Actuellement, dans quelle filière êtes-vous et en quelle année ?
Médecine 2ème année

Quelle fac, quelle année, quel numerus clausus ?
Lille, numérus clausus de 448

Votre bac ? Votre spécialité ? Votre mention ?
Bac S, spécialité SVT et mention très bien

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?
Primant

Quel(s) concours avez vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?
Concours de médecine, 50ème

Votre niveau au lycée ? Etiez vous assidu ou dilettante ?
J’avais 14 de moyenne toute l’année au lycée. Je ne travaillais pas énormément, disons le minimum pour se maintenir à un niveau correct.

Lors de votre PACES, habitiez vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?
J’habitais tout seul dans un studio

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?
Une vingtaine de minute (métro + trajet à pied). Ce temps me permettais de souffler un peu entre les cours à la fac et le travail chez moi

Avez vous trouvé vos repères facilement à la fac ?
Ca n’est pas évident au début. On passe d’une classe de 30 personnes au lycée avec des professeurs qui passent du temps pour vous expliquer, à des amphis de 600 places et des professeurs qui font leur cours sans revenir sur aucun point. Mais comme on a pas le choix, on s’habitue vite quand même. Je pense qu’au bout de 2 semaines, je m’étais fait à ce nouveau système.

Avez vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?
Non ! Premièrement parce que certains cours, certains professeurs changent d’une année à l’autre. Et ensuite, parce que vous aurez bien assez. Et ensuite parce qu’on a bien assez de travail en PACES, alors j’ai voulu profiter de mes vacances avant la rentrée.

Pratiquiez vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?
Non ! Je n’ai pas réussi à pratiquer une activité physique cette année. Je le regrette un peu, mais entre la prépa privée, les cours, les ED, et le temps de rentrer chez soi le week-end, je ne trouvais pas de temps. Mais certains y arrivent. Si vous pouvez le faire, faîtes-le, je pense que c’est un bon moyen de se vider la tête.

Aviez vous des loisirs ? Des sorties ?
Pas évident de conjuguer loisir et sorties avec la PACES. Je n’ai pas eu beaucoup de loisirs et de sorties non, mais il en faut quand même un minimum, c’est pas viable sinon. Rien ne vous empêche d’aller au cinéma, de regarder un film, ou de manger avec des amis, un soir où vous avez un coup de déprime, ou un soir ou vous avez un peu moins de boulot. Ca fait une pause de 2h, on se détend, on se sent mieux et on travaille mieux en rentrant.

Aviez vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?
Mes parents sont médecins oui. Ils m’ont permis de me rendre compte de la réalité de la PACES et de sa masse de travail avant d’y rentrer. Mais ils n’ont pas pu m’aider à travailler. Ce sont des notions qu’ils ont appris il y a 20 ans et qui ne leur servent (presque) pas.

Combien d’heures de sommeil aviez vous par nuit ?
Entre 4h et 7h de sommeil par nuit. J’avais du mal à lâcher le travail tant que je n’avais pas appris tous mes cours de la journée. Et quand j’étais fatigué, alors je faisais des micro-siestes de 12 minutes dans mon canapé, ça me permettais de me remettre en forme pour à nouveau 4h de boulot ensuite.

Combien d’heures travailliez vous par jour ?
Cela dépendais des matières de la journée et de la période.
En période normale je travaillais entre 8 et 12h par jour
En période de révision, je travaillais entre 11 et 14h par jour

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?(Soyez le plus précis)
J’avais une méthode d’apprentissage bien précise, que j’ai améliorée au cours de l’année. Pendant la semaine j’apprenais mes cours du jour même, et le week end je revoyais les cours de la semaine, et d’autres cours plus anciens que je jugeais avoir oubliés.

Je prenais mon cours à l’ordinateur, par petits paragraphes, en essayant directement de construire un plan.

En rentrant chez moi, je relisais et retravaillais une fois mon cours sur l’ordinateur. Je supprimais les phrases inutiles, raccourcissais les phrases trop longues, j’améliorais mon plan, je mettais des couleurs, etc. Cela me permettais d’avoir un cours propre, et d’avoir une vue d’ensemble de ce cours dans ma tête avant de l’apprendre.
J’avais un titre de cours, des grandes parties. Dans chaque grande parties, des sous-parties ; et dans chaque sous-partie des petits paragraphes auxquels je donnais un titre bref. Ainsi après avoir appris mon cours, je savais que telle information se trouvait dans tel paragraphe de telle partie. C’est super important l’organisation du cours, ça permet de pouvoir aller chercher l’info ensuite.

Une fois le cours organisé, je l’imprimais (je vous déconseille d’apprendre directement sur l’ordinateur). Et là j’apprenais mes petits paragraphes par coeur, les uns après les autres, en les récitant tout haut. Une fois tous les petits paragraphes d’une sous-partie appris, je récitais une fois en entier la sous-partie. Et j’enchainais en faisant de même avec la suivante. Puis une fois les sous-parties apprises, je récitais la grande partie en entier. Puis une fois la totalité du cours appris, je le récitais une dernière fois, du début à la fin.

En moyenne, pour une heure de cours, je mettais 2h pour le relire et l’apprendre. (après ça dépend les cours, pour l’anat’ c’était 1h de cours pour 3-4 heures de boulot)

Lorsque je revenais en arrière sur un cours que j’avais déjà appris, je relisais le plan du cours puis le récitais. Et je réapprenais les paragraphes que j’avais oublié. Essayez dans la mesure du possible de ne pas délaisser un cours plus de 2 semaines, ça n’est pas évident à la fin mais ça n’est pas grave puisque vous connaitrez les cours du début du semestre comme une poésie à force de les revoir.

N’hésitez pas non plus à vous faire un planning de travail pendant le week end et les révisions. Ca vous évite de ne pas savoir quoi réviser, et ça vous permet de faire un bilan ce que vous avez revu ou pas encore.

Faisiez vous des fiches ? Si oui comment ?
Je ne faisais pas de fiches, je connaissais mes cours par coeur.

Avez vous travaillé seul(e) ? En groupe ?
J’ai travaillé en binôme, avec une amie que je connais depuis longtemps. Si vous pouvez avoir ça, c’est top.

Premièrement car je pense que le binôme est indispensable. Notamment en anatomie. L’un note les schémas, l’autre le cours du prof, c’est quasi-impossible de prendre les deux tout seul. Ensuite chacun envoyais par mail son travail à l’autre. Personnellement je prenais les schémas, mais je modifiais les cours de ma binôme. Nous n’avions pas la même manière de fonctionner, et ça n’est pas évident d’apprendre le cours de quelqu’un autre sans y apporter sa touche personnelle.
Et puis le binôme ça permet de s’aider quand on ne comprend pas quelque chose, quand il nous manque une partie du cours, ou qu’on est malade.

Ensuite, ma binôme était une bonne amie. Et ça apporte un soutient moral indispensable, surtout quand on vit seul dans son appart’. On mangeait souvent ensemble et nous faisions le trajet jusqu’à la fac aussi. Pouvoir rigoler, parler, se confier à quelqu’un qui est dans la même situation que toi, ça fait du bien parfois !

Travailliez vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?
Je travaillais chez moi. Comme je l’ai dit je récitais mes cours à haute voix. Difficile de le faire à la BU !

Etiez vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?
J’ai fait une prépa privée. C’est certes plus cher, mais ma prépa offrait plus de service que le tutorat. Nous avions des fiches de cours récapitulatives, des étudiants de P2 pour répondre à nos questions sur le concours, l’organisation à la fac, etc.., des séances avec des QCM à préparer, corrigés par des professeurs, des concours blancs, et les annales classées. Les séances étaient plus régulières qu’au tutorat, et nous avions plus de QCMs (la réforme datant seulement de 3 ans, nous avons peu de QCMs dans les annales)

Cependant si la prépa propose les mêmes services que le tutorat, prenez le tutorat, cela vous reviendra moins cher.

Je vous déconseille de faire les deux, le temps est précieux en PACES, mais je vous déconseille aussi de ne faire aucun des deux, les ED seuls ne permettent pas de vous préparer assez.

Etiez vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?
J’étais bien classé à la prépa, les classements lors des concours blancs étaient réalistes

Aviez du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez vous ?
J’ai très peu souvent eu du retard dans mes cours. Mais lorsque j’en avais, je remettais l’apprentissage du cours au lendemain, ou au week end.

Quel était votre rythme de travail ?
J’apprenais mes cours dans la journée, avec une moyenne de 2h de boulot pour apprendre 1h de cours.
Je faisais des petites pauses ou des siestes entre 2 cours lorsque j’étais fatigué.

Dans quel état d’esprit étiez vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?
Disons les deux. En PACES je suis surtout parti ultra-motivé en me disant que je voulais réussir. A partir de là, j’ai accepté l’idée de travailler énormément, c’était plus facile.

Quand à l’esprit de compétition je l’avais oui, mais pas envers mes amis.

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?
J’étais entre les deux je pense. J’étais un minimum stressé, sans pour autant que ça m’empêche de travailler.

Quelle attitude aviez vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?
Concentré évidemment ! J’essayais de prendre un maximum d’information pendant le cours. Tout ce qu’on arrive à comprendre/retenir pendant le cours, on a plus à le faire chez sois.

Comment preniez vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?
Je prenais mes cours sur ordinateur pour la plupart, sans dictaphone, je pensais que ça me ferait perdre du temps. Mais je pense que le dictaphone est indispensable lorsque l’on prend les cours en anatomie, il y a toujours un nom d’artère ou de muscle qu’on a loupé

Vous serviez vous des annales pour réviser ?
Oui ! Je connaissais les réponses des annales par coeur à force. Ca permet de voir ce que les profs posent comme type de QCM, de s’habituer à y répondre, de voir ce que les profs ciblent dans le cours. Certains professeurs reposent parfois les mêmes QCM d’une année à l’autre !

Comment était organisée votre journée ?
7h : réveil + douche + petit dej + trajet jusqu’à la fac
8h – 12h : cours de la journée
12h – 12h30 : trajet jusqu’à chez moi, où je mangeais un sandwich
12h30 – le soir : apprentissage des cours avec quelques pauses

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?
Soyez motivés.

En PACES faut travailler beaucoup et bien. Si vous êtes motivés, vous arriverez à travailler beaucoup. Il ne restera plus qu’à trouver une bonne méthode de travail

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?
Toujours pareil, la motivation

Pour terminer, comment avez vous trouvé cette première année des études de santé ?
Pas si terrible qu’on nous le laisse entendre. On dramatise beaucoup la PACES. C’est sur que c’est pas une partie de plaisir; mais on s’habitue à travailler, on a la tête dedans et on se pose pas de question. J’ai travaillé beaucoup, mais c’était pas abominable à ce point.

Que pensez vous du site www.reussirmapaces.fr ?
Une super bonne idée de faire ça. Je l’ai consulté avant et pendant ma P1. J’y ai trouvé des conseils, des méthodes, des témoignages qui rassurent quand on a un coup de doute ! Génial !

11