Actuellement, dans quelle filière êtes-vous et en quelle année ?
Médecine 2ème année

Quelle fac, quelle année, quel numerus clausus ?
Paris Descartes (Paris 5), Promo 2013-2014, NC = 351

Votre bac ? Votre spécialité ? Votre mention ?
bac scientifique, spé physique-chimie, mention TB

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?
Doublant, j’ai échoué en primant à 10 places près !

Quel(s) concours avez vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?
Seulement médecine : Primant 402 au 1er semestre puis 361 au final / Doublant 11e puis 30e

Votre niveau au lycée ? Etiez vous assidu ou dilettante ?
Plutot bon, je me suis économisé pendant mon année de terminale en sachant que la PAES arrivait 🙂

Lors de votre PACES, habitiez vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?
Chez ma mère qui habite dans Paris

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?
Environ 10 minutes en scooter

Avez vous trouvé vos repères facilement à la fac ?
En primant, plutôt oui, j’allais tous les jours à la fac au premier semestre.
On s’habitue progressivement à l’ambiance des amphis surtout à Descartes dans les sections de doublants mais l’atmosphère est plutôt détendue et l’ambiance s’apaise à l’approche du concours !
Pour mon second semestre de primant et mon année de doublant, je n’allais pas à la fac, je prenais les cours que me fournissait ma prépa privée (Médisup).

Avez vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?
J’ai fait une pré-rentrée de 2 semaines en primant qui ne m’a pas servi le moins du monde, je n’étais pas dans une optique de travail en plein mois d’aout. L’avalanche de polycopiés distribués et l’atmosphère de compétition ne me convenaient pas di tôt dans l’année !
En doublant j’ai commencé à travaillé en même temps que la rentrée officielle de la fac.

Pratiquiez vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?
Oui, j’ai continué à faire du basket en compétition à coté de la fac.
Ca m’aidait beaucoup à évacuer le stress des concours, les les longues journées de travail etc.
Je faisais environ 4-5h de sport par semaine au maximum.

Aviez vous des loisirs ? Des sorties ?
En primant très peu de sorties, je regrette d’ailleurs ce choix maintenant, je me suis trop enfermé chez moi (j’ai passé mes révisions du premier semestre chez moi pendant un mois).
Je sortais les samedi soirs entre 19 et 23h environ.
En doublant, je sortais tous les vendredi et les samedi soir jusqu’à 1h maximum (environ).

Aviez vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?
Papa radiologue

PS : J’en profite pour vous dire que je répondrais à toutes vos questions sur le site ou par mail, tant sur le fonctionnement de la fac, les questions plus précises sur les matières etc 🙂

Combien d’heures de sommeil aviez vous par nuit ?
En primant trop peu, je dirais 6-7h par nuit, en doublant j’ai repris un rythme qui me convenait plus, à savoir au moins 9h par nuit (je suis un gros dormeur), mais on n’insistera jamais assez sur l’importance d’avoir un bon sommeil pour réussir cette année.

Combien d’heures travailliez vous par jour ?
Primant :
J’allais à la fac donc je travaillais à la bibliothèque en dehors des cours, jusqu’à 22h au maximum à la maison. Pendant les révisions je faisais du 5h30-22h chez moi, c’était interminable, inutile et usant à la fin, le volume horaire était trop important.
Doublant : je n’allais pas à la fac donc je faisais du 10h-19h environ à la bibliothèque, je n’ai jamais travaillé après le diner en doublant.

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?(Soyez le plus précis)
J’ai l’avantage d’avoir une mémoire visuelle, ce qui fait que je retiens assez facilement ce que je lis.
Chacun à sa méthode de travail, et le plus difficile en médecine est de la trouver. On peut mettre 2 jours ou 2 mois à apprendre COMMENT travailler efficacement (car oui on apprend à travailler !) mais pour réussir il faut, je pense, trouver comment, où, avec qui on travaille le mieux et s’y fier.
Personnellement je travaillais avec des amis sérieux en bibliothèque ou chez moi.

Faisiez vous des fiches ? Si oui comment ?
Aucune fiche car j’avais la chance d’avoir une prépa à coté qui fournissait déjà les fiches de cours.
Pour moi, je ne trouvais pas l’intérêt de faire des fiches puisque je n’apprend pas en écrivant mais je connais des gens qui ne peuvent qu’apprendre comme ça !
encore une fois chacun sa méthode de travail, certaines personnes vont réussir médecine en écrivant des fiches (vous peut-être ?) d’autres non 🙂

Avez vous travaillé seul(e) ? En groupe ?
Primant : je travaillais avec un ami qui étudie le droit en bibliothèque. Ça me faisait du bien de parler d’autre chose que de médecine lors de mes pauses (car oui vous verrez que les sujets de vos pauses vont généralement converger sur vos cours, encore plus à l’approche du concours).
En doublant, j’étais avec mes amis de médecine en bibliothèque toujours mais je n’étais avec eux que pour les pauses.
Je travaille bien seul, donc pas de groupe de travail, seulement quelques kholles avec des amis de temps en temps.

Travailliez vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?
Toujours en bibliothèque pendant l’année (BNF, BSG, BSB pour les connaisseurs des bibliothèques parisiennes).

Etiez vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?
En primant je faisais le tutorat et Médisup.
Médisup nous donnait les fiches de cours de la fac et organisait des concours blancs ainsi que des cours (corrections d’exercice en groupes). Le tutorat organise 4 tutorats par semestre, rédigé par les années supérieures et relus par les profs.
En doublant, j’ai continué le tutorat et j’ai pris Concours plus, à savoir des concours blancs intensifs pendant le semestre (sans distribution des fiches de cours).
Je recommande pour les primants de prendre le tutorat et (si possible) médisup, les deux étant assez complémentaires, pour les doublants le duo Concours plus/Tutorat devrait faire l’affaire 🙂

Etiez vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?
En primant j’étais toujours aux limites du classement (tout comme pour le vrai concours donc), En doublant toujours classé dans les 50 premiers au tutorat et à Concours plus.

Aviez du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez vous ?
Il faut savoir qu’un primant à Descartes a, et aura toujours, du retard dans ses cours durant l’année, le plus important étant de ne pas en prendre davantage au fur et à mesure.
Mon année de doublant m’a permis de refaire le point sur tout ce que j’avais appris en primant, et m’a fait réaliser que j’étais loin de tout savoir.
Je dirais que les années de primant et de doublant sont assez complémentaires pour appréhender parfaitement le concours, mais ATTENTION, avoir son concours en primant est largement jouable si l’envie, la motivation et (la fameuse) méthode de travail sont au rendez-vous 🙂

Quel était votre rythme de travail ?
Très (trop) soutenu en primant, j’ai pas eu le temps de souffler une seconde, ce qui fait que je me suis essoufflé sur la fin (au second semestre).
Dans les 2 dernières semaines je n’étais efficace que 2-3h par jour, ce qui m’a dû un redoublement !
en doublant (cf plus haut) j’ai adopté un rythme beaucoup plus cool, qui m’a bien plus réussi.

Dans quel état d’esprit étiez vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?
Aucun esprit de compétition, je déteste ça.
Je travaillais pour réussir mais je n’hésitais pas à aider ceux qui en avaient besoin.

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?
J’ai la chance de garder toujours mon sang-froid donc j’étais plutôt décontracté pendant ces deux années, même face a l’imposant hangar de Villepinte pour passer le concours !
Il est vrai que l’état d’esprit le jour du concours joue énormément sur la réussite : réviser jusqu’à 3h du matin la veille n’est donc pas la bonne solution 😉

Quelle attitude aviez vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?
Quand j’allais en cours, assez peu souvent donc, j’étais trop dispersé, je n’étais concentré que 30 minutes sur 1h30, c’est aussi pour ça que je n’allais plus en cours par la suite.

Comment preniez vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?
Médisup me donnait les cours tout fournis, je les annotais de certaines informations quand je regardais les cours en différé sur le site internet de la faculté.

Vous serviez vous des annales pour réviser ?
Elles sont impératives pour les révisions, mais ATTENTION à ne pas les sortir trop tôt dans l’année, elles sont précieuses dans les dernières semaines de révisions !

Comment était organisée votre journée ?
Primant : cf plus haut
Doublant : en général lever vers 9h, bibliothèque de 10h-19h puis diner à la maison et repos (télé etc, pas de travail après manger !)
Parfois je faisais une kholle avec un ami le matin avant la bibliothèque, ou après jusqu’à 21h.

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?
Ne pas écouter les millions de conseils qui vont leur être donné d’abord, ensuite trouver sa méthode travail, bien dormir …
Des choses assez simples en réalité mais qui font la différence au bout du compte !

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?
Je ne sais pas trop, j’ai travaillé à fond pour avoir cette année, je me suis donné les moyens et ça a marché !

Pour terminer, comment avez vous trouvé cette première année des études de santé ?
Dure psychologiquement et physiquement aussi mais on oublie facilement la douleur quand on arrive au bout 🙂

Que pensez vous du site www.reussirmapaces.fr ?
Super, j’ai toujours rêvé d’y mettre mon témoignage depuis le temps où je feuilletais les pages de ce site !
D’ailleurs n’hésitez pas à me poser toutes les questions que vous voulez j’y répondrais volontiers car je n’ai pas pu vraiment tout dire sur ces 2 ans de médecine en quelques lignes!

52