Actuellement, dans quelle filière êtes-vous et en quelle année ?
Médecine 2ème année

Quelle fac, quelle année, quel numerus clausus ?
Nancy, 2015/2016, 308 médecine et 80 kiné

Votre bac ? Votre spécialité ? Votre mention ?
Bac S, spé SVT, mention bien

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?
Primant

Quel(s) concours avez-vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?
Médecine 189ème, kiné 61ème

Votre niveau au lycée ? Etiez-vous assidu ou dilettante ?
Plutôt assidu, je bossais quand il fallait bosser, surtout avant les contrôles.

Lors de votre PACES, habitiez-vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?
Chez mes parents. Si vous en avez la possibilité, je le conseille vivement, car vous avez un soutien, et vous gagnez du temps pour les courses, les repas, la lessive ect..

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?
30min en bus/tram

Avez-vous trouvé vos repères facilement à la fac ?
Assez facilement, la fac étant plutôt petite à Nancy.

Mais comme j’étais en vidéo transmission, je n’y suis allé que pour les EDs et pour les colles du tut’.

Avez-vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?
Non, ça c’est interdit !
Sortant de prépa science, j’ai voulu réviser mes cours de bio de prépa et franchement, c’était inutile.
Les seuls cours que vous devez apprendre, ce sont ceux des profs
Si vous voulez vous rassurer, vous pouvez faire la rentrée du tutorat qui se base sur les cours de l’année, ça peut être utile pour rentrer doucement dans le rythme.

Pratiquiez-vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?
J’allais courir quand j’avais du temps libre (oui on en a un peu pendant la PACES quand même), 30min-1h le week end.
Je le recommande quand même, au lieu de faire des pauses devant la TV, ça permet de s’aérer l’esprit et de ne plus penser à la PACES.

Aviez-vous des loisirs ? Des sorties ?
Alors les sorties, je vais pas vous mentir c’est rare mais pendant l’année j’ai du faire 5-6 soirées pendant les vacances scolaires et je voyais ma copine certains weeks ends.
Ce n’est pas parce que vous vous accordez une sortie pendant le mois que vous n’aurez pas votre année, alors essayez de ne pas culpabiliser quand vous faites autre chose 🙂

Aviez-vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?
Non, pas du tout.

Combien d’heures de sommeil aviez-vous par nuit ?
Comme beaucoup de monde, j’aime mon lit et je faisais des nuits de 9h.
Ca parait beaucoup mais le sommeil c’est HYPER important.
Dites vous bien que si vous grattez sur votre sommeil, vous le payez un moment ou un autre.

Alors dormez selon vos besoins, si vous êtes en forme avec 6h, tant mieux pour vous c’est un avantage.
Sinon n’hésitez pas à dormir (pas non plus 15h hein), mais il vaut mieux bien dormir, que de dormir debout et passer à coté d’une journée de boulot.

Combien d’heures travailliez-vous par jour ?
Alors, en PACES, les journées se suivent et ne se ressemblent pas.
On peut très bien bosser non stop 13h une journée (ça fait très mal à la fin de la journée), ou d’autres où on bossera 3h.
En moyenne, une bonne journée c’est environ 11h (cours compris) avec des pauses régulières.
Ce qui prime, c’est l’efficacité.

(N’écoutez pas ceux qui vous disent qu’ils bossent tous les jours 15h sans pause, c’est impossible, ou alors c’est la dépression assurée)

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?(Soyez le plus précis)
J’avais acheté des fiches de l’année dernière provenant d’une prépa privée à des étudiants, et je vous le conseille.
Les fiches sont en général parfaitement résumées, et c’est un gain de temps monstre !!

Je suivais les cours chez moi pour vidéo transmission, avec la fiche correspondante à côté, donc pas besoin de reprendre le cours à l’ordi, il me suffisait de rajouter seulement ce qu’il manquait.
Certains cours changent d’une année à l’autre, et dans ce cas, je le prenais entièrement à l’ordi.

Pour l’apprentissage, je le lisais une fois ou deux à l’oral, lentement en essayant de comprendre.
Puis j’essayais ensuite de le réciter comme un prof plusieurs fois, ayant une mémoire auditive.
Une fois que j’étais capable de le redonner à l’oral, je révisais d’autres cours.

Sur mon mur, je listais tous mes cours par UE, avec des étiquettes de différentes couleurs (rose, orange, jaune et vert) en fonction de ma facilité pour le restituer. Ca permet d’avoir une vue globale des cours et d’appuyer sur ceux pour lesquels on a du mal.

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’un cours, ca ne s’apprend pas en un aprem. Il faut le voir, le revoir et le rerevoir.
Dès que vous avez fini avec vos cours de la journée, révisez des anciens cours car plus vous les révisez, plus ca sera facile de les revoir.

Evitez aussi les calendriers du genre  »révisez tel cours tel jour dans 3 semaines ».
Certains aiment, moi je vous dirais que les imprévus en PACES, ca arrive tout le temps, donc inutile de se rajouter du stress en se disant  »Mince j’ai pas eu le temps de réviser ce cours, je prends du retard ».

Faisiez-vous des fiches ? Si oui comment ?
Non puisque j’avais les fiches de la prépa privée.
Les fiches faites par soi même en PACES c’est clairement une perte de temps puisque tout est à savoir et en faisant des fiches vous allez zapper des choses qui vous paraissent banales et qui, pour certains profs, constituent des bons pièges à mettre au concours.
Les fiches des prépas, ce ne sont pas des résumés, si le cours n’a pas changé elles n’oublient rien d’important, ce qui est vraiment intéressant.

Avez-vous travaillé seul(e) ? En groupe ?
Toujours tout seul, je suis incapable de travailler en groupe, puisque j’ai une mémoire auditive.
Certains ne peuvent pas travailler seuls, ça dépend des personnes après.

Travailliez-vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?
Toujours chez moi, pour la même raison.

Etiez-vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?
J’étais au tutorat à Nancy, et il est très bon.
Je ne parlerai pas des prépas puisque je ne connais pas leur organisation, mais d’après ce que l’on m’a dit, le rythme imposé en dehors des cours est dur à tenir.
C’est pourquoi je recommande d’acheter les fiches faites par celles ci à des étudiants, et de compléter par le tutorat.
En général celui ci est gratuit ( contrairement aux prépas, avec des prix clairement injustifiés), les tuteurs sont toujours à l’écoute et les colles sont de bonne qualité dans l’ensemble.
De plus le nombre d’adhérents au tutorat est supérieur à celui des prépas privées, donc les colles sont plus représentatives au niveau des classements.

Etiez-vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?
Pas toujours mais en général dans les 20% premiers.
C’est normal de pas toujours les réussir, c’est pas agréable mais c’est normal.
Beaucoup d’étudiants révisent à fond ces colles, et d’autres pas du tout.
En général, la moyenne des classements est assez représentative.

Aviez-vous du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez-vous ?
JAMAIS !
C’est votre objectif et c’est très important.
Le retard, ca vous mine le moral, ca vous stresse, vous révisez mal, vous dormez mal, et vous en prenez encore plus. C’est un cercle vicieux dans lequel il ne faut pas tomber.
Vous pouvez en prendre pendant la semaine mais vous devez pouvoir le rattraper le week end. Si vous en avez à la fin de la semaine, c’est que vous avez eu un soucis dans votre organisation qu’il faut corriger.
N’oubliez pas que la différence se fait sur l’organisation !

Quel était votre rythme de travail ?
8h-12h: Cours
12-13h: Pause midi
13-17h: Révisions cours du matin
17h-20h: Soit colle du tut’ à la fac, soit révisions d’autres cours. (QCMs y compris)
20-20h30: Repas
20h30-21h: Révisions, préparations des cours du jour suivant.

Gardez à l’esprit que chaque jour ne ressemble à aucun autre. Ca c’est une journée qui se passe normalement ( et vous verrez que les journées normales, c’est rare).
Vous allez avoir des imprévus, des cours qui se rajoutent, des vidéos cours à faire, des fois vous serez trop fatigués pour bosser autant, des fois vous aurez un trop plein d’énergie pour bosser jusqu’à minuit haha ! (Non ca n’existe pas les excès d’énergie).

De plus, il y a évidemment des pauses à faire, que je faisais personnellement, quand j’en avais besoin. Les pauses c’est bien, mais il faut savoir s’y remettre très vite. (C’est fou comment on peut vite oublier le temps en allant sur FB ect..)
Alors attention à ça, en général une pause c’est environ 10-15 min, pas plus !

Dans quel état d’esprit étiez-vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?
J’ai eu un esprit de compétition, ça reste un concours, vous devez être meilleur que votre voisin.
Mais ça veut pas dire que les vieilles légendes du  » je pousse l’autre dans l’escalier » ça existe !
Au contraire, l’ambiance est plutôt bonne, et même au concours, en ayant un problème de stylo, mon voisin m’en a prêté un !

N’oubliez pas que vous vous battez surtout avec vous même, avec le fatigue, le stress ect.. et que votre réussite se base sur vos connaissances et non sur les faiblesses de vos concurrents !

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?
Plutôt décontracté car je savais que j’avais fait mon maximum.
A partir du moment où vous êtes honnêtes avec vous même, vous ne regrettez rien et vous ne devez pas stresser avec l’arrivée des exams.
Maintenant, ça varie avec la personnalité de chacun et le stress, on l’a tous a un moment ou l’autre. (surtout juste avant les résultats 😉 )

Quelle attitude aviez-vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?
Alors, je vais pas vous mentir, les cours en PACES, y’en a qui sont passionnants (anatomie ++) et d’autres ennuyants à mourir.
Encore une fois ce n’est pas parce que vous avez louper un cours en pensant à autre chose que vous allez rater votre année.
Un cours, ça se rattrape par podcast, par des potes..
Dix cours, ça commence à devenir un peu embêtant.
Mais on a quand même largement le temps de bien faire les choses et se gardant du temps libre de temps en temps.

Comment preniez-vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?
Sur l’ordi quand je n’avais pas les fiches.
Le papier c’est bien si vous écrivez vite avec des abréviations et lisiblement.
Mais si vous tapez vite sur un ordinateur, je vous le recommande.

Le dictaphone, je le trouve un peu inutile, surtout si vous avez des podcasts où vous pouvez revoir les cours.
Encore une fois ça dépend des préférences de chacun 🙂

Vous serviez-vous des annales pour réviser ?
Oui !
Les annales c’est hyper important, certains profs s’en inspirent pour le concours, et ça vous permet de détecter les habitudes de chaque prof pour les pièges, le type de questions ect..
De toute façon, le concours est composé de QCMs, et une fois que vous connaissez bien votre cours, vous devez privilégier les QCMs !

Comment était organisée votre journée ?
Déjà répondu avec le rythme de travail

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?
Surtout soyez organisés, efficaces, et honnêtes avec vous mêmes.
N’accumulez pas de retard et il faut savoir dire stop quand vous pétez les plombs ( et ça arrive à un moment dans l’année)

Ne vous découragez pas à la première difficulté, car c’est là que se fait la sélection. Dites vous qu’à chaque difficulté, il y a des étudiants qui abandonnent, et que vous n’êtes pas comme eux.
Et surtout ne partez pas en disant  » de toute façon je l’aurais en 2 ans » car c’est le meilleur moyen de redoubler.
Un primant qui a été sérieux toute l’année, en arrivant aux partielles, il a le même niveau qu’un doublant.
La PACES c’est dur, mais c’est possible si vous la voulez vraiment !

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?
Mon organisation, mon sérieux, et mon efficacité.
C’est toujours les mêmes mots qui ressortent, mais c’est toujours les mêmes qui font que certains passent et d’autres non.
J’en ai vu tellement qui sortaient, qui bossaient quand ils en avaient envie et qui au final n’ont rien.

Ceux qui vous disent que la PACES c’est impossible, sont ceux qui n’y sont jamais allés ou ceux qui n’ont pas réussi, la PACES c’est dur mais loin d’être impossible, et les sacrifices pendant 1 ou 2 ans, vous permettront de faire le métier qui vous fait rêver !

Pour terminer, comment avez-vous trouvé cette première année des études de santé ?
C’est dur, c’est une année où on doute, où on se sent seul, où on est au bord de la dépression des fois, mais le jeu en vaut la chandelle !

Gardez toujours à l’esprit que ce n’est pas impossible puisque 7000-8000 étudiants en France passent chaque année, et que si il fallait être un génie pour passer, ça en ferait beaucoup chaque année 😀

Que pensez-vous du site www.reussirmapaces.fr ?
Super site, pour se rassurer et voir qu’on est pas seul dans sa galère, ou pour trouver des méthodes de travail ! 🙂

25