Actuellement, dans quelle filière êtes-vous et en quelle année ?
Médecine 2ème année

Quelle fac, quelle année, quel numerus clausus ?
Lyon, NC: 294

Votre bac ? Votre spécialité ? Votre mention ?
Bac S, spé physique, mention assez bien

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?
Doublant

Quel(s) concours avez vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?
Tous! Pris en avant choix en médecine et pharma, et liste complémentaire en dentaire et mayeutique

Votre niveau au lycée ? Etiez vous assidu ou dilettante ?
Fainéant et pas bon en cours

Lors de votre PACES, habitiez vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?
Chez mes parents!

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?
plus ou moins 20 minutes

Avez vous trouvé vos repères facilement à la fac ?
On prend vite ses repères. De toute manière, je n’y allais que pour les cours, je travaillais le reste du temps chez moi.

Avez vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?
En primant, j’ai pris un stage intensif d’un mois dans ma boite à colle, et en doublant, j’ai travaillé dès juin les cours, et ce pour prendre un maximum d’avance.

Pratiquiez vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?
L’escrime, quand j’avais le temps, c’est-à-dire irrégulièrement et rarement.

Aviez vous des loisirs ? Des sorties ?
Il m’arrivait (très) rarement d’aller au cinéma le samedi soir…

Aviez vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?
Non.

Combien d’heures de sommeil aviez vous par nuit ?
Approximativement huit.

Combien d’heures travailliez vous par jour ?
Ca dépendait: en primant, je travaillais toute la journée, jusqu’au moment de dormir, vers 22-23H. En doublant, j’étais beaucoup plus relax le soir, je m’arrêtais de travailler entre 19 et 21H, même s’il m’arrivait bien évidemment de pousser un peu plus. Sinon, je prenais de bonnes pauses, entre midi et deux (2H de pause), et le soir (1H de pause). En vérité, j’étais à l’écoute de mon corps: si je pouvais pousser, je poussais, sinon je m’arrêtais, même avant 19H, même s’il faut bien sûr se forcer un minimum.

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?(Soyez le plus précis)
Je travaillais chez moi. On dit qu’il vaut mieux travailler plusieurs matières dans une journée, mais pour ma part je préférais me concentrer sur une matière. Je commençais par bien travailler le cours, puis je finissais par les exercices, dans la fin de la journée, où le cerveau commence un peu à saturer.

Faisiez vous des fiches ? Si oui comment ?
J’ai toujours fait des fiches, en essayant de réduire au maximum la place qu’elles prenaient. Pas de titre, pas de saut de ligne, c’était vraiment ma façon à moi de faire des fiches, je voulais que le cours tienne en 1-2 pages, pour pouvoir retrouver tout de suite une information au moment où je m’entrainais, si elle me manquait.

Avez vous travaillé seul(e) ? En groupe ?
J’ai toujours travaillé seul, même si j’avais un groupe d’amis avec lequel on se posait souvent mutuellement des questions, et il y avait toujours l’un(e) d’entre nous pour y répondre. Résultat, nous avons tous ainsi progressé ensembles, et nous sommes tous passés.

Travailliez vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?
Chez moi!

Etiez vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?
Tutorat + boite à colle. Il faut s’entrainer au maximum!!

Etiez vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?
En doublant, oui, surtout au premier semestre! Au second semestre, ça dépendait des matières, il m’est arrivé de faire de mauvais classements. Le tout est de continuer à travailler sans se laisser avoir (en bien ou en mal) par ses classements!

Aviez du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez vous ?
On a forcément du retard sur les cours, même en doublant. Il ne faut pas s’affoler, continuer à bosser à son rythme, un retard se rattrape!

Quel était votre rythme de travail ?
J’apprenais assez vite mes cours, j’y passais le temps qu’il fallait, mais ça n’était jamais très long. Je mettais en revanche l’accent sur les exercices: annales, colles, etc… J’y passais 90% de mon temps.

Dans quel état d’esprit étiez vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?
J’ai toujours détesté la compétition, c’est pourquoi j’en étais davantage heureux d’avoir un groupe solide d’amis avec qui on pouvait se confier du travail sans risquer de se faire berner par l’un ou par l’autre, on avait même parfois l’impression de progresser à l’inverse des règles du jeu, qu’on n’avait pas à se grimper les uns sur les autres pour monter, bien au contraire.

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?
J’ai toujours été d’un naturel décontracté, pas de stress. De l’anxiété, en revanche, bien sûr (la nuance est à saisir!), on ne sait pas si au final notre travail récoltera ses fruits. Le tout est d’y croire coûte que coûte.

Quelle attitude aviez vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?
Dispersé! Je me débrouillais pour prendre les cours avant, par ci par là, et je m’amusais à proprement parler en cours, mais je ne suis pas un exemple… Pour moi, l’amphi était le moment détente (récré?) avant le reste de la journée.

Comment preniez vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?
Papier, et dictaphone en primant.

Vous serviez vous des annales pour réviser ?
Indispensable!

Comment était organisée votre journée ?
Matin: cours jusqu’à midi
Reprise à 14H pour du cours à revoir, puis le plus tôt possible, des exercices.
Vers 19-20h: pause repas, puis reprise après en fonction de mon état de fatigue!

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?
Ca tient en un mot: MOTIVATION! Si vous êtes motivés, vous y arriverez! Si vous êtes motivés, vous travaillerez, vous surmonterez les (nombreux) moments de bas, et vous tiendrez dans la longueur!

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?
La motivation, la confiance en moi, de me dire que je peux le faire, quoi qu’en dise quiconque autre.

(Doublant uniquement) Qu’est ce qui a contribué selon vous, à votre redoublement ? Quels enseignements en avez-vous tiré pour in fine, réussir ?
Je pense honnêtement que le concours de médecine se prépare en deux ans, en excluant les quelques primants qui réussissent du premier coup (bien heureux à eux)! Rien de particulier n’a contribué à mon redoublement, j’avais un classement pas trop mal pour un primant, il fallait juste en repasser une deuxième couche!

Pour terminer, comment avez vous trouvé cette première année des études de santé ?
Deux années de sacrifice, sans aucun doute, mais sachez que vous ne le regretterez pas une seconde! Sachez aussi que, même en cas de non-passage en P2, le travail n’est jamais un échec! C’est toujours une construction pour soi.

Que pensez vous du site www.reussirmapaces.fr ?
S’il peut motiver des néo-P1, leur donner des conseils, etc, alors c’est un bon site!

12