Lucie L., en 2ème année de Paramédical à Tours nous parle de son parcours et du vécu de sa PACES

Quelle année était votre PACES, quel était son numerus clausus ?

2015 – 2016, NC : 235 en médecine, 63 en kiné

Votre bac, votre spécialité et votre mention ?

Bac spé SVT, mention bien

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?

En primante!

Quel(s) concours avez-vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?

J’ai passé le concours de kiné, qui nous fait obligatoirement passer celui de médecine. Je suis arrivée 225 en médecine et 15 en kiné

Votre niveau au lycée ? Etiez-vous assidu ou dilettante ?

J’avais beaucoup de facilités au lycée, je bossais la veille des contrôles, mais j’écoutais quand même en cours, ce qui me permettait de gagner du temps et de comprendre plus vite.

Lors de votre PACES, habitiez-vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?

J’habitais dans un petit appartement que je louais, toute seule!

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?

J’en avais pour 10min de vélo, je ne voulais pas perdre trop de temps et ça me permettait de m’aérer!

Avez-vous trouvé vos repères facilement à la fac ?

A Tours, les Paces ont une fac spécialement pour eux, avec deux amphis, c’était assez simple de se repérer !

Avez-vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?

Non je n’ai rien travaillé, je n’aurais pas sur par quoi commencer, et je travaillais durant le mois d’aout alors je n’avais pas forcément le temps non plus

Pratiquiez-vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?

Je ne suis pas très sportive de base, alors je ne pratiquais aucune activités sportive en Paces, on peut juste compter mes 20min de vélo par jour :p

Aviez-vous des loisirs ? Des sorties ?

J’étais très séries de base, alors tous les midis et tous les soirs, j’en regardais forcément une pendant que je mangeais. 1er semestre : Scrubs (que je conseille pour bien vous faire relacher la pression :p ) et au 2ème c’était How I met your mother!

Après en Paces, clairement on n’a pas vraiment le temps d’avoir des loisirs, je me suis quand même accordée 1 week-end par semestre où je ne bossais pas. J’en ai profité pour voir mes amies. On ne bosse pas non plus non stop durant la Paces, j’ai passé des soirées ou des matinées sans bosser, je passais du temps avec mon copain, je n’arrivais pas trop à m’en décoller et à me motiver à travailler quand il était là …

Je dirais que j’ai quand même passé pas mal d’heures sans travailler à cause de ça, mais aussi à cause des baisses de moral (et oui, je vous assure que ça prend tout le monde!) et à cause des heures que j’ai passé au téléphone avec ma meilleure amie! Elle a été d’un véritable soutien durant l’année, je l’appelais quasiment tous les jours, minimum 30min, c’était ma pause de la journée et mon petit moment de vie sociale. C’est vraiment très important de trouver un soutien et quelqu’un qui saura vous changer les idées de temps en temps 😉

Aviez-vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?

Non du tout! Je suis la première à me lancer dans des études médicales 🙂

Combien d’heures de sommeil aviez-vous par nuit ?

Le sommeil est CRUCIAL!!!! Vous l’avez lu partout je sais, mais c’est vraiment hyper important! Je dormais minimum 8h par nuit. Je me couchais vers 22h pour me lever vers 7h30 mais je mettais du temps à m’endormir … Je faisais aussi des siestes : le midi, après avoir manger, petite sieste de 20min histoire de me revitaliser et de décompresser un peu et après j’étais parée pour l’après-midi!

A la fin de l’année, on avait de moins en moins de cours, je passais plus de temps chez moi et il m’arrivait de me rendormir un peu le matin. Si je voyais que je n’était pas productive ou que je baillais trop, je me rendormais. Ca ne sert à rien de vous acharner, si vous êtes fatigué, dormez sans culpabiliser, vous serez beaucoup plus efficace après 😉

Combien d’heures travailliez-vous par jour ?

Je dirais 7h par jour environ de travail personnel (souvent un peu moins, environ 6h) en période de cours, donc après 4h d’amphi le matin ou l’après-midi. en période de révision c’était aux alentours de 10h, le top c’était de pouvoir faire 11h, j’était plus satisfaite, mais on n’y arrive pas toujours !

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?(Soyez le plus précis)

Ce que j’aimais bien faire après avoir pris un cours sur mon ordi, c’était de corriger toutes les fautes, le mettre en page, mettre de la couleur, insérer des schémas, des diapos, l’aérer et le présenter du mieux possible, ça me permettait de le voir une première fois de manière un peu superficielle. Ensuite je l’imprimais et la je le lisais vraiment attentivement et à voix haute ! Je m’entendais parler et je retenais beaucoup mieux. Après je revoyais mon cours le plus souvent possible, mais la je me contentais juste de le lire dans ma tête, en restant quand même attentive.

J’aimais beaucoup faire et refaire mes colles, je testais mes connaissances, et je voyais mon niveau. J’ai raté beaucoup de colles, à chaque fois je déprimais en sortant du Tutorat, mais le lendemain je la reprenais, je regardais mes erreurs, je les soulignais dans la correction et je la refaisais régulièrement. De temps en temps je relisais ce que j’avais souligné dans la correction des colles et si ça ne rentrait pas je faisais des post-it que je collais au-dessus de mon bureau !

Oui il faut que je vous dise … Les post-it c’était un peu ma vie en Paces :p Dès que je ne retenais pas bien quelque chose, je le notais sur ces ptits bouts jaunes et les accrochait au-dessus de mon bureau. Ca me permettait de les voir de temps en temps et de les mémoriser progressivement. Je pense aussi que le fait d’écrire m’aidait à retenir.

Faisiez-vous des fiches ? Si oui comment ?

J’en ai fait quelques unes notamment en chimie orga, en histologie et en biophysique. Sinon non, je prenais trop de temps par écrire et la présentation ne m’allait pas, je préférais prendre à l’ordinateur et avoir des cours tout propres !

Avez-vous travaillé seul(e) ? En groupe ?

J’ai toujours travaillé seule. Si jamais j’avais des questions je les posais aux filles avec qui j’allais en cours, on pouvait s’aider et se donner des conseils. J’étais plus à l’aise seule, j’allais plus vite et j’allais à mon rythme.

Travailliez-vous à la bibliothèque  de votre université ou chez vous ?

Je travaillais chez moi ! Je n’aimais pas l’ambiance de la BU de médecine, c’était très stressante, on ne trouvait pas forcément de place et je n’aimais pas voir les autres travailler, j’étais plus concentrée quand je ne voyais personne autour de moment, j’étais moins distraite. Et il m’arrivait souvent de lire mes cours à voix haute … alors bon, autant dire que ça passait pas trop en BU :p

Etiez-vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?

J’étais au Tutorat!!!! Celui de Tours est excellent il y pas à dire, je regrette en rien de m’y être inscrite. Ils se donnent à fond pour nous faire des colles et des polys de qualité, et même il y a un super esprit là-bas, ils sont derrière nous et nous poussent vraiment à tout donner. C’est en partie grâce à eux aussi que j’ai réussi mon année, ils m’ont aidé en entraîner comme pas possible !

Etiez-vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?

Au 1er semestre j’étais horriblement classée … On était 1000 au Tutorat et je devais arriver dans les 800 au début, je suis descendu à 600 vers la fin, mais j’étais bien de loin mon objectif … Je voulais atteindre les 400 pour obtenir kiné, mais j’avais pris beaucoup de retard au niveau des cours, je n’étais du coup jamais à jour pour les colles, ce qui fait que je ne les réussissais pas. Je sortais toute déprimée le soir, et le lendemain je me reprenais, je relisais mes erreurs, les cours qui allaient avec et je la refaisais quelques semaines plus tard, je faisais moins de fautes, j’étais plus sûre de moi et ça me permettait de me tester.

Au 2ème semestre ça allait un peu mieux, je devais arriver dans les 300-400, il m’arrivait à la fin d’arriver encore plus bas, vers les 100. Ca me boostait énormément et ça me donnait envie de continuer !

Pensez toujorus que les colles ne sont pas toujours représentatives, j’ai raté les premières à cause de mon retard. Dites vous aussi que tout se joue le jour du concours. J’aime bien donner des chiffres je trouve ça plus représentatif : au concours blanc du Tut’ je suis arrivée :

– 575 au 1er semestre, et au vrai concours je suis arrivée 410
– 180 au 2ème semestre et au vrai concours 225

Le principal c’est de vous dépasser vous-même, évidemment il faut faire mieux que les autres mais il faut savoir vous remettre en question après un échec pour progresser. En voyant vos résultats vous serez poussés à faire mieux, et ça marche dans les deux cas : si vous avez raté, il faut vous dire que vous ne voulez pas que ça se reproduise, vous allez tout faire pour y arriver la fois d’après et inversement si vous avez réussi, dites vous que vous pouvez encore faire mieux, qu’il faut vous surpasser !!

Aviez-vous du retard dans vos cours ?  Si oui, comment le gériez-vous ?

Oui j’en avais au 1er semestre, étant une bizut je ne savais pas vraiment comment faire au début, je me suis vite laisser dépasser et je ne me suis pas mise au travail assez vite. Il a aussi fallut que je trouve ma méthode de travail. Au 2ème semestre, c’était plus clair : je savais comment prendre mes cours, comment les revoir, je n’avais pas de retard, j’ai attaqué tout de suite, du coup je revoyais les cours de la journée le soir même, c’était plus frais.

J’ai pu rattraper le retard du 1er semestre pendant la période de révision de décembre, alors surtout ne vous stressez pas, malgré tout vous aurez le temps d’être à jour 😉

Quel était votre rythme de travail ?

J’avais un rythme assez soutenu comme tout les Paces je pense :p Je me fixais un temps minimum pour travailler, pour que je sois satisfaite et que je n’ai pas l’impression de n’avoir rien fait. Au 1er semestre j’ai privilégier la quantité, je bossais beaucoup plus et au 2ème je me suis un peu relaché mais je travaillais plus efficacement, j’avais plus de temps pour me détendre et ça se ressentais sur mon travail, dans le sens ou j’étais plus productive.

Le 2ème semestre était assez dur mentalement, il était long et je n’avais pas trop le moral, c’est aussi pour ça que je bossais moins, mais étant plus étalé, on a plus de temps pour tout travailler et les matières sont pus intéressantes donc plus faciles à bosser. On a aussi eu plus de semaines de révisions, je rentrais chez mes parents, je me sentais mieux, j’avais plus de soutien et je voyais un peu de monde, alors ça m’a aidé à bosser.

Dans quel état d’esprit étiez-vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?

Esprit altruiste ! J’avais rencontré deux filles durant l’année avec qui on s’échangeaient nos cours ou nos colles de temps en temps, je ne cherchais vraiment pas à pourrir les autres, je me concentrais sur moi.

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?

J’étais plutôt stressée, je n’avais pas confiance en moi. Je me suis quand même dit que j’avais une petite chance de réussi du premier coup en voyant les résultats du premier semestre, ça m’a quand même encouragé alors j’ai rien laché mais sinon assez stressée, je trouvais l’année longue et je voulais en finir. J’avais pas mal de coup de mou, de moments déprime, c’était assez dur.

Quelle attitude aviez-vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?

J’étais assez concentrée, mais tous les cours ne sont pas intéressants :p et des fois on a plus envie de parler avec ses voisins que d’écouter le prof !

Comment preniez-vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?

Je les prenais sur ordi ! C’était plus simple et plus clair et j’avais pris l’habitude de taper vite au clavier, je préférais 🙂
J’enregistrait quelques cours avec mon ordi, si je savais que les profs allaient vite ou si justement je ne les connaissais pas pour être sur de tout avoir

Vous serviez-vous des annales pour réviser ?

Oui beaucoup au moment des révisions, je les refais plusieurs fois. C’était vraiment super important pour moi de réviser et de m’entraîner, c’est là que je pouvais savoir si j’étais au point ou non et ce qu’il faillait que je bosse à nouveau !

Comment était organisée votre journée ?

Tout dépendait de quand j’allais en cours

Cours le matin :
– 7h : levé
– 8h – 12h : cours
– 12h – 13h : déjeuner du midi !
– 13h -13h 30 : petite sieste
– 13h30 – 21h : travail
– 21h – 22h30 : diner, douche et un peu d’ordi

Il faut tenir comptes des jours de colle et du fait que j’appellais souvent ma meilleure ou que je faisais des petites pauses dans l’après midi. Je bossais jusqu’à 21h parce que j’aimais pas m’arrêter de bosser pour manger à 20h, je n’avais pas le courage de m’y remettre après …

Cours l’aprem’ :
– 7h30 : levé
– 8h -12h : travail
– 12h – 12h45 : dejeuner
– 13h – 17h : cours
– 17h – 21h : travail

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?

Si vous êtes en Paces c’est pour une raison ! Vous savez ce que vous voulez faire plus tard et c’est ça qui va vous motiver à tout donner ! Il ne faut rien lâcher, dites vous bien que cette année va être dure, mais ça vaut le coup. pensez aussi que tout le monde est dans la même galère, alors arrêter de culpabiliser lorsque vous ne travailler pas, parce que ça arrive à tout le monde. Il faut aussi savoir prendre des pauses, s’accorder du temps pour soi sans culpabiliser, si je peux vous donner un conseil c’est de les programmer, vous aurez un objectif : c’est de bosser jusqu’à ce moment là, et la vous serez content d’y être arrivé. Surtout profiter des petits moments où vous arrêter de travailler, garder des contacts avec vos amis et votre famille. 1an ça passe tout de même vite et vous y serez plus vite que vous penser !

La motivation c’est la clef au début, après ça devient une question d’habitude, mais il ne faut rien lâché, ne pas abandonner. Dite vous que vous en êtes capables : tous les vainqueurs ont tenté leur chances 😉

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?

Je dirais que j’ai tout donné au 1er semestre, j’ai foncé tête baissée et j’ai réussi à m’organiser assez vite. Après il faut dire aussi que j’ai quelques facilités. J’ai pris mes cours à l’ordinateur, ça m’a vraiment fait gagner beaucoup de temps, j’ai vite trouvé ma méthode de travail … C’est un tout mais je pense que malgré tout je suis restée assez régulière, j’ai continué à travailler au 2nd semestre, je m’entrainais encore plus, j’étais plus efficace

Le truc le plus dur en Paces, c’est que le résultat ne dépend pas que nous, il dépend aussi des autres et même s’il faut se concentrer sur le classement, il faut savoir faire abstraction des autres pour mieux se concentrer sur soi. Sachez apprécier vos petits succès et vous remettre en question quand ça ne marche pas, c’est comme ça que vous progresserez !!

Pour terminer, comment avez-vous trouvé cette première année des études de santé ?

Il faut pas se le cacher c’est très dur comme année :p Je sais qu’on vous dis partout que ça passe vite, mais c’est vrai. Avec du soutien, de la motivation, de la régularité et une bonne organisation vous réussirez !!! Il y a pleins de bizuts qui passent directement, et ça je ne l’ai compris qu’à mon premier concours, ce qui m’a énormément motivée !! J’ai eu beaucoup de moment déprime, mentalement c’était dur, mais je savais pour quoi je travaillais et j’aimais me donner entièrement dans mon travail pendant 1an.

C’est une expérience particulière, ça vous change beaucoup de choses une Paces, mais ça vous fait surtout grandir, parce que c’est là que vous découvrez de quoi vous êtes capables. Au lycée, au collège on ne bossait pas vraiment, là on se donne totalement sur plusieurs mois et je peux vous dire qu’on se sent super fier à la fin. On voit tout ce qu’on a accompli et il n’y a rien de plus gratifiant que de voir qu’on est admis dans la filière qu’on voulait depuis le début !!!

Que pensez-vous du site www.reussirmapaces.fr ?

J’ai passé ma Paces dessus, je lisais beaucoup de témoignages qui m’ont énormément réconforté et rassuré lorsque je prenait une pause :p

21