Actuellement, dans quelle filière êtes-vous et en quelle année ?
Médecine 2ème année

Quelle fac, quelle année, quel numerus clausus ?
Tours, 2015, 235

Votre bac ? Votre spécialité ? Votre mention ?
BAC S, Spé Physique, TB

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?
Primant

Quel(s) concours avez vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?
Médecine 43, Pharmacie 85, Odontologie 27, Maïeutique 18

Votre niveau au lycée ? Etiez vous assidu ou dilettante ?
Assez assidu dans les matières scientifiques mais beaucoup moins sérieux pour le français, histoire…

Lors de votre PACES, habitiez vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?
En colocation avec ma soeur

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?
5 min de trajet en vélo

Avez vous trouvé vos repères facilement à la fac ?
Je n’ai pas eu de problèmes pour trouver mes repères, d’autant plus que j’ai pu bénéficier de l’expérience de ma soeur dans ce domaine. Je connaissais aussi du monde en arrivant, donc ça permet d’avoir un soutien si jamais on a du mal.

Avez vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?
J’ai fait une pré-rentrée dans une prépa.
Du coup j’ai travaillé a partir de début Aout. L’avantage c’est que quand je suis arrivé aux premiers cours en amphi, je connaissais déjà le contenu et du coup j’étais quasiment au même niveau que des carrés.

Pour moi l’objectif était de me mettre dans une dynamique de travail que je n’avais pas au lycée. La PACES démarre vite et pour le premier semestre il ne faut pas prendre de retard car il est très court. Il est donc indispensable de trouver très rapidement son rythme.

Pratiquiez vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?
Très peu de sport pendant l’année, parfois un peu de course à pied, mais j’ai très rapidement arrêté par manque de motivation et de temps.

Aviez vous des loisirs ? Des sorties ?
Quelques cinémas entre amis par ci et par la. Il est important de sortir un peu de ses cours mais il ne faut pas abuser des bonnes choses est la règle (sauf quand il s’agit des cours).

Aviez vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?
Personne dans le secteur médical dans ma famille, à part ma soeur en 3e année de médecine

Combien d’heures de sommeil aviez vous par nuit ?
7h par nuit. Il est très important de garder du sommeil !!!! D’ailleurs un truc que j’ai essayé c’est d’apprendre un cours compliqué au moment ou je suis exténué et comme ça le lendemain matin c’est dans la tête. Juste pour dire que le dodo c’est super important pour apprendre (mais bon on vous l’a déjà rabâché 100 fois)

Combien d’heures travailliez vous par jour ?
12-13h par jour en comptant les 4h de cours le matin en amphi

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?(Soyez le plus précis)
Je me suis basé toute l’année sur la méthode de la répétition espacée. Le principe était que je revoyais très régulièrement mes cours mais à des intervalles de plus en plus grands. Pour ça j’utilisais un petit logiciel qui s’appelle Anki et sur lequel je créais des flashcards (question-réponse).

A la fin de chaque semestre j’avais une somme de 1200 cartes environ. L’avantage c’est que le logiciel m’interroge sur la carte en fonction de ma facilité de réponse. Plus je trouve que la question sur la carte est difficile plus il me la fera répéter.

Cette méthode n’est pas possible avec tous les UE, mais c’est bien pratique pour apprendre des définitions, des formules, des points de cours très précis… Sinon pour apprendre je parle à haute voix car ça m’assure que c’est dans la tête.
Sinon je fais l’épreuve de la feuille blanche = j’écris le cours de tête (pas tout le cours mais des points clés) et après je vérifie si c’est bon. Je trouve des moyens mnémotechniques…

Faisiez vous des fiches ? Si oui comment ?
Je fais uniquement des fiches pour les cours difficiles. Autant dire que la fiche qui reprend tout le cours mot pour mot ne sert à rien et fait perdre du temps qui est précieux. Ce qui est important pour les fiches, c’est de mettre de la couleur, utiliser ses propres notations, il faut que la fiche te marque, qu’elle ne soit pas banale.

C’est un peu bête à dire, mais il faut que ce soit une extension de toi même dans le sens ou elle pourrait représenter ce qui se passe dans ta tête quand tu penses à quelque chose.

Avez vous travaillé seul(e) ? En groupe ?
J’ai travaillé seul. Mais parfois le midi, avec un groupe d’amis on se posait mutuellement des QCMs ou des questions. Du coup je recommande le travail en groupe car ça permet aussi de voir si on est au point par rapport aux autres et du coup on peut orienter notre travail après chez soi.

Travailliez vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?
Je n’ai jamais travaillé à la BU, il y avait trop de passage, ce qui m’empêchait de me concentrer

Etiez vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?
J’ai fait une prépa privée. Tout dépend de l’argent qu’on est prêt à mettre.

– Avec un peu de recul, je pense que le mieux c’est d’avoir une équipe d’au moins 5 tuteurs par UE (matière).
Dans ma prépa ça n’était pas le cas, il y avait au grand maximum 2 tuteurs par UE du coup parfois ils n’étaient pas tout à fait à la hauteur et ne pouvaient pas compenser avec d’autres tuteurs.

– Il m’est arrivé parfois de voir que dans ma prépa on avait moins de polys que au tutorat. Du coup avant de choisir, je pense qu’il faut bien prendre le temps de discuter avec des gens pour avoir leur avis. Selon moi à Tours, le tutorat est très bon et est aussi efficace qu’une prépa.

– L’intérêt aussi du tutorat, c’est que les tuteurs sont plus en contact avec les profs, et du coup du moins à Tours ça permettait aux épreuves notamment de concours blanc d’être relues par les profs avant d’être soumises au P1

Etiez vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?
Aux colles de ma prépa, je me maintenais dans le top 10

Aviez du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez vous ?
Je n’ai jamais eu de retard. Par contre des fois je choisissais volontairement de ne pas revoir le cours tout de suite mais au dernier moment juste avant le concours, selon moi ça ne sert à rien d’apprendre un cours si dans 2 jours tu ne t’en souviens pas, donc je l’apprends au dernier moment.

– Attention à ne pas prendre de retard au premier semestre, car il est court, et le temps de révision l’est aussi, et il est déterminant pour la réussite du concours

Quel était votre rythme de travail ?
Mon rythme était:
– lever 6h30
– départ de l’appart a 7h20 et arrivée à la fac à 7h25 (pour avoir ma place)
– 8h début des cours jusqu’a 12h
– 12h à 13h déjeuner
– 13h-14h détente
– 14h-20h boulot (avec pauses)
– 20h-20h30 diner
– 20h30-23h boulot
– 23h-23h30 détente
– 23h30-6h30 dodo

Dans quel état d’esprit étiez vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?
J’étais en mode compétition mais pas avec mes amis. Je n’aurais pas donné mes cours à n’importe qui, par contre si quelqu’un me posais une question je lui répondais que je le connaisse ou pas. Le but n’est pas non plus de se faire des ennemis.

Il faut je pense toujours considérer que c’est un échange de services. Si quelqu’un a besoin de mon aide pas de problème mais il faut que lui aussi me « serve » à quelque chose à un moment ou à un autre.

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?
J’ai été décontracté, j’avais une grande confiance en moi, ce qui est fondamental pour réussir je pense

Quelle attitude aviez vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?
Selon les cours j’étais concentré ou dispersé. Par exemple en UE4 tout était sur les diapos donc j’étais très peu attentif, mais par exemple pour des cours d’UE5 ou d’UE1 j’étais hyper-concentré.

Comment preniez vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?
J’ai pris quasiment tous les cours à l’ordi avec un dictaphone. J’essayais de tout prendre pendant le cours pour éviter de perdre du temps chez moi à reprendre le cours. Bien évidemment l’ordinateur était impossible pour les cours d’UE4.
Pour eux j’imprimais les diapos et je complétais ou bien je prenais complètement à la main. J’imprimais mes cours tapés à l’ordi et c’est mieux je pense que de l’apprendre direct sur un écran

Vous serviez vous des annales pour réviser ?
J’ai utilisé les annales du concours et celles proposées par ma prépa, et je récupérais les colles du tutorat. Selon moi, les annales étaient indispensables pour l’UE3, UE4, et UE1, mais pas pour le reste.

Comment était organisée votre journée ?
Ma journée comme dit plus haut c’était cours, pause, travail, pause, travail. Ce qui est important aussi c’est de ne pas s’obstiner à apprendre un cours d’un seul trait. Il faut construire sa mémoire, c’est à dire commencer à apprendre les bases du cours, puis des choses de plus en plus précises. Il n’est donc pas forcément obligé d’apprendre un cours très compliqué en une journée.

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?
– essayer de s’intéresser au maximum au contenu des cours, on sait bien qu’on retient mieux les choses qu’on aime
– revoir ses cours très régulièrement, c’est plus efficace de travailler plusieurs fois 2h que 1 seule fois 6h
– comprendre au maximum les cours et éviter sauf quand c’est impossible l’apprentissage par coeur
– s’interroger = essayer d’imaginer les QCMs qu’on peut te faire au concours => d’ou l’intérêt des flashcards
– associer les cours entre eux = faire des fiches qui récapitulent les cours qui portent sur les mêmes notions (par exemple la chaine respiratoire de la mitochondrie est souvent vue en UE2 et en UE1)
– associer les sens pour apprendre = on apprends mieux quand on retient avec la vue, l’audition, et les mouvements => c’est notamment vrai pour l’anatomie
– se réciter le cours à haute voix, c’est insuffisant de juste relire, il faut reformuler le cours pour se l’approprier
– travailler un peu pendant l’été
– essayer pendant l’été de trouver une méthode de travail qui marche
– changer d’activité quand ça mouline = varier apprentissage, annales, et moi je faisais mes flashcards quand j’en avais marre

– ne jamais perdre confiance = croire en sa réussite. Peu importe les résultats du BAC je pense que ce qui compte c’est la motivation et l’interêt. Beaucoup de points sont a gagner à ce niveau.
– ne pas louper le premier semestre
– bien faire attention aux coefficients de chaque UE et même de chaque matière par exemple en UE8
– se dire que c’est juste 1 an (au pire 2) et que la suite vaut le coup = est ce que préfère faire des soirées toute l’année pendant 1 an et rater mon année ou ne pas en faire pendant 1 an, réussir son année et pouvoir en faire pendant 10 ans après
– garder un bon groupe d’amis sur lesquels on peut compter
– ne jamais se demander ce qu’on doit réviser => tenir un agenda pour planifier l’apprentissage

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?
– une méthode de travail qui me convenait parfaitement
– une grande motivation
– une grande confiance en moi
– des amis
– un grand intérêt pour le contenu des cours (pas la peine de faire de la médecine si vous aimez pas la physiologie ou l’anatomie selon moi)

Pour terminer, comment avez vous trouvé cette première année des études de santé ?
Une première année qui ne m’a pas semblé aussi difficile que ce que j’avais pu entendre. Le tout est d’avoir une excellente organisation. Ca n’est pas pour autant une année que je voudrais recommencer ^^.

Que pensez vous du site www.reussirmapaces.fr ?
Ce qui selon moi est le plus important dans la préparation de la P1 c’est de trouver des témoignages.
On peut grâce à ça découvrir des méthodes de travail qui ont fonctionné et trouver la sienne. C’est en consultant des témoignages comme ça que j’ai trouvé la mienne, et merci pour ça !!
Du coup je recommande vraiment ce site pour tout néo-P1, ou même un carré en manque d’organisation.

MERCI à vous !!!!

56