Actuellement, dans quelle filière êtes-vous et en quelle année ?
Pharmacie 2ème année

Quelle fac, quelle année, quel numerus clausus ?
Faculté de médecine et de pharmacie de Limoges, de 2014 à 2016 (je suis doublant), NC à 68 en pharmacie

Votre bac ? Votre spécialité ? Votre mention ?
Bac S, Spé physique-chimie, Mention TB

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?
Doublant

Quel(s) concours avez-vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?
Pharmacie uniquement, en primant et en doublant, j’étais venu pour ça. Je suis arrivé 18ème/129

Votre niveau au lycée ? Etiez-vous assidu ou dilettante ?
Assidu, ce qui m’évitait de trop avoir à bosser chez moi

Lors de votre PACES, habitiez-vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?
Tout seul, dans un studio proche de la fac. Je le précise car durant mon année de primant, j’habitais un studio loin de ma fac et je perdais beaucoup de temps dans les transports …

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?
Avant mon déménagement (primant), je mettais 30 minutes en bus (changements + attente). Après mon déménagement (doublant), je mettais 10 min à pied

Avez-vous trouvé vos repères facilement à la fac ?
La faculté de Limoges est plutôt petite, on trouve très vite ses marques.
De plus, j’ai fait la pré-rentrée du tutorat qui a lieu dans la faculté, dans les mêmes amphis que les cours, ce qui m’a permis de me familiariser avec les lieux.

Avez-vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?
Primant, je ne savais pas comment bosser sur les polycopiés de pré-rentrée que nous avait fournit le tutorat, j’ai essayé tout de même de travailler mais ça ne m’a été d’aucune utilité.
Doublant, j’ai voulu travailler tous mes cours du premier semestre pendant les vacances, mais j’ai au final très peu travaillé, j’ai davantage profité des vacances.

Je pense que c’est important de ne pas gâcher ses vacances avec des révisions, l’année sera bien assez difficile comme ça.
La pré-rentrée organisée par le tutorat (ou par les prépas privées) est amplement suffisante, je la conseille à tout le monde, primants et doublants.

Pratiquiez-vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?
Je ne suis déjà pas très sportif en temps normal et la PACES n’a rien arrangé.
Je me rendais à pied à la fac tous les jours, soit 20-25 min de marche par jour (le double quand j’allais au tutorat le soir).
Pratiquer un sport, ça vide la tête, ça aère l’esprit, ça aide à repartir sur de bonnes bases, mais c’est pas toujours facile de trouver le temps d’en faire en PACES.

Aviez-vous des loisirs ? Des sorties ?
J’ai beaucoup regardé de séries et de vidéos sur YouTube durant mes pauses. Je rentrais environ une fois par mois profiter de ma famille (je ne bossais quasiment pas du week-end), et je ne travaillais jamais le vendredi après-midi, et généralement très peu le samedi (2-3h grand max).
Je ne sortais pas sur Limoges.

Aviez-vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?
Aucun professionnel de santé dans ma famille.

Combien d’heures de sommeil aviez-vous par nuit ?
Tout dépend de mon état de fatigue, j’essayais d’avoir au moins 6h/nuit en semaine et je me rattrapais le week-end (10h de sommeil). Je faisais aussi des sieste plus ou moins longue selon mon état de fatigue.
Globalement, je préférais dormir et repartir en forme que de continuer à apprendre un cours en tombant de sommeil (aucune utilité).

Combien d’heures travailliez-vous par jour ?
A Limoges, tous les cours magistraux sont le matin, l’après-midi est donc consacré au travail personnel.
En moyenne, je devais travailler 4h par jour (tutorat non inclus), calées entre 12h et 17h30 (tout dépend de l’heure à laquelle les cours finissent, du temps que je prends pour manger, des imprévus …).
Je ne travaillais pas en rentrant du tutorat.
Pendant les périodes de révisions et les jours fériés, je dépassais rarement les 8h de travail personnel.
Je travaillais peu par rapport à des amis, mais j’apprenais plus rapidement, ce n’est pas parce que quelqu’un travaille plus que vous qu’il sera meilleur que vous, il faut différencier quantité et qualité. Une personne peut mettre 3h à apprendre un cours, quand un second en mettra seulement 1h et un dernier y passera peut-être 2h mais n’aura rien retenu au final, il faut vraiment faire attention à ça, et surtout bien se connaitre.

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?(Soyez le plus précis)
– ORGANISATION :

Assez anarchique, je suis un contre-exemple de réussite. Je n’avais aucune organisation, j’ai tenté différentes méthodes, au mieux j’arrivais à les tenir quelques semaines, au pire quelques jours, je suis arrivé aux partiels tout en méconnaissant certaines parties de cours.
J’accumulais le retard, et le retard entraîne le retard (c’est un vrai cercle vicieux …).

Ne faites pas les mêmes erreurs que moi, soyez organisés, rangez tous vos cours, vos colles, vos exercices, le but est de les retrouver rapidement et de limiter les pertes de temps. Organisez des plannings de révisions afin de revoir régulièrement les anciens cours (pour ne pas les oublier et les ancrer dans votre esprit), c’est la clé de la réussite, vous gagnez en temps et en efficacité.

– MÉTHODES DE TRAVAIL :

Je réalisais des textes à trous sur mon ordinateur, je copiais-collais mes cours dans un logiciel et je plaçais des trous aux endroits clés. Par la suite, j’ouvrais le lien, et j »avais juste à rajouter les mots manquant, c’est une méthode que j’appréciais car elle était ludique.
Egalement, j’avais tendance à me réexpliquer les cours, comme-ci j’étais le prof et que j’expliquais à des élèves, ça faisait marcher ma mémoire visuelle, auditive et ma réflexion, je trouvais ça très efficace.

Faisiez-vous des fiches ? Si oui comment ?
J’ai fait quelques fiches, mais uniquement pour mémoriser car je ne les relisais pas par la suite, ou alors très rarement.

Avez-vous travaillé seul(e) ? En groupe ?
Je travaillais seul car j’avais tendance à parler avec les gens autour de moi lorsque j’étais en groupe (perte de temps énorme), et aussi parce que j’ai tendance à murmurer mes cours, je me les réexplique à moi-même, comme-ci j’étais le prof.

Travailliez-vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?
Je travaillais chez moi, mais j’étais beaucoup plus productif quand j’étais seul à la bibliothèque.
J’apprécie trop la liberté qu’offre le travail chez soi, dans son appart’, et ça convenait également mieux avec mes méthodes de travail.

Etiez-vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?
J’ai été durant mes 2 années au tutorat. Au tout début, c’était d’abord pour une histoire d’argent, je ne voulais pas que mes parents claquent plus de 2000€ dans une prépa privée pour un concours que je n’étais pas sûr de réussir. Puis j’ai découvert que le tutorat était très complet, beaucoup de sujets, des tuteurs toujours dispo pour répondre aux questions (pendant les séances, sur internet ou encore pendant les permanence), le système de parrainage, les partiels blancs, une bonne ambiance. Autant de raisons qui m’ont fait me réinscrire au tutorat durant mon année de doublant.

Le tutorat ne met pas de pression comme le mettent les prépas privées, tout dépend de ce que la personne cherche et ce dont elle a besoin pour réussir. Je ne conseillerai pas la même chose en fonction des personnes, à étudier au cas par cas.
Je tiens juste à préciser que le tutorat est très performant et qu’il s’améliore d’année en année !!
Egalement, ce n’est pas parce qu’on est en prépa qu’on aura son année, les gens qui s’en vantent en début de PACES s’en mordent très vite les doigts aux premiers classements des examens blancs.

Etiez-vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?
Je ne regardais pas mes classements au tutorat, sauf ceux des partiels blancs qui étaient plutôt moyens.
En dehors de ça, la fac organise des examens blancs tous les mois environ, et j’étais classé entre la 150ème et la 350ème place à chaque fois (sur 800 personnes environ).

Aviez-vous du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez-vous ?
J’avais beaucoup de retard à cause de ma désorganisation, et je gérais ça très mal.

Quel était votre rythme de travail ?
Je n’avais pas un rythme de travail soutenu, je m’écoutais, si j’avais envie de dormir, je dormais, si j’en avais marre, je faisais une pause …
Ce rythme me convenait, je n’étais pas surmené, et ça jouait sur mon moral, je n’étais pas déprimé, ni trop stressé.

Dans quel état d’esprit étiez-vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?
Je suis plutôt d’un naturel gentil, j’ai aidé des gens, moralement principalement.
On s’entraidait entre amis, on se communiquait les modifications qui passaient inaperçues pendant les cours.
Cependant, je ne répondais jamais aux questions sur le forum du tutorat, même si je connaissais la réponse.

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?
Décontracté durant l’année, stressé à l’approche des examens et lorsque je me remettais en question.

Quelle attitude aviez-vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?
Très dispersé durant mon année de primant, je passais mes cours à parler.
Concentré durant mon année de doublant.

Comment preniez-vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?
Sur ordinateur, le tutorat fournissait des supports de cours, je refaisais toute la présentation en cours et chez moi, tout en rajoutant les modifications.
J’utilisais un dictaphone pour les nouvelles parties de cours et les nouveaux profs, en plus des prises de notes sur ordinateur.

Et surtout, le plus important, l’APPAREIL PHOTO, pour prendre en photo les modifications, le prof change vite les diapos, il faut être très réactif !

Vous serviez-vous des annales pour réviser ?
Oui, c’est la base, surtout que ce sont souvent les mêmes questions ou des questions similaires qui tombent d’une année sur l’autre

Comment était organisée votre journée ?
Cours le matin
Révision ou travaux dirigés l’après-midi
Tutorat ou travail personnel le soir

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?
Pour les doublants, prenez conscience de tout ce qui vous a fait échouer durant votre année de primant pour ne pas le reproduire l’année suivante, apprenez de vos erreurs, c’est le meilleur conseil qu’on puisse donner.
Chaque personne est différente, je ne pense pas qu’il existe de conseil universel, de remède miracle pour avoir son année, il faut se connaitre, savoir de quoi on est capable, avoir le moral et la motivation, et surtout un bon mental, parce que vous allez encaisser les coups.

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?
Peut-être le mental, même si ça a été dur parfois.

(Doublant uniquement) Qu’est ce qui a contribué selon vous, à votre redoublement ? Quels enseignements en avez-vous tiré pour in fine, réussir ?
Ma désorganisation, mon manque de travail, les trajets quotidien entre ma fac et mon logement. J’ai déménagé, j’ai été mieux organisé même si c’était toujours pas ça, et j’ai travaillé un peu plus.

Pour terminer, comment avez-vous trouvé cette première année des études de santé ?
Ça parait long, mais ça passe très vite !! On apprend plein de choses sur soi, ses limites, ses capacités, sa volonté …
Ce fut une année très riche en prises de conscience et autres remises en question …

Que pensez-vous du site www.reussirmapaces.fr ?
J’ai découvert ce site après mon bac et j’ai apprécié lire des témoignages, ça me reboostait durant mes coups de mou 🙂

13