Actuellement, dans quelle filière êtes-vous et en quelle année ?
Médecine 2ème année

Quelle fac, quelle année, quel numerus clausus ?
Clermont-Ferrand, 2015/2016, NC : Médecine 196 ; Dentaire 45 ; Pharmacie : 91 ; SF : 30

Votre bac ? Votre spécialité ? Votre mention ?
Bac S mention AB spécialité physique-chimie

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?
Primante

Quel(s) concours avez-vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?
Seulement médecine, 253 au S1 et 164 au S2

Votre niveau au lycée ? Etiez-vous assidu ou dilettante ?
Je n’avais pas de facilités, je devais travailler beaucoup pour avoir la moyenne dans les matières scientifiques.

Lors de votre PACES, habitiez-vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?
J’habitais chez mes parents, c’était pratique pour la proximité avec la fac, mais aussi l’intendance et le réconfort.

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?
10 minutes en voiture.

Avez-vous trouvé vos repères facilement à la fac ?
Oui, il faut un temps d’adaptation avec la transition lycée/fac vu que le fonctionnement est totalement différent mais on s’y fait vite et à la fin on préfère !

Avez-vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?
Oui j’avais acheté quelques bouquins pour voir à quoi je devais me préparer. Beaucoup disent de profiter de l’été, et je dirais la même chose, mais moi je préférais m’informer sur les matières et les thèmes traités pour me rassurer !

Pratiquiez-vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?
Aucune ! Je faisais du tennis, et je n’ai pas touché la raquette de l’année. Je préférais me reposer pendant mes temps de pause ou regarder une série… Mais je compte bien reprendre le sport !

Aviez-vous des loisirs ? Des sorties ?
Pas vraiment… je voyais rarement mes amis. La seule soirée que j’ai pu faire c’était pour mes 18 ans. Sinon je suivais mes séries préférées souvent avant de m’endormir ou quand je rentrais de la fac, je ne pouvais m’en passer!

Aviez-vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?
Mon père est médecin et ma mère infirmière libérale.

Combien d’heures de sommeil aviez-vous par nuit ?
A vrai dire, pas beaucoup, je dirais en moyenne 6h la semaine, et je récupérais pendant le week-end en faisant des « minis » grasses matinées.

Combien d’heures travailliez-vous par jour ?
Le matin, on avait 4h de cours à la fac où j’essayais d’être un maximum concentrée mais ça ne l’étais pas toujours, et ensuite, l’après-midi jusqu’au soir je pouvais travailler 8 à 9 h en faisant des pauses (parfois longues). Certains jours c’était plus, des fois moins, tout dépendant de l’humeur et de la motivation !

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?(Soyez le plus précis)
Il fallait que j’ai tous les éléments pour commencer à apprendre un cours, c’est à dire que je devais avoir des cours précis que je pouvais réécouter au dictaphone s’il m’en manquait ou si j’avais des passages compliqués à développer. Il devait être beau, en couleur, complet et illustré pour que je puisse le mémoriser…! la présentation et le visuel de mes cours m’aidaient beaucoup pour retenir.

Ensuite, il fallait que je comprenne avant d’apprendre, sinon je ne retenais rien du tout ! Je pouvais m’attarder sur un détail et faire des recherches pendant 2h si je ne le comprenais pas. C’est une perte du temps sûrement, mais chacun fait comme il le sent !

Après avoir lu et relu un cours, soit je faisais des QCM dessus, soit je récitais des morceaux difficiles à l’oral, soit j’écrivais sur un tableau pour me tester. Mais c’est vrai que j’arrêtais pas de refaire des colles et des colles pour tout savoir par coeur.

Je notais sur des petits papiers tout ce que je n’arrivais pas à retenir, comme ça je les relisais de temps en temps. Et aussi je pouvais les coller sur les murs de ma chambre ou de ma salle de bain…

Faisiez-vous des fiches ? Si oui comment ?
Oui, beaucoup.
– Pour la chimie O (UE1), j’en avais fait pour chaque groupe et chaque réaction chimique.
– Pour l’histo (UE2), je faisais des tableaux où j’essayais de classer des parties du cours (ex pour les épithéliums)
– Pour la physique (UE3), j’en ai fait pour chaque chapitre aussi !
– Pour la spé, je faisais aussi des tableaux pour regrouper toutes les infos en une seule page (ex pour les muscles)
– Pour la pharmaco (UE6), je ne faisais que des tableaux aussi, pour regrouper tous les médicaments cités dans un cours…

En résumé, je ne faisais pratiquement que des tableaux.

Avez-vous travaillé seul(e) ? En groupe ?
Seule ! mais il existe des exceptions où je travaillais en groupe (rare).

Travailliez-vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?
Pratiquement que chez moi, mais quand je n’avais pas envie de travailler j’allais à la BU pour me motiver avec les autres.

Etiez-vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?
Prépa privée. Parce que je préférais travailler une journée entière à la prépa à fond, que 3 soirs par semaine au tutorat. Et aussi parce que je n’aime pas trop quand c’est l’usine, j’aime mieux quand on est moins nombreux et quand il y a que 2 ou 3 groupes… mais chacun sa façon de faire, ça dépend de chacun, je pense que chaque système a des points positifs et négatifs et qu’il faut choisir en fonction de sa méthode de travail.
Je sais que si je serai aller au tutorat, quand il fallait rentrer vers 22h à la maison je me serais mis au lit direct alors que moi j’adore travailler très tard le soir en pyjama sur mon lit toute seule !

Etiez-vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?
Pas vraiment au S1, je n’avais que très rarement la moyenne, ça n’encourageait pas franchement… mais c’était un peu le cas de tout le monde donc ça me rassurait. En bref, je n’étais ni dernière, ni première !
Le S2 n’était pas pareil, après avoir vu mon classement, j’ai eu un « déclic » et j’ai travaillé différemment, j’ai réussi à avoir des supers notes, surtout en spé, j’étais dans les premiers aux colles !

Aviez-vous du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez-vous ?
Oui ! évidemment ! on se dit à la rentrée « bon, je vais faire attention, je n’aurais pas de retard si je m’y mets correctement » mais au final on n’y arrive plus à un moment donné, soit parce que les cours du matin vous saoulent et que vous avez pas envie de les bosser l’après-midi, soit car certains cours vous prennent beaucoup de temps par rapport à d’autres donc au final ça vous décale toute votre journée, ou vous avez prépa, donc ça décale d’une journée….
Je me disais que j’allais faire plein de trucs en une après-midi et résultat j’en faisais pas le tiers ! Mais à la fin, vous vous rattrapez sur votre mois de révision et ça passe !

Quel était votre rythme de travail ?
Quand j’étais motivée, je travaillais un maximum. Mais quand mon cerveau me disait stop, je me laissais déconcentrer par mon portable ou par mon ordinateur en regardant une série, ça me changeais les idées et il faut aussi faire des pauses. On n’est pas des machines (ou presque).

Dans quel état d’esprit étiez-vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?
Complétion au maximum au S2 ! Pas beaucoup de places, alors forcément c’est l’ambiance générale de la fac en première année.

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?
Assez décontracté au S1, j’y allais un peu au « pif » je ne savais pas à quoi m’attendre pour mon classement. Et plus stressé au S2 parce que j’avais une chance de passer donc la pression était là et je voulais vraiment avoir mon année.

Quelle attitude aviez-vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?
J’essayais de me concentrer au maximum mais des fois c’était pas ça, je décrochais quand certains cours m’ennuyaient alors qu’avec d’autres j’accrochais totalement! On ne peut pas être tout le temps à bloc, c’est comme ça !

Comment preniez-vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?
Sur ordinateur la plupart du temps sauf la physique par écrit la plupart du temps. Et toujours munie du dictaphone de mon iPhone! c’est indispensable.

Vous serviez-vous des annales pour réviser ?
Enormément ! difficile de faire sans, même si j’en connais qui ont réussit sans. A force d’en faire, le cours rentre beaucoup plus, et on voit qu’est-ce qu’ils attendent de nous! et puis certaines questions reviennent…

Comment était organisée votre journée ?
Je me levais soit à 6h15 quand je devais réserver les places et être à la fac avant 7h, soit à 7h quand je devais être à la fac pour 7h45.
On avait 4h de cours à la fac de 7h45 jusqu’à 11h45 et je rentrais chez moi pour manger. Je regardais une série ou je glandais un peu et je me mettais à bosser vers 13h – 13h30.
Je passais toute la journée dans ma chambre en changeant mille et une fois de lieu de travail (bureau, canapé, tapis, lit, autre pièce). Quand j’en avais marre, je prenais une pause qui pouvait parfois aller jusqu’à 45min – 1h (oui oui…) et je culpabilisais beaucoup après (haha) !

Si j’avais pas assez travaillé, je restais le soir sur mon bureau dépassant souvent les minuits et même 1h du matin, mais je suis une fille du soir ! Je préfère travailler quand je suis toute seule le soir tard quand il fait nuit qu’en début d’après-midi quand je vois le soleil dehors.
J’allais me coucher après avoir pris ma douche !
exception : le mardi ou le mercredi j’avais prépa, donc on travaillait toute l’après-midi sans s’arrêter, on finissait sur les coups des 20h, parfois + parfois – ! c’était vraiment fatiguant (mais efficace) parce qu’on faisait toutes les colles à la suite donc après quand je rentrais chez moi j’ai HS. ainsi, je mangeais, je me douchais, je glandais, et j’allais me coucher par la suite.

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?
1er conseil : allez en médecine que si ça vient de vous et non de votre entourage, sinon vous n’allez pas réussir.
2ème conseil : vous serez forcément confronter à faire des sacrifices durant cette année, alors choisissez les bien et restez fort même si c’est dur, pensez à la suite.
3ème conseil : n’écoutez pas les gens autour de vous qui essayent de vous rabaisser, c’est qu’ils ont peur de vous. Si vous voulez vraiment votre année et que vous êtes déterminé, alors le travail paie toujours un jour.

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?
Le fait que personne croyait en moi !

Pour terminer, comment avez-vous trouvé cette première année des études de santé ?
Très difficile, mais pas insurmontable. Il faut être bien entouré, bien déterminé, et bien dans ses baskets.

Que pensez-vous du site www.reussirmapaces.fr ?
Ces sites sont rares! quand on sort de terminale et qu’on débarque à la fac sans repères, ça nous éclaire sur certains points et les conseils y sont précieux.

41