Actuellement, dans quelle filière êtes-vous et en quelle année ?
Paramédical 2ème année

Quelle fac, quelle année, quel numerus clausus ?
Bordeaux, 2013-2014, 73.

Votre bac ? Votre spécialité ? Votre mention ?
Bac S, physique-chimie, pas de mention.

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?
Primante.

Quel(s) concours avez vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?
Kiné, 18ème au premier quad et 7ème au deuxième.

Votre niveau au lycée ? Etiez vous assidu ou dilettante ?
Dilettante, je faisais le strict minimum.

Lors de votre PACES, habitiez vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?
Seule en studio. Une à deux semaines par mois, j’avais la visite d’une copine.

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?
20 minutes en voiture.

Avez vous trouvé vos repères facilement à la fac ?
N’ayant pas fait la pré-rentrée du tutorat, lorsque les cours en amphi ont commencés, j’étais vraiment perdue. Heureusement, quelques connaissances ont pu me faire passer les polycopiés, ce qui m’a perdu d’avoir un support.
Finalement, je n’ai pas traîné à trouver mon rythme de travail.

Avez vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?
Non, je n’avais pas travaillé de cours pendant l’été. Déjà parce que je n’avais rien sous la main, et puis je pense que ce ne serait pas tellement efficace.
Il vaut mieux en profiter au maximum avant d’entamer une année comme celle-ci. 10 mois, c’est déjà bien long, je pense que si j’avais commencé à travailler pendant l’été, je n’aurais pas tenu jusqu’à la fin.

Pratiquiez vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?
A mon plus grand regret, j’avais arrêté la gymnastique. Je ne me suis pas accordé de créneau sport dans mon planning trop chargé. J’ai du aller à l’entrainement deux fois au premier quad, et je n’y suis jamais allée au deuxième quad car le programme était beaucoup plus chargé !!

Aviez vous des loisirs ? Des sorties ?
Vers le début d’année, je me suis accordée une soirée entre copains, mais, ayant plus la tête dans le concours que dans la soirée, je me disais que ça ne servait à rien d’aller en soirée, si ce n’est pour perdre du temps.
Je voulais vraiment réussir mon année du premier coup, donc je me suis donnée tous les moyens pour y arriver. J’ai arrêté de voir mes ami(e)s, mon copain, et je me suis donnée à fond dans le concours.
C’est un sacrifice très dur à prendre, mais au final, je me dis que ça a porté ces fruits 🙂

Aviez vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?
Personne de ma famille ne travaille dans la santé.

Combien d’heures de sommeil aviez vous par nuit ?
Ça variait. Je dormais peu, car je travaillais beaucoup. En général, au premier quad, je dormais 4-5h (sauf le weekend ou je m’accordais un peu plus) et au deuxième quad, étant beaucoup plus fatiguée, je dormais 6-7h la semaine.

Combien d’heures travailliez vous par jour ?
J’avais un rythme très soutenu. J’avais à peu près 4h de cours et 11h de boulot, sauf les jours où j’avais tutorat et donc moins de travail chez moi.

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?(Soyez le plus précis)
Pour apprendre mes cours, je les réécrivais sur des feuilles papier, en le réorganisant et en supprimant ce qui ne me semblait pas important. C’était assez difficile parfois, car tout peu sembler important. Il faut savoir prendre du recul.

Après avoir bien fait mes fiches, je les apprenais par cœur, ligne par ligne, en les récitant à voix haute. Quand j’avais terminé un cours, il fallait que je puisse le réciter sans regarder. Il ne faut pas oublier de faire beaucoup de QCMs, car nos erreurs nous permettent d’apprendre davantage.

Faisiez vous des fiches ? Si oui comment ?
Les fiches que je faisais me servaient de cours, donc elles étaient bien complètes. Ecrire me permettait de retenir, donc c’était indispensable pour moi.

Avez vous travaillé seul(e) ? En groupe ?
Je n’arrive pas à me concentrer à fond lorsque je suis avec d’autres personne, donc je travaillais seule.

Travailliez vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?
Sachant que je récite mes cours à voix haute, je travaillais chez moi. Et comme je l’ai dit plus haut, je n’arrive pas à travailler lorsqu’il y a du monde autour de moi, donc la BU n’était pas faite pour moi. D’ailleurs, je n’y ai jamais mis les pieds.

Etiez vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?
J’étais au tutorat, car c’était moins cher et qu’une amie m’en avait parlé. Je recommande vraiment le tutorat, car c’est très suffisant. Ayant comparé des QCMs du tutorat et des QCMs de prépa, je trouve que le tutorat est beaucoup plus centrée sur ce que recherchent les professeurs, et qu’il y a moins d’erreurs dans les corrections.

Etiez vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?
Moi, je prenais les colles comme un véritable entrainement. C’était un test qui me permettait de voir si la façon dont je travaillais était utile.
Au début du premier semestre, je n’étais pas très bien classée, sans que ce soit catastrophique.Certes, j’ai eu des classements pourris, et là, mon moral en prenais un sacré coup, car je me disais que je travaillais a fond pour au final de rien recevoir..

Mais ça me permettais d’être plus forte au fur et à mesure, et d’avoir plus de motivation aux colles suivantes. Puis au fil du temps, les classements s’amélioraient.
Au second semestre, j’étais pratiquement tout le temps bien classée. Mon meilleure classement a été 2ème en UE20.

Aviez du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez vous ?
On a tous plus ou moins de retard dans les cours. J’essayais d’en avoir le moins possible, et de me rattraper le weekend pour être à jour sur ce qui avait été vue la semaine.
Pas mal de retard au 1er quad, mais aucun retard au 2nd quad car les heures de cours sont beaucoup plus espacées, ce qui permet d’être à jour.

Quel était votre rythme de travail ?
Comme je l’ai dit plus haut, mon rythme était très soutenu.
Lorsque j’avais cours le matin, ma journée était :
5h-6h : petit déjeuner + douche
6h-7h45: taff
8h30-12h45: cours en amphi
12h45-13h45: déjeuner
13h45-16h: taff
16h-16h15: goûter
16h15-20h: taff
20h-21h: dîner
21h-1h: taff.

Je pense que la période de révision est la plus déterminante. C’est une période où il faut donner plus que le meilleur de nous même. Il faut être très bien organisé, donc je vous conseille de faire un planning de révision avec les horaires et les cours que vous allez bosser.

Dans quel état d’esprit étiez vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?
Voulant vraiment l’avoir du premier coup, j’étais très déterminée et faisait plutôt mon chemin seule. J’avais un certain esprit de compétition, mais ça ne m’empêchait pas d’aider quelques personnes quand elles en avaient besoin.
D’ailleurs, une copine me l’avait mise à l’envers, ce qui a renforcée mon idée de faire mon chemin seule.

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?
J’étais plutôt stressée au premier semestre, car je ne savais pas trop me située par rapport aux autres personnes. Mais après les premiers partiels, ayant eu un bon classement, je stressais moins.

Quelle attitude aviez vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?
Cela dépendait. Au premier semestre, j’allais en cours avec des copines. N’étant pas très bosseuses, elles se dispersaient facilement, ce qui m’empêcher de bien me concentrer. Au second semestre, j’y allais seule, ce qui me permettait d’être concentrée le plus possible. Même si par moment, je m’égarais…

Comment preniez vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?
Je prenais tous mes cours par ordinateur et dictaphone, sauf les cours d’anatomie du second semestre où on avait un polycopié.

Vous serviez vous des annales pour réviser ?
Après avoir eu un cours avec un nouveau prof, j’allais jeter un coup d’œil sur le type de questions qu’il pouvait poser, et si c’était très pointilleux ou plus superficiel. Sinon, la semaine avant le concours, je ne faisais que des annales en me chronométrant.

Je pense que c’est indispensable de faire comme cela, car ça permet de voir le type de question que le prof peut poser, ainsi que de voir sur quelles notions il veut insister. Et puis la plupart du temps, les mêmes questions reviennent, ce qui permet de bien mémoriser.

Comment était organisée votre journée ?
Déjà cité.

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?
Ce que j’aurais à leur dire, c’est que c’est une année plus que difficile, il y a des hauts et des bas. Plus de bas que de haut d’ailleurs, mais il ne faut jamais baisser les bras.
Lorsque l’on a une baisse de moral, ou qu’on a envie de tout plaquer, il faut s’entourer des personnes importantes pour soi qui nous soutiennent.

Dans cette année, il faut faire des sacrifices difficiles. 10 mois, c’est très très long, mais donnez-vous à fond, en vous disant que vous n’avez qu’un an pour le faire. Si dès le départ vous vous mettez en tête qu’au pire, vous avez deux ans, vous ne serez pas assez sérieux. Alors foncez, croyez en vous, ça en vaut vraiment la peine!!!

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?
Je pense que c’est ma détermination, ainsi que le soutien de mes amis et de ma famille.

Pour terminer, comment avez vous trouvé cette première année des études de santé ?
Que ce soit sur le plan moral, social ou physique, je trouve que c’est une année plus que difficile. Je ne pensais pas que j’étais capable de réussir du premier coup.

Que pensez vous du site www.reussirmapaces.fr ?
C’est un site très intéressant que je consultais de temps en temps afin de comparer ma méthode de travaille avec celles d’autres.

36