h, ensuite je rentrais chez moi, et je travaillais de 14h à 19h30 puis de 21h à 22/23h selon les soirs, en m’arrêtant quand clairement je tombais de fatigue!
Je travaillais donc entre 9h30 et 10h30 par jour environ ! (en comptant les heures de cours)

Le week-end, je travaillais environ 8h par jour ! (8h – 12h, 14h – 18h)

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?(Soyez le plus précis)

Je pense que chacun à sa méthode à lui, et qu’il n’y a pas de recettes miracles.
Ma méthode était de rentrer de cours, de relire les cours du jour en les apprenant (j’ai une mémoire visuelle), puis de relire les cours de la veille, ceux de l’avant veille… En fait quand j’avais un cours, je le relisais ensuite 5 jours d’affilé! Le premier jour étant le jour où le cours a eu lieu. Ainsi si j’avais un cours le lundi, je le lisais le lundi, le mardi, le mercredi, le jeudi et le vendredi! 5 est un nombre clé dans l’apprentissage, au bout de 5 fois votre cerveau commence à vraiment assimiler les choses. Quand je dis relire, c’est pas en 5 minutes hein, c’est quand même très attentivement, en essayant de comprendre et d’assimiler les choses. Et le week-end, je faisais souvent un tour d’un UE !

Faisiez-vous des fiches ? Si oui comment ?

Non, je n’en faisais pas, je considère que c’est une perte de temps! Ecrire prend beaucoup de temps, donc si vous pouvez vous en passer, faites le. Je gribouillais parfois sur une feuille en relisant mes cours, en faisant des flèches dans tous les sens pour essayer de connecter les choses entre elles, mais c’est tout.

Avez-vous travaillé seul(e) ? En groupe ?

Je travaillais seule, mais j’allais parfois poser des questions à ma colocataire, qui était en PACES aussi !

Travailliez-vous à la bibliothèque  de votre université ou chez vous ?

Je travaillais chez moi, pour pouvoir être au calme, je ne supportes pas avoir du monde autour de moi quand je travaille !

Etiez-vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?

En primante j’étais dans une prépa privée, mais j’en ai été très déçue, mes parents s’étaient « sacrifiés » pour pouvoir me payer une prépa à 3 000 euros l’année, pour au final que les qcms soient de qualité médiocres, et les tuteurs pas présents…
Du coup en doublante, j’ai choisit de n’être qu’au tutorat associatif marseillais (le tutorat de la fac, donc), et j’en ai été ravie ! En plus d’être vraiment moins cher (la plus grosse formule est à 55 euros l’année), ils proposent les mêmes services qu’une prépa privée, et les tuteurs sont ultra présents (que ce soit en vrai, ou sur le forum du TAM!)
Je recommande donc le Tutorat Associatif Marseillais, où les tuteurs sont des étudiants en 2ème ou en 3ème année ultra-motivés et bénévole, qui sont là pour vraiment aider les PACES par la création de qcms, de cours du soir (vous inquiétez pas c’est que de 18h à 20h), et par leur présence!

Etiez-vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?

J’étais relativement bien classée, ça dépendait des UE! En générale j’étais dans les 50 premiers (sur 400/500) au TAM !

Aviez-vous du retard dans vos cours ?  Si oui, comment le gériez-vous ?

Non, je n’avais pas de retard, le retard c’est mortel. Si on commence à en accumuler, après on ne s’en sort plus…

Quel était votre rythme de travail ?

9/10h par jour, et 8h le week-end parfois moins le week-end!

Dans quel état d’esprit étiez-vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?

Ni esprit de compétition, ni altruiste. Je me suis fait des amis au TAM, mais quelqu’un. L’esprit qui règne à Marseille est plutôt neutre dans les amphis (pas de bizutage comme on peut en voir sur internet, où les doublants foutent le bordel dans les amphis pour perturber les primants), et plutôt esprit de compétition dans les prépas privées. Au TAM, on était dans la compétition (forcément, c’est un concours), mais amicale, c’était plutôt des défis qu’on se lançait pour se motiver!

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?

J’étais très stressée, surtout en fin de quad, je faisais beaucoup de cauchemars, et de l’eczéma…

Quelle attitude aviez-vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?

J’étais assez dispersée, même si ça dépendait du cours! Quand je savais que c’était un cours assez diffiicile à appréhender j’étais concentrée, mais sinon pas trop

Comment preniez-vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?

Je prenais mes cours sur ordinateur, en ayant déjà les cours de l’année précédente afin de pouvoir compléter juste les infos rajoutées ou enlevées!

Vous serviez-vous des annales pour réviser ?

Oui ! C’est primordial! Je n’en faisais presque pas pendant le quad, mais pendant les semaines révisions, chaque soir était consacré aux annales! ça permet de voir comment les profs pensent, comment ils tournent leurs questions, souvent les profs remettent les mêmes questions d’années en années…

Comment était organisée votre journée ?

Je me levais à 7h, j’allais en cours de 8h à midi, je mangeais, j’avais écurie entre midi et 13h 2 fois par semaine (donc pas forcément tous les jours), je rentrais chez moi, faisais une petite sieste de 30 min, je me remettais à bosser jusqu’à 19h30, j’appelais ma mère, je mangeais devant une série avec ma coloc (attention un épisode de 40 minutes, pas plus!), puis je me remettais à bosser sur les coups de 21h, jusqu’à 22/23h, puis dodo bien mérité!

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?

Surtout ne paniquez pas ! Ne vous laissez pas entrainer dans une spirale de déprime, on est tous passés par là à se demander ce qu’on foutais là, pourquoi on avais choisit cette filière, et qu’on y arriverais jamais! C’est arrivé à tout le monde! Donc sortez marcher 10 min, prendre l’air (pollué, à Marseille…), appelez vos parents, parlez à quelqu’un ! Ne vous laissez pas abattre pas une mauvaise note en écurie, regardez pourquoi vous avez fait des erreurs, et ne les reproduisez pas au concours 😉
Y a une citation que j’aime bien, qui illustre bien ça : « C’est en essayant continuellement qu’on finit par réussir, donc plus ça rate, plus on a de chances que ça marche », c’est la devise des Shadocks 😉

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?

Je ne sais pas, tout est une question de travail personnel et une petite part de chance au concours! J’ai travailler tant que je pouvais pour ne pas avoir de regrets après (sans pour autant mettre en danger ma santé, attention une hygiène de vie saine est vraiment important!), c’est le principal!

(Doublant uniquement) Qu’est ce qui a contribué selon vous, à votre redoublement ? Quels enseignements en avez-vous tiré pour in fine, réussir ?

J’ai redoublé parce que j’étais classée trop loin en tant que primante, et je ne voulais pas avoir de regrets plus tard, donc je me suis dis qu’au moins j’aurais mit toutes les chances de mon côté en redoublant !
J’ai changé ma méthode de travail (pour adopter celle que j’ai décrite plus haut), ce qui m’as permit d’être plus efficace dans mes révisions, et de réussir!

Pour terminer, comment avez-vous trouvé cette première année des études de santé ?

Assez difficile sur le plan psychologique, mais faisable quand même au final 😉

Que pensez-vous du site www.reussirmapaces.fr ?

Les témoignages sont bien fait!

7