Christouffe, en 2ème année de Médecine à Caen nous parle de son parcours et du vécu de sa PACES

Quelle année était votre PACES, quel était son numerus clausus ?

2015 – 2016, 200 (+7 par rapport à 2014-2015)

Votre bac, votre spécialité et votre mention ?

Bac S, spé maths, mention TB (mais la spé ne change rien)

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?

Primante

Quel(s) concours avez-vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?

Médecine, 42e

Votre niveau au lycée ? Etiez-vous assidu ou dilettante ?

16-17 de moyenne, j’avais pas mal de facilités mais je travaillais quand même à côté

Lors de votre PACES, habitiez-vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?

En colocation avec une amie qui faisait aussi PACES

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?

5min en tram

Avez-vous trouvé vos repères facilement à la fac ?

La fac est toute récente et l’avantage à Caen c’est que tout est regroupé dans le même bâtiment (les amphis, la BU, le RU..). Ca permet de prendre ses repères facilement et de toute façon tout est très bien indiqué.

Certains TD sont au PFRS mais ils sont surtout au campus 2 (10 min à pied). Un plan est donné par la fac au début de l’année parce qu’il est beaucoup plus grand mais ça se trouve facilement

Avez-vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?

J’ai essayé de bosser un cours de biochimie en terminale mais j’ai abandonné à la 2e page.. Je comprenais rien et ça m’a plus fait stresser qu’autre chose. Au final, je pense que c’est inutile de bosser les cours avant et que ça serait plus une perte de temps.. L’année est bien assez longue. Profitez tant que vous pouvez! 😉

Par contre j’ai fait le stage de pré-rentrée de Medicaen (prépa privée) mi-août qui est très intense! C’est vraiment beaucoup de cours condensés en très peu de temps. Du coup les profs vont très très vite et on a pas vraiment le temps de comprendre. Par contre ça m’a obligée à me mettre à fond dès le début et surtout d’aborder la rentrée plus sereinement parce que j’avais déjà quelques notions.

Le stage de pré-rentrée de la fac est fait principalement par les tuteurs mais aussi par certains professeurs. Ils abordent moins de cours qu’à Medicaen mais expliquent beaucoup plus, sachant qu’il y a beaucoup de matières scientifiques au 1e semestre (biostat, biophy, chimie g..). C’est à chacun de voir ce qu’il préfère

Dans tous les cas, le stage est pour moi indispensable. Il permet de prendre ses repères (RU, transports..), de commencer à s’habituer au format QCM et au concours (car concours blanc à la fin du stage), et de commencer au taquet à la rentrée.

Pratiquiez-vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?

J’ai tout arrêté, je préferais bosser.. Pour compenser, j’allais et revenais de la fac à pied le plus possible (ça permettait de couper des cours) ou j’allais courir quand j’en avais trop marre. Rien qu’un footing peut être très bénéfique et je trouvais que je bossais mieux après. C’est important de se laisser du temps pour décompresser sans culpabiliser après

Aviez-vous des loisirs ? Des sorties ?

Au 1e semestre, pas du tout. Je suis sortie très rarement mais je m’autorisais à finir plus tôt le samedi soir pour regarder une série ou passer du temps avec ma famille.

Au 2e, beaucoup plus. J’ai eu énormément de mal à me remettre à travailler et à me refaire au rythme (+ fatigue physique et psychique qui s’accumule très vite). J’ai fait bien plus de pauses quand j’arrivais plus à bosser mais du coup elles n’étaient plus du tout régulières

L’idéal c’est d’organiser sa semaine comprenant un (ou des) moment de pause (indispensable), et de tenir cette organisation pendant tout le semestre. Puis prendre des petits moments de pause lorsqu’on sent qu’on est inefficace

Aviez-vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?

Ma mère est pédiatre mais ça ne change rien au final, sa PACES remonte à trop loin

Combien d’heures de sommeil aviez-vous par nuit ?

Environ 8h, 9h le weekend.. C’était très variable. Pendant les révisions du 2e semestre, j’ai essayé de dormir 7h et ça a été un échec total. J’étais trop fatiguée toute la journée, je bossais mal et donc je stressais plus.. C’est l’erreur à ne pas faire ^^

Ne pas négliger le sommeil, encore une fois l’année est longue!

Combien d’heures travailliez-vous par jour ?

Si j’avais cours la journée, je m’arrêtais vers 22h30-23h. Le weekend je commençais vers 8h30 jusqu’à 19h30 au 1e semestre
Pendant les révisions, de 8h à 22h30 (avec des pauses)

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?(Soyez le plus précis)

J’ai démarré l’année avec l’idée de faire la méthode des J. Pour ceux qui ne connaissent pas, le jour où le cours a lieu, on prévoit les jours où on va le réviser, à des intervalles précis (type J+5, 15, 30, 60…)

Ca n’a pas marché pour moi parce que j’étais vite beaucoup trop débordée. Parfois il y a 4 CM en une journée et imaginons à J+15 j’avais les 4 CM, + les CM que j’avais eu y a 10 jours, plus ceux de la journée.. Donc c’était plus possible à tenir vers début octobre.

Au final, je revoyais les cours de la journée le soir. Quand il y en avait beaucoup, j’essayais juste de les relire et de comprendre ce que je pouvais. Si j’avais le temps, je faisais les annales avec le cours et j’essayais de commencer à apprendre. Si j’ai eu TD dans la journée, je refaisais juste les questions que je n’avais pas réussies.

Après je revoyais tous les cours de la semaine le weekend et je préparais mes TD pour la semaine à venir. Si j’avais du temps libre dans ma journée ou si j’avais fini plus tôt le weekend je bossais les cours précédents, surtout ceux que je ne connaissais pas.
Avant un CB ou une colle j’essayais de bosser le plus de cours possibles.

Au final, au 1e semestre, même sans planifier les fois où j’allais réviser mes cours, je n’ai pas eu de retard sauf 2-3 cours que je n’arrivais pas à comprendre et à apprendre donc je les ai juste appris par coeur 2 jours avant le concours.

J’ai pas vraiment de méthode pour apprendre.. J’apprenais certains cours en parlant et en marchant, des fois je lisais, des fois je l’écrivais.. Ca dépendait de mon humeur 😉 mais à chaque fois que j’avais fini avec un cours, je le connaissais quasiment par coeur. Je pouvais passer 2-3h sur un cours, parce que je ne les revoyais pas souvent dans le semestre

A chacun sa méthode.. Il y a pas de méthode miracle, il faut juste trouver ce qui marche pour soi. Des fois je passais 2h sur un poly et les autres en avaient déjà bouclé 5, mais ça ne veut rien dire 🙂
Il faut toujours remettre en question ce qu’on fait et se demander si c’est vraiment utile ou si c’est du temps perdu

Faisiez-vous des fiches ? Si oui comment ?

Juste des fiches de formules en biophy et biostat.

Pendant les révisions, je relisais au complet mon cours et je notais sur une petite fiche ce que je n’avais pas retenu. A la fin j’avais des fiches avec juste des détails que je relisais souvent avant le concours.

Avez-vous travaillé seul(e) ? En groupe ?

Toujours seule, je travaille mieux dans ces cas là

Travailliez-vous à la bibliothèque  de votre université ou chez vous ?

La BU du PFRS me stressait trop parce qu’il y avait que des PACES autour de moi alors je perdais mes moyens.. Du coup j’ai beaucoup bossé chez moi et un peu dans les BU des autres campus où les gens sont souvent plus relax ^^
J’avais pas forcément l’impression de mieux apprendre à la BU mais je trouvais ça plus motivant d’être entourée de personnes qui bossent plutôt que seule dans sa chambre

Etiez-vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?

J’ai fait les 2. Le tutorat est très bon, les tuteurs sont très à l’écoute et les colles toutes les semaines permettent de s’entraîner régulièrement. Il y a aussi des polys basés sur les cours des années précédentes. Le tutorat seul est largement assez pour réussir sa PACES.

A Medicaen, il y a environs 2 TD de 2h par semaine, 3 CB par semestre. Ils donnent aussi des fiches de cours qui reprennent exactement celui du prof, et des polys d’entrainement avec beaucoup de QCM. Les corrections de CB, de polys.. sont plus fiables qu’au tutorat. C’est un plus, mais surtout pour ceux qui le prennent comme un avantage et qui ne se basent pas seulement sur ça..

Au final, je pense que la prépa est trop chère pour ce que c’est. A la limite, le mieux serait de se procurer les cours Medicaen d’anciens PACES ou de les photocopier, si vous en connaissez.
Dans tous les cas, Médicaen ne donne pas la PACES, même si c’est un avantage 😉

Etiez-vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?

Au tutorat, quasiment toujours dans le numérus au 1e semestre. Au 2e, je ne faisais plus les colles et les classements n’étaient plus du tout représentatifs.
J’étais toujours bien classée à la prépa mais les classements n’étaient pas représentatifs non plus.

Aviez-vous du retard dans vos cours ?  Si oui, comment le gériez-vous ?

Au 1e semestre non, quasiment pas. Au 2e énooooormement. Je bossais les cours n’importe comment, ce que je voulais quand je voulais.. J’avais beaucoup de retard mais le 2e semestre est moins intense, il y a moins de cours donc j’ai eu le temps pour me rattraper

Quel était votre rythme de travail ?

Le soir je revoyais les cours de la journée et le weekend j’apprenais les cours de la semaine + je faisais les TD.
La semaine c’était intense surtout le 1e semestre entre tous les cours et le tutorat et Médicaen. Le weekend c’était beaucoup plus cool (même si y a toujours beaucoup de boulot :D)

Dans quel état d’esprit étiez-vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?

Aucun des 2, plutôt en compétition avec moi-même

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?

Trèèèèèèès stressée! Sauf pendant le concours ^^

Quelle attitude aviez-vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?

Au début l’année je m’endormais à tous les cours.. Puis le stress a commencé à monter et j’étais la plus concentrée possible. Au 1e semestre je surlignais les cours du tutorat (parce que les cours de Médicaen arrivent environs 2 semaines après le cours du prof) ça me permettait de rester au taquet. Au 2e j’annotais seulement donc je me déconcentrais plus.

Il vaut mieux aller en cours. Des fois les profs changent leurs cours d’une année à l’autre, insistent beaucoup sur un point ou survolent totalement un autre.. Mais si le prof est totalement soporifique (il y en a) et qu’on arrive pas du tout à rester concentré, autant partir

Comment preniez-vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?

Au 1e semestre j’avais les polys du tutorat que je surlignais et j’annotais s’il manquait quelque chose.

Au 2e, j’avais les cours Medicaen de l’année précédente donc je me basais sur ça en attendant d’avoir les polys. En anatomie j’avais sur mon ordinateur un petit logiciel gratuit pour visualiser les muscles et les os et donc j’écoutais le professeur en essayant de me représenter le plus possible. Puis je bossais les cours Médicaen sur papier (pratiques quand on ne sait pas dessiner)
Je prenais les cours de SSH à la main mais j’y suis pas allée longtemps (grosse perte de temps selon moi, j’ai juste bossé les annales)

Vous serviez-vous des annales pour réviser ?

Enormément. Les annales c’est l’incontournable de la PACES.

Pour un cours que je ne maitrisais pas encore, je les faisais après l’avoir appris. Si je considérais que je le maitrisais, je les faisais avant de le bosser pour vérifier que je le connaissais.

Pendant les révisions, je revoyais seulement les cours et j’ai gardé les 2-3 derniers jours avec que des annales, des colles, CB.. et je faisais des petites fiches avec les erreurs que j’avais faites (je faisais aussi ça pour les CB dans l’année). Ca m’a mis en confiance juste avant le concours

Comment était organisée votre journée ?

Au 1e semestre j’arrivais juste à temps pour le cours mais au 2e j’arrivais à la fac à 7h30 et je bossais jusqu’au premier cours.
Puis CM, RU, CM.. Si j’avais un trou, ou du temps après manger je sortais un cours. En rentrant, je mangeais directement en rentrant (même s’il était 16h) comme ça ça me faisait une vraie pause, puis je rebossait jusqu’au soir vers 22h30

Pendant un moment je me gardais du temps à chaque fin de journée pour faire une UE où je sentais que j’avais des lacunes, notamment des matières à reflexion parce que le par coeur à 22h c’est dur. Au début ça me prenait 40min tous les soirs, puis à la fin j’en faisais plusieurs en 10min.. Ca a vraiment été utile pour rattraper une matière sans y passer un weekend entier

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?

Mon 1e ça serait d’être vraiment organisé: d’avoir une routine et de s’y tenir, c’est le mieux pour durer 8 mois et demi à bosser énormément.

Ensuite c’est d’y croire. C’est dur, c’est long, mais c’est possible! Donnez tout ce que vous avez pour ne pas avoir de regret, et ne laissez pas les autres vous destabiliser: c’est votre année. N’oubliez pas que tout le monde est dans le même cas, si c’est dur pour vous, ça l’est pour les autres

Ne pas être passif, être le plus concentré possible, sinon c’est souvent une perte de temps. Ca reste un concours!

Enfin, beaucoup travailler mais surtout savoir quand on est inefficace et prendre une pause sans culpabiliser, s’autoriser à faire du sport.. C’est très important pour tenir toute l’année et ne pas tout laisser tomber 🙂

Bon courage!! 🙂

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?

Je dirais mes facilités à apprendre et à comprendre.. Ca a été surtout utile dans les matières scientifiques comme la biophy, ou les biostat sur lesquelles j’ai passé très peu de temps en comparaison aux matière plus à par coeur. Mais aussi le soutien de mes proches tout au long de l’année

Pour terminer, comment avez-vous trouvé cette première année des études de santé ?

Très dure, trèèès longue.. Mais à la fin on est vraiment fier de soi !

Que pensez-vous du site www.reussirmapaces.fr ?

Super! J’y ai passé mon été de terminale, et j’y suis retournée des fois pendant l’année pour me rassurer. J’avais hâte de pouvoir y poster mon témoignage!

24