Actuellement, dans quelle filière êtes-vous et en quelle année ?
Paramédical 2ème année

Quelle fac, quelle année, quel numerus clausus ?
Fac de Nancy, année 2013/2014, NC 70

Votre bac ? Votre spécialité ? Votre mention ?
BAC S, spé SVT, mention TB.

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?
Primante.

Quel(s) concours avez vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?
Uniquement filière kinésithérapeute. Classée 1ère.

Votre niveau au lycée ? Etiez vous assidu ou dilettante ?
Plutôt assidue, je bossais régulièrement… Disons que j’étais surtout (trop?) exigeante avec moi-même… 🙂

Lors de votre PACES, habitiez vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?
J’avais un appart’ où j’habitais seule.

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?
Environ 10min à pied.

Avez vous trouvé vos repères facilement à la fac ?
Oui, mon amphi n’était pas très gros (300 étudiants), et j’avais fait une pré-rentrée d’une semaine fin-août où les tuteurs nous avaient fait visiter tout le campus, donc les repères ont été vite pris ! Peut-être quelques galères au début pour trouver les bonnes salles de TD… Mais sans plus !

Avez vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?
Non ! Je voulais absolument profiter de mon été, de mes amis, de mon temps libre..

Parce que je savais qu’à partir de septembre, tout ça serait très largement compromis ! Juste une pré-rentrée la dernière semaine d’août pour s’y remettre tout doucement, mais je ne l’ai pas prise au sérieux, j’y allais vraiment pour découvrir le campus, rencontrer quelques personnes, et reprendre un rythme scolaire aha !

Pratiquiez vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?
Non.. Pas le temps ! Ou alors, quand j’avais vraiment besoin de faire sortir le trop-plein de stress et de pression, j’allais courir.. Mais mes footings dans l’année se comptent sur les doigts de la main !

Aviez vous des loisirs ? Des sorties ?
Parfois j’allais voir des amis au bar ou en soirée, mais je repartais toujours vers 23h-minuit.. C’est toujours à contre-cœur que je repartais, mais je préférais ça que ne pas les voir du tout ! Sinon

j’ai fait quelques sorties cinés, un concert de -M- (mais avec une organisation à la minute près pour perdre le moins de temps possible sur les révisions..), quelques repas de famille.. J’essayais un maximum de me faire une pause le dimanche aprèm, en famille, pour me ressourcer.

Aviez vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?
J’ai deux cousins qui sont passés par la PACES, dont un kiné, et un qui maintenant est opticien… Mais sinon, non !

Combien d’heures de sommeil aviez vous par nuit ?
A part quelques exceptions dues au stress, environ 8 heures de sommeil.. C’est très important pour reprendre des forces, et assimiler ce qu’on a appris la veille ! En plus, si on laisse pas le temps au cerveau de se reposer suffisamment longtemps, on sature très vite..

Combien d’heures travailliez vous par jour ?
Ça dépendait du nombre d’heures de cours, et des profs aussi ! Disons que, sans compter les heures en amphi, à peu près 7 ou 8 heures par jour.. !
Par contre, en période de révisions, c’était plutôt 10 heures par jour… Rarement plus, sinon, j’implosais ! aha

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?(Soyez le plus précis)
Je surlignais absolument tout ce que j’apprenais.. Pas pour mettre en valeur des choses par un code couleur, mais c’est juste que si je ne le faisais pas, quand je relisais, j’avais pas l’impression de devoir apprendre !

Bizarre, je sais.. Et donc, d’abord je lisais tout à voix haute par paragraphe en essayant de répéter par cœur chaque paragraphe, et une fois arrivée à la fin de mes 3-4 feuilles de notes, je retournais au début, et en lisant que quelques débuts de phrases, j’essayais de réciter par cœur mon cours.. et toujours à voix haute ! Le dire dans ma tête ne suffisait pas !
En apprenant comme ça, pour réviser par la suite, je n’avais besoin que de bien relire dans ma tête.. Plutôt avantageux !!

Faisiez vous des fiches ? Si oui comment ?
Pas vraiment.. Je collais des post-it un peu partout dans mon appart’ pour les formules ou les petits détails que j’arrivais vraiment pas à faire entrer dans ma caboche, en pensant qu’en les croisant souvent je finirais par m’en souvenir.. Mais finalement je suis pas sûre de les avoir beaucoup lus !

Sinon, pour les formules de maths et de physique ou je faisais des fiches, ou alors en SH pour mettre dans l’ordre dans les cours de philo.. Mais au final j’en revenais toujours à relire mes notes originales, de peur de ne pas apprendre LE détail qui ferait la différence.. En fait, mes « fiches », c’était plus pour mémoriser en écrivant que pour m’en servir comme support de révisions !

Avez vous travaillé seul(e) ? En groupe ?
Toujours seule.. En groupe à la BU, j’ai essayé, mais impossible de me concentrer.. En plus, comme je révise en parlant à voix haute, ce n’était pas tellement compatible avec les révisions en groupe.. aha

Travailliez vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?
Comme dit avant, chez moi.

Etiez vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?
Au tutorat de ma fac, et je le RECOMMANDE !!!
On avait des colles après un mois de cours, et 2 fois par semaine, avec au moins 2 colles par UE dans le quad, et ça aide beaucoup de pouvoir se situer par rapport à pas mal d’étudiants (+ qu’en prépa, où les étudiants à y adhérer sont moins nombreux..), de s’entraîner au remplissage des grilles optiques, et de voir quels cours il faut à tout prix revoir !

Ca prend du temps, mais juste ce qu’il faut pour que ce soit gérable ! Les amis avec qui j’étais en amphi étaient tous uniquement au tutorat et ont tous eu leur année, contrairement à d’autres amis qui étaient en prépa, et qui finalement n’ont pas eu leur année pour l’instant.. Je ne suis pas persuadée que les prépas, pourtant très chères, préparent vraiment mieux au concours que le tutorat..

La preuve ! En plus, le tutorat, c’est 30€ l’année, contre + de 3000€ pour les prépas.. Après j’ai rien contre, y’en a que ça aide, parce que ça donne vra
iment un rythme, et ça cadre ! Mais si vous savez vous prendre en main tout seul, pas besoin d’aller en prépa : ce n’est pas ça qui vous fera avoir votre année, mais votre organisation, votre travail.. et votre MO-TI-VA-TION 🙂

Etiez vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?
Ca fluctuait un peu, parfois je n’avais pas eu le temps de réviser tout l’UE de la colle, mais en général toujours dans les 100-200 premiers !

Aviez du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez vous ?
Jamais ! Ou alors c’était très exceptionnel, mais c’était l’objectif n°1 : ne JAMAIS avoir de retard ! En général, si je laissais un cours ou un morceau de cours de côté, c’est parce que je savais que j’avais un moment plus tard dans la semaine pour le voir, mais j’essayais, dans la mesure du possible, d’avoir appris tous mes cours pour vendredi fin d’aprem !

Comme ça le WE je pouvais revoir toute ma semaine, plus faire d’autres choses…

Quel était votre rythme de travail ?
Quand j’avais cours le matin, je me levais vers 7h pour aller en cours à 8h, et je bossais l’aprèm à partir de 13h jusqu’à 18h30-45, puis je prenais ma douche, je mangeais devant une moitié d’épisode d’une série, j’appelais mes parents 20min top-chrono, et à 20h je reprenais, jusqu’à 22h en général, puis je terminais l’épisode que j’avais commencé en mangeant pour avoir un petit moment de détente. Sans prendre en compte les TD et les colles !

Quand j’avais cours l’aprèm, même rythme je bossais jusque vers 18h45, puis jusqu’à peu près 22h, puis épisode de série. Le matin je me levais entre 7h et 8h30 suivant ce que j’avais à bosser, et suivant la forme du moment. Et à 12h direction le RU pour manger, voir les copains et se changer les idées !

Ah oui, et il fallait aussi caser les vidéos-cours.. Un conseil : dès les premiers jours, bloquez vous un moment dans la semaine pour faire une ou deux vidéos, et planifiez ça jusqu’à la période de révisions ! Ca aide d’être organisé et de savoir où on va et où on en est !

Dans quel état d’esprit étiez vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?
Plutôt altruiste ! En sport j’ai l’esprit de compétition, mais en PACES je ne l’avais pas, et ne voulais pas l’avoir ! Enfin, forcément je voulais avoir mon année, et je savais qu’il y avait de la concurrence, mais c’est pas pour ça que j’avais envie de tuer tout le monde aha ! J’avais une petite bande de potes à l’amphi avec moi, on s’entre-aidait, et si des gens autres qu’eux nous posaient des questions ou avaient juste envie de discuter un peu, on répondait et on parlait !

C’est déjà suffisamment dur comme ça, si en plus on commence à se pourrir la vie en étant hostile avec tout le monde.. on s’en sort pas ! Et puis je me disais que je bossais pour ma pomme, que je faisais tout ce que je pouvais, et qu’à la fin de l’année, peu importe le résultat, il fallait juste que je me dise  »j’ai fais ce que j’ai pu, j’ai tout donné, pas de regret ! »

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?
Plutôt très stressée.. Surtout au premier semestre, je me suis mise une pression monstre dès les premières semaines, j’ai mis un moment avant de trouver ma méthode.. Heureusement les colles sont arrivées début Octobre et m’ont rassurées, mais ça n’empêche les profs d’être sadiques et de pondre des cours imbuvables..

Mais bon, avec le recul, il suffit d’y aller petit à petit, de mettre des œillères et de vivre au jour le jour sans penser à la suite, rester dans sa bulle.. Et ça le fait ! Il y aura des coups de gueule, des coups de blues, des larmes, des moments où on a envie de tout envoyer balader.. Mais il faut tenir bon ! 2ème semestre, plutôt sereine, je pensais que ça allait refaire comme au 1er, mais en fait non, et au final il est plutôt bien passé celui-là, beaucoup mieux que le premier en tout cas, pour moi il n’y a pas photo !

Mais bizaremment, le jour des épreuves, un peu stressée quelques minutes avant le début de chaque épreuve, et si je commençais à bloquer sur un truc, mais pas pire que le reste de l’année au final ! Moins pire qu’au premier semestre, ça c’est certain !

Quelle attitude aviez vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?
Concentrée en général, même si parfois, avec la pression qui redescendait, ou des profs « drôles » malgré eux, les fou-rires sont faciles à attraper… 🙂

Comment preniez vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?
Toujours à la main, je supporte pas d’apprendre sur un écran, et j’avais pas envie de me ruiner dans des cartouches d’encre pour tout imprimer, surtout qu’il y avait déjà pas mal de polys à imprimer.. Donc un bon vieux bic, des blocs de feuilles, plus le dictaphone de mon iTouch, et un appareil photo pour les diapos qui en valaient le coup ou quand ça allait trop vite..
Un sacré attirail en somme ! Mais ça marchait comme ça, alors pourquoi s’en priver 🙂

Vous serviez vous des annales pour réviser ?
Oui ! Surtout pendant la période de révisions ! J’avais les annales des 2 années précédentes, et à chaque fois que je finissais un cours, je faisais les QCM en rapport avec ce cours. Sinon pendant l’année pas tellement, je me contentais des colles du tutorat !
Mais c’est vraiment bien, parce que pas mal de profs font les mêmes genre de QCM (voir les mêmes) d’une année sur l’autre, donc ça permet d’avoir des automatismes suivant tel ou tel profs !

Comment était organisée votre journée ?
Déjà dis plus haut.

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?
Rester zen, rester motivé, ne pas perdre de vue que c’est juste une année ou deux, et à l’échelle d’une vie c’est pas grand chose, surtout pour avoir à la clé le métier qui nous fait rêver depuis un moment !

Savoir PRENDRE DU TEMPS POUR SOI et dire stop au bon moment, s’aérer l’esprit, pour pouvoir être plus efficace une fois la pause terminée. Même s’il y aura des moments de doute, de craquage, se souvenir que TOUT LE MONDE est dans la même galère, serrer les dents, et continuer à avancer sans se poser de question.

Bosser, ne pas prendre de retard (ou le moins possible, vraiment !), essayer de comprendre un minimum ce qu’on apprend parce même si certains cours n’ont pas besoin d’être compris, la plupart du temps, quand c’est compris, ça se retient beaucoup mieux ! Et croyez-y 🙂 je vous l’dis, ça vaut le coup !!!

Oh, et même si votre classement du 1er semestre ne vous satisfait pas, ne baissez pas les bras, continuez de bosser et d’y croire au 2ème semestre, et vous verrez, vos efforts paieront ! Je connais 2-3 personnes pour qui ça a marché !!
Il faut aussi se souvenir qu’avec le nombre impressionnant de choses qu’il faut savoir, c’est humainement impossible de retenir tous les petits détails débiles.. Apprenez-en un max, mais ne paniquez pas si certains ne veulent pas rester !

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?
Ma motivation, la petite voix de ma conscience qui ne m’aurait jamais laissée abandonner ou bâcler les choses, une bonne mémoire sur le long terme (merci à mon cerveau !!!)..

Et aussi, un grand soutien de la part de ma famille et de mes amis extérieurs à la PACES, et des petits moments de pause les vendredis, samedis et dimanches soirs, ainsi que les dimanches aprèm ! Très important, en fonction de son rythme et de ses capacités, de s’aménager des moments où on (essaye de) penser à autre chose et de voir un peu du monde !

Pour terminer, comment avez vous trouvé cette première année des études de santé ?
Difficile. Très difficile. Et éprouvante ! Mais faisable 🙂
MOTIVATION !!!

Que pensez vous du site www.reussirmapaces.fr ?
Pour être honnête, je ne connaissais pas le site avant de tomber dessus par hasard ! Je voulais chercher des témoignages sur internet, et j’ai commencé à écrire « paces j » dans la barre de recherche, et avec le « j » accidentel, on m’a proposé « paces je craque », ce qui m’a fait rire, et de fil en aiguille, je suis tombée sur ce site.. d’après ce que j’ai lu, il y a l’air d’avoir des bonnes astuces, et une FAQ pour avoir des réponses aux questions qu’on se pose en PACES, alors je dirais que si je l’avais connu avant ma PACES, j’y serais probablement allée faire un tour, donc futur-P1 : jetez un oeil, ça coûte rien 😉

42