Actuellement, dans quelle filière êtes-vous et en quelle année ?
Médecine 2ème année

Quelle fac, quelle année, quel numerus clausus ?
Bordeaux, 2013-2014, NC : 1ère/334 pris en médecine

Votre bac ? Votre spécialité ? Votre mention ?
Bac S, spécialité Mathématiques, Mention Très Bien

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?
Primante!

Quel(s) concours avez vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?
J’ai passé uniquement le concours médecine, et je suis arrivée première

Votre niveau au lycée ? Etiez vous assidu ou dilettante ?
J’étais plutôt assidue, j’écoutais en cours, mais je travaillais très peu chez moi

Lors de votre PACES, habitiez vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?
J’habitais seule dans un studio.

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?
Environ 5-10 minutes à vélo

Avez vous trouvé vos repères facilement à la fac ?
J’avais très peur de ne pas trouver mes repères, de plus je ne connaissais personne dans la fac. Mais très vite j’ai rencontré du monde et on s’habitue vite aux locaux! Au bout de quelques jours on se sentirait presque chez soit (presque hein).

Avez vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?
Non, je n’ai pas travaillé les cours. J’ai choisi de profiter de mes vacances, ce qui est je pense le plus judicieux, étant donné qu’il faut ensuite travailler d’arrache-pied pendant 10 mois (oui, à Bordeaux cette année, le concours était en juin). Se détendre, se déstresser, c’est important, plutôt que de se faire peur en commençant à lire la biochimie ou l’histologie. A mon avis, il vaut mieux attendre le moment venu 😉

Pratiquiez vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?
J’allais courir une fois par semaine pendant une heure. Le sport m’a beaucoup manqué, j’aurais aimé pouvoir en faire plus mais je ne trouvais pas le temps. Je pense qu’il est vraiment important d’aller s’aérer au moins une heure par semaine.

Aviez vous des loisirs ? Des sorties ?
J’ai du sortir 3 ou 4 fois au cinéma, et je voyais beaucoup mon copain. On se voyait dans la semaine, et les weekends. Quelques fois on allait se promener, etc. C’est important à mon avis de s’autoriser des sorties histoire de changer d’air, de sortir de sa chambre ou de son appartement. A partir du second semestre, je me suis autorisée beaucoup plus de pauses, et je regardais aussi des séries régulièrement, ce qui me détendait beaucoup !

Aviez vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?
Aucun

Combien d’heures de sommeil aviez vous par nuit ?
Je dormais BEAUCOUP ! Ca dépendait des nuits, mais entre 9 et 12 heures. Tous mes amis se fichaient de moi, n’empêche que ca m’a aidée ! Si vous avez besoin de sommeil, dormez!

Combien d’heures travailliez vous par jour ?
Au premier semestre, je travaillais entre 8 et 10h par jour. Au second semestre un peu moins, j’essayais de faire 8h, mais parfois c’était 6.
Le weekend, je travaillais un peu moins pour me reposer, mais je travaillais chaque jour (samedi et dimanche). Je ne supportais pas de ne pas travailler une journée entière.

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?(Soyez le plus précis)
En rentrant de cours, je reprenais le cours au dictaphone si besoin.
Je mettais mon cours au propre, puis je mettais de la couleur, surligneurs etc.
Je travaillais le cours du matin le cours même. Je lisais, à voix haute, je relisais plusieurs fois chaque passage. Je commençais par faire une lecture « approximative », c’est à dire que ca me mettais le plan du cours dans la tête, les grandes idées.
Puis je le revoyais une seconde fois, en insistant sur les détails, les définitions, etc. Je faisais cela pour les deux cours de la journée.

Ensuite je revoyais ces mêmes cours les jours suivants, pas forcément le lendemain (au premier semestre ce n’étais pas possible), mais quelques jours plus tard, lorsque j’avais le temps. Le weekend, je revoyais tous les cours de la semaine, ainsi que certains cours qui se trouvaient au programme des colles de la semaine à venir.

Ensuite je m’entrainais beaucoup avec des QCMs, ce qui est vraiment primordial. En rentrant des colles, je les corrigeais et je faisais en sorte de comprendre mes erreurs et de les noter pour ne jamais les refaire.

Ma méthode a été surtout de revoir les cours régulièrement, de ne pas délaisser certains cours, et de vraiment m’attarder au moindre détail.
Il faut trouver SA méthode, ça vient, il faut s’accrocher et ne jamais se laisser dépiter par un cours trop difficile ou ‘impossible à apprendre’.

En chimie, j’écrivais les réactions sur brouillon, j’apprenais à les refaire (oui j’ai usé beaucoup de brouillon). En biochimie de même, je refaisais les schémas des différentes étapes des métabolismes. C’est en persévérant que les cours rentrent et deviennent au fur et à mesure évidents.

Faisiez vous des fiches ? Si oui comment ?
J’ai fait des fiches uniquement pour certains cours : chimie organique, biochimie, psychologie, biophysique et statistiques. je trouve les fiches utiles pour les formules, les définitions, et les schémas (comme par ex ceux des métabolismes en biochimie, qui permettent d’avoir une vision globale du cours sur une seule page).

Je n’ai jamais retranscrit tout un cours sur fiche, car je trouvais ca inutile. Après tout dépend de chacun. Je trouvais que j’apprenais mieux en récitant à voix haute qu’en réécrivant le cours.

Avez vous travaillé seul(e) ? En groupe ?
J’ai toujours travaillé seule, car j’avancais à mon rythme, et je n’étais ainsi pas distraite par d’autres.

Travailliez vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?
J’ai travaillé chez moi. L’ambiance de la BU ne me plaisait pas plus que ca, et puis étant donné que j’aimais réciter à voix haute, c’était quand même plus pratique d’être chez moi.

Etiez vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?
J’étais au tutorat, et je recommande vivement ! L’ambiance est agréable, les tuteurs sont à l’écoute, ils savent ce que l’on vit, ils donnent des conseils, des astuces, c’est hyper enrichissant ! Et puis les résultats des colles sont beaucoup plus représentatifs, étant donné que l’on est nombreux !

Etiez vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?
Oui, j’ai tout de suite été bien classée, ce qui m’a vraiment motivée encore plus

Aviez du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez vous ?
J’ai eu un peu de retard au premier semestre lorsque nous avons entamé la biochimie, mais j’avais au plus trois cours de retard. Je n’ai jamais eu plus de retard que ça, j’ai toujours su gérer et cela m’a beaucoup aidée.
Je rattrapais mon retard pendant le weekend. On se noit vite dans les cours que l’on n’a pas encore vu, alors il faut vraiment être vigilant et ne pas se laisser avoir !!

Quel était votre rythme de travail ?
Si j’avais cours le matin : j’allais en cours, je rentrais, puis je me remettais au travail pour bosser les cours du matin. Je faisais une pause en fin d’aprem-début de soirée pour manger, puis je rebossais un peu (ou pas)

Si j’avais cours l’apres-midi : en retrant, je faisais une première lecture, je débrifais les cours. Le lendemain matin : j’apprenais vraiment les cours

Dans quel état d’esprit étiez vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?
Je ne sais pas vraiment comment décrire mon état d’esprit… Je voulais réussir en un an pour pouvoir profiter ensuite, voilà ce que je me disais chaque jour ! Mais je n’étais pas vraiment dans la compétition, si une amie me demandais de l’aide je lui répondais bien sûr !

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?
J’étais stressée au début, puis je me suis détendue avec les résultats encourageants des colles, et je me suis encore plus détendue lorsque j’ai vu les résultats du premier semestre !

Quelle attitude aviez vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?
J’ai toujours écouté le cours. J’étais concentrée. Il m’est arrivé d’être un peu dans la lune lors de certains cours insupportables de chimie organique (car on comprenait pas grand chose) ou de biochimie (car j’avais du retard).
Mais cela n’est pas arrivé souvent ! Il est important de suivre le cours, car sinon quand vous allez bosser, ca va être ENCORE PLUS DUR!

Comment preniez vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?
Je prenais les cours sur ordinateur. Il m’est arrivé de simplement compléter les diapositives du professeur, cela dépendait du cours. Pour certains cours difficiles ou rapides, j’avais un dictaphone pour combler les trous 🙂

Vous serviez vous des annales pour réviser ?
Oui, j’ai fait toutes les annales de 2010 à 2013, et cela m’a beaucoup aidée!! D’abord à me rassurer, car j’ai vu que les annales étaient plus faciles que les colles, et je me suis rendue compte que je finissais à chaque fois en avance, ce qui m’a beaucoup rassurée.
Ensuite c’est aussi utile pour voir quels genres de questions reviennent chaque année!

Comment était organisée votre journée ?
Je me levais pour aller en cours, de 8h30 à 12h45, puis je rentrais chez moi. Je mangeais, me détendais; puis je travaillais, jusque versx 18h (en faisant des pauses). Je mangeais à ce moment là (oui, je mangeais tot!!), puis je retravaillais un peu, et ensuite douche et DODO (vers 21h souvent)

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?
Beaucoup de motivation, de courage, et ne pas se laisser impressionner par les doublants ou par d’autres élèves !!! Ils ne sont pas forcément meilleurs !!! Et aussi ne sautez pas les colles, il faut y aller, même si vous avez du retard, c’est très important !

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?
J’avais des facilités, il faut le dire, et puis ma famille était autour de moi, mon copain, j’avais beaucoup de soutien. et surtout, j’avais pas envie de redoubler !!! J’étais partie dans l’optique que j’aurais le concours en un an, et j’ai tout fait pour !

Pour terminer, comment avez vous trouvé cette première année des études de santé ?
Au final, vu mon résultat, ce n’est pas un si mauvais souvenir. Mais sur la fin, je n’en pouvais plus, ca me paraissait interminable. Il faut s’accrocher, c’est un cap à passer, mais quelle fierté une fois qu’on l’a passé ! C’est une épreuve, mais elle est franchissable. donc accrochez vous !
Le plus dur, c’est de ne jamais complétement se détendre, dès qu’on fait une pause, il y a toujours un sentiment de culpabilité qui nait, et c’est vraiment énervant !!

Que pensez vous du site www.reussirmapaces.fr ?
J’aime beaucoup ce site car il m’a aidée l’été dernier, avant ma rentrée. il m’a rassurée, j’ai appris pleins de choses, et j’ai surtout aimé voir les témoignages de ceux qui ont réussi ! Comme quoi, c’est possible 🙂

334