Actuellement, dans quelle filière êtes-vous et en quelle année ?
Pharmacie 2ème année

Quelle fac, quelle année, quel numerus clausus ?
Rennes, 2015-2016, 86 (pharmacie), 27 (maïeutique), 43 (odontologie), 202 (médecine)

Votre bac ? Votre spécialité ? Votre mention ?
Bac S, spécialité physique-chimie, sans mention

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?
Doublante

Quel(s) concours avez-vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?
5 (pharmacie), 131 (maïeutique), 193 (odontologie), 456 (médecine)

Votre niveau au lycée ? Etiez-vous assidu ou dilettante ?
Plutôt assidu, j’ai toujours été bosseuse, et toujours eu besoin de travailler pour avoir de bons résultats.

Lors de votre PACES, habitiez-vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?
Dans un appartement, seule.

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?
Environ 15 minutes dont un bout en bus, et un bout à pieds.

Avez-vous trouvé vos repères facilement à la fac ?
J’ai eu la chance de démarrer la première PACES avec une copine de lycée, et 3 connaissances qui sont devenues des copines au fur et à mesure des mois, ce qui facilitent fortement la prise de repères.

Avez-vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?
En première PACES, j’ai uniquement fait 1 semaine de pré-rentrée, la dernière semaine de août, avec la prépa privée : ce qui m’a un peu servi, c’était surtout pour nous donner des conseils, et nous expliquer vaguement les différentes matières, on a été rapidement mis dans l’ambiance, même si je ne m’attendais pas du tout à l’année que j’allais passer.
En deuxième PACES, j’ai à nouveau fait cette prérentrée, qui m’a beaucoup servi, on est remis dans le bain directement avec des QCM, et surtout j’ai pu comprendre des points essentiels de cours (que je n’avais pas compris l’année d’avant) avant même de recommencer.

Je n’ai fait que cette unique semaine durant l’été, car il faut profiter un maximum des vacances, et ne pas démarrer trop tôt : la PACES est un marathon, il faut tenir dans le temps.

Pratiquiez-vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?
Non.

Aviez-vous des loisirs ? Des sorties ?
Mes sorties se sont résumées à voir ma famille le we ; et mon copain durant un repas une fois par semaine.
Et sinon un restaurant entre copines après le concours blanc du S1 et du S2.

Aviez-vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?
Non.

Combien d’heures de sommeil aviez-vous par nuit ?
Environ 7h de sommeil, voir une à deux heures de plus le we.

Combien d’heures travailliez-vous par jour ?
En semaine, à partir de 14h, soit 8h de travail personnel/jour.
Le we, environ 10 à 12h de travail personnel/jour.

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?(Soyez le plus précis)
RECITER A VOIX HAUTE.
Il est prouver que cela prend plus de temps malheureusement… mais ça a été mon meilleur moyen pour retenir, il fallait que je m’entende. J’ai aussi écrit, écrit, écrit, et encore écrit, les paragraphes ou simplement phrases que j’avais du mal à retenir.

Souvent après un QCM raté (au cours d’entrainement), j’écrivais l’affirmation afin de la retenir, et de ne pas à nouveau faire l’erreur.

Faisiez-vous des fiches ? Si oui comment ?
Au semestre 1, j’ai fait des fiches pour les formules de maths et de physique, ainsi que les formules chimiques et réactions de chimie. Mais aussi des tableaux qui pouvait me permettre de mieux comprendre certaines parties de cours.
Au semestre 2, j’ai fait des fiches concernant toutes les réactions vu en spécialité pharmacie, ce qui me semble impératif.

Sinon je ne pense pas que résumé un cours sur une fiche soit utile, étant donné qu’il faut TOUT connaître.

Avez-vous travaillé seul(e) ? En groupe ?
Seule durant les 2 ans.

Travailliez-vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?
Chez moi durant les 2 ans, je n’ai jamais été à la BU (oui, puisque je récite…).

Etiez-vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?
Durant les 2 ans, j’ai choisi la prépa privée.
Mais au semestre 2, j’ai également assisté au 3 conférences de la spécialité pharmacie du tutorat de la fac : la clé en pharmacie pour la chimie organique et générale (soit un peu plus de 50%), c’est vraiment l’entrainement.

Ce que j’ai aimé dans la prépa privée c’est le fait que ce soit une majorité de professeur de fac (de bio, de maths, de chimie…) qui nous font la conférence : ils ont l’habitude d’enseigner, donc avec des explications simples et correctes, je trouve que l’on comprend mieux notamment en physique. C’est pourquoi je la recommande.
Puis, 2 conférences étaient faites par semaine (contrairement à 1 au tutorat) : ceci est à prendre comme un avantage ou un inconvénient, à voir.

En revanche, la prépa a peu de communication avec la fac et nos professeurs de fac (mais les greffiers sont là pour ça), ce qui fait qu’il peut y avoir des coquilles dans les conférences.

J’ai fais les conférences de pharmacie du tutorat en plus, car nos professeurs de pharmacie donne leur avis sur les conférences réalisées par les étudiants donc là ça reste important à suivre je pense, même si pas de panique elles sont en ligne dans les 2 semaines qui suivent (sujet + correction).

A vous de peser le pour et le contre.

Etiez-vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?
La prépa que j’avais choisi ne faisait pas de classement ce qui me semble mieux car les débuts ne devaient pas être encourageant. Mise à part les concours blancs facultatifs réalisés par la prépa une semaine avant celui réalisé par la fac.

Aviez-vous du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez-vous ?
En première année, je crois que je n’ai pas pu échapper au retard de quelques jours, je le rattrapais le we, même si le we aurait du être consacré à revoir tous les cours de la semaine. Cela dépendait des semaines, des conférences, des cours…
En deuxième année, pas de retard, j’ai eu un peu d’avance au tout début, qui m’a très vite rattrapé, mais l’idéal c’est d’être à jour, et de pouvoir réviser pour les conférences de la semaine à venir.

Quel était votre rythme de travail ?
Cf question « combien d’heures travaillez-vous par jour? » et « comment était organisé votre journée? »

Dans quel état d’esprit étiez-vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?
Mes 3 copines voulaient faire médecine, ça me poussait vers le haut. Pas d’esprit de compétition entre nous, au contraire.
Mais forcément que j’ai toujours voulu être meilleure que ceux qui voulaient faire pharmacie….

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?
TRES stressée.

Quelle attitude aviez-vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?
Concentrée.

Comment preniez-vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?
Sur ordinateur, avec un dictaphone.

Vous serviez-vous des annales pour réviser ?
Oui, à chaque fois que je finissais un chapitre, mon objectif c’était de pouvoir faire des QCMs non seulement pour savoir à quoi m’attendre et surtout pour voir ce que j’avais retenu.

Comment était organisée votre journée ?
En semaine au S1,
8h à 12h15 : cours.
12h30 : déjeuner
13h45 : sieste.
14h : apprendre ou réviser les cours du matin
18h : pause goûter
18h30 : cours du matin si pas encore fini, et/ou QCM, et/ou révisions d’autres cours
22h30 : diner
23h – 23h30 : dodo ou lecture de cours

A savoir, les semaines du S2 changent : à Rennes et mon année, les cours de spécialité pharmacie se déroulent l’après midi de 14h à 16h environ 2 fois par semaine (à la place des cours de médecine le matin), on doit pouvoir trouver un autre rythme de travail.

Le we,
8h30 – 13h : révisions
13h : déjeuner
14h – 17h30 : révisions
17h30 : pause goûter
17h30 – 20h : révisions
20h : diner
21h – 22h30: lecture de cours

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?
C’est une année avec beaucoup de pression : il est impératif de savoir faire des pauses, même si on pense que c’est une perte de temps… Et surtout, il ne faut pas se relâcher, il faut toujours y croire, avoir espoir, c’est un concours, il faut être le meilleur, et se faire confiance je pense que c’est très important.

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?
MA SPECIALITE.
En deuxième PACES, j’ai vraiment beaucoup misé sur la spécialité pharmacie, et j’ai eu raison, un coefficient 20 change toute la donne : j’ai eu 18/20, je finis donc 2ème dans cette matière, ce n’était pas négligeable (alors que je n’ai pas la moyenne dans une autre matière…).

(Doublant uniquement) Qu’est ce qui a contribué selon vous, à votre redoublement ? Quels enseignements en avez-vous tiré pour in fine, réussir ?
Ce qui m’a manqué la première année c’est de croire que je pouvais y arriver, j’ai toujours dit  »pourquoi moi », et en faite si il fallait y croire, tout est possible.
Je ne pense pas que ce soit un manque de travail, mais avec la quantité de cours que l’on doit apprendre, j’avais certainement besoin d’une deuxième année pour tout comprendre et apprendre.

Pour terminer, comment avez-vous trouvé cette première année des études de santé ?
Comme un marathon. Très très très difficile…. mais encore une fois tout est possible, quand j’ai redoublé, je me demandais encore si j’allais pouvoir y arriver, et bien oui j’ai réussi.

Que pensez-vous du site www.reussirmapaces.fr ?
Très bonne idée !!!!! Cela peut aider les primants comme les doublants, je pense que y revenir durant l’année peut permettre de se re-motiver, et ne pas perdre espoir.

19