Actuellement, dans quelle filière êtes-vous et en quelle année ?
Médecine 2ème année

Quelle fac, quelle année, quel numerus clausus ?
Paris Diderot, 2014-2015, NC 327

Votre bac ? Votre spécialité ? Votre mention ?
Bac Scientifique, spé SVT, mention bien

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?
Doublante!

Quel(s) concours avez vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?
Médecine (478 au premier semestre, 277 à l’issu des 2 semestres, avant désistements)

Votre niveau au lycée ? Etiez vous assidu ou dilettante ?
ça dépendait clairement des matières! j’adorais la philo et l’SVT (tête de classe), mais le reste je me suis concentrée dessus que pendant les révisions

Lors de votre PACES, habitiez vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?
un appartement en colocation avec ma cousine (interne) et mon frère qui préparait l’ECN, donc plutôt bon environnement pour travailler!

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?
10 min à pieds

Avez vous trouvé vos repères facilement à la fac ?
Ce n’est qu’au deuxième semestre de primante que j’ai vraiment commencé à établir mes repères, étant donné qu’au S1 je n’allais quasiment jamais en cours et aux TD proposés par la fac.

Avez vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?
En primante, j’ai fait un stage de pré rentrée dans une prépa (qui ne m’a servi à rien, haha)
En doublante, j’ai refait un stage de pré rentrée dans la même prépa, de 3 semaines, qui par contre m’a énormément aidé cette fois ci.
On a revu la quasi totalité du programme sur 3 semaines, donc ça permet d’appréhender la rentrée un peu plus sereinement. (mais il faut faire attention à ne pas être déjà trop épuisé lors du ‘vrai’ commencement)

Pratiquiez vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?
Hahaha, sujet sensible. je n’ai absolument RIEN fait pendant ces deux années, bien que les années précédentes je faisais pas mal de sport, je culpabilisais dès que je n’étais pas chez moi à travailler.
Si c’était à refaire, je me serais inscrite quelque part, mine de rien c’est vraiment important de pouvoir se vider la tête un minimum chaque semaine. (sans parler qu’au bout de 2 ans, ça se voit que tu t’es presque pas bougé les fesses pendant ta PACES 🙂 )

Aviez vous des loisirs ? Des sorties ?
En primante je crois que je me suis autorisée 2 sorties chaque semestre, mais il n’était pas rare que je passe des soirées à comater devant des séries etc… en fait tant que je sortais pas de chez moi je culpabilisais moins de ne rien faire..
En doublante ça a été sensiblement la même chose.

Aviez vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?
Quelques uns : Un oncle médecin, une cousine interne, et mon frère qui va entamer son internat en novembre!

Combien d’heures de sommeil aviez vous par nuit ?
Ohlala ça dépendait vraiment… généralement, entre 6 et 8h. Je suis très très rarement descendue en dessous.

Combien d’heures travailliez vous par jour ?
Globalement, comme je suis beaucoup restée chez moi en doublante suite aux résultats du premier semestre, je faisais :
7h-9h30 (j’étais clairement + du matin)
9h45-12h
13h-16h
16h30-19h
et 20h-22h30
Donc entre 12 et 13h par jour, parfois je prenais de plus longues pauses, il faut savoir lâcher prise de temps en temps, c’est NORMAL si il y a des jours (et même le temps d’une semaine) pendant lesquels c’est (beaucoup) plus difficile de se remettre au travail.

Quand j’allais à la fac pour travailler, je faisais du 8h-21h avec grosso modo 2h/2h30 de pause en tout dans la journée (je dînais seulement en rentrant chez moi)

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?(Soyez le plus précis)
En primante, ma méthode consistait à TOUT réécrire, idem pour mon premier semestre de doublante, mais le fait de rester quasi tout le temps chez moi pendant mon deuxième semestre m’a permis de me rendre compte (il était temps…) qu’en fait ce qui marchait le mieux pour moi était de lire mon cours à voix haute, et de réécrire ce que j’avais du mal à intégrer : gain de temps énorme, et ça permet de concilier mémoire visuelle et auditive.

Et surtout je crois que ça m’est arrivé bien trop souvent de réécrire 15 fois la même phrase sans rien intégrer, tout simplement parce que le fait de simplement recopier mon cours me permettait pas d’être aussi concentrée que quand je le lisais à haute voix. Faut pas hésiter à faire comme si vous aviez à expliquer votre cours à des personnes en face de vous aussi !

Faisiez vous des fiches ? Si oui comment ?
Aucuuuuune, j’en ai fait que pour les révisions de dernières minutes, mais en fait je les ai jamais relues…

Avez vous travaillé seul(e) ? En groupe ?
Seule !! Evidemment j’avais un groupe d’amis, mais on travaillait chacun de notre côté, et surtout bien séparés à la BU !
Après il nous arrivait de faire des sous colles, c’est à dire de se poser des questions sur un cours défini à l’avance, mais on se défilait souvent, c’est beaucoup d’organisation et ça représente pas mal de temps.

Travailliez vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?
En doublante : au premier semestre, à la fac principalement, mais c’est vrai que j’ai toujours eu un peu de mal à revenir de pause (je détestais les UE du S1, haha) et au final à la fin de mes journées je n’avais pas bouclé tout ce que j’avais à faire.

Au deuxième semestre, étant donné que j’avais des places à remonter, je me suis mise un gros coup de pression et j’ai carburé dès le début, en ne me laissant plus le temps d’aller à la fac (gain de tempss +++ !!! ) et surtout en commençant souvent très tôt le matin (au début je commençais souvent à 6h/6h30) vu que c’est le laps de temps durant lequel je suis le plus efficace.

Donc j’ai commencé tranquillement à mettre en place un certain rythme de travail chez moi, et quand j’étais sur le point de saturer je retournais le temps d’une journée ou deux à la fac, histoire de voir mes potes et de voir autre chose que mon bureau et mon lit h24.

Etiez vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?
Les 2 !
J’ai trouvé les 2 très complémentaires en fait au final.
J’ai apprécié le tutorat pour l’accessibilité quand on avait une question, sans devoir forcément attendre le prochain TD de ma prépa (en primante) pour avoir une réponse, et on ne peut que les remercier pour leur investissement. Les cours fournis par le tutorat de ma fac sont également très bien faits et complets.

Pour ce qui est de la prépa, j’avais des TD + concours blancs de temps en temps en primante, tandis qu’en doublante je m’étais tournée vers une prépa qui ne proposait que des concours blancs, toutes les semaines, et ça c’était vraiment cool. ça permet de rythmer nos semaines, de pouvoir se situer au fur et à mesure qu’on avance dans le semestre, et le taux d’erratas était quasi nul, donc vraiment je ne regrette rien, malgré le prix.

Après, évidemment on peut s’en sortir sans prépa, mais j’avais vraiment besoin d’être encadrée donc si c’était à refaire, je la reprendrais.

Etiez vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?
En primante, quasi toujours au milieu, dans les 350/400 sur 800. (en prépa)

En doublante, au premier semestre j’étais presque toujours classée sauf en UE3 et une ou 2 fois en UE4.
Au deuxième semestre, je faisais souvent des top 10, et j’étais rarement classée au delà des 50 (sauf en UE3.2, où je traînais autour des 130 sur 400 le plus souvent)

Aviez du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez vous ?
En primante, je suis arrivée au concours du premier semestre en ayant pas ouvert 10 cours (/30) d’UE2 :)))
en doublante, (premier semestre) grâce à mon stage de pré rentrée j’avais de l’avance, que j’ai fini par perdre mais seulement en novembre, car à force de relire de plus en plus de cours, on finit par se faire rattraper, haha.
Au deuxième semestre j’étais à jour, sauf en psycho/éthique.

Quel était votre rythme de travail ?
Répondu plus haut, autour de 12h par jour le plus souvent.
Après je pouvais aussi faire du 6h par jour de temps en temps, les périodes ‘à vide’ c’est inévitable…
Il faut vraiment essayer (enfin, de mon point de vue) d’adopter un rythme régulier, c’était l’une des choses les plus importantes pour moi.

Dans quel état d’esprit étiez vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?
Altruiste à 100% !
J’ai JAMAIS eu l’esprit de compet, dans n’importe quel domaine haha. il faut vraiment être là pour vos potes quand ça va pas pour eux, quand vous passerez tous en p2 ce sera shoguuuun pour tout le monde et vous repenserez à tous ces moments de doutes en en rigolant…presque.

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?
Plus stressée que moi je crois que c’est difficile de trouver, j’ai jamais abordé un seul concours blanc décontractée, et tous les jours de toute l’année je me disais que la paces c’était beaucouuuup trop de pression pour moi.
Il faut savoir travailler sur soi et faire de ce stress un moteur pour avancer.

Quelle attitude aviez vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?
Plutôt dispersée, mais j’allais pas souvent en cours pour cette raison en fait, ça ne me servait pas à grand chose à part pour noter les quelques changements.

Comment preniez vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?
Quand j’y allais, j’enregistrais les cours sur mon téléphone (et ça m’a sauvé pendant les révisions)
En fait pendant que ça enregistrair je notais tout ce qui avait changé/ce sur quoi le prof avait insisté et à côté je notais la minute à laquelle je pouvais retrouver ces infos en réécoutant mon enregistrement.

Ca va beaucoup plus vite quand on veut réécouter seulement une partie du cours quand on a des doutes concernant une info, qu’on a pas compris une notion (révisions+++) , ou pour être sûr de ne rien avoir oublié concernant cette partie.

Vous serviez vous des annales pour réviser ?
Yes évidemment ! surtout pendant les révisions, j’essayais de ne pas les faire avant.

Comment était organisée votre journée ?
grosso modo :
6h30 : levé, petit dej, un épisode de série de 20min
7h : travail, souvent du par coeur le matin
9h30 : pause
9h45 : travail
12h00 : déjeuner
13h : travail
16h: pause
16h30 : travail
19h : diner
20h: travail
22h30 : je faisais ma vie, et couché vers 23h30

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?
Ne surtout pas s’écouter quand il s’agit de moments de doutes ! Et ne pas hésiter à se reposer sur sa famille, et pouvoir compter sur vos amis de paces aussi. (Atika si tu me lis, coeur sur toi)
et niveau travail, vraiment si vous avez des coups de mou, ne pas paniquer, tout le monde passe par là et vous reprendrez de plus belle.

Une des choses les plus difficiles en général c’est de savoir quand FAIRE UNE PAUSE. Ca sert à rien de s’obstiner si vous n’êtes plus efficaces… et ce sera de plus en plus dur si vous persistez.

Prenez du recul sur tout ça aussi, quand on est en plein dans la paces, on en fait toute sa vie et ça peut très vite apporter une pression supplémentaire assez conséquente. il faut vraiment prendre du recul et se dire que certes, il faut se donner les moyens pour y arriver, mais ne pas se tuer à la tâche non plus.

C’est un marathon, et l’organisation primera sur le nombre d’heure passées à travailler dans une journée.

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?
Ma motivation au deuxième semestre !! Le fait de ne pas être classée au premier semestre m’a permis de viser le plus haut possible et de me donner tous les moyens nécessaires pour y arriver.

(Doublant uniquement) Qu’est ce qui a contribué selon vous, à votre redoublement ? Quels enseignements en avez-vous tiré pour in fine, réussir ?
Aucune méthode de travail au premier semestre de mon année de primante, donc classement ne me permettant pas de pouvoir espérer passer cette même année.
Du coup j’ai pu vraiment affiner ma méthode de travail et de me rendre compte que je ne gérais absolument pas bien mon stress

Pour terminer, comment avez vous trouvé cette première année des études de santé ?
ça permet vraiment de gagner en maturité, de se dépasser et de tester ses limites.
Même si au terme de ces 2 années de PACES on peut repartir bredouille en terme de filières, ce qui est sûr c’est qu’on a quand même gagné dans pas mal de domaines qui serviront autre part dans la vie de tous les jours.

Que pensez vous du site www.reussirmapaces.fr ?
Je lisais énormément de témoignages en primante, et je pense que ça m’a aidé, et permis de prendre du recul sur une expérience à laquelle je n’étais pas vraiment préparée 🙂

32