Actuellement, dans quelle filière êtes-vous et en quelle année ?
Médecine 2ème année

Quelle fac, quelle année, quel numerus clausus ?
Limoges, deuxième année, 128

Votre bac ? Votre spécialité ? Votre mention ?
Bac S, spé physique, mention très bien

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?
Doublant

Quel(s) concours avez vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?
J’ai passé le concours de médecine où j’ai fini 52e, et celui de kiné où j’ai fini 7e

Votre niveau au lycée ? Etiez vous assidu ou dilettante ?
J’avais un niveau plutôt bon… Ayant de grosses facilités je ne travaillais quasiment pas, mais ça c’était qu’au lycée pas à la fac

Lors de votre PACES, habitiez vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?
J’étais en colocation avec ma soeur qui était déjà bien avancée dans ses études de pharma (même fac donc)

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?
20min à pied

Avez vous trouvé vos repères facilement à la fac ?
Oui c’est une petite fac on y trouve tout assez facilement

Avez vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?
J’avais légèrement regardé les cours de ma soeur avant l’entrée en paces, et entre mes deux années j’ai juste revu le cours sur la radioactivité

Mais maintenant avec du recul je me rends compte que ça ne sert à rien, ça ne donne aucune avance

Pratiquiez vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?
Non

Aviez vous des loisirs ? Des sorties ?
En première année je ne suis pas sorti, après en doublant plusieurs fois avec des amis on est allés au cinéma, ou on se faisait des mini soirées films entre nous…
Sinon je regardais quand même pas mal de séries pendant l’année

Aviez vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?
Non

Combien d’heures de sommeil aviez vous par nuit ?
6 ou 7… Mais de temps en temps je m’accordais quelques petites grasses mat’

Combien d’heures travailliez vous par jour ?
En période de cours, je bossais mes cours pendant 4 ou 5 heures dans l’aprem (le temps d’apprendre les cours du matin même), ensuite j’enchainais avec les séances de tutorat qui duraient 1h30 ou 2h selon les matières

En révisions au premier semestre j’étais à 11 ou 12h par jour, et au deuxième semestre comme les révisions duraient plus longtemps je faisais du 8 ou 9 (voir 10) par jour

Bien sur ce n’était qu’une moyenne, ce qui compte c’est de travailler efficacement

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?(Soyez le plus précis)
Pour ce qui est des matières faisant appel principalement à la logique, ou aux calculs (où j’ai de bonnes capacités) : relire le cours vite fait de temps et temps et des exos ça me suffisait…

Pour les matières où c’est purement du par coeur :lire, relire, relire et relire encore… Et en même temps sur un cahier de brouillon j’écrivais les mots clés au fur et à mesure que je lisais le cours, pas pour relire mon cahier de brouillon plus tard, c’est juste que je retiens mieux les idées du cours si je les écris en même temps que je les lis

Faisiez vous des fiches ? Si oui comment ?
Oui beaucoup…

Mais le piège des fiches c’est d’avoir tendance à y mettre les idées générales du cours…
Or ce qui fait la différence au concours ce sont les petits détails, pas les idées générales

Donc en gros avant de faire une fiche je faisais plusieurs qcm au tutorat sur le cours correspondant, et j’essayais de cibler les questions où je n’arrête pas d’avoir faux, voir de quels détails de quel morceau du cours il s’agit, et faire une fiche dessus…

Parfois, mes fiches étaient plutôt des guides méthodologiques par étapes, par exemple pour les équations différentielles en maths : sur ma fiche j’avais marqué dans le bon ordre qu’il faut faire tel truc, puis tel truc puis tel truc etc jusqu’à arriver au bon résultat…

Et pour la psycho, mes fiches n’étaient qu’une liste de mots clés à apprendre bêtement par coeur

Avez vous travaillé seul(e) ? En groupe ?
En groupe… Pour travailler on était complètement dépendants les uns des autres, souvent travailler seul était presque impossible.
En restant ensemble dès qu’on se pose une question on demande aux autres et on a toujours quelqu’un qui répond… Si l’un de nous remarquait un petit détail qui pourrait faire un bon piège dans une question il en fait part à tout le monde…
On se fait réciter, on s’explique des morceaux de cours etc.

Et aussi on avait nos crises de nerfs et nos fou rires en groupe, ça aidait à se détendre

Travailliez vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?
La bu en semaine, et le week-end on se retrouvait chez une amie

Etiez vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?
J’étais au tutorat, mais j’avais aussi des amis en prépa
J’ai pu voir ce que donnait les colles de la prépa et elles n’étaient pas si différentes des notres…
Je pense que les seules différences sont que la prépa met un peu plus la pression, et ils ont une pré rentrée un peu plus efficace…
Aussi à Limoges le tutorat nous assigne des parrains (étudiants de deuxième, troisième année) si on veut, et ceux qui sont bons parrains nous suivent, nous donnent des conseils etc. L’ambiance est moins tendue globalement

Mais avec de la bonne volonté, de bonnes méthodes de travail et de bons amis pour nous soutenir, le tutorat suffit à mon avis (j’ai une pote qui a eu 10 de moyenne au bac, et elle l’a eu grace au tutorat son concours)

Etiez vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?
Assez bien oui, mes classements correspondaient à peu près avec ce que j’ai fait au concours

Aviez du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez vous ?
Je faisais le maximum pour ne pas en avoir… Et quand j’en avais et bien j’essayais de le rattraper plus tard, quitte à ne pas aller à une séance de tutorat

Quel était votre rythme de travail ?
En révisions : je me levais tôt pour travailler (je commençais à bosser à 6h) chez moi, et dans la matinée quand j’en pouvais plus je profitai pour faire une pause, le temps de rejoindre tout le monde à la bu…
Ensuite boulot jusqu’au repas, après le repas pause café quand on avait envie, et boulot tout l’aprem avec si besoin une pause au milieu…
L’avantage de commencer à travailler à 6h, c’est qu’à 7h du soir grand max, j’arrête de travailler et j’ai ma soirée pour moi.
Je ne bossais jamais le soir !

En période de cours : je me levais pour les cours, et je ne travailler que l’aprem, là encore je ne bossais pas le soir !

Dans quel état d’esprit étiez vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?
Je n’avais pas trop l’esprit de compétition, je travaillais en essayant de me soucier le moins possible des autres… J’essayais de garder en tête que chacun son rythme de travail, ce qui est bien pour les autres ne l’est pas forcément pour moi.

Je n’étais pas complètement fermé non plus aux conversations avec d’autres paces

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?
Le premier semestre j’étais plutot stressé, par contre à la toute fin du deuxième semestre j’ai eu un sentiment de ras le bol et du coup j’avais même hate d’arriver au concours pour en finir avec cette année

Quelle attitude aviez vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?
Certaines matières j’étais concentré (la biochimie, la génétique…), d’autres je dormais presque (les maths… la psycho…) et des fois avec ma voisine on arrêtait pas de faire n’importe quoi… Tout dépend du chapitre qu’on fait, et de l’état d’esprit dans lequel on est, de notre niveau de fatigue etc.

Comment preniez vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?
La première année j’ai pris les cours sur papier, et cette année je les ai plutot pris sur ordinateur…
J’avais accès à des cours des années précédentes déjà tapés sur ordi mais je sais que je n’arrive pas à apprendre un cours que je n’ai pas pris moi même.
Le dictaphone était branché pour les cours de psycho et d’histoire de la médecine, c’est tout. Il ne faut surtout pas tomber dans le piège de « j’enregistre le cours au dictaphone, je n’ai qu’à le recopier plus tard », c’est une énorme erreur qui peut faire rater son année.

Vous serviez vous des annales pour réviser ?
Beaucoup en anatomie surtout, les profs réutilisent toujours les mêmes questions, et aussi pour quelques autres matières (comme pour les exercices de biophy, la biocell etc.)
Ce qu’il faut éviter c’est de faire des annales de profs qu’on n’a pas… Le mieux pour s’habituer aux questions qu’on risque d’avoir au concours, c’est de se concentrer sur ce que les profs qu’on a ont déjà fait.

Comment était organisée votre journée ?
J’y ai déjà répondu plus haut

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?
Ne lâchez rien, et essayez de prendre de bonnes méthodes de travail assez rigoureuses dès le premier jour, on dirait pas mais beaucoup se joue dans la première semaine de cours.
Et évitez quand même de trop vous prendre au sérieux, tout est question d’équilibre !

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?
Je ne sais pas trop, là encore je dirai la volonté et les méthodes de travail, le boulot en groupe etc.

(Doublant uniquement) Qu’est ce qui a contribué selon vous, à votre redoublement ?Quels enseignements en avez-vous tiré pour in fine, réussir ?
J’ai pris un mauvais rythme les premieres semaines de cours… Du genre « oh ce morceau il est facile je le ferai pas », « oh ça j’aurai le temps de le faire en révisions »

Pour terminer, comment avez vous trouvé cette première année des études de santé ?
Horrible et assez mal faite, mais bon ça en vaut la peine et on apprend quelques trucs intéressants !

Que pensez vous du site www.reussirmapaces.fr ?
J’ai trouvé pleins de petits trucs qui je pense peuvent aider les futurs paces à se préparer mentalement à ce qui leur attend…
Et j’aime bien ce système de témoignages !

6