Actuellement, dans quelle filière êtes-vous et en quelle année ?
Maïeutique 2ème année

Quelle fac, quelle année, quel numerus clausus ?
Bordeaux, 2014-2015, NC : 30 (Maïeutique), 334 (Médecine)

Votre bac ? Votre spécialité ? Votre mention ?
Bac S, Spécialité SVT, Mention TB

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?
Primante

Quel(s) concours avez vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?
Maïeutique (9ème) et Médecine (243ème)

Votre niveau au lycée ? Etiez vous assidu ou dilettante ?
Bon, je travaillais peu mais efficacement, j’essayais de tout boucler le week-end pour ne rien faire la semaine

Lors de votre PACES, habitiez vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?
Seule dans un appartement, beaucoup mieux (pour ma part) pour travailler, je perdais beaucoup de temps quand je rentrais chez moi le week-end

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?
10-15 minutes à pied

Avez vous trouvé vos repères facilement à la fac ?
Avec la pré-rentrée organisée par le tutorat, on commence déjà à se familiariser avec les différents bâtiments, où sont les amphis, où sont les salles d’ED, ça fait toujours bizarre au début d’être dans les amphis, avec le prof via la webcam qui lui était là le matin alors que nous on est en cours l’après midi, mais on s’y fait vite !

Avez vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?
Au début de l’été, j’avais voulu lire le premier cours de l’année que j’avais par mon cousin, mais je n’ai absolument rien compris donc j’ai vite arrêté !
Après, je suis allée à la pré-rentrée faite par le Tutorat où on a vu les premiers cours et j’avoue qu’après la première journée de cours, j’étais bien contente d’avoir vue au moins les bases avec le tutorat, histoire de ne pas se démoraliser dès le premier soir !
Mais sinon ça n’avance pas énormément, il vaut mieux profiter des derniers instants de liberté !! 😉

Pratiquiez vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?
Absolument pas, sauf si on considère marcher le plus vite possible pour aller à la fac afin de perdre le moins de temps possible comme une activité physique 😉

Aviez vous des loisirs ? Des sorties ?
Très très peu au premier semestre, et quasiment aucune sortie au deuxième semestre, c’étaient des sorties au restaurant avec mes parents qui passaient me voir les week-end où je ne rentrais pas chez moi histoire de me faire décompresser et voir autre chose que mon bureau.

Concernant les loisirs, étant une grande grande fan de séries, j’avoue que je n’ai pas réussi à m’arrêter, j’ai diminué la fréquence, mais je me débrouillais pour regarder les épisodes en mangeant en même temps, histoire de perdre le moins de temps possible et de penser à autre chose !

Aviez vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?
Mon grand père était radiologue, un de mes oncles est aussi radiologue et un autre pharmacien, un de mes cousins est en 4ème année de médecine

Combien d’heures de sommeil aviez vous par nuit ?
Au début du premier semestre, je dormais environ 8h par nuit.
Vers la fin du premier semestre, j’étais à environ 7h. Au deuxième semestre, je suis passée à environ 6h par nuit, pour finir à 5h par nuit pendant la période de révision.

Combien d’heures travailliez vous par jour ?
Au premier semestre, on met un peu de temps à s’habituer au rythme de travail, je pense que je travaillais environ 10h par jour puis de plus en plus en avançant dans le semestre, puis au deuxième semestre, je travaillais environ 14-15h par jour

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?(Soyez le plus précis)
Plusieurs personnes qui sont passées par la PACES m’avaient passé leurs cours, mais dès le premier cours j’ai compris que pour être attentive, il fallait que je prenne moi même mes cours, donc toute l’année, sur l’ordinateur avec mon dictaphone en secours, j’ai pris mot pour mot tous les cours, ça me permettait d’être vraiment attentive en cours et de ressortir avec déjà des choses intégrées.

C’est vrai que du coup j’avais beaucoup de fautes de frappe quand je sortais des cours, donc quand je rentrais chez moi je remettais tout au propre, ça me prenait environ 1h pour un cours de 2h, ça me permettait de le revoir comme ça, puis une fois imprimé, je me mettais à l’apprendre.
J’essayais d’avoir appris le plus de choses possibles sur les cours du jour le soir même, puis le week-end je retravaillais les cours de la semaine et faisais des QCM pour m’entraîner.

J’essayais de ne rien apprendre bêtement par coeur et plutôt d’essayer de comprendre le cours, comprendre les mécanismes et les réactions (mais il a fallu quand même apprendre par coeur certaines choses), et je m’entraînais en essayant d’expliquer à quelqu’un qui n’aurait pas vu le cours, c’est un bon moyen pour voir si on a vraiment compris le cours.
Après il n’y a qu’un seul secret, c’est les annales, à faire, refaire et re-refaire !

Faisiez vous des fiches ? Si oui comment ?
Au premier semestre je me faisais des fiches récapitulatives des cours, mais j’ai vite compris que faire des fiches récapitulatives, c’était pas forcément très utile puisqu’il faut tout savoir, tout peut tomber, donc après j’ai essayé de faire des fiches de formules, histoire d’avoir toutes les formules sur une même fiche plutôt qu’éparpillées dans un cours, et je collais pas mal de post-it un peu partout dans mon appartement sur les choses qui n’arrivaient pas à rentrer !

J’ai aussi surligné mes cours avec les Stabilos, mais au final, tout était surligné, ça rendait mes cours plus jolis 😉
Et pour les choses qui ne rentraient vraiment pas, je faisais des fiches plastifiées que je mettais sous la douche pour les relire tous les jours

Avez vous travaillé seul(e) ? En groupe ?
Seule et tout le temps seule, je suis restée une ou deux fois avec des amis mais je me suis vite rendue compte que je travaillais beaucoup mieux et plus efficacement quand j’étais seule.

Travailliez vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?
Chez moi principalement, je suis allée une dizaine de fois à la BU lors de journées où j’aurais vraiment perdu trop de temps à faire plusieurs allers-retours entre la fac et mon appartement dans la journée, mais je préférais travailler chez moi, j’étais un peu plus distraite à la BU, je regardais les gens passer, j’essayais de cacher les bruits de mon ventre quand je commençais à avoir faim alors que toute seule chez moi, j’étais plus tranquille 😉

Etiez vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?
Au Tutorat de la fac, parce que déjà, ça coûte beaucoup moins cher que la prépa et mes parents me payaient déjà un appartement pour être plus près de la fac.
De plus, c’est un excellent tutorat, qui a été plusieurs fois Meilleur tutorat de France, beaucoup de personnes m’avaient recommandé le tutorat, les tuteurs sont géniaux, ils préparent les colles en collaboration avec les profs c’est vraiment bien, et les classements aux colles sont assez représentatifs puisqu’on est beaucoup à faire le tutorat.

Je recommande vraiment le tutorat, c’est chaleureux, les tuteurs sont bénévoles et sont donc là vraiment pour le plaisir, pour nous soutenir, ils sont vraiment à notre écoute, et donnent pleins de conseils

Etiez vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?
A part 4-5 colles dans l’année, j’étais toujours dans les 300 premiers, et les classements sont très représentatifs puisque à chaque concours blanc, j’ai obtenu exactement la même place que j’ai eu au final.

Aviez du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez vous ?
Je n’avais pas de retard, quand je suis arrivée à la période de révisions, je connaissais déjà tous les cours, mais bien évidemment certains plus que d’autres, mais il n’y en avait aucun que je n’avais jamais appris.

Lorsque dans la semaine je n’avais pas eu le temps de bosser un cours, j’essayais de le rattraper le week-end.
Pour éviter de prendre du retard dès le début, je me suis mise à travailler dès le premier soir, et le premier week-end, même si je n’avais que 3-4 cours, je les ai travaillé à fond pour m’en souvenir beaucoup plus tard au moment des épreuves

Quel était votre rythme de travail ?
Cours le matin :
6h : réveil
7h – 7h45 : je revoyais un peu les cours de la veille avant d’aller en cours
8h30 – 12h45 : Cours
13h-13h15 : Déjeuner
13h15-20h : je remettais mes cours au propre puis je commençais à les apprendre
20h-20h30 : Dîner
20h30-23h00 : je continuais à apprendre les cours du jour, puis revoyais éventuellement certains cours compliqués

Cours l’après midi :
6h : réveil
7h-12h : j’apprenais les cours de la veille puis revoyais éventuellement certains cours compliqués
12h-12h30 : Déjeuner
12h30-13h30 : je retravaillais un peu avant d’aller en cours
14h – 18h15 : Cours
18h30-20h00 : je remettais mes cours au propre
20h00-20h30 : Dîner
20h30-23h00 : je commençais à apprendre mes cours

J’avais aussi le tutorat deux fois par semaine de 19h à 22h environ, donc j’ajustais mon planning différemment ces jours là

Dans quel état d’esprit étiez vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?
Compétitive d’un côté, quand je voyais certaines connaissances qui travaillaient moins que moi, je me disais que je voulais être devant eux au classement, mais altruiste aussi avec des amis, on s’échangeait les cours quand on n’arrivait pas à tout écrire, on s’entraidait quand on n’avait pas tout compris…

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?
Très stressée, surtout le deuxième semestre quand j’ai vu que j’étais bien classée et que je me suis rendue compte à quel point les cours du premier semestre sont vraiment horribles, je ne voulais pas redoubler pour revivre le premier semestre !

Quelle attitude aviez vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?
Concentrée le plus possible, le fait de prendre tous mes cours m’a vraiment aidé à rester concentrée pour ne rien louper mais il m’est arrivée quelque fois d’être dispersée, surtout en anatomie où on avait les polys et où du coup je n’avais rien à taper.

Comment preniez vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?
Sur ordinateur et avec un dictaphone pour avoir le plus de choses possibles, je n’ai pas beaucoup utilisé le dictaphone, juste certaines fois lorsque je n’avais pas bien compris un mot ou quelques fois où je n’arrivais plus à taper vite (et bien souvent c’est à ce moment là que le dictaphone déclarait que les piles étaient mortes, c’est fou ce qu’un dictaphone consomme comme piles !)

Vous serviez vous des annales pour réviser ?
Oui ! Y’a pas mieux que les annales pour réviser, elles sont à faire, refaire et re-refaire ! Surtout qu’on se rend compte que parfois dans certaines matières, les profs posent tous les ans les mêmes questions !

Comment était organisée votre journée ?
Cours le matin :
6h : réveil
7h – 7h45 : je revoyais un peu les cours de la veille avant d’aller en cours
8h30 – 12h45 : Cours
13h-13h15 : Déjeuner
13h15-20h : je remettais mes cours au propre puis je commençais à les apprendre
20h-20h30 : Dîner
20h30-23h00 : je continuais à apprendre les cours du jour, puis revoyais éventuellement certains cours compliqués

Cours l’après midi :
6h : réveil
7h-12h : j’apprenais les cours de la veille puis revoyais éventuellement certains cours compliqués
12h-12h30 : Déjeuner
12h30-13h30 : je retravaillais un peu avant d’aller en cours
14h – 18h15 : Cours
18h30-20h00 : je remettais mes cours au propre
20h00-20h30 : Dîner
20h30-23h00 : je commençais à apprendre mes cours

J’avais aussi le tutorat deux fois par semaine de 19h à 22h environ, donc j’ajustais mon planning différemment ces jours là

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?
N’essayez pas de commencer à regarder les premiers cours cet été, profitez de tous les derniers instants de liberté !

Si vous voulez quand même avoir certaines notions avant de commencer les cours, faites une pré-rentrée plutôt que d’essayer de voir les cours tout seul, on comprend mieux quand les tuteurs nous expliquent, et donnent les premières astuces.

Si vous avez du mal à vous concentrer, prenez tous les cours, vous allez avoir l’impression de perdre du temps par rapport à ceux qui ont déjà des cours, mais au moins vous êtes concentrés et vous commencez déjà à retenir des choses.

Il ne faut pas sacrifier du temps de sommeil, il vaut mieux travailler efficacement que travailler longtemps en étant peu concentré et fatigué, surtout l’hiver où les journées sont longues et où le moral est au plus bas !

Petit à petit tout le monde se démoralise, mais il faut tenir, comme on le dit souvent, la PACES ce n’est pas un sprint, mais un marathon, il faut tenir toute l’année, donc ne lâchez rien !

C’est une année difficile, il faut beaucoup travailler, et dès le début pour ne pas prendre trop de retard, mais il ne faut surtout pas s’exclure totalement, continuez à voir certains amis, votre famille, ils seront toujours là pour vous remonter le moral quand ça deviendra dur

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?
Dès le début je me suis mise à travailler alors que je voyais certains amis qui continuaient à sortir les premières semaines.

Le fait d’avoir un appartement seule et près de la fac m’a vraiment aidé à perdre le moins de temps possible et à ne pas être trop distraite par la vie à la maison.
Je pense aussi que le fait d’avoir compris, et non pas appris bêtement par coeur certains cours m’a vraiment aidé.

Pour terminer, comment avez vous trouvé cette première année des études de santé ?
Difficile, c’est vrai, on se demande souvent pourquoi on apprend des choses qui nous semblent tellement éloignées du domaine de la santé, tout se joue au plan psychologique, les cours ne sont pas forcément difficiles en soit (certains sont compliqués quand même mais la plupart du temps ils sont surmontables), mais c’est surtout la quantité de connaissances et savoirs à ingurgiter pour 3 pauvres petites questions le jour du concours, c’est dur !

Mais même si c’est une année difficile, je ne regretterais pour rien au monde de m’y être embarquée, on apprend vraiment beaucoup de choses, et je peux vous dire que la joie que l’on ressent lorsque l’on se voit dans le NC nous fait vite oublier toutes les difficultés rencontrées !!
Et si pour pouvoir faire ce que l’on rêve de faire pour le reste de notre vie on doit sacrifier une année (ou deux) à travailler comme un fou, je pense que le jeu en vaut la chandelle !

Que pensez vous du site www.reussirmapaces.fr ?
Pas mal, surtout les témoignages et les moyens mnémotechniques 😉

12