Actuellement, dans quelle filière êtes-vous et en quelle année ?
Médecine 2ème année

Quelle fac, quelle année, quel numerus clausus ?
Amiens – Numerus de 200 places

Votre bac ? Votre spécialité ? Votre mention ?
Bac S spé SVT mention AB

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?
Doublante

Quel(s) concours avez-vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?
Primante : médecine 296 et sage-femme 27. Doublante : médecine 120 et sage femme 6

Votre niveau au lycée ? Etiez-vous assidu ou dilettante ?
J’étais plutôt assidue, une bonne élève mais qui devait tout de même bosser régulièrement pour maintenir ses résultats.

Lors de votre PACES, habitiez-vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?
Chez mes parents

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?
Entre 5 à 10 minutes de voiture

Avez-vous trouvé vos repères facilement à la fac ?
Oui dans l’ensemble la fac ne m’a pas trop impressionné. Il m’a juste fallu m’habituer au début aux amphis bondés, et donc au fait de devoir arriver tôt le matin pour trouver des places (mais bon cette situation s’estompe assez rapidement..).

Avez-vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?
Oui, j’ai commencé a bosser environ 2 semaines avant la rentrée en primante et doublante. Je ne faisais pas de grosses journées, parfois c’était simplement le fait de travailler 2/3h par jour, mais je voulais m’y mettre doucement. En tant que primante cela ne m’a pas vraiment aidé (je pense que c’était surtout pour me rassurer psychologiquement car j’avais des amis qui faisaient les pre-rentrées de prépas privées). Par contre en tant que doublante cela m’a aidé sur certains points : j’ai revu uniquement les matières/sous matières où j’avais énormément de mal, et comme ca durant le semestre je n’avais plus besoin de « comprendre » ces cours là, mais simplement de pouvoir m’entrainer à faire des exos !

Pratiquiez-vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?
En primante pas du tout, j’étais vraiment stressée, et je pensais ne pas avoir le temps du tout. Mais en tant que doublante oui, j’allais à la salle de sport 1h par semaine, histoire de me vider un peu la tête (et d’éliminer toutes les cochonneries qu’on mange en PACES..), et ca fait vraiment du bien !

Si je peux donner un conseil c’est vraiment de faire un peu de sport (ou une activité que vous aimez) de temps en temps, ce n’est vraiment pas ca qui vous fera louper votre PACES, au contraire, ca change les idées et ca permet d’être plus concentré après !

Aviez-vous des loisirs ? Des sorties ?
Je sortais de temps en temps voir mon copain, mais même en étant chez lui je bossais quand même, j’avais du mal à faire une vraie pause tellement je stressais. Sinon ca arrivait de temps en temps (3/4x) pendant le semestre d’aller au resto ou ciné avec mes parents, de prendre le temps d’aller manger chez mes grands-parents.. En tout cas il n’y a pas une seule journée où je n’ai pas travaillé. Certes il ne faut pas faire que sortir, mais il est aussi important de maintenir un semblant de vie social, rester cloitré chez vous à ne faire que bosser ne sera pas forcément bénéfique à 100%

Aviez-vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?
Oui, j’ai un père pharmacien, un oncle kiné, un oncle dentiste, et une grand-mère infirmière.

Combien d’heures de sommeil aviez-vous par nuit ?
Je faisais en sorte de dormir au moins 8h par nuit, c’était mon « minimum vital » pour être en forme le lendemain. Bon ca m’arrivait de dormir moins, bien sur, mais je faisais attention. Par contre, dès que je dormais moins, je peux vous assurer que je le payais le lendemain : impossible de me concentrer et d’être efficace ! Après, tout le monde est différent, il suffit juste de trouver son propre rythme 🙂

Combien d’heures travailliez-vous par jour ?
C’est difficile à dire.. Mais en moyenne (en ne comptant pas les 4h de cours le matin) je travaillais environ 8h : après les cours je travaillais d’environ 14h à 19h (en faisant de petites pauses), puis je m’y remettais de 21h a 23h.

Après le weekend c’était différent, le matin je m’y mettais en général pour 8h (ca m’arrivait de commencer plus tot ou plus tard selon ma fatigue), jusque 12/13h

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?(Soyez le plus précis)
En primante je faisais essentiellement des fiches, c’est a dire que dès l’après-midi, je reprenais le cours du matin et je le « fichais », le soucis c’est que l’on a tendance à mettre trop de détails, du coup j’avais une tonne de fiches ! En doublante, ca m’arrivait de refaire des fiches mais essentiellement sur certains points précis du cours que je n’arrivais pas a retenir ou que j’essayais de simplifier.

Sinon, ca m’arrivait aussi quand je révisais les cours d’écrire en même temps ce que je lisais, vite fait, et ça m’aidait à retenir! En tout cas, j’essayais de mettre de la couleur partout (que ce soit en faisant des fiches ou en surlignant des cours), car ayant une mémoire très visuelle ça aidait beaucoup!

De tout manière il n’y a pas de méthodes miracles, à chacun de tester et de voir ce qui lui correspond le mieux 🙂

Faisiez-vous des fiches ? Si oui comment ?
Oui, j’en faisais beaucoup, et comme je l’ai dit précédemment je mettais beaucoup de couleurs pour pouvoir retenir plus facilement.

Avez-vous travaillé seul(e) ? En groupe ?
Je travaillais majoritairement seule, et quand j’allais avec des amis à la BU nous avions chacun nos boules Quies et personne ne parlait afin que tout le monde soit concentrés.

Travailliez-vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?
J’ai majoritairement travaillé chez moi, car cela me permettais d’avoir tout à ma disposition (tous mes cours/ QCM/ annales, et même un pull si j’avais froid !), mais il m’arrivait de temps en temps d’aller à la BU (surtout pour me motiver à me lever quand on avait cours uniquement l’aprem) car j’étais beaucoup plus concentrée là bas, le fait de voir tout le monde travailler me mettais un coup de pression et me « forçait » à faire pareil.

Etiez-vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?
J’ai pris une prépa privée en tant que primante et doublante car cela me rassurait. Le fait qu’on soit en petits groupes favorisait le fait qu’on se sente à l’aise pour poser des questions aux profs, mais ça permettais aussi de rencontrer d’autres élèves, et l’ambiance y était beaucoup moins compétitive qu’à la fac.

Il m’est quand même arrivée d’aller à plusieurs colles/concours blancs du tutorat, mais je n’en avais pas gardé un très bon souvenir car j’avais l’impression qu’il y avait beaucoup de fautes, comme si certains QCM avaient été bâclés.

Etiez-vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?
Dans l’ensemble oui, des classements assez corrects sans pour autant être hyper extraordinaires !

Aviez-vous du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez-vous ?
Bonne question ! De manière générale on a toujours du retard dans ses cours vu la quantité de travail ! Mais ce que j’essayais de faire pour être plus ou moins à jour était de revoir chaque semaine une matière/sous matière : par exemple, je me donnais toute une semaine pour revoir l’embryo (en plus des cours du jour), et la semaine suivante je revoyais tout l’histo.. De plus, le fait d’avoir pas mal de concours blancs prévus en prépa m’obligeait à tout revoir assez souvent.

Quel était votre rythme de travail ?
Comme dit précédemment, lorsque j’avais cours ( de 8h30 a 12h45), je faisais une pause pour manger jusqu’a 14h, et je me remettais a travailler de 14h a 19h environ (en faisant une pause de facilement 30min au milieu pour gouter), puis le soir je mangeais entre 19h30-21h (bonne pause pour decompresser avec mes parents), puis je m’y remettais de 21h a 23h/23h30 selon les soirs !

Le weekend je me levais entre 7h et 8h selon les matins/ la fatigue, et je bossais jusque 12h/13h, en faisant de petites pauses de temps en temps !

Il faut savoir que ce n’est pas le fait de travailler énormément chaque jour qui est important, ce n’est pas parce que vous avez travaillé 10h que vous allez réussir. Parfois il vaut mieux travailler 2h a fond et être efficace plutot que 10h mais en ne faisant presque rien.. C’est à chacun de trouver son propre rythme, car la PACES n’est pas un sprint, mais un marathon. Il faut travailler souvent et régulièrement si vous voulez réussir.

Dans quel état d’esprit étiez-vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?
Ca dépendait, j’étais plutôt stressée haha ! Non en règle générale j’étais plutôt altruiste, surtout avec mes amis, ça e me dérangeait pas de les aider s’ils ne comprenaient pas qqch, ou alors de leur filer un cours si besoin. Par contre avec les autres j’étais un peu plus méfiante, sans pour autant être vraiment compétitive! Il faut savoir prendre les choses au 2nd degrés, et ne pas être uniquement compétitif, car cela peut jouer des tours!

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?
Stressée à 1000000000% ! Je culpabilisais très souvent (même pour pas grand chose), j’arretais pas de me dire « Si t’avais bossé 5min de plus t’aurais peut être eu ton concours », ou des choses du genre, mais il ne faut pas !!
Certes il faut savoir bosser beaucoup et régulièrement, mais ce n’est pas parce que vous allez une soirée au resto avec vos parents, que vous vous faites un ciné avec votre copain/copine ou que vous vous regardez un film que vous allez échouer! Il faut juste savoir se gérer pour ne pas abuser, mais au contraire, il faut se changer les idées de temps à autre, ça aide à se relaxer et donc à être plus efficace en s’y remettant.

Quelle attitude aviez-vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?
Dans l’ensemble plutôt concentrée, mais avec des amis ça nous arrivait d’être dispersés, surtout quand le cours était chiant.. Mais bon si on avait loupé qqch en cours, on avait des podcasts qui nous permettaient de rattraper et completer le cours.

Comment preniez-vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?
Je suivais avec les cours de prépa privée de l’année dernière (que je complétais avec certaines infos du profs), mais pour certaines matière comme la philo ou la chimie organique je prenais les cours au PC/ à la main car ca m’aidait à retenir!

Vous serviez-vous des annales pour réviser ?
Oui énormément, c’est vraiment LA chose à avoir pour bien réussir sa PACES! C’est ultra important de pouvoir s’entrainer sur des annales pour comprendre ce que les profs attendent de nous au concours, ce qu’il est important de savoir, comment bosser.. Je recommande vraiment à tout le monde d’en acheter, c’est un outil indispensable !

Comment était organisée votre journée ?
Déjà cité précédemment.

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?
Pour moi 3 choses déterminent votre classement au concours : la motivation, la chance, et les autres étudiants. Restez motivés, même dans la difficulté car c’est elle qui vous permettra de bosser beaucoup et régulièrement. Même si parfois vous êtes inefficaces (ce qui arrive à tout le monde), il ne faut pas hésiter à arrêter ce que vous êtes en train de faire, et passer à autre chose, vous allez voir qu’en vous y remettant plus tard vous serez beaucoup plus efficaces !

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?
Peut être la quantité de travail que j’ai fournit, ma détermination à passer en p2.. C’est extrêmement dur à dire vu que les résultats d’un concours dependent également du niveau des QCM et des autres candidats!

(Doublant uniquement) Qu’est ce qui a contribué selon vous, à votre redoublement ? Quels enseignements en avez-vous tiré pour in fine, réussir ?
Je pense que je n’avais pas totalement compris ce que l’on attendait de moi, sur certains points je n’étais pas efficace et donc je perdais du temp. Je mettais du temps a apprendre, alors qu’au final avec ce temps précieux j’aurais pu faire davantage de QCM.

En tout cas le travail paye, il n’y a aucun doute là dessus. S’entrainer (en faisant des QCM) reste le maitre mot! plus vous vous entrainez, et plus vous allez acquérir de la facilité face à certains QCM.

Pour terminer, comment avez-vous trouvé cette première année des études de santé ?
Vraiment difficile (et d’autant plus en primante qu’en doublante, même si le stress n’est pas le même). A la fin on se sent comme un robot, on ne se pose plus de questions, on doit apprendre des choses (même les plus grosses bêtises du mondes) parce que c’est comme ça, c’est tout! Par moment j’avais l’impression que ma vie se résumait à réviser, manger, dormir.. C’est pour ça qu’il faut etre bien entourés, et ne pas hésiter à faire des pauses si vous avez besoin !!

Que pensez-vous du site www.reussirmapaces.fr ?
Vraiment très bien et utile, en tout cas ça m’avait rassuré durant ma PACES !

18