Actuellement, dans quelle filière êtes-vous et en quelle année ?
Médecine 2ème année

Quelle fac, quelle année, quel numerus clausus ?
Lille 2, 2011/2012 et 2012/2013 ; NC de 448 en médecine

Votre bac ? Votre spécialité ? Votre mention ?
Bac S, spé physique chimie, Mention TB

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?
Doublante (Ssssss)

Quel(s) concours avez vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?
J’ai passé le concours médecine et j’ai fini 63ème

Votre niveau au lycée ? Etiez vous assidu ou dilettante ?
J’avais un bon niveau, je bossais déjà pas mal au lycée (enfin, après avoir vécu la P1, en fait au lycée je ne bossais pas tant que ça)

Lors de votre PACES, habitiez vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?
Je vivais toute seule dans un appart et je rentrais tous les week end chez Papa-Maman histoire de poser les pieds sous la table (et de les voir un peu aussi, accessoirement !)

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?
Une petite demi-heure.

Avez vous trouvé vos repères facilement à la fac ?
Toutes les personnes à qui j’avais parlé de la fac et de médecine en particulier, m’avaient toutes prévenu que j’allais arriver en terre hostile et inconnue et qu’il me faudrait un petit temps d’adaptation.
Mais honnêtement, ce n’est pas cet aspect là qui m’a le plus gêné en P1. J’ai toujours eu l’habitude de bosser toute seule au lycée donc ça n’a pas vraiment changé une fois arrivée à la fac… La seule chose qui changeait, c’était le débit de paroles des profs. Là, je reconnais qu’il faut quand même un petit temps pour s’y faire !

Avez vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?
N-o-n. Que ce soit avant ma rentrée primante ou avant ma rentrée doublante (bien que l’idée m’ait traversée l’esprit), je n’ai pas touché à un seul cours. Et si j’ai un seul conseil à vous donner et que vous devriez vraiment suivre, c’est celui là : Ne bossez pas pendant vos vacances, profitez-en ! Parce que vous verrez vite que vous n’en aurez que très peu au cours de cette année intensive…

Pratiquiez vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?
Oui, ça m’aidait vraiment à décompresser et j’ai fais beaucoup de rencontres sympas en bonus 🙂 Le plus souvent c’était une fois par semaine et quand je pouvais, deux à trois fois par semaine mais ça devenait vraiment difficile à organiser par rapport aux révisions.

Aviez vous des loisirs ? Des sorties ?
Mes pauses, c’était de regarder un épisode de série. Je voyais souvent mes amis un soir dans la semaine et/ou le week end pour un resto ou un ciné suivant mon avancée dans les révisions (tout dépend de ça au final). Mais je ne rentrais vraiment pas tard (23h, minuit au plus tard) pour être d’attaque le lendemain et pouvoir réviser efficacement.

Aviez vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?
Non, je suis la seule (une petite fierté en plus !)

Combien d’heures de sommeil aviez vous par nuit ?
Il me fallait mes 8h de sommeil (comme une mamie) sinon le lendemain, impossible de me concentrer.

Combien d’heures travailliez vous par jour ?
Au moins 6h par jour et un peu plus en période de révisions. Je m’arrêtais toujours vers 21h30-22h parce que je ne retenais plus rien donc je me posais devant une série (et oui, encore ! Faites attention avec ça, c’est dangereux quand même haha) après avoir pris ma douche.

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?(Soyez le plus précis)
En rentrant des cours, je retouchais mes cours de la journée (je prenais presque tout à l’ordi) puis je les imprimais et je m’y mettais. Je commençais toujours par ceux que j’aimais le moins pour ne pas avoir à les faire en fin de soirée, quand tu es bien fatiguée et blasée…

Je lisais mes cours en surlignant les trucs vraiment importants mais ce n’était pas une lecture rapide. Je le lisais seulement une fois mais en y passant le temps nécessaire. Ensuite je passais à un autre cours et ainsi de suite.
Dans l’idéal, je me disais qu’une fois après avoir terminé ceux de la journée, je reverrais ceux de la veille mais le plus souvent, soit je n’avais plus le temps ou plus le courage.

C’était vraiment le week end que j’étais la plus efficace. Je me levais à 8h30 (pour récupérer un peu) et je revoyais tout ce qu’on avait fait la semaine. Et en fin de soirée, je faisais des qcm pour voir si c’était acquis ou si je devais m’attarder un peu plus sur un cours la prochaine fois.

Faisiez vous des fiches ? Si oui comment ?
Pour certaines matières oui. A Lille, aux partiels (Sssss), il y a une matière à QR : la SSH donc il fallait vraiment que je sache le cours par coeur. Je me faisais une fiche avec le plan et laissais les choses superflues de côté. Je ne révisais plus qu’avec ça par la suite et pour mes deux P1, ça a bien fonctionné.
Je faisais aussi des fiches en maths et biophysique pour les formules et les unités. J’essayais de les relire tous les jours pour ne pas les oublier parce qu’elles étaient vraiment difficiles à retenir.

Avez vous travaillé seul(e) ? En groupe ?
J’ai travaillé seule.

Travailliez vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?
Je travaillais chez moi, impossible d’être efficace en BU. Je passe mon temps à regarder ce que font les autres ou à parler avec mes potes ou à aller en pause cafét’…

Etiez vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?
J’étais au tutorat. Je trouvais les prépas beaucoup trop chronophages et surtout trop chères.
Donc je vous recommande le tutorat si comme moi vous êtes plutôt organisé, indépendant et que vous ne voulez pas passez beaucoup de temps là bas. Mais je ne renie pas la prépa, elle est utile pour certains.
Si vous avez besoin d’être entouré, un peu comme au lycée, elle vous aidera sans doute plus que le tutorat et gros point positif, vous aurez plus de qcm avec la prépa qu’avec le tutorat (enfin à Lille, c’est comme ça).

Etiez vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?
Il n’y avait pas vraiment de colles au tutorat donc je ne sais pas…

Aviez du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez vous ?
J’en ai eu le premiers mois de ma première P1 (ce qui est normal, il faut le temps de s’habituer). Je rattrapais tout le week end mais la semaine je gardais mon organisation habituelle, à savoir, réviser les cours de la journée pour ne pas prendre de retard ailleurs.

Quel était votre rythme de travail ?
Mon rythme n’était pas forcément intensif (entre autre à cause de toutes mes micro-pauses de 5min…) mais il était très régulier. Parfois, quand je parlais avec d’autres du nombre d’heures de travail que je faisais par jour, ils me regardaient avec de grands yeux. Surtout, quand je leur disais que je ne bossais que très peu le soir alors que beaucoup d’entre eux faisaient des 2h-3h du mat’.

Je préférais bosser tous les jours à mon rythme et être à jour dans mes programmes plutôt que de faire une nuit blanche et de ne rien pouvoir faire le lendemain… « Ce n’est pas la quantité mais la qualité qui compte » « La paces n’est pas un sprint mais un marathon », des petites phrases qu’on m’a souvent répétées et qui s’appliquent très bien à cette histoire de rythme !

Dans quel état d’esprit étiez vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?
Un peu des deux. Esprit de compétition avec ceux que je ne connaissais pas et avec moi-même, je voulais réussir ! Mais avec des amis ou des connaissances, j’étais altruiste. Ça fait toujours plaisir de pouvoir aider quelqu’un ou de lui remonter le moral. Après tout, si on fait une Paces à la base c’est dans cette optique là, aider les autres, non ?

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?
Je suis d’une nature stressée donc plutôt stressée tout au long de l’année. Mais j’avais des remèdes pour le stress. Le sport pour évacuer et la musique qui fonctionne très bien chez moi donc avant les partiels et quelques minutes avant les épreuves, j’avais toujours mon iPod sur les oreilles.

Quelle attitude aviez vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?
En tant que primante, j’étais très concentrée, je ne voulais rien louper. Mais en tant que doublante, j’étais un peu plus dispersée dans les cours qui restaient identiques à l’année dernière et ceux que je ne comprenais pas vraiment…

Difficile de suivre quand on est totalement perdue. En revanche, j’ai assisté à tous les cours sans exception.

Comment preniez vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?
Pour la plupart des cours, sur ordinateur parce que c’est beaucoup plus clair, facile et rapide à prendre. Quand on a quelque chose à ajouter ou à corriger, le cours est beaucoup plus propre ! En prenant un cours à l’ordinateur, j’avais le cours mot pour mot. Mais je prenais certains cours sur papier, surtout ceux où il y a des petits schémas par ci par là ou les cours de physiques/maths pour les formules.

J’utilisais un dictaphone pour les cours très importants et les cours où les profs parlaient vraiment très vite. Mais il ne me manquait que quelques mots ou phrases. Je ne l’ai jamais utilisé pour réécouter un cours en totalité, grosse perte de temps sinon…

Vous serviez vous des annales pour réviser ?
Oui et je pense qu’elles m’ont sauvé ! Faire des qcm était la dernière étape dans une journée de révisions pour moi. Ça permet de voir où on en est dans l’apprentissage d’un cours et surtout de voir ce que le prof attend de nous et là où il pourrait nous piéger !
Le seul soucis, c’est que d’année en année, les profs changent donc certaines annales deviennent un peu obsolètes.

Comment était organisée votre journée ?
En semaine, quand j’avais cours (de 8h à 12h) :
Je me levais à 6h30 (ouch) pour partir à la fac à 7h30 et y arriver vers 7h50. Après les cours, je mangeais avec des amis à la fac et le plus souvent je rentrais chez moi vers 13h30-14h.

Ensuite, je peaufinais mes cours et je commençais à réviser. Je faisais une pause goûter/série vers 17h et je m’y remettais. Je bossais jusqu’à 20h30 puis je mangeais et je reprenais vers 21h après la vaisselle (je vous jure que même la vaisselle devient fun à côté des révisions !).

Et là le plus souvent, je lisais mes cours bien attentivement sans vraiment les apprendre parce que j’étais trop fatiguée. Mes journées se terminaient vers 22h30-23h maxi pour pouvoir me lever le lendemain à la même heure.

Le week end, c’est la même chose sauf que je me lève à 8h30. En semaine je prenais du temps pour manger avec mes amis mais le week end, j’étais chez mes parents donc je m’accordais une pause en plus le midi (toujours un épisode de série hehe)

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?
Profitez de vos vacances et n’écoutez pas trop ce que tout le monde vous dira. Ce n’est pas parce qu’un tel ou un tel vous dis que vous n’avez pas la bonne méthode de travail ou que vous ne travaillez pas assez que c’est forcément vrai, faites vous un peu confiance !
Et puis surtout, travaillez régulièrement sans pour autant tout vous refuser, les pauses et sorties sont tout aussi importantes à petite dose !

Bon courage aux futurs bizuths et félicitations pour le bac ! 🙂

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?
Je suis assez perfectionniste donc ça a dû m’aider (et me stresser parfois aussi), j’étais aussi très motivée et intéressée par les cours ! Mais je pense que surtout, je ne me suis pas trop mis la pression et pareil pour mon entourage.

Tout le monde me soutenait sans pour autant me faire ressentir que si je ne l’avais pas, je serais la dernière des m**** et ça aide vraiment beaucoup à être plus serein !

(Doublant uniquement) Qu’est ce qui a contribué selon vous, à votre redoublement ?Quels enseignements en avez-vous tiré pour in fine, réussir ?
Le Pr Huglo !! Haha. Je n’ai loupé ma première P1 qu’à quelques places près donc honnêtement je ne sais pas… Quelques items en plus et ce serait passé. Du coup, pour mon année de doublante, je voulais vraiment tout comprendre et tout savoir.

Par exemple, je me suis accrochée pour les cours de biophy (ceux du Pr Huglo notamment…) pour les comprendre et savoir les appliquer.

Pour terminer, comment avez vous trouvé cette première année des études de santé ?
Pas trop mal, j’en garderai un bon souvenir. Certes, c’était difficile et pas évident à gérer tous les jours mais au delà de ça, j’ai rencontré d’excellents amis cette année, j’ai appris beaucoup de choses et je sais que je suis dans la branche qui me plait.

Que pensez vous du site www.reussirmapaces.fr ?
Pratique pour avoir des informations et des témoignages sur cette année que tout le monde redoute !

4