Actuellement, dans quelle filière êtes-vous et en quelle année ?
Médecine 2ème année

Quelle fac, quelle année, quel numerus clausus ?
Marseille, 2014-2015, NC médecine 315

Votre bac ? Votre spécialité ? Votre mention ?
Bac S, spé physique, mention TB

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?
Doublant

Quel(s) concours avez vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?
En tant que doublant, j’ai tout passé: 48 médecine, 36 dentaire, 26 kiné, 7 pharma, 6 sage-femme

Votre niveau au lycée ? Etiez vous assidu ou dilettante ?
J’avais un bon niveau sans trop travailler, je suis resté assidu.

Lors de votre PACES, habitiez vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?
J’habitais à côté de ma fac, seul.

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?
Environ 10 minutes pas plus

Avez vous trouvé vos repères facilement à la fac ?
Grâce aux doublants, je me suis rapidement adapté. La fac n’a rien à voir avec le lycée. Si on change de ville, on ne connait pas grand monde, personne n’est derrière nous pour nous obliger à travailler, à aller en cours. Il faut bien s’entourer pour avancer.

Et puis une fois lancé, il ne reste plus qu’à rester sur les rails jusqu’à la fin.

Avez vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?
En tant que doublant oui. J’ai réappris toute ma chimie orga, revu des cours qu’ m’avait posé problème en tant que primant, afin de gagner du temps dès le début du quad et passer plus de temps à approfondir mes cours. Je suis à peu près certain que ça m’a vraiment aidé.

Pratiquiez vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?
Non, pas vraiment, juste quelques enchainements pieds/poings car je faisais un sport de combat. on imagine quelqu’un qui nous a énervé, on met une musique du genre epic et qu’est ce que ça défoule!! Je faisais souvent ça le soir après le repas.

Aviez vous des loisirs ? Des sorties ?
Lire, certains soirs un épisode de série.. Pas grand chose en somme, sauf la soirée-pause que je passais avec des amis qui étais passés l’année d’avant.

Aviez vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?
Non

Combien d’heures de sommeil aviez vous par nuit ?
Environ 6-7h parfois moins et très rarement plus.. je n’arrivais et n’arrive d’ailleurs toujours pas à dormir à nouveau plus.

Combien d’heures travailliez vous par jour ?
Sans les 4 heures de cours, environ 10- 9 heures en semaine et des journées complètes de le week-end.

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?(Soyez le plus précis)
J’apprenais les deux cours le soir même, je les revoyais le lendemain matin.
A Marseille, il n’y a pas de poly cours, on doit les prendre nous-même. Puis je les revoyais le week-end qui suivait et après je révisais en fonction des séries de QCM que j’aurais la semaine suivante. En gros je revoyais le programme du QCM Deux fois avant, une fois pendant la semaine et une fois le week-end.

Faisiez vous des fiches ? Si oui comment ?
J’en ai fait uniquement pour la chimie orga et pour certaines listes. Je reprenais le cours dessus.

Avez vous travaillé seul(e) ? En groupe ?
Plutôt seul. Quand nous avions des questions, nous allions voir d’autres doublants. nous étions de gros groupes où nous pouvions nous entraider, mais nous travaillions chacun de notre côté sinon.

Travailliez vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?
Je travaillais le matin dans ma prépa, à midi à la BU et le soir chez moi.

Etiez vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?
J’étais dans une prépa privée, car c’était l’une des meilleures du campus.
J’avais fait le tuto de ma fac en primant, mais il y avait eu beaucoup de cafouillage et ça m’avait énervé. Celà dit, à ma deuxième année, le tuto de la fac a eu un bien meilleur niveau que l’année précédente et je faisais parfois leurs qcm et cette fois, tous leurs concours blancs.

Etiez vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?
Oui.

Aviez du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez vous ?
En tant que primant oui.. j’ai tout fait pour le rattrapé et ça a finalement bien marché. En tant que doublant non je me le suis interdit et j’ai même eu de l’avance.

Quel était votre rythme de travail ?
7h-12h avec une pause de 1/4 d’heure
12h-12h30 repas (car la boustifaille, c’est important)
12h30-13h30 BU (revoir des petits cours ou de rares fiches)
14h-18h cours amphi
18h-18h30 re repas (vraiment manger c’est cool)
18h30-23h30 avec quelques petites pauses de 10 mins et douche

Et surtout JAMAIS APRES MINUIT!

Dans quel état d’esprit étiez vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?
Un peu des deux ça me semble essentiel.. Le but n’est pas d’être très bon, mais d’être moins mauvais que les autres (ce qui vu le niveau revient un peu au même).
La compétition est donc nécessaire, il faut savoir si on n’est moins bon que les autres, nous comparer à eux pour avancer..

En même temps, il faut aider ceux de son groupe, parce qu’on ne peut pas passer cette épreuve seul. Il m’est arrivait plus d’une fois d’aider, d’expliquer un cours ou de remotiver avec plus ou moins de succès.

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?
J’étais stréssé avant les qcm, mais le reste du temps, plutôt décontracté. C’est déjà assez dure comme ça, si en plus on se met à déprimer, ça devient carrément invivable.

Quelle attitude aviez vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?
Prenant tous mes cours au format papier/stylo/aïemonpoignet/j’aiplusd’encre/jehaisceprofquivaàdeuxmilles, j’étais obligé d’être très concentré.

Comment preniez vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?
Comme dis précédemment, sur papier, et je l’enregistrais pour compléter les trous.

Vous serviez vous des annales pour réviser ?
Les annales je les ais utilisé uniquement pendants les semaines de révisions avant le concours.

Comment était organisée votre journée ?
Deux réveils pour le levé, petit déj en musique, puis j’allais à l’écurie. Je passais mes pauses en groupes, on se marrait pas mal. A midi, je mangeais parfois seul parfois non selon le jours. Le soir je regardais rapidement un épisode de série en mode accéléré quand j’en avait envie, puis avant de dormir je lisais un bouquin.

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?
D’être sur de sa motivation, de bien se renseigner sur ce qui les attends, de s’attendre au pire pour ne pas être mauvaisement surpris et trouver cela plus sympa que ce à quoi l’on s’attendait.
Et surtout de rien lâcher, et d’être toujours combatif!! après tout qu’est ce qu’un ou deux ans sur toute une vie.

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?
Une bonne mémoire (et oui ça aide), une bonne écoute en cours, une absence de déprime (une sale note en qcm ça ne fait jamais plaisir, mais ça ne sert à rien de s’apitoyer au contraire), et un bon groupe. Et également ne plus hésiter à poser des questions.

(Doublant uniquement) Qu’est ce qui a contribué selon vous, à votre redoublement ? Quels enseignements en avez-vous tiré pour in fine, réussir ?
J’avais trop de retard, je n’avais pas réussi à prendre le rythme dès le début et je ne me faisais pas assez confiance.
Du coup je ne me suis que très rarement permis la procrastination, je me suis à mis à bossé dès le début comme un fou en doublant, et quand je me trompais en qcm et que je ne voyais pas ma faute, je demandais pourquoi, et il me fallait un vrai réponse sinon je ne lâchais pas.

Pour terminer, comment avez vous trouvé cette première année des études de santé ?
Et bien aussi bizarre que ça puisse paraître, j’ai adoré. Les cours m’intéressaient, je me suis fait de supers amis, et c’est vraiment ce que je voulais faire donc bon.. A la fin, il ne reste plus que les bons moments, on occulte rapidement les mauvais.

Que pensez vous du site www.reussirmapaces.fr ?
Je trouve que c’est une bonne idée. En effet la paces souffre d’un manque d’information des lycéens qui arrivent souvent avec pleins d’idées dans la tête et soufrent d’un dur retour à la réalité.
Ce site permet de découvrir cet univers (car oui la paces est un monde à part), ce qui fait que finalement, il apparait moins mystérieux. Puis on peut ainsi faire la part des choses entre l’info et l’intox.

52