Actuellement, dans quelle filière êtes-vous et en quelle année ?
Dentaire 2ème année

Quelle fac, quelle année, quel numerus clausus ?
Bordeaux, 2015-2016, NC de 58 en dentaire et 137 en pharmacie

Votre bac ? Spécialité ? Et mention ?
Bac S, spé SVT, mention bien

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?
Doublante

Quel(s) concours avez-vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?
En primante j’ai passé uniquement dentaire et je l’ai raté à 3 places. En doublante j’ai passé dentaire – 37e et pharmacie – 189e (sans avoir été à l’épreuve de spécialité pharma)

Votre niveau au lycée ? Etiez-vous assidu ou dilettante ?
J’étais une bonne élève (environ 16 de moyenne) avec de très bonnes moyennes dans les matières scientifiques. Je travaillais déjà pas mal et je faisais beaucoup de fiches.

Lors de votre PACES, habitiez-vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?
J’habitais dans un appartement seule.

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?
15 min à pied ou 5 min en tram.

Avez-vous trouvé vos repères facilement à la fac ?
Les amphis de la fac de médecine de Bordeaux sont tous regroupés au même endroit et sont bien indiqués, la seule chose plus difficile à trouver sont les salles d’ED mais on trouve facilement ses repères dans cette fac je trouve.

Je connaissais une personne qui travaillé à la fac et elle me l’a fait visité avant la rentrée afin de me montrer le RU, les amphis et surtout les chemins pour traverser plus vite l’hôpital et la fac et mettre moins de temps à y aller depuis chez moi.

Des visites sont organisés par la fac lors des portes ouvertes et des inscriptions en juillet également.

Avez-vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?
En primante : J’ai seulement effectué une pré-rentrée les deux dernières semaines d’août avec la prepa dans laquelle j’étais inscrite.
Je trouve que c’est largement suffisant, ça ne sert à rien de s’épuiser avant même que l’année n’ai réellement commencé et en plus je pense que si j’avais commencé à regarder les cours avant la rentrée j’aurais paniqué à force de voir que je n’y comprenais absolument rien!

En doublante : J’ai revu 1 fois le programme du premier semestre durant l’été, je m’y suis mise tranquillement à partir de début juillet à raison d’une ou de heures de travail quotidien, j’avais aussi un job étudiant à ce moment là donc je ne pouvais pas faire plus (je revoyais les cours et faisais quelques QCM). Je ne sais pas si cela m’a vraiment aidé pour le semestre, mais j’étais « rassurée » à l’idée de savoir qu’avant même la rentrée j’avais déjà revu tous les cours une fois. Je n’ai pas fait de pré-rentrée en doublante que ce soit en prépa ou celle du tutorat.

Pratiquiez-vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?
En primante : j’ai été courir quelques fois durant les deux semestres mais rien de plus.

En doublante: au début de chaque semestre j’essayais de faire 2 séances d’une heure de sport dans la semaine mais assez vite cela devenait infaisable avec les objectifs que je me fixais au niveau des cours.

Je n’étais pas une grande sportive à la base, je préférais aller voir mes amis ou sortir au resto/ciné, mais si vous avez l’habitude de faire beaucoup de sport je pense que c’est important de continuer ça vous permettra de vous défouler et par la suite de mieux travailler.

Aviez-vous des loisirs ? Des sorties ?
En primante : au premier semestre quasiment rien, mes parents venait manger chez moi le dimanche midi car je ne rentrais pas (1H15 de route pour rentrer chez mes parents). Au deuxième semestre, je suis sortie 2 ou 3 fois au restaurant et au cinéma.

En doublante : au premier semestre et au début du second, je rentrais tous les 15 jours chez mes parents. Ensuite, à partir de février et jusque fin avril je ne suis plus rentrée, mes parents venaient donc le vendredi après-midi et le dimanche midi pour me voir et qu’on passe un moment ensemble. Ma meilleure amie venait manger quasiment tous les midis avec moi, ce qui me permettait d’avoir une « vraie » pause! J’ai aussi fait quelques restaurants, cinémas ou après midi shopping mais uniquement si j’étais à jour voir même un peu en avance sur mes objectifs de la semaine.

Aviez-vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?
Absolument pas.

Combien d’heures de sommeil aviez-vous par nuit ?
En primante : au premier semestre je pense que je dormais environ 7H30 par nuit et au deuxième semestre je suis tombé dans une « spirale infernale » du travail (je bossais de 8H du matin à environ 3H du matin) et je dormais environ 5 heures. Je le déconseille TRÈS fortement, car à deux semaine du concours j’étais épuisée et pendant ces deux dernières semaines de révisions je n’arrivais plus du tout à travailler tellement la fatigue prenait le dessus!!!

En doublante : je m’obligeais à dormir entre 7 et 8 heures, et si je ressentais que j’étais fatiguée soit je dormais un peu plus le matin ou alors je faisais une sieste de 30 min en début d’après-midi.

Il ne faut surtout pas lutter contre la fatigue car de toute façon cela vous empêchera de bosser de façon efficace, c’est vraiment indispensable de dormir le nombre d’heures qu’il vous faut pour être reposé et en forme.

Combien d’heures travailliez-vous par jour ?
En primante : j’allais quasiment à tous les cours donc ça me prenait 4 heures par jour et en plus je bossais 4 à 5 heures en revoyant des cours et 1 à 2 heures de QCM le soir. Le week-end je bossais environ 10 ou 11 heures.

En doublante : je n’allais quasiment à aucun cours (sauf ceux qui étaient nouveaux), donc je bossais de 8h30 à 12h30 et de 14h à 20h, et le soir entre 21h et 23h30 je faisais des QCM, ce qui fait environ 13 heures par jour. Par contre quand j’en avais marre de bosser mes cours je faisais des QCM et inversement, je pouvais aussi travailler avec la télé en fond sonore quand j’en pouvais vraiment plus! Le week-end j’avais un rythme un peu plus cool, généralement j’arrêtais à 21 heures et je regardais la télé.
Il m’est par contre arrivé de travailler très peu certains jours surtout à l’approche des résultats du premier semestre.

Le nombre d’heures de travail ne veux rien dire, mieux vaut privilégier la qualité à la quantité. Certains ne vont avoir besoin de travailler « que » 8 heures par jour alors que pour d’autres ce sera 13 heures, il ne faut pas se fier aux autres car chacun à son propre rythme!

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?(Soyez le plus précis)
En primante : j’allais en cours soit le matin soit l’après-midi en fonction des groupes de la fac, mais si j’y allais le matin alors je bossais ces cours l’après-midi j’essayais de vraiment bien les maîtriser et le soir je faisais des QCM devant la télé. Si j’avais cours l’après-midi, quand j’arrivais chez moi je mettais en page mes cours et les lisais une fois, ensuite je faisais des QCM le soir et le lendemain matin j’apprenais les cours que j’avais eu la veille.

Le week-end je rattrapais la demi-journée de retard que j’avais à cause de ma prépa (on avait des cours pendant 4h une demi-journée par semaine). Ensuite j’essayais de revoir tous mes cours au début du semestre et quand j’en avais trop je faisais en sorte de revoir entre 2 ou 3 UE en entière plus quelques cours où j’avais des difficultés.

En doublante : vu que je n’allais quasiment plus en cours, je n’avais plus du tout la même organisation. J’ai commencé à m’organiser en Août pour trouver une autre méthode, j’ai tout planifié en Août pour le S1 et pendant les vacances de Noël pour le S2; le dimanche soir je planifiais aussi tous les QCM que je voulais faire dans la semaine et les cours où j’avais des difficultés et que je voulais plus revoir, tout cela en fonction des colles de ma prepa et de celles du tutorat.

Tous les soirs, le vendredi et le week-end je ne faisais que des QCM et annales. Le reste de la semaine je revoyais quasiment 1 matière par jour (sauf pour les grosses UE comme l’UE 1, 2 ou 3 que je revoyais en 1 journée et demie ou 2 jours), mon planning faisait qu’en deux semaines j’arrivais à revoir toutes les UE du semestre. Ce qui fait qu’au S1, je suis arrivé au concours en ayant revu tous les cours 8 fois et pareil au deuxième semestre.

Pour ma méthode que ce soit en primante ou doublante, je faisais des fiches pour quasiment tous les cours (sauf l’anatomie); je m’en servais pour réviser un cours assez rapidement si je n’avais pas trop de temps ou pour revoir un point sur lequel j’avais des difficultés.

Mais surtout quand je révisais une matière, je relisais ma fiche sur le cours et ensuite je relisais le cours en entier et ça pour tous les cours de chaque UE (ça me faisait une double lecture). J’attendais toujours 1 ou 2 jours pour faire des QCM sur la matière que je venais de bosser, je ne trouvais pas d’intérêt à faire des QCM tout de suite je pense que cela fait trop appel à la mémoire immédiate.

La méthode de travail dépend vraiment de chacun, au début de mon année de doublante j’ai vraiment eu peur car toutes les personnes avec qui je parlais me disaient que leur méthode était différente de la mienne (beaucoup utilisent la méthode des J) ce qui m’a beaucoup inquiété mais au final on est tous différents et les méthodes des autres ne vont pas forcément vous convenir !

Faisiez-vous des fiches ? Si oui comment ?
Comme dit ci-dessus, je faisais des fiches pour quasiment tous les cours. J’en avais fait certaines en primante, et lors de la première semaine de chaque semestre en doublante je les ai toutes refaites. Il y a juste pour l’UE7B que je n’avais pas de fiches pour tous les cours car 60% du programme a changé cette année.

Dans mes fiches, je reprenais les grandes idées de chaque cours, les notions qui tombent souvent au concours, les formules…
Je faisais aussi certaines fiches avec des moyens mnémotechniques et d’autres pour les formules.

Avez-vous travaillé seul(e) ? En groupe ?
Que ce soit en primante ou en doublante, je travaillais seule chez moi.Je n’ai jamais été à la BU et quelques fois je bossais chez moi avec une amie qui était elle aussi en PACES mais c’était assez rare car on savait d’avance qu’on discuterais pas mal!!

C’est aussi pour cette raison que j’allais en cours toute seule, pour ne pas être tenter de discuter avec les personnes que je connaissaient. Par contre quand j’avais une question sur un cours ou autres j’appelais souvent cette amie pour qu’on s’entraide et inversement.

Travailliez-vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?
Je travaillais uniquement chez moi.

Etiez-vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?
En primante : j’étais dans une prépa privée assez connue à Bordeaux, c’était pratique car elle est très proche de la fac et distribue des fiches de cours ce qui est vraiment un gros plus. Je la recommande à 100% car sans ça je ne pense pas que j’aurais été bien classée en primante.

En doublante: j’étais au tutorat et dans une boîte à colles.

Le tutorat de Bordeaux est bien car on est beaucoup (1850 au tutorat au premier semestre pour 2907 étudiants au concours) ce qui permet de bien se situer par rapport aux autres et ce qui est mieux par rapport aux prepas où on est 400 environ.

Par contre je trouve qu’il y a beaucoup trop de fautes dans les colles et concours blancs, je sais bien que ce sont des étudiants qu’ils les font mais bon c’est assez pénible de ne pas pouvoir corriger vite la colle car on sait très bien que dans les jours qui suivent il va y avoir des remarques sur des erreurs de correction sur le forum du tutorat. Je trouve que c’est vraiment le point noir du tutorat.

Il y a aussi pas mal de QCM qui ont été annulés dans les colles car ils n’étaient plus à jour par rapport aux cours de cette année.

Je recommande les prépas pour la meilleure fiabilité dans les QCM mais je recommande le tutorat pour le nombre d’étudiants qui y sont inscrits et pour le prix également (50 euros à l’année).

Etiez-vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?
En primante: j’étais généralement dans le premier tiers ou le premier quart des étudiants dans ma prepa (on était 350) sauf de rares colles où je n’avais pas forcément bosser les cours.

En doublante : dans ma boîte à colle on était une vingtaine et j’étais généralement dans les 5 premiers, j’ai aussi majorer quelques colles. Au tutorat que ce soit au premier ou deuxième semestre, j’étais quasiment toujours dans le NC de médecine (334 premiers) sauf quelques colles surtout d’anatomie, mes meilleurs classements étaient en UE6,7A et B où j’arrivais très souvent dans les 50 premiers.

Après je ne bossais pas pour les colles du tutorat, donc je ne me fiais pas forcément aux résultats des colles même si être bien classé fait du bien au moral!

Aviez-vous du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez-vous ?
En primante, je n’avais quasiment jamais aucun retard et les rares fois où j’en ai eu j’ai bosser plus pour le rattraper.

En doublante,j’avais souvent du retard par rapport au planning que je m’imposais mais je pense que cela venait du fait que je prévoyais de faire énormément de QCM et de revoir beaucoup de cours donc soit je les reportais à un autre moment ou alors je faisais l’impasse car je savais que j’allais les refaire plus tard dans mon programme.

Quel était votre rythme de travail ?
7H ou 7H30 : lever
8H30 – 12H30 : travail (je ne faisais généralement pas de pause le matin)
12H30 – 14H: repas et sieste si besoin
14H – 20H: travail
20H – 21H : repas et douche
21H – 23H30: QCM

Après ce rythme n’était pas fixe, si un jour j’en avait marre de travailler à 18H, je faisais des QCM plus tot ou si j’étais fatigué je dormais plus le matin.

Dans quel état d’esprit étiez-vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?
Compétition à fond!!! Sauf avec mes amis ou avec les personnes de ma boîte à colle cette année, car vu qu’on était un petit groupe on s’entraidait pas mal.

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?
Très stressée et encore plus en doublante où je ne faisais que me répéter que c’était ma dernière chance! Heureusement mes amis et ma famille étaient présent pour me remonter le moral. 🙂

Quelle attitude aviez-vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?
J’étais très concentrée car bien écouter les explications des profs en cours m’aidait énormément pour travailler le cours par la suite, si le cours n’étais pas intéressant ou que je ne voyais pas d’intérêt à y rester je partais pour aller bosser chez moi plutôt que de discuter en amphi!

Comment preniez-vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?
Je prenais mes cours sur l’ordinateur avec l’aide d’un dictaphone sauf en UE1 et UE7 où certains profs mettent leur diapo en ligne avant les cours, si je voyais que les diapos étaient quasiment complètes je les imprimais et j’allais en cours avec pour pouvoir directement les compléter.

En anatomie, les profs font des polys de cours (livres qu’on achète dans une imprimerie affiliée à la fac de Bordeaux) donc je prenais juste ces livres et je prenais les détails à la main.

Vous serviez-vous des annales pour réviser ?
Énormément!!!
Par contre je les faisais une ou deux fois au cours du semestre et beaucoup beaucoup pendant les dernières semaines de révisions, pour ne pas les connaître par cœur au moment où elles m’étaient le plus indispensable.
La dernière semaine avant le concours,je me faisais une journée où je faisais tous les sujets de l’année d’avant en temps épreuves pour voir les points de cours qu’il fallait que je revois plus spécialement.

Comment était organisée votre journée ?
Cf rythme de travail.

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?
De toujours s’accrocher, ne jamais se démotiver même si nos résultats aux colles ne sont pas formidables, cela ne veut absolument rien dire. J’ai vu des personnes extrêmement bien classées aux colles, s’effondrer lors des épreuves du concours à cause du stress donc rien n’est joué d’avance!

Il ne faut pas non plus se reposer sur ses acquis si vous êtes bien classé au S1, et ne pas paniqué au concours si on tombe sur des QCM où on ne sait pas répondre mieux vaut passer la question et y revenir plus tard que perdre trop de temps et ne pas avoir le temps de répondre à des questions où l’on avait les réponses.

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?
Ma motivation et mon travail, j’ai toujours été régulière dans mes révisions, j’ai su faire des pauses quand il le fallait.

Ma famille et mes amis ont aussi énormément pesés dans la balance, ils ont toujours été là quand j’avais des baisses de moral (surtout à l’approche des concours), pour me remotiver, me rassurer et me changer les idées aussi; c’est très important!!!
Cela ne sert à rien de s’enfermer pendant 9 mois pour péter un plomb juste avant le concours! 😉

(Doublant uniquement) Qu’est ce qui a contribué selon vous, à votre redoublement ? Quels enseignements en avez-vous tiré pour in fine, réussir ?
J’ai raté ma première à très peu de places, je pense que ce qui m’a fait redoublé ce sont mes deux dernières semaines de révision où j’étais beaucoup trop fatigué pour travailler car je m’étais imposé un rythme insoutenable depuis le début du second semestre!

A part ça, le niveau augmente beaucoup chaque année à Bordeaux et les autres étaient tout simplement meilleurs que moi. 🙂

Pour terminer, comment avez-vous trouvé cette première année des études de santé ?
HORRIBLE!!!
C’était vraiment deux années d’enfer et je suis très très très heureuse que ce soit terminé, mais cela m’a permis de prendre conscience de mes limites et du travail que je pouvais fournir pour pouvoir accéder à mon rêve.

Que pensez-vous du site www.reussirmapaces.fr ?
C’est une excellente idée d’avoir fait un site comme celui-ci, je l’ai beaucoup consulté avant ma première paces pour avoir une idée de l’année que j’allais vivre, l’été dernier également pour mon redoublement pour voir le ressenti des redoublants et leurs méthodes, et surtout cette année quand j’avais des baisses de moral!

13