Actuellement, dans quelle filière êtes-vous et en quelle année ?
Médecine 2ème année

Quelle fac, quelle année, quel numerus clausus ?
Nancy, 2012-2013, Numerus : 308

Votre bac ? Votre spécialité ? Votre mention ?
Bac S SVT, Mention Très Bien

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?
Primant

Quel(s) concours avez vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?
Médecine (131è)

Votre niveau au lycée ? Etiez vous assidu ou dilettante ?
J’avais un bon niveau au lycée.

Lors de votre PACES, habitiez vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?
J’habitais tout seul, et les week-end je rentrais chez mes parents.

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?
15 minutes

Avez vous trouvé vos repères facilement à la fac ?
Oui, la semaine de pré-rentrée organisée par le tutorat était très bien faite, montrait en même temps un aperçu des cours mais aussi le campus.

Avez vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?
Non, parce que je pense que cela ne sert à rien, les connaissances s’oublient vite, et il faut profiter de son temps avant des mois de dur labeur !

Pratiquiez vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?
Non, pas d’activité physique.

Aviez vous des loisirs ? Des sorties ?
Je suis pianiste depuis longtemps et je n’ai pas arrêté pendant la PACES, ça me prenait envrion 3-4 heures par semaine (le week-end).
Pas de sorties par contre.

Aviez vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?
Mon père est médecin.

Combien d’heures de sommeil aviez vous par nuit ?
Environ 7 heures par nuit, et un peu plus quand je n’avais rien le matin.

Combien d’heures travailliez vous par jour ?
Ca dépendait du nombre d’heures de cours, mais environ 3 heures par jour.

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?(Soyez le plus précis)
Je me servais beaucoup des QCM : que ce soit les colles/TD/Concours Blanc de la prépa, colles du tutorat et annales. Les profs ne changent pas radicalement leur manière de faire leurs QCMs d’une année à l’autre, donc quand on a compris ce qu’ils veulent que l’on sache, ça devient plus facile. Et à force de voir les mêmes items, les raisonnements entrent dans la tête.

Le plus difficile pour moi était l’apprentissage par coeur, très présent dans certaines matières (UE2, UE7 notamment).
J’essayais de varier un peu les supports pour rendre les révisions plus motivantes, par exemple en anatomie je me suis servi du logiciel Essential Anatomy, pour ressituer moi-même les structures.

Faisiez vous des fiches ? Si oui comment ?
Au départ j’en faisais, mais j’ai rapidement abandonné, ça prenait trop de temps (et puis j’avais celles de la prépa). Le problème c’est que la plupart du temps, il faut tout savoir, donc que l’on ait son cours ou ses fiches c’est la même chose…

Avez vous travaillé seul(e) ? En groupe ?
J’ai toujours travaillé seul.

Travailliez vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?
Je n’aime pas le calme, donc la BU ce n’était pas pour moi ^^

Etiez vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?
J’ai fait les deux. J’ai fait la pré-rentrée du tutorat, qui avait une ambiance plus détendue, et je pense que une pré-rentrée de prépa ne sert à rien. Par contre pendant l’année j’ai suivi une prépa qui m’a beaucoup aidé, car j’ai des difficultés à me mettre au travail, même avec de la motivation.

La prépa apportait des fiches très bien construites, soulignant les points importants et tombant fréquemment à l’examen, de nombreux conseils et méthodes (que n’expliquent pas les profs et mal, je trouve, en TD) et surtout des entraînements efficaces. En effet le tutorat est très utile, mais dans de nombreux cas les colles qu’il propose ne sont pas du tout représentatives de l’examen, et les annales comprenaient des fautes.

Pour ceux qui ont l’envie et qui sont sérieux, qui vont beaucoup travailler, la prépa n’est pas indispensable. Par contre pour ceux qui sont un peu fainéants, mais qui ont quand même l’envie et la motivation (pour moi c’est le plus important), la prépa peut être très efficace.
Par contre ne jamais aller au tutorat c’est vraiment très risqué, en tout cas si on a pas de prépa.

Etiez vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?
Au tutorat j’étais environ dans les 20%, et à la prépa j’étais bien classé, généralement entre 30 et 60 sur un peu moins de 400. Il m’arrivait parfois de faire ponctuellement un mauvais classement. Le problème c’est que pour les colles certains ne révisent que le contenu de celles-ci contrairement à d’autres qui préfèrent travailler les cours du jour/de la semaine et qui sont donc un peu moins au point.

Aviez du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez vous ?
Oui j’avais du retard dans les cours, pas énormément, en fait j’attendais d’avoir un TD à la prépa pour bosser sérieusement le cours, au départ j’avais donc 2 semaines, mais vers la fin de l’année le retard était rattrapé.

Comme disait un étudiant, « l’essentiel ce n’est pas de pas avoir du retard, tout le monde en a, mais c’est d’être moins en retard que les autres ». Il ne faut juste donc pas paniquer, et profiter du week-end par exemple pour revoir des cours un peu plus anciens.

Quel était votre rythme de travail ?
Avec la prépa, j’avais un rythme assez détendu en fait, mais pas trop avec la pression. Par contre quand je révisais c’était assez intense. Environ 2 heures d’affilées avec une pause de quelques minutes au milieu.
Pendant les révisions par contre, j’avais pris du retard la première semaine, et pendant la deuxième, c’était dans les 10 heures par jour.

Dans quel état d’esprit étiez vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?
Entre les deux. Avoir des amis aide beaucoup, et j’ai la chance d’en avoir trouvé pendant les premiers jours de cours. On s’entraidait quand même : si quelqu’un loupait une heure, voire une journée, les autres n’hésitaient pas à lui passer les diapos et même pourquoi pas le cours tapé sur l’ordi.
Par contre je n’allais pas donner mes cours à ceux que je ne connaissais que vaguement.
Sur le forum du tutorat, en période de révisions je n’hésitais pas à répondre aux questions, car pour moi, « aider » les autres ça me fait encore mieux réviser.

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?
Les deux ! En fait j’alternais entre les deux phases, c’est qui est peut-être le plus perturbant. Décontracté (surtout en cours) avec la prépa qui aide beaucoup, mais stressé parce que la sélection est importante, et qu’il faut quand même rester très sérieux.

Quelle attitude aviez vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?
Je restais quand même assez concentré car la première écoute est souvent très efficace pour retenir un cours, mais j’étais certainement plus détendu que ceux qui n’avaient pas de prépa, et qui donc devaient prendre les cours très attentivement.

Comment preniez vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?
Sur papier, pour moi c’est toujours plus pratique pour les schémas, dessins, que de sortir son appareil photo et de taper à l’ordi.
Le dictaphone est selon moi, une perte de temps (et re-regarder le podcast du cours pareil).

Vous serviez vous des annales pour réviser ?
Enormément ! C’est très pratique, et avec la prépa ils remplaçaient les items que l’on avait pas vu en cours donc c’était encore mieux. Mais même sans ça pour moi c’est un moyen très efficace de réviser et de voir ce que l’on a compris ou pas.

Comment était organisée votre journée ?
Les cours sont le matin ou l’après-midi en fonction du semestre, mais voilà ce que ça donne environ pour la journée la plus chargée :
-6h45 : Lever, douche, petit-déj…
-7h15 : Tram pour aller à la fac (je partais tôt pour avoir les meilleures places en amphi et avoir du temps pour discuter)
-8h00 : Début des cours
-12h00 : Fin des cours (généralement 3 ou 4 heures de cours par jour, et rarement 2).
-14h00 : TD (4 par semaine au premier semestre, plus rare au deuxième)
-17h30 : Colle du tutorat (1 ou 2 par semaine)
-18h30 : Fin de la journée
-20h00 : Révisions
-23h00 : Coucher.

La prépa c’est 4 heures (2 TD de heures) par semaine, généralement les 2 TD sont accolés dans une matinée/après-midi sans TD à la fac.

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?
Le plus important est l’ENVIE, la MOTIVATION et le TRAVAIL. Beaucoup d’étudiants ne sont pas à fond pendant la PACES, et ceux qui sont irréprochables passent relativement facilement.
Conserver un loisir aussi pendant quelques heures par semaines est important, parce que sinon on a la tête qui explose !
Et surtout ne pas rester tout le temps tout seul, c’est toujours plus agréable d’aller en cours avec des amis que noter tout plein de trucs tout seul pendant 4 heures… et le moral est très important.

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?
Le fait d’être motivé et rigoureux dans mon travail. Aussi le fait que mon père soit médecin, pas forcément le fait qu’il m’a aidé (et en vrai pas beaucoup), mais quand on baigne dans le monde médical et qu’on s’y intéresse, on fait des connections que les autres ne font pas forcément.

Pour terminer, comment avez vous trouvé cette première année des études de santé ?
Assez éprouvante au niveau de la pression mais sinon je l’ai assez bien vécu (avec des amis ça aide…). Les cours par contre méritent d’être plus intéressants, et si certains sont supers (anatomie notamment), d’autres mériteraient d’être plus orientés vers les applications médicales.

Que pensez vous du site www.reussirmapaces.fr ?
J’adore le concept, pour moi le témoignage de ceux qui ont réussi peut être très utile pour ceux qui se sentent un peu perdu, et certaines listes (comme celle des moyens mnémotechniques) sont très utiles.

5