Actuellement, dans quelle filière êtes-vous et en quelle année ?
Médecine 2ème année

Quelle fac, quelle année, quel numerus clausus ?
Besançon, 2013/2014, NC de 176 pour médecine et 23 pour dentaire

Votre bac ? Votre spécialité ? Votre mention ?
Bac S, spécialité Physique Chimie, mention TB

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?
Primante

Quel(s) concours avez vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?
Médecine, 22 et Dentaire, 5

Votre niveau au lycée ? Etiez vous assidu ou dilettante ?
Super assidue

Lors de votre PACES, habitiez vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?
Seule (c’est ça d’habiter à 1h de Besançon !), j’avais réussi à trouver un super appartement dans lequel je me sentais bien ! C’est important !

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?
5mn à pied !

Avez vous trouvé vos repères facilement à la fac ?
Oui, pour les PACES, c’est la première partie de la fac, on ne peut pas se perdre, on va au même endroit tous les jours. On ne sait pas à quoi ressemble l’autre partie de la fac d’ailleurs ^^
J’étais allée en terminale aux journées portes-ouvertes, et aussi à la pré-rentrée fin août, donc je connaissais déjà un peu le lieu.

Avez vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?
NOOOOOOOON ! Il faut être fou, non ?

Pour être honnête, en tant que primant, on risque une attaque de panique en voyant la quantité à apprendre, de toute manière, on risque de ne pas comprendre grand chose, alors oui, ça fait plus peur qu’autre chose.
Je pense qu’il faut arriver frais, prêt(e) à en débattre avec cette PACES de malheur ! 🙂

Pratiquiez vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?
J’allais marcher tous les dimanches soirs, pendant 1h30 avec mes parents. C’est HYPER important de bouger un peu. Je suis aller au ski pendant la pause de décembre (après les partiels).
Je suis de nature stressée (donc là, j’étais vraiment TRÈS stressée durant cette année !), du coup, à une période, j’avais les jambes tétanisées tellement je n’évacuais pas mon stress; donc ça m’a bien calmée ! :p

Alors prenez le temps de faire du sport, votre corps en a vraiment besoin. Vous ne pouvez pas rester H24 couché(e) dans votre lit ou assis(e) sur une chaise de bureau sans des séquelles « physiques ». Alors le bachotage, ok, mais il faut penser à soi aussi. 

Aviez vous des loisirs ? Des sorties ?
Habitant seule, je me suis donnée corps et âme dans Grey’s Anatomy et Desperate Housewives toute l’année ! :p Je mangeais le soir devant une des deux séries.

Je ne suis pas sortie de l’année. Quand je dis « sortie », je dis fête alcoolisée. N’aller pas croire que je suis folle, mais personne ne sort, je suis pas une exception. Après, je suis allée au cinéma, etc. Des « petits trucs » quoi.

Par contre, nous étions 5 à habiter à une heure de Besançon, donc nous retournions chez nous tous les week-ends. Le soutien familial est carrément indispensable. Et ça permettait de dire « c’est le week-end, je change au moins de lieu »

Aviez vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?
Mes cousins. Mes parents ne sont pas du tout du milieu (ils n’ont pas fait d’études d’ailleurs), donc il faut compter sur soi-même lorsqu’on ne comprend pas quelque chose.

Combien d’heures de sommeil aviez vous par nuit ?
Le sommeil, GROS dossier pour moi ! 7h en gros, mais j’ai vraiment eu du mal avec ça cette année, surtout au second semestre. Soit je n’arrivais pas à m’endormir, soit je me réveillais en pleine nuit et je ne me rendormais pas, c’était super !

J’étais sur 1000 V en permanence, alors autant il y a des PACES qui se forcent à boire du café pour rester éveillés, autant moi je cherchais à tout prix à me relaxer. Ça peut paraître un avantage comme ça pour certains, mais quand on le vit, c’est vraiment très handicapant de ne jamais pouvoir se reposer.

Combien d’heures travailliez vous par jour ?
Ma journée type :

Lever : 7h15 (taux de féminité : 0%, ça aussi c’était pas cool, mais je préférais dormir que d’être belle quoi!)
Cours : 8h-12h
Trajet : 12h05-12h10
Manger, impression des cours : 12h10-12h30

APPRENTISSAGE : 12h30-19h

DONC 6h30

Le week end, mes horaires :
7h-12 / 13h-19h

DONC 11h

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?(Soyez le plus précis)
J’avais acheté les cours sur ordi.
Ils étaient absolument supers, donc en cours, je m’occupais de mettre en couleur, de souligner, … sur word. Ensuite, je rentrais chez moi, j’imprimais.

Pour tout vous dire, je ne regrette absolument pas d’avoir fait ça !! En plus, nous étions plusieurs, donc nous avions partagé le prix des cours en 5 (alors forcément c’est un INVESTISSEMENT hyper RENTABLE). J’admire ceux qui n’ont pas les cours, surtout en anatomie. Essayer de vous procurer les cours, vous pouvez y arriver sans, évidemment !
Mais mettez le plus de chances de votre côté. C’est une année éprouvante, alors essayez de vous la simplifier. C’est un réel gain de temps !

Et bien, mon cours imprimé, tout beau, tout propre, tout neuf, je l’apprenais tout simplement ! Je ne sais pas trop comment expliquer ^^

Pour les cours du style : •Pharmacodynamie : branche qui étudie l’interaction du médicament avec sa cible pour comprendre les effets qui en découlent (mécanisme d’action) ». Répétez la phrase dans la tête, ciblez les mots importants, mettez les en couleur pour vous en souvenir, utilisez votre mémoire visuelle et auditive en répétant.

Pour les cours de SHS : par coeur, et bien par coeur, c’est par coeur !

Pour les cours de biochimie, certains cours de biologie cellulaire, de pharmaco, d’anat : essayez de comprendre, c’est pas toujours facile, si vous n’arrivez pas, apprenez par coeur, moi en ce qui me concerne : j’apprenais certains bouts de cours par coeur, pour le reste je surlignais, j’utilisais les couleurs, etc. pour les choses que j’avais comprises. Ne faites pas que du par coeur, vous ne tiendrez pas sur toute la distance.

Pour les maths et la biophysique, exercices et qcms !
Lisez votre cours, ciblez les notions essentielles, ainsi que les formules qui vous semblent importantes, et tout de suite après faites un QCM. Vous serez dès lors quelle formule il vous manque ou celle que vous aviez relevé, mais qui s’avère inutile.

Je n’ai jamais eu un seul retard, à la fin de la journée j’avais vu le cours du jour. Lorsqu’il y avait des EDs l’après-midi, je me débrouillais pour mettre tous mes EDs le vendredi après-midi, comme ça, j’apprenais mon cours du vendredi matin le samedi matin. En fait, le samedi midi, j’avais appris tous les cours de la semaine.

Faisiez vous des fiches ? Si oui comment ?
Fiches en physique uniquement. Je notais les formules importantes, je n’aurai pas réussi sans mes fiches de physique, je crois que nous faisions tous ça !

Avez vous travaillé seul(e) ? En groupe ?
Seule

Travailliez vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?
Chez moi

Etiez vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?
J’étais à une prépa privée, qui était absolument super. Elle était exigeante (surtout au premier semestre), donc ça m’a poussée à tenir sur la distance. Chaque semaine, nous étions interrogés sur une matière (en général, parfois 2 en début de semestre quand il n’y a pas beaucoup de choses à apprendre) pendant une heure.
Il y avait une correction écrite, mais aussi une correction orale (à laquelle je n’allais pas, parce que la correction écrite me suffisait).

Je recommande la prépa (je sais, honte à moi), mais pour une raison tout bête. Non pas pour la qualité des questions, mais surtout parce qu’au tutorat, il n’y a pas de classement ! Au tutorat, on fait notre interro, les tuteurs corrigent à l’oral mais il n’y a pas de note.
Alors qu’à la prépa, on peut se situer par rapport aux autres, voir nos améliorations tout au long du semestre pour éviter une catastrophe aux partiels. C’est en cela que j’ai apprécié la prépa. En plus, je savais exactement quoi réviser chaque week-end, si bien que j’ai au final revu chaque cours 4-5 fois. Ça donne un rythme !

Etiez vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?
Oui, ça a permis de contenir mon stress et c’est pour cela que je suis contente d’avoir pris la prépa.

Aviez du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez vous ?
Non

Quel était votre rythme de travail ?
Il était intensif. 6h30 la semaine, moi j’ai toujours trouvé ça bien.

Certains sont de mon avis, d’autres trouvent que ce n’est pas assez. En parlant ou en écoutant d’autres personnes, j’avais au début l’impression de pas en faire assez : mais n’ECOUTEZ QUE VOUS !
Ce n’est pas en restant 12h sur une chaise que vous aurez votre année ! Mieux vaut travailler efficacement en un temps raisonnable que de rester à veiller jusqu’à minuit, pour finalement s’endormir sur son cahier ! J’ai souffert de ça dans un premier temps, de voir les gens me regarder bizarrement quand je leur disais que j’arrêtais de bosser à 19h (bon j’arrivais à me mettre vite dedans, à 12h30, c’était cool ça).

Si vous voyez que ça paye en arrêtant de bosser « tôt », n’hésitez pas! Profitez de cet avantage ! Du coup, moi j’allais me doucher, je mangeais devant ma série et je lisais pour me détendre.

Je bossais 11h le week-end, donc je revoyais ce qu’il fallait pour la prépa.

Dans quel état d’esprit étiez vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?
Altruiste, on se passait des cours entre nous, bon, après, pas avec les autres PACES, mais c’est normal, personne ne le fait ^^

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?
Stressééééée ! J’essayais de le cacher du mieux que je pouvais, mais ça m’a joué de mauvais tours, psychologiquement.

Quelle attitude aviez vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?
Nous avions les cours avec mes amis, alors évidemment, c’était mon moment de détente dans la journée ! Il me manquait rarement quelque chose (une phrase par ci par là), donc on se racontait nos vies de malheureux PACES le matin; et au final, cette détente me permettait d’être vraiment à fond l’après-midi.

Comment preniez vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?
Dis plus haut ! 🙂 j’avais les cours 😉 je devais donc juste souligner sur ordi et imprimer en rentrant chez moi ! (gain de temps ++++++)

Vous serviez vous des annales pour réviser ?
Ouiiiiiiiii !!! Dès que j’avais finit d’apprendre un cours, je faisais des QCMs !

Pour la physique et les maths, je ne faisais que ça ! J’ai rarement lu un cours d’ailleurs, je faisais des QCMs et des exos parce qu’en général, c’est souvent les mêmes questions qui tombent, c’est toujours la même chose.

Comment était organisée votre journée ?
Déjà dit ! 🙂

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?
N’écoutez pas (trop 😉 ) les autres ! Soyez concentré sur votre propre travail, quand vous en avez (vraiment) marre, arrêtez ! (je dis vraiment parce que vous en aurez tout le temps marre ^^) N’hésitez pas à faire du sport et à vous détendre, c’est plus bénéfique que de rester devant sa feuille à rien retenir !

Alors, un point qui n’est pas trop traité sur ce site : si vous êtes en couple, sachez qu’on peut survivre à une rupture en PACES ! Période aussi douloureuse fut-elle, on s’en remet (même si ça faisait longtemps que vous étiez avec).

Si ça vous arrive, vous ne serez pas le premier ou la première qui se fait lâcher (et abandonner, il faut le dire) par un(e) partenaire un peu trop soucieux de lui-même ou d’elle-même plutôt que de vous accompagner dans des moments difficiles. Les personnes qui ne veulent pas être avec vous pendant ces moments, il ne faut pas se prendre la tête, c’est inutile, vraiment …

Ce sera une des années les plus importantes de votre vie, soyez-en sûr, parce que c’est un enjeu juste considérable. On n’a pas 40 chances, il faut foncer, donner le meilleur de soi. Qu’importe que les autres comprennent ou pas. C’est votre vie toute entière, votre quotidien, ce pour quoi vous allez vous lever chaque matin !

Alors c’est vraiment trop bête de le gâcher 😉 Globalement, les gens qui vous déçoivent et/ou qui vous lâchent, poubelle !

A l’inverse, on découvre en plusieurs personnes un soutien inconditionnel.

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?
Ma détermination, l’enjeu que ça représentait pour moi depuis toute petite, mes parents (ils ont fait tout leur possible pour que je me sente bien au quotidien), l’envie de vouloir en finir le plus vite avec cette année qui s’est avérée être un véritable calvaire moralement (pas de confiance en moi, stressée, c’était dur à supporter), et au final, ce qui a été ma force : je rêvais de réussir cette année, même si j’avais été déstabilisée.
Je sais au fond de moi que je l’ai méritée, que j’en ai franchement ch**, mais que je l’aie.

Pour terminer, comment avez vous trouvé cette première année des études de santé ?
HORRIBLE ! J’ai répété ce mot des millions de fois au bas mot ! 😀
Mais une fois qu’elle est passée, c’est un immense bonheur que de se dire qu’elle est derrière nous. Quand vous n’allez pas bien, pensez à ce pourquoi vous êtes là. Je ne suis qu’en P2, mais je sais très bien que le jeu en vaut la chandelle.

J’en ressors changée, d’une part parce que je sais ce que travailler d’arrache-pied veut dire; mais aussi parce qu’au final, j’ai pu me rendre compte des personnes qui étaient importantes pour moi. Je suis moins stressée qu’avant aussi 🙂 et maintenant j’ai hâte de rencontrer enfin ma promo !

Que pensez vous du site www.reussirmapaces.fr ?
TRES BIEN ! Je le lisais souvent, alors là, c’est une manière de célébrer mon année, j’ai toujours rêvé secrètement de témoigner moi aussi ahah ! 🙂

25