Actuellement, dans quelle filière êtes-vous et en quelle année ?
Médecine 2ème année

Quelle fac, quelle année, quel numerus clausus ?
Poitiers, 2013/2014. NC: 197

Votre bac ? Votre spécialité ? Votre mention ?
Bac S, spécialité SVT, mention AB

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?
Primante.

Quel(s) concours avez vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?
Médecine, 214 ème, 185 après choix.

Votre niveau au lycée ? Etiez vous assidu ou dilettante ?
Plutôt assidue.

Lors de votre PACES, habitiez vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?
Seule dans un appartement.

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?
10-15 min en bus.

Avez vous trouvé vos repères facilement à la fac ?
Oui. On a eu une réunion pré-rentrée quelques jours avant les premiers cours qui nous expliquait le fonctionnement de la fac, et puis une fois dans le bain, on prend très vite ses repères.

Avez vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?
Pas du tout ! A mon avis, ça ne sert à rien de travailler pendant les vacances à part se bourrer le crâne et être HS dès la rentrée, et on ne prend pas plus d’avance.

Pratiquiez vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?
Non, je ne suis pas très sportive dans l’âme ^^

Aviez vous des loisirs ? Des sorties ?
Au premier semestre je rentrais un week end sur deux et je voyais mes amis le samedi soir jusqu’à minuit max. Les week ends où je ne rentrais pas, je regardais une série le soir avant de me coucher.

A part ça, j’avais très peu de loisirs, je jouais du piano de temps en temps, je faisais des skypes le week end, et je faisais des pauses vidéos sur l’ordi. J’ai fêter noël et le nouvel an (avec modération, le concours était une semaine après), et j’ai du aller en boîte deux fois dans l’année.

Aviez vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?
Non personne.

Combien d’heures de sommeil aviez vous par nuit ?
8-9h ! Le sommeil c’est hyper important, et ça peut faire toute la différence ! Après ça dépend de chacun, personnellement j’ai besoin de sommeil, j’apprends vite mais je me fatigue très vite aussi, donc je me couchais vers 22h, et me réveillais à 7h (y compris le week end, je n’ai jamais fais de grasse mat’).
Certains pourront se contenter de 4h de sommeil, et d’autres auront besoin de 10h, le tout c’est de trouver son rythme !

Combien d’heures travailliez vous par jour ?
Officiellement, 10h en semaine (en comptant les cours et le tutorat), 9h le week end, et jusqu’à 12h en période de révisions ! Mais en réalité je travaillais moins, je ne prévoyais pas mes pauses donc je m’arrêtais 5-10min par ci par là, et j’envoyais des sms pendant que je bossais, je ne pouvais pas rester concentrée longtemps.

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?(Soyez le plus précis)
Je n’allais pas en cours ! A Poitiers, on a la chance d’avoir les cours filmés et diffusés sur internet, et je me suis très vite rendu compte que je préférais rester chez moi plutôt qu’aller en cours tous les matins.
Je gagnais une heure de sommeil, j’évitais de chercher une place le matin dans l’amphi (les gens arrivent dès 7h alors que les cours ne commencent qu’à 8h), et je pouvais mettre pause quand ça allait trop vite.

En semaine, j’apprenais les cours de la veille, je relisais plusieurs fois le poly à voix haute pour l’apprendre. Le week end, je revoyais tous les cours de la semaine et je révisais la colle du vendredi suivant. En tout j’ai du voir chaque poly au moins 10 fois, il faut toujours réapprendre pour ne pas oublier.
Il n’y a pas de méthode universelle, chacun doit trouver la sienne, mais je penses qu’il faut revoir ses cours un maximum de fois, puis faire beaucoup d’exercices.

Faisiez vous des fiches ? Si oui comment ?
Très très peu ! C’est une perte de temps selon moi puisqu’il faut tout apprendre. Par contre, dans certaines matières, quand vraiment ça ne rentrait pas, je faisais des dessins ou des jeux. Par exemple en Ue1, pour apprendre les formules de chimie orga, ou les acides aminés, je faisais des jeux de cartes.

Pour l’Ue2, quand je n’arrivais pas à retenir certains éléments, je faisais des dessins; exemple pour retenir les différentes types de cellules, comme les adipocytes, je faisais une grosse boule (gros puisqu’elles stockent les graisses), c’était beaucoup plus visuel (bien que complètement faux d’un point de vue histologique), et ça me permettait de me souvenirs beaucoup plus facilement.
Je jouais beaucoup sur les couleurs, et les moyens mémos aussi.

Avez vous travaillé seul(e) ? En groupe ?
Toujours seule, je parles trop sinon.

Travailliez vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?
Chez moi, je n’aime pas être assise sur une chaise pendant des heures, je préfères travailler sur mon lit, et j’ai besoin de lire mes cours à voix haute pour mieux les retenir, donc impossible à la BU.

Etiez vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?
Tutorat ! Et je le recommande vraiment (à Poitiers en tout cas). Les cours du tutorat sont basés sur les cours des profs, les tuteurs vont en cours et notent tout ce que dit le prof, et c’est ça qui tombe au concours ! (pour certaines matières, je n’ai jamais regardé le cours, j’ai tout appris sur le poly tutorat).

Les prépas, en plus d’être horriblement chères, se basent sur le programme national, donc elles rajoutent des choses pas vues en cours et n’insistent pas forcément sur les points importants. De plus, le tutorat c’est un peu la détente le soir après une journée de boulot, les tuteurs expliquent le poly du soir, insistent sur ce qui tombe, et donnent des conseils pour apprendre, tout ça dans une ambiance détendue.

Etiez vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?
A Poitiers on a pas de classement aux colles, juste la moyenne générale, le major et le minor. J’essayais d’être toujours au dessus de la moyenne, même si c’était beaucoup plus difficile au deuxième semestre.

Aviez du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez vous ?
Pas au premier semestre. Je ne suivais pas les cours d’ue3 et d’ue4 (trop ennuyeux, je n’arrivais pas à écouter), j’apprenais tout avec les polys tut’.
Donc au premier semestre je n’allais qu’aux cours d’ue1 et d’ue2, ce qui me laissait 2 jours complets pour réviser, chaque semaine, tout le programme depuis le début de l’année pour la colle du vendredi, donc j’étais rarement en retard.

Au second semestre, c’était plus compliqué ! On avait 5 matières, au lieu de 4 au premier, et l’anatomie prenait énormément de temps à réviser (pour au final un petit coeff), donc là j’étais très en retard, je ne faisais plus toutes les colles, et le jour du concours je ne connaissais pas tout en anatomie, le programme était beaucoup trop dense pour tout connaître.

Quel était votre rythme de travail ?
En semaine:
– Levé 7h,
– De 8h à 12h, je travaillais les cours de la veille et je révisais les cours du tutorat pour la colle si j’avais le temps
– 12h à 13h, pause
– 13h à 18h, sous réserve qu’ils soient sortis (parfois les vidéos n’étaient publiées qu’à 15h), je regardais les cours du matin, je prenais tout en note, puis je commençais à l’apprendre.
– 18h je m’arrêtais, je mangeais, et j’allais au tutorat.
– 19h15 jusqu’à 21h30 max, tutorat
– Suivant l’heure où je rentrais du tut’, je bossais un peu avant de me coucher.

Le week end je travaillais de 8h à 19h avec une pause le midi, et je revoyais tous les cours de la semaine (cours du prof + cours du tut’) et si j’avais le temps, je revoyais tout depuis le début de l’année pour la colle.
Pendant les révisions je revoyais tout en détaille les deux premières semaines, puis je faisais beaucoup d’annales les deux semaines suivantes.

Dans quel état d’esprit étiez vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?
Plutôt altruiste, à Poitiers on est pas autant dans l’esprit de compétition que certaines grosses facs, tout le monde s’entraide, on se répond entre nous sur facebook, et c’est beaucoup plus sympa !
On oublis pas que c’est un concours mais on est pas là pour se pourrir la vie non plus. La PACES c’est un concours contre soi-même plus que contre les autres, il faut travailler pour soi et se fixer ses propres objectifs.

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?
Ça dépendait des jours, plutôt décontractée mais il m’arrivait parfois de paniquer pendant les révisions (surtout au second semestre car je n’étais pas très bien classée au premier, donc j’avais du mal à y croire). Il y a des jours comme ça où rien ne va, où on n’y croit pas, c’est normal.

Quelle attitude aviez vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?
Ça dépendait du cours, et du prof, mais je stoppais la vidéo quand vraiment j’en avais marre pour être plus concentrée après.

Comment preniez vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?
Sur ordinateur, directement avec la vidéo.

Vous serviez vous des annales pour réviser ?
Oui pendant la deuxième partie du mois de révisions. On nous les distribue seulement avant le mois de révisions et je trouve ça très bien, ça évite de les faire trop tôt et donc de mal connaître son cours. D’abord on apprend le cours, et une fois qu’on le connait par cœur, on fait les annales pour se tester et s’entraîner au concours.

Comment était organisée votre journée ?
Voir plus haut.

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?
Manger, boire, dormir ! C’est bête mais super important ! Pour bien apprendre, il faut être en forme physiquement et mentalement, c’est pas une course, mais un marathon, donc il ne faut pas oublier de prendre soin de soi.
Toujours y croire, et se donner les moyens pour y arriver. Et enfin, éviter de se comparer aux autres !

Chacun a sa méthode et son rythme de travail, donc il ne faut pas se comparer, et éviter d’écouter les autres, beaucoup se vantent de tout connaître pour faire peur aux autres, et sont mal classés au final.

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?
Je ne sais pas trop, je dirai mon moral et ma motivation. Contrairement à beaucoup de PACES, je n’ai pas mal vécu cette année, je faisais énormément de sacrifices mais c’était « pour la bonne cause », donc ça ne me dérangeais pas de travailler autant, mais je n’avais pas envie de refaire ça une deuxième fois donc je faisais en sorte de me donner à fond pour passer du premier coup.

De plus, comme je l’ai dit plus haut, je dormais beaucoup, et je penses que ça a pu faire la différence avec ceux qui avaient tout vu mais qui étaient trop fatigués le jour du concours pour bien réfléchir.

Pour terminer, comment avez vous trouvé cette première année des études de santé ?
Spéciale ^^ C’est un peu un monde à part, on est un peu dans une bulle, et il faut le vivre pour le comprendre, mais j’en garde un bon souvenirs.

Que pensez vous du site www.reussirmapaces.fr ?
Super ! Je regardais très souvent les témoignages quand j’étais en p1 et ça m’aidait beaucoup, surtout dans les moments de doutes.

65