Actuellement, dans quelle filière êtes-vous et en quelle année ?
Dentaire 2ème année

Quelle fac, quelle année, quel numerus clausus ?
Paris VI (UPMC) – 2012-2013-2014 – NC Med 313 / Pharma 117 / Odonto 39 /2400 étudiants env

Votre bac ? Votre spécialité ? Votre mention ?
Bac S mention Assez Bien (avoue que ça te rassure :p)

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?
Doublant

Quel(s) concours avez vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?

[Doublant: Odonto: 62 (17e /39 au final) – Med: 480 / 335] [Primant: 1078e]

Votre niveau au lycée ? Etiez vous assidu ou dilettante ?
Entré au lycée avec 6 de moyenne en maths et j’ai monté peu à peu pour finir par obtenir d’excellentes notes grâce au bachotage de toutes les annales du bac.. Plutôt dilettante donc

Lors de votre PACES, habitiez vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?
Chez mes parents en P1 puis en studio parisien en P1²

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?
Primant: 3h aller/retour quand tout allait bien – Doublant: 8 minutes en comptant les 6 étages de l’immeuble et les embouteillages !

Avez vous trouvé vos repères facilement à la fac ?
Sortant fraîchement du bac, je pensais avoir tout donné de ma personne avant d’entrer en Paces mais je me suis vite pris un mur quand j’ai reçu le pack de poly le jour de l’inscription: Il s’agit d’une pile de polycopiés d’environ 25cm d’épaisseur et pesant environ 3-4 kilos qu’on vous demandera de connaitre entièrement.

Ayant une très (très très) bonne mémoire et étant très curieux, j’ai passé le premier mois H24 à la BU (bibliothèque universitaire) de Jussieu. Comme vous, au lycée je faisais mes devoirs une fois sur quatre et je n’ai bossé le bac qu’une semaine avant l’exam (sauf les sciences que j’ai « bossé » avant), autant vous dire clairement que mon corps n’a pas supporté le changement et j’ai fait une overdose de taff, un MEGA coup de dépression/blues d’un mois entier alors que je ne suis absolument pas d’un naturel dépressif !

Tout ça pour dire que, bien que j’ai trouvé facilement mes repères, mon corps n’a pas du tout suivi le rythme imposé par la paces..
Quand on voit la quantité de cours qui s’accumulent de semaine en semaine, il est très difficile de découvrir SA méthode de travail et d’organisation,
– Conseil: Ne faites pas comme moi, il faut tenir sur la durée ! j’ai fait un départ en Usain Bolt alors que j’ai jamais fait de course !

Avez vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?
Non, je voulais profiter de mes vacances avant la Paces comme je l’avais lu sur ce même site avant vous !
(même constat en doublant)

Pratiquiez vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?
La natation 1h30 /semaine en primant
Rien en doublant (en témoignent les +10kilos que j’ai pris) – si c’était à refaire, je ferai un sport d’équipe !

*** AVERTISSEMENT ***
Je remplis enfin ce témoignage que j’ai rêvé de remplir pendant 2 ans donc je vais mettre tout ce que j’ai envie de communiquer aux P1 futurs et ça risque d’être chargé donc si vous voulez un témoignage succinct vous n’êtes pas au bon endroit 🙂 ! –

Aviez vous des loisirs ? Des sorties ?
En primant: NADA à part le mois de burn-out ou j’ai pas ouvert un seul poly, mais j’ai tellement culpabilisé que j’ai pas vraiment profité..

En doublant: Pas de série TV ou de jeu vidéo, j’ai tout désinstallé pour éviter les distractions (même FB et remède, mais j’ai fini par les remettre..). Par contre en doublant, une fois que je m’étais constitué un super groupe d’amis, on a commencé à organiser quelques sorties sur les bars du boulevard, une fois toutes les 3 semaines environ, parfois beaucoup plus où on décompressait largement !

Ces moments constituent d’excellent souvenirs qui rechargeaient complètement l’énergie invisible qu’est la motivation. En primant comme en doublant mon passe temps préféré a été d’écumer toutes les vidéos de chirurgie sur youtube et autres sites spécialisés (mon rêve étant d’être chirurgien !)

JE N’AI PAS SUCCOMBE A GAMES OF THRONES ET J’EN SUIS FIER (bon, durant mes P1 au moins)

Aviez vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?
Aucun, que dalle, que pouic. je suis le premier à faire des études sup’

Combien d’heures de sommeil aviez vous par nuit ?
– En primant: levé à midi voir plus tous les jours, couché vers 2h du mat’, j’avais un très gros problème de fatigue (les yeux piquent, impossible de se concentrer sur sa feuille, les yeux finissent par « zoomer et dézoomer » tout seuls..).

– En Doublant: J’ai réglé mon problème un beau jour où en Amphi une jolie fille, ma voisine de banc m’a donné une pastille de Guronzan et ce fût une révélation. J’ai été drogué tout le S1 à 1 pastille/jour pour tenir éveillé et ça a excellemment bien marché (après j’avoue ça tenait plus de l’effet placébo, mais j’avais peur d’arrêter). Levé à 7h30, couché à 22h00 tous les jours.

>>> Conseil: Même si le Guronzan est très efficace une fois qu’il est bu, il n’a pas été inventé un moyen de le consommer encore endormi donc le second problème que j’avais était le réveil..

SOLUTION: j’ai trouvé cette magnifique solution cheap: Il vous suffit de télécharger « Yen a des biens » de Didier Super sur votre portable et de la mettre en sonnerie de réveil au volume max, puis de le poser dans un endroit inaccessible de votre chambre. Pour éviter que vos voisins ne vous prennent pour un raciste/misogyne/connard confirmé, vous devrez vous lever prestement, et ainsi impulser le sang en une micro seconde dans votre corps tout entier: Fraicheur, forme et joie matinale garantie ! (en plus je commençais chaque journée en me marrant grâce à ça)

Combien d’heures travailliez vous par jour ?
Primant: 0,5 à 5h par jour
Doublant: 8 à 11h par jour, 12H voir plus pendant les dernières révisions.

Laissez parler ceux qui vous disent bosser 12 voir 14h/jour toute l’année, c’est du bluff, et si c’en est pas, il est important d’intégrer que les gens ont des productivités et des vitesses de travail différentes.

Anecdote: Un jour à la BU en primant avec des amis, on apprend les Acides Aminés (23 noms chiants et leurs classification: il m’a suffit de 10 minutes pour retenir le tableau alors que ce même tableau a emmerdé une amie toute l’année jusqu’à la veille du concours…

Conseil: pour mémoriser (très) facilement, fabriquez vous des moyens mnémotechniques pour TOUT même improbables, et vous pourrez TOUT retenir ! (Avoir une mémoire très visuelle est un excellent atout aussi, le but étant de « visualiser » au mieux son cours pour pouvoir le « relire » mentalement le jour J)

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?(Soyez le plus précis)
En primant: ………….. None

En doublant: En primant, j’avais appris parfaitement les matières à par coeur et je les connaissais sur le bout des doigts, pensant que logiquement ça suffirait pour le concours (oui, 0,5 à 5h par jour suffisent à apprendre les polys).
En doublant, après m’être pris une raclée au concours en voyant que je ne pouvais répondre qu’à ~50% des questions, j’ai décidé de m’entraîner dur… Puisque j’avais tout appris à fond en primant, je n’ai eu qu’à revoir le cours et mes fiches et à m’entraîner à fond en faisant toutes les annales possibles, les CB du tuto, et les CB de la prépa.
Entrainement + Cours appris par coeur = 70% de la P1

*** Paragraphe à lire seulement pour les gens à qui se posera ce problème précis ***[[ Il reste un facteur constitué par la sensibilité propre au sens des QCM’s des profs: on peut décréter ambigus au moins 20-30% des qcms de chaque épreuve, pour la simple et bonne raison que le prof qui rédige le qcm en connait déjà la réponse et n’envisage pas les autres possibilités..

Après m’être pris une seconde raclée au S1 de mon année de doublant à cause de ce paramètre, j’ai décidé de prendre en main la simple compréhension des QCMs en m’obligeant à prendre du recul sur chaque question et à imaginer le prof posant sa question: si un cas ambigu se présente, lequel est à éliminer ? très difficile à faire, mais une fois corrigé, vous cocherez « naturellement » les bonnes réponses !]] ***

En bref: Voir le cours vidéo, lire, relire et re(n fois)lire le poly, créer ses fiches, Faire des QCMs (le secret), compléter ses fiches, se féliciter de ses résultats qui progressent !

Une pote de fac à qui je demandais quand elle commencerait sa « période de révision » m’a répondu que toute sa deuxième P1 entière était une grande « période de révision pré exam ».

Je m’effectuais donc aussi un planning quotidien assez serré (impossible à boucler) pour m’obliger à garder la pression et à imaginer le taff qu’il me resterait le lendemain. il servait principalement à connaitre bien les cours principaux et à avoir vu au moins une fois les autres cours.

Pour la période de révisions (la vraie, 2 mois avant le concours), je me suis constitué un grand planning à cases de 62 jours où j’ai rempli les cases de chapitres de cours et de concours d’entrainements de manière à connaitre parfaitement et aussi bien les cours vus au début ou à la fin de la période: j’ai donc effectué 3 roulements entiers de révisions de tous les cours, ponctués de CB d’entrainements, et j’ai gardé les deux dernières semaines entières pour faire TOUTES les annales, officielles et celles du tuto, de la prépa pour un entrainement maximum.
On tremble de joie quand on fait une croix sur la dernière case de ce fichu tableau tout taché de café, mais ça a hyper bien marché pour moi.

Faisiez vous des fiches ? Si oui comment ?
Conseil: Pendant la correction de vos épreuves, retenez les qcms où vous avez eu faux et recopiez la correction sur une fiche à part (A4 ou un petite feuille, peu importe, je prenais A4 /2 perso)

Si vous avez coché:  » le Nerf Ischiatique passe derrière tous les muscles de la cuisse », vous transcrirez la bonne réponse: « Le Nerf Ischiatique passe derrière tous les muscles de la cuisse SAUFFFF le muscle PIRIFORME » (soulignez, MAJUSCULEZ et écrivez en gras à outrance, c’est nécessaire), c’est comme ça que j’ai appris énormément de choses peronnellement, et, même si cette question n’avait jamais été abordée en cours, que l’image du cours était floue et même pas détaillée, vous retiendrez cette réponse de CB grâce à cette fiche de correction efficace !

Avez vous travaillé seul(e) ? En groupe ?
Seul à fond: je suis incapable de bosser en groupe, échec total des tentatives de travail entre amis.

Travailliez vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?
J’aimais bien la moquette et les vrais fauteuils de la BU maths-info de Jussieu mais j’ai décidé d’arrêter quand les autres étudiants sont devenus une distraction, une gêne sonore.

Aversion pour la BU de la fac (Pitié) par contre, 300 places pour 2400 étudiants et 40° toute l’année…

Etiez vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?
Primant: Médisup, pour se sentir encadré et pour pas se passer d’un outil qui pourrait être favorable aux 1000 étudiants qui y étaient inscrits. Grande utilité des cours et surtout des fiches ++++++ sans leurs CB je n’aurai eu aucun entrainement en primant. Je ne suis jamais allée au tuto en primant (toujours en retard sur les cb)

Doublant: Concours + pour me sentir en confiance toujours, mais j’ai trouvé cette année inutile, pas de cours, pas de fiches. Tuto tous les samedis ! malgré les erratas parfois révoltants, on apprend beaucoup des CB du tuto !

Je ne saurai recommander quoique ce soit, je ne serai jamais passé sans médisup en primant et sans le tuto en doublant, chacun doit envisager ce qui lui sied le mieux.

Etiez vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?
Toujours dans les derniers (>80%) au début de l’année, je remontais progressivement pour atteindre 30-40% max au CBG (concours blanc général de fin de semestre, tuto) et 50% a la prépa. pas représentatif dans mon cas.

Aviez du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez vous ?
Au début toujours du retard, que je renfloue au fur et à mesure de l’année, pour être parfaitement prêt une ou deux semaines avant le concours. c’est un paiement de temps à crédit en fait 🙂
Le principe d’investir du temps premièrement pour ensuite n’avoir qu’à entretenir ses connaissances m’a assez vite parlé en doublant pour que je l’utilise toute l’année:
un cours appris et régulièrement revu succinctement puis parfois en entier est moins chronophage et énergivore qu’un cours appris pour un CB et oublié le lendemain. (cogite ça)

Quel était votre rythme de travail ?
tout dit au dessus je crois –

Dans quel état d’esprit étiez vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?
Très Altruiste avec mes amis (on était 13 quand même), j’aurai pu l’être avec d’autres étudiants si l’occasion s’était présentée.
On est dans une fac très cool, où chaque midi tous les étudiants de la BU laissent toutes leurs affaires (Mac et poly compris) sur leur table et partant manger sans souci, où il y a plus ou moins un esprit d’entraide (bien qu’à la prépa on sente largement la compét lors de la distribution des classements).

Après c’est sûr ça reste un concours donc demandez pas aux autres de vous expliquer tout le poly

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?
Plutôt Archi décontracté dans le sens ou je suis généralement optimiste, mais trop démotivé quand je me prenais les claques des classements aux CB (concours blanc) chaque mardi et samedi. Garder en tête « Ce qui doit arriver arrivera »

Aux exams:
– Le pessimiste: Croit toujours qu’il a raté – aime les bonnes nouvelles
– L’Optimiste: Croit toujours qu’il a réussi – aimes les mauvaises nouvelles.

Quelle attitude aviez vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?
J’allais jamais en cours en doublant (j’y allais pour dormir en primant), grâce au système de rediffusion sur internet des cours vidéo sur le site de la fac, je n’avais qu’à regarder le cours en live ou le télécharger pour le revoir sur mon PC plus tard et pouvoir faire pause ou accélérer la vidéo (de nombreux profs sont accélérables x1,7 à 2 sans atteinte de la compréhension, mais avec amélioration notable de votre état de sommeil et un gain de temps de 45 min à 1h ! Essayez !)

En plus, pour ceux qui connaissent les deux minutes du peuple ou naheulbeuk, ça donne un aspect dynamique et sympa !

Comment preniez vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?
La fac distribue 3 kilos de polys en début d’année, certains de matière à par coeur totalement rédigés (BDR, Physio, Embryo, Biocell, Histo) où on peut annoter directement dans le cahier soit dans la marge soit sur les images.

D’autres comme l’anat où les schémas sont vierges et à compléter grace au cours, et les derniers comme la biostat (UE4) où le cours est constitué par des formules et leur application (rien a écrire dedans).

Le dernier cas concerne la Physique dure où il n’existe pas de poly à Paris VI, vous devez vous faire une fiche de formules (c’est là que les précieuses fiches médisup interviennent efficacement) ou vous servir du « Tut physique » (publication du tutorat de la fac, offrant un support de cours et d’entraînement de grande qualité rédigé par les P2) et l’annoter.

Pas de cours à prendre à Paris VI donc, sous peine de perde du temps utile.

Vous serviez vous des annales pour réviser ?
C’est l’essentiel, avoir fait TOUTES les annales du programme ! (au moins les 3 dernières années, faire attention aux changements de profs exemple: le prof de biostats change une année sur deux donc il est dans votre intéret de faire seulement les annales de biostats des années paires ou impaires en focntion de votre année)

Comme je vous l’ai dit, le cours seul permet de répondre correctement à 50% des qcms seulement !

Comment était organisée votre journée ?
7h30: Levé, douche, dej
8h: début de la journée de travail : UE2 – Biocell (coeff 15 /45) chap I,II
10h: UE3.1 – Biophy (coeff 6 /45) chap I + exos
11h: UE2 – Histo (Coeff 15 /45) chap I
13h: Repas – 1h de pause + sieste de 15 minutes (pour repartir en forme pour une aprem entière)
13h15: UE1 – Chimie G chap I,II + exos
14h45: UE1 – Bioch chap I + Qcms
ainsi de suite jusqu’à 22h – l’heure suivante étant utilisable pour boucler un planning.

Lors des ED, même journée avec une matinée ou aprem en moins.
Le samedi ou le lendemain des CB de la prépa, correction toute une moitié de journée pour apprendre de ses erreurs.

Quand je disais 8h de travail / jour, je déduisais la flânerie et le temps passé à regarder les toiles d’araignées ou les pigeons sur la fenêtre (même des mouettes, à paris si si), qui n’ont pas vraiment contribué à mon passage en P2

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?
Dits au fur et à mesure !

CROYEZ EN VOUS JUSQU’AU BOUT

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?
Bon, ce paragraphe est propice à toutes les branlettes intellectuelles et égotiques mais si ça peut aider à cerner mon profil:
– Très bonne mémoire + visuelle + grande curiosité donc apprentissage facile
– MEGA motivation, peur de l’échec. le fait que je dois être au bord du gouffre pour me mettre au taff, mais qu’une fois là, je taffe sans compter et sans effort.
– Gros moral, malgré les claques que je me suis pris deux fois par semaine j’ai gardé le moral grâce à la FAMILLE et aux AMIS, c’est un atout collectif en fait.
– 3 citations: – Je crois en toi, tu es le meilleur (une tutrice dans un CB de Bioch)
– Tous les gagnants on tenté leur chance ! (Slogan FDJ, mon père)
– On a un tout petit peu plus de chances de gagner au loto en achetant un ticket..
– (Oui je sais ça fait 4) Plus ça rate, plus on a de chances que ça marche (devise Shadok)

(Doublant uniquement) Qu’est ce qui a contribué selon vous, à votre redoublement ? Quels enseignements en avez-vous tiré pour in fine, réussir ?
Le trajet maison – fac de 3h a complètement ruiné mon année de primant, j’étais épuisé après m’être levé à 5h30 pour prendre le train, subir les retard, travailler avec la tete dans le *** toute la journée, devoir attendre le train 30 min à 1h souvent (je connais par coeur les tags sur les quais de châtelet et j’ai vu une quantité incroyable de rats/souris) puis rentrer épuisé chez moi, passer mon temps à dormir pour me reposer et savoir que je recommencerai la même journée de *** le lendemain…

Impossible de suivre une P1 comme ça en somme, c’est pourquoi j’ai bossé tout l’Eté inter P1 pour me payer en novembre 2014 (avec l’aide de mes parents) un studio de 10m² dans le 5è, qui m’a permis de ne plus me soucier des trajets et autres dépenses de temps inutiles et de me consacrer à 100% à la p1.

Conseil: Même si cela a réussi à certains, si vous avez comme moi famille bruyante, petits frères/soeurs vivants, démerdez vous pour choper un studio sur Paris ou dans sa proche banlieue et au final avoir un trajet < 1h /jour sous peine de voir votre temps s’envoler et votre fatigue décupler, et rater votre rêve. logement du Crous, famille sur Paris, coloc, prêt étudiant, trouvez une solution pour avoir la même chance que ceux qui habitent dans Paris intra-muros !

Pour terminer, comment avez vous trouvé cette première année des études de santé ?
Atroce, mais je m’y suis découvert une capacité de travail incroyable (vous trouverez ça incroyable aussi quand vous y serez !) et j’aurai eu mon bac S avec mention TB si j’avais taffé 1 minute par jour au lycée comme j’ai taffé en P1, une grande fierté donc pour moi.

Ensuite j’en garde 13 amis géniaux et des moments (justement hors travail) ancrés à jamais dans ma mémoire. Aussi, la P1 nous permet d’apprécier n’importe quelle chose qui n’est pas du travail: regarder une toile d’araignée sur un mur ou simplement regarder le ciel devient une chose totalement viable et passionnante, pour vous donner une idée: si on vous proposait de regarder l’intégrale de derrick en allemand, vous n’hésiteriez pas un instant, pourvu que ça ne soit pas du temps passé devant les polys…

Une fois le concours terminé (Deux années de calvaire donc) je suis passé dans une Fnac et en voyant les PC, les films, les jeux, les livres … j’ai pleuré.

Que pensez vous du site www.reussirmapaces.fr ?
Magnifique, tout comme le livre ‘Je vais vous apprendre à réussir la PACES » qui m’a énormément aidé à repartir du bon pied en P1², ne serait-ce que pour le moral ! Un grand merci à PA domicile !

 

557