Actuellement, dans quelle filière êtes-vous et en quelle année ?
Médecine 2ème année

Quelle fac, quelle année, quel numerus clausus ?
Strasbourg année 2014-2015, NC 232 en médecine

Votre bac ? Votre spécialité ? Votre mention ?
Bac S mention TB spé physique

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?
Doublante

Quel(s) concours avez vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?
Médecine (19ème), pharma (9ème), sage-femme (4ème)

Votre niveau au lycée ? Etiez vous assidu ou dilettante ?
Je travaillais pas mal au lycée, quasiment tous les soirs de manière assidue, je regrette d’ailleurs un peu aujourd’hui, je n’ai pas assez profité des années lycée ^^

Lors de votre PACES, habitiez vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?
J’avais une petite chambre dans un foyer étudiant avec une majorité d’étudiants en PACES donc le calme était garanti, c’était très bien. 🙂

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?
La faculté de médecine était à environ 10min à pied du foyer donc vraiment pas loin. Mais à Strasbourg, on change d’amphi au cours de l’année donc quand j’étais en pharma c’était 25min de tram

Avez vous trouvé vos repères facilement à la fac ?
Oui, plutôt. En primante j’avais visité le campus grâce à la pré-rentrée organisée par l’amicale; en doublante ce n’était plus la peine, je connaissais les amphis ^^

Avez vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?
Pas du tout en primante. En doublante j’ai relu quelques points de chimie mais ça ne m’a servi à rien x) PROFITEZ des vacances jusqu’au bout !

Pratiquiez vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?
J’étais très sportive au lycée, je pratiquais beaucoup de course à pied, quasiment tous les jours. J’ai continué en p1 parce que je ne me voyais pas du tout arrêter la course à pied; mais j’ai énormément les sorties ^^
Je n’allais jamais courir en semaine parce que je n’avais pas vraiment le temps et je n’aime pas trop courir en pleine ville mais le week-end je rentrais chez mes parents (à la campagne ^^) et j’allais généralement courir 7-10km une fois dans le week-end (parfois 2 fois, parfois pas, ça dépendait de ma forme, de ma motivation, du temps, de la charge de travail, du moral, .. bref^^)

Aviez vous des loisirs ? Des sorties ?
Mes loisirs se réduisaient surtout aux séries que je regardais le midi lors des pauses repas xD A Strasbourg il y a un RU à 2min du foyer où j’habitais et à 5min de la fac.
Il proposait des repas à emporter et généralement je mangeais devant un épisode d’une série (Pretty Little Liars :D)
J’ai du faire quelques restos (5 ou 6) le samedi ou vendredi soir dans l’année avec ma famille, des repas de famille le dimanche avec donc des pauses déjeuners plus longue (de 11h30 à 15h sans rien faire).

Généralement, au S1 il y avait un soir de week-end où je ne faisais rien (vendredi ou samedi) ou parfois je ne faisais rien les deux soirs de suite; parfois par contre je bossais les deux soirs.
Je n’avais pas de règles fixes, tout dépendait de la masse de travail, du moral, etc …

Au S2, je bossais beaucoup plus car la masse de travail est beaucoup plus importante. Par contre je n’ai jamais pris de journée totalement OFF au cours de l’année, j’étais trop stressée pour ça. Mais j’ai arrêté de travailler à 18h à Noël pour profiter de la soirée.

Aviez vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?
Non, aucun.

Combien d’heures de sommeil aviez vous par nuit ?
Au S1, je dormais entre 6 et 8h en semaine et le week-end je mettais rarement mon réveil car j’estimais qu’il fallait dormir suffisamment pour bien travailler.
Mais je n’ai jamais été très « grasse matinée » donc je ne me suis jamais réveillée en sursaut à 10h, je commençais au plus tard à bosser vers 9h du matin (généralement).

Au S2, mon stress a été décuplé (j’étais pourtant bien classé, mais j’avais peur de me relâcher et perdre des places), j’ai été sujette à des insomnies de plus en plus fréquentes.
Je ne m’endormais parfois que vers 4h du matin et je devais aller en cours à 8h …

C’était très difficile à vivre. Si je ne faisais pas d’insomnies, je dormais en moyenne 6-7h. Le sommeil est super important, je m’en suis bien rendue compte avec mes insomnies.
Quand on ne dort pas, c’es très difficile d’apprendre le lendemain et le moral est à 0, on s’énerve beaucoup plus vite, on pleure facilement, … Bref, DORMEZ !

Combien d’heures travailliez vous par jour ?
En semaine, en dehors des cours, je bossais environ entre 7 et 8h (l’après-midi + la soirée).
Le week-end, 9h-10h, voire 12h si je bossais le soir (mais ça n’était pas 12h à fond, j’avais des moments d’égarement ou pause Tumblr^^)
En révision, entre 10 et 12h par jour (dans l’idéal)

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?(Soyez le plus précis)
Pour les matières à par coeur, je lisais d’abord une première fois le cours pour avoir une vue d’ensemble et faire un 1er passage après la dispensation en amphi.

Ensuite, je reprenais page par page et je récitais dans ma tête la page que je venais de lire, et ainsi de suite pour faire rentrer le cours. Cet apprentissage « par coeur » et page par page constituait le 2ème « passage » du cours. Je voyais donc généralement 2 fois le cours l’après-midi (lecture + apprentissage) et je refaisais pareil le week-end, ce qui faisait 4 passages dans la semaine où le cours avait été dispensé.

Je faisais pareil pour la physique car malgré tout c’est quand même une matière assez « par coeur », on a pas mal de question de cours.
J’apprenais aussi les formules pour la physique et les maths et je faisais des exos autant que je pouvais.

Faisiez vous des fiches ? Si oui comment ?
Oui, j’avais un petit carnet à spirales où je mettais tout ce que je n’arrivais pas à retenir, des petits détails qui ne rentraient pas, des formules, des erreurs faites aux QCM… Je lisais ce carnet dans le tram si j’avais cours en pharma, au petit-dej en mangeant, dans le train … etc …
Au S2, j’avais fait pareil mais je le lisais moins souvent, je trouvais moins le temps.

Avez vous travaillé seul(e) ? En groupe ?
Seule. Dans le cadre du concours, travailler en groupe me stressait trop, je me sentais toujours plus nulle que les autres et ça me déprimait.

Travailliez vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?
Je travaillais dans ma chambre, au calme :3

Etiez vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?
Pas de prépa, j’allais au tutorat chaque semaine qui est très bien à Strasbourg. Les prépas sont sûrement biens mais c’est beaucoup d’argent et j’avais pas du tout envie de payer une telle somme et j’aime pas trop le principe des prépas qui fournissent des polys tous faits pendant que les autres font la queue pendant 1h à l’amicale … C’est un autre débat…

Etiez vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?
On avait pas de classement à Strasbourg au tutorat mais je voyais bien combien de fautes j’avais fait et ça me permettait de voir si le cours était su ou pas.

Par contre, on avait 3 concours blancs par semestre organisé par les tuteurs, et ils étaient classés mais il n’y avait généralement que 400 participants sur 1800 donc pas très représentatifs, mais j’étais toujours bien classée ce qui fait quand même toujours plaisir.

Une bonne note à un tuto ou un bon classement à un concours blanc permet de se motiver pour continuer dans cette voie, on se rend compte qu’on ne travaille pas pour rien et qu’on a ses chances 🙂

Aviez du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez vous ?
Je n’avais pas tellement de retard, le plus souvent j’étais à jour. Si jamais j’en avais, je me levais plus tôt le lendemain matin pour finir ou alors je rattrapais le week-end et tant pis si je n’avais pas fait les « 4 passages » habituels de mon cours (mais dans ce cas j’étais stressée et pas très bien, mais on fait avec !^^)

Quel était votre rythme de travail ?
Généralement (on est pas des robots donc ce ne sera jamais parfaitement comme on le voudrait, on a des imprévus, on tombe malade, on doit passer à l’amicale, on est crevé, etc ..)

7h : lever et petit déjeuner en lisant mon carnet ou un ancien cours. Au S2, je me levais plutôt à 7h30 pour être en cours à 8h et je zappais la case « réviser un cous » car la fatigue se faisait bcp + ressentir
8h-12h20 : cours
12h20-13h30 : pause déjeuner + épisode de série
13h30-18h45 : travail avec des petites pauses de 2 à 10min (Tumblr, portable, youtube,…)
18h45-20h : dîner le soir au RU à 2min du foyer avec des amies (on était un petit groupe de 3 p1, on mangeait ensemble quasiment tous les soirs et ça fait du bien au moral de partager ce moment pour penser à autre chose ou se remotiver entre nous)
20h-23h : travail
coucher vers 23h30.

C’était à peu près pareil en révision, sauf le matin où je commençais entre 7h et 8h suivant les jours et je terminais vers 11h45.

Mais toutes mes journées n’étaient pas comme ça, il y a des imprévus, des après-midi avec des TD, etc … On est pas des robots ^^

Dans quel état d’esprit étiez vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?
Altruiste avec mes amies et normales avec les autres ^^ Enfin, de toute façon, en dehors de mon groupe d’amies avec lesquelles j’étais en amphi ou avec lesquelles je mangeais le soir, je ne parlais pas vraiment aux autres x)

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?
Très très très très très très très très stressée, surtout au S2 et à l’approche des concours. Ça m’a valu des insomnies très régulières au S2. Il faut absolument se DESTRESSER sinon on ne tient pas 9 mois mais c’est plus facile à dire qu’à faire.

Quelle attitude aviez vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?
Plutôt concentrée, même si on avait des fous rires, surtout que le prof est rarement dans la salle, généralement le prof est dans un autre amphi et on a le cours en retransmission.
Je pense que c’est important aussi de rigoler le matin en amphi, de parler d’autre chose, de profiter d’être avec des gens et d’avoir un semblant de vie sociale :p

Comment preniez vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?
Au S1 on a tous les polys fournis par l’amicale; au S2 sur ordi quand les diapos du prof n’étaient pas sur le site de la fac.

Vous serviez vous des annales pour réviser ?
Pas du tout en période de cours (sauf refaire parfois des QCM de tutos, et encore si j’avais le temps..)
Oui, en période de révision je faisais beaucoup d’annales ! C’est très important pour voir ce que les profs attendent de vous, le type de question, les pièges récurrents, … et de savoir si vous êtes prêts pour le jour J !
En révision, j’aimais faire des annales quand j’en avais marre d’apprendre, que j’étais crevée ou plus très concentrée. Généralement vers 11h le matin ou le soir à partir de 17h je faisais des annales avec de la musique et ça permet de continuer à travailler mais de manière plus relâche 🙂

Les annales sont importantes aussi pour voir les exos type en maths/physique.
Je refaisais aussi les QCM des tutos, au moins 2 fois chacun durant les révisions.

Comment était organisée votre journée ?
cf. plus haut

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?
Chacun est différent; certains ont besoin de faire du sport, d’autres réussissent en en faisant pas du tout, certains ont besoin de + dormir que d’autres, etc …
Je pense que c’est dur de faire des généralités mais il faut être motivé, avoir une bonne hygiène de vie malgré tout et croire en sa réussite.

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?
Savoir travailler tous les jours, sans relâche, de manière assidue mais s’accorder des pauses aussi.
Personnellement, j’avais besoin de 1h à 1h30 de pauses à midi et le soir sinon j’étais inefficace. certains me faisaient culpabiliser en disant ne prendre que 15 ou 20min mais finalement je suis passé.

Le nombre d’heures ne comptent pas; l’important est la qualité du travail. En révision, si j’avais fini ce que j’avais à faire ou que je ne pouvais vraiment plus bosser (même plus la force de faire des QCM), j’allais courir 1h plutôt que de me forcer et ça ne m’a pas empêcher de passer.

A la fin des révision, vers mai, j’arrêtais le soir à 18h, j’allais courir, pour ne prendre que vers 20h30 (très longue pause) et je suis quand même passée donc je répète que la qualité prime sur la quantité 🙂

(Doublant uniquement) Qu’est ce qui a contribué selon vous, à votre redoublement ? Quels enseignements en avez-vous tiré pour in fine, réussir ?
Je manquais beaucoup de confiance en moi en primante et je partais en ayant déjà pour optique de redoubler donc bon… ça n’aide pas à la réussite ^^’
J’ai aussi eu du mal à m’adapter au changement famille / à seule dans un appartement.
Je ne connaissais quasiment personne à la fac et je me suis sentie très isolée; ça a pesé sur mon moral et je n’avais plus envie de travailler c’est pourquoi j’ai préféré aller dans un foyer en 2ème p1.

De primante à doublante, j’ai remonté de plus de 1000 places, comme quoi tout est possible 😉

Pour terminer, comment avez vous trouvé cette première année des études de santé ?
Dure dure dure, épuisante physiquement et moralement, mais pas insurmontable. On est fière de l’avoir au final !
Mais je pense qu’il est super important d’avoir un soutien (famille, amis,…) durant cette année. Sans soutien moral, je n’aurais jamais réussis !

Je rentrais tous les week-end chez moi pour voir ma famille et retrouver mon environnement « habituel » et être lojn de la fac, c’était essentiel pour mon moral ^^

Que pensez vous du site www.reussirmapaces.fr ?
Très bien, surtout les témoignages, j’en lisais avant d’entrer en p1 déjà 🙂

50