Actuellement, dans quelle filière êtes-vous et en quelle année ?
Médecine 2ème année

Quelle fac, quelle année, quel numerus clausus ?
Tours, 2012-2013, Médecine 235

Votre bac ? Votre spécialité ? Votre mention ?
Bac S spé Maths, mention TB

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?
Primante

Quel(s) concours avez vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?
Seulement le concours médecine, où j’ai fini 3ème

Votre niveau au lycée ? Etiez vous assidu ou dilettante ?
J’ai toujours eu des facilités, donc je bossais seulement le strict minimum

Lors de votre PACES, habitiez vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?
Toute seule dans un appart la semaine, je revenais chez mes parents le week end.

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?
10 min à pied

Avez vous trouvé vos repères facilement à la fac ?
Passer d’une classe de 30 élèves à un amphi de 600, c’est vrai que c’est impressionnant, surtout quand on sait qu’il faut tous les battre à la fin de l’année. Mais j’étais avec de très bons amis, donc ça rassurait un peu. Et puis l’habitude des cours magistraux vient assez facilement (même si on a toujours envie de lever la main pour poser une question au prof..).

Avez vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?
J’ai fait une pré-rentrée de 3 semaines avec ma prépa. Ca aide vraiment, ça permet de se mettre dans le bain avant, de commencer à trouver un rythme de travail et d’avoir une vue globale du semestre avant les cours de la fac.

Pratiquiez vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?
NA-DA ! Au début, je continuais à faire du tennis une fois par semaine pour me défouler. Et finalement, j’arrivais pas à déconnecter de la p1 même en jouant, du coup je jouais mal, ça me mettait de mauvaise humeur, et c’était encore pire pour se remettre à bosser après. (Du coup, le retour au sport a été trèèès dur pendant les vacances… ^^)

Aviez vous des loisirs ? Des sorties ?
Au premier semestre, je suis sortie le soir une fois par mois avec des amis (enfin, à 23h30 j’étais rentrée…), histoire de voir du monde, de changer un peu les idées.
Au deuxième, on s’accordait le vendredi soir avec mon copain pour passer du temps ensemble (non PACES maquée ne rime pas avec PACES ratée !!)

Aviez vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?
Seulement ma cousine en étude de médecine également

Combien d’heures de sommeil aviez vous par nuit ?
A peu près 8h

Combien d’heures travailliez vous par jour ?
La semaine, sans les cours, je devais tourner autour de 7h/8h
Le week end, c’était plus dans les 12h

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?(Soyez le plus précis)
Chaque après midi de la semaine, j’apprenais les cours du matin : je relisais une fois, armée de mes stabilos (les p1 à eux seuls font le chiffre d’affaire de Stabilo), pour bien se mettre dans l’esprit du cours. Puis je commençais l’apprentissage pur et dur, avec du brouillon à côté en faisant des schémas pour m’aider à comprendre, ou en écrivant les mots complexes pour mieux les retenir. Pour apprendre, je passais mon temps à lire, lire, et relire mes cours. Si j’avais encore du temps pendant ma journée, je reprenais les cours de toute la semaine, voire les cours des semaines d’avant pour lesquels c’était pas encore totalement acquis.

Et le week-end, je reprenais les cours de toute la semaine, faisais quelques fiches, et m’entrainais sur des QCM de prépa ou du tutorat (surtout pour la chimie orga!)
Comme on avait 4 UE par semestre, je bossais une matière par demi-journée de week-end. C’est vite gavant, mais j’avais besoin de m’organiser comme ça pour ne pas me perdre dans tous les cours.

Faisiez vous des fiches ? Si oui comment ?
Pas pour toutes les matières, mais en général oui. Tout ce qui était UE2 où il faut vraiment savoir le moindre petit détail, je n’en voyais pas l’utilité. Mais pour la chimie orga, les biostats, la physique la SH, oui !
Je mettais vraiment le principal (les réactifs et le résultat pour la chimie orga, les formules pour l’UE3 et 4, les définitions pour la SH) pour que ça soit clair et facilement visualisable.

Avez vous travaillé seul(e) ? En groupe ?
Seule, je suis beaucoup trop bavarde pour bosser en groupe ! Je m’enfermais dans mon appart mais avec deux amis, on se posait des questions et on se passait des fiches qu’on avait faites. C’est vraiment mieux d’avoir des gens sur qui compter, surtout pendant cette année où tout le monde cherche à éliminer l’autre.

Travailliez vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?
Chez moi, je me disperse trop quand y a du monde autour de moi (j’ai tendance à observer tout le monde)

Etiez vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?
Dans une prépa privée, car j’ai la chance d’avoir des parents qui pouvaient me le financer et car elle avait les meilleures statistiques pour ma fac.
Ayant tester les colles de la prépa privée et du tutorat, je peux dire que le niveau est beaucoup plus haut en prépa. Mais le problème de ma prépa (des prépas ?), c’est qu’ils nous faisaient des pièges tellement tordus qu’on finissait par en chercher partout…
Je pense que la prépa prépare mieux pour le concours que le tutorat, mais le tutorat est beaucoup plus « humain » dans le sens où là c’est des étudiants bénévoles qui aident les p1 (et qui ne nous voient pas comme des jolies liasses de billets)

Etiez vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?
Oui, j’étais dans les 10 premiers au 1er semestre et je restais généralement dans le top 50 au 2nd.

Aviez du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez vous ?
En général, j’arrivais à être à jour.

Quel était votre rythme de travail ?
Intensif, j’essayais de bosser le plus longtemps possible. Et dès que je sentais une petite baisse de concentration, je faisais une mini pause en écoutant de la musique bien boostante.

Dans quel état d’esprit étiez vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?
J’aidais beaucoup mes amis, et j’aidais mes voisins de mon groupe de prépa quand ils ne comprenaient pas un QCM. Mais bon, ça reste un concours, c’est pas le pays de Bisounours, faut un minimum d’esprit de compét

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?
Stressééée ! Malgré les bons résultats de colle, je ne pouvais pas m’empêcher d’être angoissée.

Quelle attitude aviez vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?
Ca dépendait des cours… Les biostats et la pharmaco, faut en vouloir pour rester concentré ! Mais en général j’étais très attentive, parce que j’apprend beaucoup en écoutant le cours.

Comment preniez vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?
Au premier semestre, je prenais tout sur papier. Mais ça donnait de vrais torchons.
Au second semestre, j’ai tout pris par ordinateur: on peut écrire beaucoup plus de choses, on peut faire qqch de plus clair, de structuré, c’est vrai que c’est plus agréable à lire. Mais le fait de ne pas l’avoir écrit à la main ça enlève une facilité d’apprentissage aussi.
Le dictaphone, je ne l’ai jamais utilisé. Parce que ça rend parano : on cherche le moindre mot qu’on n’a pas réussi à entendre et ça prend des heures de le retrouver (pour pas grand chose en général). Alors quand il me manquait des passages, je demandais à des amis.

Vous serviez vous des annales pour réviser ?
J’ai fait les annales pendant les périodes de révision avant les concours. Ca permet de voir le niveau des questions, et de s’auto-évaluer avant le D Day. On sait ce qu’il faut retravailler, ce qu’on a pas totalement compris.

Comment était organisée votre journée ?
7h : lever
8-12h : cours
12-13h : déjeuner
13-16 : apprentissage des cours de la matinée
16-16h30 : goûter (chocolaaat)
16h30-19h : ben… boulot. C’est la P1 quoi
19-20h : dîner (oui c’est tôt, mais quand on est tout seul dans un appart où la cuisine est juste à côté, c’est dur de résister très longtemps)
20h-22h30 : séance cinéma. Nan j’déconne, boulot bien sûr
22h30 : douche et tout le tointoin
23h : coucher en relisant une dernière fois les cours du jour

Et pour le week end, idem sauf qu’entre 8h et 12h, je bossais et je faisais une petite pause vers 10h30

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?
DORMIR ! Je connais tellement de gens qui travaillaient la nuit pour récupérer leur retard… La pire solution, ça ! Honnêtement, c’est pendant qu’on dort qu’on assimile le plus de choses. Et puis si c’est pour ne pas avoir les yeux en face des trous le jour du concours et tout foirer, je vois pas l’intérêt.
Sinon, restez motivés, ne vous laissez pas abattre. Si vous ne comprenez pas un cours, dites vous qu’une bonne partie de votre promo est dans le même cas. C’est long et dur une p1, mais ça en vaut tellement la peine.
Et puis bah… bossez. Y a pas de secret.

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?
J’apprends très vite, donc c’est vraiment un gain de temps par rapport aux autres. Et puis j’ai jamais relâché mon rythme de travail, je m’accordais très peu de sorties ou de loisirs, je voulais vraiment tout donner cette année. Le tout c’est de trouver sa méthode de travail assez rapidement, et de s’y tenir.

Pour terminer, comment avez vous trouvé cette première année des études de santé ?
Très difficile, honnêtement. J’ai craqué beaucoup, beaucoup de fois… (ça fait du bien de temps en temps!). Mais je suis tellement fière d’y être arrivée. On se dit qu’on y arrivera jamais, que l’année n’en finit pas, que c’est trop difficile, mais au final, je ne me suis jamais découragée. Mais je suis tellement fière d’y être arrivée : je ne regrette pas de m’être autant donnée, d’avoir eu une absence totale de vie sociale pendant 1 an, pour finalement avoir le classement que j’ai eu 🙂

Et puis la p2 vaut vraiment le coup.. 😉

Que pensez vous du site www.reussirmapaces.fr ?
Vraiment bien, j’avais lu plein de témoignages pendant ma PACES. Et la rubrique Méthodes aide beaucoup aussi 🙂 Vous faites un super boulot !

5