Actuellement, dans quelle filière êtes-vous et en quelle année ?
Médecine 2ème année

Quelle fac, quelle année, quel numerus clausus ?
Paris 6 (UPMC), année 2014-2015, NC : 313 en médecine, 115 en pharma, 36 en odonto, 30 en maïeutique

Votre bac ? Votre spécialité ? Votre mention ?
bac S, spé Physique-Chimie, mention TB

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?
Primant

Quel(s) concours avez vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?
103 au premier semestre. Au second, MEDECINE 64e et pharma 51e (ps : pharma c’était parce que l’UE spécifique était la même que médecine donc rien à faire en plus)

Votre niveau au lycée ? Etiez vous assidu ou dilettante ?
Bonnes notes mais du genre fainéant…

Lors de votre PACES, habitiez vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?
J’habitais chez mes parents. Je pense que c’est un atout parce que la question des repas ne se pose pas et côté moral le soutien des parents ça aide beaucoup!

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?
Environ 1h mais comme notre fac a la particularité d’avoir les cours en direct et en différé, je n’y allais presque jamais sauf pour les EDs

Avez vous trouvé vos repères facilement à la fac ?
Oui

Avez vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?
Oui j’ai pris un stage de pré-rentrée de 52h dans une prépa privée. Pourquoi?
D’une part, pour mettre toutes les chances de mon côté. D’autre part parce que le premier semestre, contrairement au deuxième, est court : il passe très vite et on a pas le temps de bien tout apprendre. C’est un concours, donc il faut être meilleur que « l’autre » et je trouve que c’est à celui qui finira le mieux le programme au premier semestre (c’est surtout le facteur temps qui joue). Tout ça pour dire qu’un peut d’avance ne fait pas de mal. Attention! Il ne faut pas en faire trop ( y a encore la PACES en elle-même à tenir!).

Personnellement, j’ai trouvé que cela m’a permis de faire une bonne transition (apprendre sans le stress du concours) avec le lycée. En plus, à la fin du stage, on a eu un concours blanc qui m’a permis de me situer un peu par rapport aux autres et aussi revoir tout ce qu’on avait appris pour ensuite prendre de l’avance dans d’autres chapitres (vu qu’au final on va prendre du retard ^^ ).

Pratiquiez vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?
Euh…. pas vraiment^^. Surtout au premier semestre où on manque de temps.
Après tout dépend de chacun, si on en a vraiment besoin il ne faut pas faire une croix dessus: la détente et les pauses sont très importantes (même presque autant que l’apprentissage des cours en lui-même)! Je me disais « allez on sacrifie cette année et on reprend après ».

Aviez vous des loisirs ? Des sorties ?
Au début, je me disais que si je bossais à fond j’aurais le temps de sortir une fois par semaine….haha la blague.
Je me suis vite rendu compte qu’il fallait que je rattrape mon retard sur les cours qui, vers la fin du semestre, s’accumulent.
Sinon je suis sorti 2-3 fois en début de chaque semestre ( pas plus d’1h du matin quand c’était une soirée)

Aviez vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?
Ma mère est pharmacienne

Combien d’heures de sommeil aviez vous par nuit ?
7h en général (bon très rarement 8h), 6h et quelques quand je devais aller à la fac. Grand changement avec la terminale ou je faisais des grasses matinées jusqu’à 11-12h le weekend ^^!

Combien d’heures travailliez vous par jour ?
Au début du semestre comme je venais de terminale et que je bossais en moyenne 1h par jour, j’ai pas tout de suite fait mes 10h ^^(faut me comprendre). J’ai d’abord fait 7-8h, puis après quelques semaines 10-11h et enfin pendant les semaines de révisions 12-13h (ou ça fait peur à première vue^^).

Mais je me suis vite habitué à ce rythme (peut-être parce que les cours étaient plus intéressant qu’en terminale où j’avais tout le temps envie de dormir…).
Par contre comme le 2e semestre est plus long, il faut se ménager. Du coup je faisais environ 8-9h en temps normal et entre 10 et 12h en période de révision (elles sont très longues ces révisions… environ un mois et demi).

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?(Soyez le plus précis)
Juste après les cours en amphi j’essayais de les revoir pour ne pas les oublier.
Généralement je le faisais en trois fois. D’abord je faisais une lecture où je surlignais avec un code couleur pour ensuite mieux apprendre et en lisant juste pour comprendre.

Ensuite je relisais une deuxième fois pour apprendre. Et enfin la troisième je récitais ou écrivais tout ce dont je me souvenais et ensuite j’ouvrais mes cours pour vérifier et revoir encore.

Mais bon, ça dépendait des cours selon leur difficulté.
Puis pendant le semestre je me faisais un planning chaque semaine (à partir de la 3e semaine parce qu’avant c’est dur de savoir combien de temps va nous prendre tel cours) pour revoir mes cours et apprendre les nouveaux.

Mais tout au long du semestre il faut continuer à revoir les anciens cours pour ne pas les oublier. Le planning m’a été très utile: je n’ai pas besoin de me demander « qu’est-ce que je vais travailler maintenant », cela me permet aussi de ne pas favoriser les matières que je préfère et aussi de voir combien de fois dans la semaine j’ai travaillé tel matière/chapitre.

Faisiez vous des fiches ? Si oui comment ?
C’était pas vraiment des fiches. Je faisais en quelque sorte un plan détaillé du cours pour organiser les connaissances ( plus facile pour se rappeler et retrouver une donnée).
Par contre, j’ai assez vite arrêté par manque de temps et puis j’avais des fiches de ma prépa que j’annotais.

Avez vous travaillé seul(e) ? En groupe ?
Au début du premier semestre j’ai travaillé avec un ami sur l’histologie ( matière à par cœur).
Par téléphone, le soir avant de manger, on se posait des questions comme ça on pouvait voir quels points on avait moins bien appris.

Travailliez vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?
Chez moi. Je pouvais faire une sieste (le moment de bonheur du P1 :D) quand je voulais et le matin je pouvais me réveiller plus tard car je n’avais pas de trajet à faire sachant qu’on a les cours en direct à P6 donc pas de retard sur ce point :).

Après, tout dépend du point de vue. Certains préfèrent aller à la fac parce que ça leur permet de les pousser à travailler, de mieux se concentrer, de sortir un peu, de parler à des amis. Moi je retrouvais mes amis pendant les EDs de la fac ou ceux de ma prépa.

Etiez vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?
J’étais dans une prépa privée.
Pour mettre toutes les chances de mon côté et aussi parce qu’elle nous faisait des fiches de cours qui m’a permis de gagner pas mal de temps.
En plus, même si d’un côté ça peut-être un point négatif, on était nombreux dans notre prépa, environ 700-800, ce qui assez bien pour les concours blanc qui sont du coup plus représentatifs.

Personnellement, elle m’a bien aidé. Cependant elle n’est pas indispensable, mais pour cela, il faut être rigoureux et ce dès le début.
Il faut aussi trouver une bonne méthode de travail et vite. En plus, notre tutorat est très complet : ils rédigent des polys de cours, en se basant sur ceux de l’année dernière, qui font de très bons support de cours (malgré quelques changements de programme).
Ils font des concours blancs chaque semaine.

Etiez vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?
Oui dans ma prépa privée (pas au tutorat parce j’avais des cours de ma prépa qui tombaient sur les jours des concours blancs).
Au premier semestre j’étais toujours dans les 40-50 sur environ 740. Au deuxième semestre j’ai fait 28e, 7e et 7e :D. Ça a été plutôt représentatif dans l’ensemble.

Aviez du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez vous ?
Au deuxième semestre,un peu (normal vu le temps qu’on a… beaucoup).

Mais beaucoup au premier, surtout que vers la fin du semestre on a de nouvelles matières/ sous-matières qui apparaissent du genre anatomie/BDR/embryologie. Il faut prévoir qu’on va prendre du retard dès le début de l’année (en prenant le plus d’avance possible).

Pour « gérer » ce retard, j’allongeais mes horaires sans trop en faire. Le pire, c’est de travailler très tard (1-2h du matin ou plus) : le problème ce n’est pas d’être fatigué sur le moment (on peut le faire plutôt « facilement ») mais le lendemain on le ressent.
Après on est fatigué toute la journée et donc moins efficace. J’essayais d’être le plus régulier possible. Faute de finir le programme, il faut être au taquet sur ce qu’on connait déjà. Mais bon moi je me disais toujours « tu peux le finir ».

J’ai débordé sur un peu plus de 2 semaines sur les les 3 semaines de révisions pour finir, mais j’ai fini. Ce qui fait la différence en anatomie, c’est les membres : ils sont assez longs et beaucoup font l’impasse ce qui est une erreur selon moi.
C’est la matière qui peut faire la différence à défaut d’être celle avec le plus petit coefficient. Même en primant c’est possible, il faut pour cela s’organiser.

Quel était votre rythme de travail ?
je me levais vers 7h (7h30-8h le weekend et parfois en semaine), je revoyais rapidement les cours de la veille ou lisais ceux du jour même de 7h40 à 8h10.
Après je me reposais un peu en attendant les cours vidéos qui commençaient à 8h30 et qui se terminent à 12h45.

Je faisais ensuite une longue pause jusqu’à 14h30 (pour manger et dormir ou, au milieu du premier et au deuxième semestre, regarder des séries).
J’enchainais généralement par des tranches de 1h30-2h avec des pauses variant de 10 à 30 min jusqu’à 20h. Je reprenais à 21h30 et je travaillais jusqu’à minuit (avec une ou deux pauses pour marquer le changement de matière). Quand j’avais ED le matin, je me levais à 6h et je révisais dans le RER.

L’aprem je regardais les cours (chez moi) que j’avais manqué et puis je travaillais jusqu’à minuit. Du coup, comme je faisais beaucoup de pauses, pendant les périodes de révisions, j’ai pu les raccourcir et donc avoir plus de temps sans dépasser l’heure où j’allais dormir.

J’avais aussi des séances à ma prépa qui me prenaient 8h (2 demies journées) par semaine au premier semestre et 4h au deuxième.

Dans quel état d’esprit étiez vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?
J’étais plutôt altruiste. J’expliquais aux autres quand ils ne comprenaient pas et dès qu’ils me demandaient. Ça me faisait plaisir (j’oubliais ainsi le mode concours) et aussi je révisais en même temps.

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?
Plutôt décontracté.

Quelle attitude aviez vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?
Les fois où je suis allé en amphi, soit je me dispersais vers la fin, soit je m’endormais. J’étais plus efficace chez moi :D.

Comment preniez vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?
Sur papier, parce pour annoter et surligner c’est beaucoup plus simple.
J’étais aussi déjà habitué avec le lycée à écrire sur papier. Pour le dictaphone, ce n’est pas très utile parce qu’on peut télécharger nos cours le jour même.

Vous serviez vous des annales pour réviser ?
Oui bien sûr. Cela permet d’appréhender le type d’exercice et le type de question du concours.
En Anatomie du premier semestre pour le membre inférieur c’est assez redondant, parfois les mêmes questions au mot près!

Au deuxième semestre idem pour la physiologie. Sinon en physique au premier semestre, c’est presque inutile!

Comment était organisée votre journée ?
Cf. « Quel était votre rythme de travail ? »

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?
Restez motivés en toutes circonstances! Trouvez rapidement votre méthode.
Ne vous laissez pas influencer par les autres qui vous disent qu’ils travaillent plus ou qu’ils sont en avance.

Par contre, vous pouvez quand même vous inspirer de certains pour améliorer votre méthode sans copier à l’identique. Pour le premier semestre comme je l’ai déjà dit, il faut prévoir son retard.

Pour le second, il ne faut surtout pas se relâcher quelque soit son classement! J’allais oublier, c’est au moment du concours qu’on est en guerre ^^ pas avant.
Il faut se faire des amis et s’entraider, cela vous permettra de progresser au lieu de garder les choses pour soi (parfois ce qu’on sait est faux)

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?
Le fait que j’ai assez vite trouvé ma méthode, que j’ai été plutôt détendu durant ma PACES et aussi que je voulais toujours mieux faire même quand mes résultats étaient bons.
Je me suis aussi forcé à pas faire d’impasse ( cela m’a plutôt réussi surtout en anatomie au premier semestre).

Pour terminer, comment avez vous trouvé cette première année des études de santé ?
Personnellement, je l’ai bien vécu. Ça m’a fait un grand changement avec la terminale mais je me suis bien adapté.
Le plus dur je pense, c’est le moral et pas les cours en eux-mêmes. On en ressort grandi :)! Ça a été dur mais je ne regrette rien 😀

Que pensez vous du site www.reussirmapaces.fr ?
Il est très pratique pour les futurs p1 qui ont des questions, des appréhensions. Il permet de se préparer et d’avoir le moins de mauvaises surprises possible et aussi de se rassurer :)!

55