Manon.H, en 2ème année de Médecine à Reims nous parle de son parcours et du vécu de sa PACES

Quelle année était votre PACES, quel était son numerus clausus ?

2015 – 2016, 201 places

Votre bac, votre spécialité et votre mention ?

Bac S, spécialité SVT, mention Très Bien

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?

Primante

Quel(s) concours avez-vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?

Uniquement celui de médecine, 176 au premier semestre puis 180 au second.

Votre niveau au lycée ? Etiez-vous assidu ou dilettante ?

J »étais plutôt assidu, j’écoutais un minimum en cours et surtout je travaillais tous les soirs !

Lors de votre PACES, habitiez-vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?

J’étais en coloc avec 4 autres personnes !

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?

Le trajet était un peu long, je marchais environ 15 minutes jusqu’à l’arrêt de tram, puis il me restait 15 minutes de trajet en tram (si je ne loupais pas le premier :p).

Avez-vous trouvé vos repères facilement à la fac ?

Ça fait toujours tout drôle de se retrouver dans une nouvelle ville, une nouvelle école avec de nouvelles têtes mais j’ai pris mes marques assez rapidement. A Reims, les cours de P1 ont lieu dans les amphis de la fac de droit (en raison du nombre de places), il y a 3 amphis disponibles dont 1 en présence du professeur et les 2 autres en vidéo-transmission. Donc je n’étais pas perdue, vu que toute l’année on avait cours toujours au même endroit, seuls les TD avaient lieu à la fac de médecine mais les salles étaient plutôt bien indiquées !

Avez-vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?

Non non non absolument pas, je voulais profiter à fond de mes vacances avant d’entamer une année aussi éprouvante ! J’ai profité jusqu’au dernier moment de ma maison, de ma famille et de mes amis ! Je n’ai pas touché un seul stylo ni une seule feuille de toutes ces vacances, et bon dieu ce que ça fait du bien !!

Ça ne sert à rien de s’épuiser alors que l’année n’a même pas commencer ! Je vais faire ma rabat-joie mais quand on vous dit que la paces ce n’est pas un sprint mais un marathon c’est bel et bien vrai ! Vous aurez beau apprendre tous les cours de l’année en seulement 1 mois, si vous êtres trop fatigués pour les revoir régulièrement, 4, 5, voir 6 fois ça ne sert strictement à rien, vous allez tout oublier !

Pratiquiez-vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?

Non pas vraiment, je ne suis pas une grande sportive à la base, mais quand j’étais vraiment au bout du rouleau, que je m’acharnais à vouloir apprendre un cours qui ne voulait pas rentrer, j’allais me défouler et courir 30 minutes !

Ça vide la tête, quand tu rentres et que tu te remets devant tes cours, tu te sens tout de suite beaucoup plus motivé !

Le sport n’est vraiment pas une perte de temps, si vous avez besoin de faire du sport surtout ne vous privez pas, vous allez gagner en motivation et en efficacité par la même occasion !

Aviez-vous des loisirs ? Des sorties ?

J’ai décidé que je mettrais ma vie en parenthèse pendant une année et c’est ce que j’ai fait !

Mes seuls loisirs étaient de lire un livre 15 minutes avant de me coucher, puis de regarder des vidéos sur Youtube ou des séries pendant mes pauses ou pendant manger !

Niveau sorties, j’ai été une seule fois au cinéma avec des amis au premier semestre, puis au second je m’accordais des plus grandes pauses, il m’est arrivé d’aller une ou deux fois au restaurant je crois !

Aviez-vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?

Non aucun !

Combien d’heures de sommeil aviez-vous par nuit ?

Cela variait énormément d’un jour à l’autre, si j’avais du retard ou non. J’essayais de dormir environ 8 heures par nuit, mais j’y arrivais rarement, c’était plutôt du 7 heures voir 6 heures par nuit, mais je ne suis jamais descendu en dessous de 5 heures de sommeil (ce qui était aussi très rare!).

Le sommeil c’est hyper important pendant une année comme celle-ci, on a l’impression que c’est une perte de temps, qu’au lieu de dormir on pourrait encore revoir 2 voir 3 cours en plus, mais non ! Je voyais la différence qu’en j’avais dormi 8 heures la nuit ou alors 6 heures ! Si vous somnolez toute la journée, en essayant de vous concentrer un minimum c’est une perte de temps et d’efficacité, dans ce cas là, il vaut mieux dormir plus la nuit si vous en avez besoin (une amie avait besoin de 9 heures de sommeil minimum pour être en forme le lendemain) ou bien faire une sieste l’après-midi !

Combien d’heures travailliez-vous par jour ?

Difficile à dire, étant donné que mes journées ne se résumaient qu’à ça !

Quand j’avais cours le matin, je dirais environ 7 heures de travail personnel.

Pendant les périodes de révisions, en moyenne 10 heures par jour, mais ça pouvait monter à 12 voir 13 heures si la motivation (et le retard!) était présente !

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?(Soyez le plus précis)

Ah la fameuse méthode de travail…. Ça été ma plus grande angoisse et mon plus gros problème pendant cette année !

Je n’ai jamais réussi à trouver une méthode de travail que me correspondait ! J’ai testé tous les trucs possibles et imaginables, tel que la méthode des J particulièrement.

Cette méthode ne me va pas du tout, elle avait plutôt tendance à me démoraliser qu’autre chose, je voyais les cours et les rappels (J+3, J+10….) s’accumuler en plus des nouveaux cours de la matinée à apprendre ! Je n’arrivais vraiment pas à suivre le rythme et j’avais plutôt tendance à revoir mes cours un peu trop rapidement !

Je suis une personne assez perfectionniste, j’ai besoin de beaucoup de temps pour apprendre et surtout COMPRENDRE parfaitement un cours ! La compréhension est essentielle pour l’apprentissage, moi personnellement, je n’ai jamais réussi à apprendre un cours que je ne comprenais pas (sauf la physique, parce que qui comprend la physique ?? lol) !

Ma « méthode de travail » :

– j’allais tous les matins à tous les cours et je me forçais à prendre des notes et a essayé de comprendre un maximum d’infos PENDANT le cours (ce qui peut vous faire gagner beaucoup de temps à l’apprentissage du cours !). J’avoue que j’ai séché quelques cours, notamment les cours de physique car le prof n’était vraiment pas intéressant, il ne faisait que lire ses diapos, et je passais plutôt 2 heures à dormir que 2 heures à écouter… ! Si vous n’arrivez pas à vous concentrer pendant un cours, mieux vaut ne pas y aller et travailler à la BU à la place (dans le cas où vous avez déjà les cours de l’année bien sûr !!!).

– l’après midi, j’apprenais en priorité les cours de la matinée, je passais le temps nécessaire dessus jusqu’à ce le cours soit bien compris. Je passais en moyenne 2/3 heures pour un cours de 2 heures. Mais si j’ai été très attentive pendant le cours, je pouvais ne mettre qu’une heure à l’apprendre, d’où l’importance d’écouter en cours !

– sur le temps qu’il me restait je revoyais des cours précédents, en fonction des colles au tutorat à venir ou bien en fonction de mes besoins !

Je regrette de pas avoir fait plus d’annales que ça pendant cette année, parce que c’est un entraînement très bénéfiques pour le concours ! Les profs ont tendance à poser le même genre de questions d’une année sur l’autre !

Le plus important pour moi, c’était qu’au moment où je me mettais à travailler, je devais être à fond et efficace ! Si je sentais ma motivation baisser, je faisait une pause de quelques minutes puis je revenais sur mon cours. Je détestais traîner devant mes cours inefficacement alors qu’à la place je pourrais dormir ou bien me détendre !

Faisiez-vous des fiches ? Si oui comment ?

Non, je n’ai jamais fait beaucoup de fiches. Etant donné que tous les détails du cours sont importants et susceptibles de tomber le jour du concours, je ne voulais pas me risquer à synthétiser les cours et à passer à côté d’informations ! Oui parce qu’une fiche est faite pour synthétiser un cours, je n’ai jamais compris les personnes qui recopient entièrement leur cours sur une fiche, mais bon chacun sa méthode !

Je faisait uniquement des fiches de synthèses pour les cours comme la physique avec des formules à apprendre par cours, ou bien des exemples d’exercices qui tombent souvent au concours.

Je faisais également une fiche après chaque au tutorat où j’écrivais les erreurs que j’avais faites et les pièges rencontrés ! Ces fiches là m’ont été super utiles pour ne pas refaire les mêmes erreurs à chaque fois !

Avez-vous travaillé seul(e) ? En groupe ?

Je travaillais toujours seule, j’ai besoin de parler à voix haute ou bien de bouger pour apprendre un cours, alors ce n’est pas pratique pour travailler en groupe ! J’allais quand même à la BU ça me permettait de voir du monde et de me sentir moins seule, mais du coup je lisais en bougeant mes lèvres mais sans sortir aucun son, du coup les gens me regardaient parfois bizarrement, mais la majorité des gens à la BU sont des P1 et comprennent très bien ! :p

Je faisais parfois des annales avec ma coloc qui était aussi en P1.

Travailliez-vous à la bibliothèque  de votre université ou chez vous ?

La plupart du temps je travaillais à la BU car je ne me sentais pas très à l’aise dans mon appartement, et puis une coloc à 5 ce n’est pas vraiment les meilleurs conditions pour être efficace !

Etiez-vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?

J’allais uniquement au tutorat de ma fac qui coûte 10 euros à l’année ! Je n’aime pas du tout le système des prépa privées, ils se font un maximum d’argent sur notre dos, j’aurais plutôt l’impression « d’acheter ma réussite » plutôt que de travailler pour réussir ! Bien sûr même si vous prenez une prépa ça ne fait pas tout, il faut évidemment bosser à côté !

Les prépa sont bien trop chères pour moi, j’avais peut-être une longueur de retard par rapport à ceux qui avaient une prépa, étant donné qu’ils avaient des professeurs, ils sont encadrés, les cours leurs sont expliqués mais je pense que du coup ma détermination n’en a été qu’augmentée ! Je passais parfois plusieurs heures à essayer de comprendre un point du cours par moi-même, mais de me dire que les autres avaient de l’avance sur moi, ça me motivais à travailler toujours plus !

Le tutorat à Reims est bien, il y avait des colles régulièrement, toutes les semaines je crois ou toutes les 2 semaines. Les colles sont faites par des étudiants, on pouvait leur poser toutes nos questions. Le seul bémol était qu’il y avait souvent des fautes dans les corrections des colles… A vous de bien ouvrir les yeux et d’être attentif !

Ce que j’ai beaucoup aimé aussi c’était le forum du tutorat, où tous les étudiants pouvaient poser leurs questions en ligne aux tuteurs !

Etiez-vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?

Je n’ai jamais été dans les tout premiers ni dans les tout derniers. Aux premières colles, j’étais très mal classée ce qui vous décourage sur le moment, mais il faut surtout pas se laisser abattre !

Au fur et à mesure de l’année, je suis remontée dans les classements et ça me motivait pour travailler. J’étais souvent dans le premier 40%.

Aviez-vous du retard dans vos cours ?  Si oui, comment le gériez-vous ?

Au premier semestre, je n’ai jamais pris de retard ou alors j’arrivais à le rattraper le weekend mais alors au deuxième semestre : CATASTROPHE !! J’ai voulu changer ma façon de travailler et je voyais le retard s’accumuler, je l’ai laissé s’accumuler pendant un bon bout de temps, préférant revoir les cours précédents pour ne pas les oublier et me disant que je pourrais rattraper ce retard pendant les semaines de révisions, mais c’était un très mauvaise idée ! Pendant les semaines de révisions, j’avais tellement de retard à rattraper que j’ai beaucoup trop stressée, j’ai presque délaissée entièrement une UE !

Je ne vous conseille pas de faire ça, il faut vraiment arriver à gérer son stress ce que je n’ai pas particulièrement réussi ! Ce que je faisais c’est qu’au lieu de passer des heures à rattraper mon retard je ne faisais que des QCMs sur les cours que je n’avais pas appris et plus le temps d’apprendre, je regardais les corrections et allait rechercher les infos dans le cours, en espérant de tout mon cours que les mêmes questions retomberont au concours, ce qui n’est pas arrivé ! :p

Quand j’avais du retard que je peux qualifier de rattrapable, je réduisais mes temps de pauses, de manger ou bien de sommeil, ce qui n’est pas bien je sais !

Quel était votre rythme de travail ?

Je me levais le plus tard possible aux environs de 7h15, pour partir à 7h30 pour arriver à 8 heures précise à la fac ! (oui je ne me maquillais plus, et je m’habillais comme une plouc!).

De 8 heures à 12 heures : cours à la fac.
12-13h30 : repas de midi soit à la cafétéria ou chez moi
13h30-18h : apprentissage des cours de la matinée avec une pause de 20/30 minutes aux environs de 16 heures pour le goûter qui est sacré ! :p
18h30-20h : révisions de cours précédents ou préparation des colles à venir
20h-21h : douche + dîner + téléphone à ma famille (ça remotive!)
21h-00h : révisions de cours avec ou sans annales

En période de révisions :
– levée à 6h30
– 6h30-7h30 : petit dèj, douche…etc
– 7h30-12h : révisions avec une pause à 10 heures
-12h-14h30 : grande pause déjeuner avec ma famille, série, sieste ou jeux de société
-14h30-21h : révisions avec 1 voir 2 pauses de 20 minutes
-21h-23h : dîner devant un film

Dans quel état d’esprit étiez-vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?

Bien sûr que j’étais dans un esprit de compétition, particulièrement avec ceux qui avaient des prépa ! Je voulais les battre pour leur montrer que même sans payer 4000 euros l’année on peut réussir !

Mais avec mes amis, et si des gens me demandaient de l’aide, je ne les envoyais pas bouler, je les aidais ! 🙂

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?

Toujours toujours stressée tout au long de l’année ! Je révisais jusqu’à la dernière seconde, jusqu’à ce que les surveillants du concours me demandent de ranger mes cours. La mémoire à court terme peut faire gagner beaucoup de points, je sais de quoi je parle !! :p

Quelle attitude aviez-vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?

J’essayais d’être concentrée, la plupart du temps j’étais seule en cours, donc je n’avais personne à qui parler !

Comment preniez-vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?

Au début de l’année je les prenais sur ordinateur, ce qui est bien plus rapide pour taper, mais je perdais un temps fou à les imprimer, mon imprimante n’en faisait qu’ à sa tête !

Un ami m’avait passé ces cours de l’année précèdente, donc j’ai finis par les emmener en cours et ne prendre que les choses qui avaient changé dessus, un gain de temps fou !

Vous serviez-vous des annales pour réviser ?

Oui, mais très peu, surtout pendant les semaines de révisions en fait !

Comment était organisée votre journée ?

Déjà dit plus haut ! :p

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?

Surtout croyez en vous, faites tout pour réussir si vous en avez vraiment envie ! Un an (ou 2) ça passe très très vite, et ce n’est rien dans une vie ! Alors donnez-vous à fond pour surtout ne pas avoir de regrets !

Restez motivés tout au long de l’année mais acceptez d’avoir des coups de blues, des moments moins productifs que d’autres, mais c’est ça une année de PACES, un jour ça va, le lendemain non, mais le plus important c’est de ne jamais abandonner, de ne jamais se décourager même si parfois vous avancez au ralenti ! Il vaut mieux avancer lentement que pas du tout !

Sachez-vous entourez de personnes qui vous motivent et qui vous aident, les autres mettez-les au placard !

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?

Ma détermination et ma motivation, et surtout d’avoir mis ma vie de côté pendant une année entière ! Je me mettais beaucoup de pression (un peu trop parfois), mais sachez-vous arrêtez ou ralentir quand vous n’êtes plus efficace !

Quand vous travaillez, vous devez être efficace !

Pour terminer, comment avez-vous trouvé cette première année des études de santé ?

Une année éprouvante physiquement et mentalement mais qui vous apprend beaucoup sur vous même, vos capacités et vos limites. En revenant en arrière c’est une année vraiment enrichissante au niveau personnel, ça permet de faire le tri dans ses amis (oui oui) et de repousser ses limites !

J’en garde finalement un bon souvenir !

Que pensez-vous du site www.reussirmapaces.fr ?

Ce site est super, je venais régulièrement lire des témoignages quand je n’étais plus motivée !

D’autres l’ont fait avant vous, alors vous pouvez aussi le faire !

17