Actuellement, dans quelle filière êtes-vous et en quelle année ?
Pharmacie 2ème année

Quelle fac, quelle année, quel numerus clausus ?
Angers 2015-2016 (nouveauté PluriPASS !), NC global : 257 ; NC pharma : 56 en fin de S2 (28 exemptés des oraux, 28 autres doivent passer les oraux… C’est compliqué !!!! 🙄)

Votre bac ? Votre spécialité ? Votre mention ?
Bac S, spé Physique, mention TB

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?
Primant, exempté des oraux

Quel(s) concours avez-vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?
J’ai présenté tous les concours (obligatoire, nouveauté de PluriPASS), 17ème/366 en pharma, 183/1300 au tronc commun

Votre niveau au lycée ? Etiez-vous assidu ou dilettante ?
Bon élève, assidu, mais la façon de travailler et la mentalité du lycée ne me convenait pas.

Lors de votre PACES, habitiez-vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?
Dans un appartement avec mon frère jumeau qui passait également sa P1

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?
2min à pieds

Avez-vous trouvé vos repères facilement à la fac ?
Oui, j’ai toujours voulu passer ma P1 étant donné que beaucoup de personnes de mon entourage sont passés par là.
Je voulais travailler dans le domaine de la santé et je voyais la P1 comme un challenge, le défi ultime de mes études. Je suis arrivé en P1 en me disant que si je passais, j’aurais réussi ma vie (ce qui en soit est totalement faux, mais ceci vous montre ma motivation !)
J’ai pu bénéficier de l’aide de mon frère et on a pu adopter une méthode de travail rapidement (ce qui est très important à Angers puisque le 1er concours est fin Septembre, rassurez-vous, il ne compte que 60 pts/1200 !
Ce premier concours vous permet de savoir si votre méthode de travail est efficace, il ne fait pas la différence même si la P1 se joue sur des détails et un peu de chance (mais ne comptez pas sur la chance !)

Avez-vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?
Non, il m’avait été conseillé par ma marraine de profitez de mes dernières vacances.
J’ai fait la pré-rentrée de ma prépa, ce qui m’a mis dans le bain 1 semaine avant tous les autres, ce qui est un gros + !

Pratiquiez-vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?
Au début, j’essayais de courir 10 min/semaine, je l’ai fait pendant les 7 premiers mois (je courrais de moins en moins vite…).
Etant donné que les 2 derniers concours étaient très rapprochés (avec beaucoup beaucoup de nouvelles matières à travailler entre le 4ème et le 5ème (dernier) concours), je n’ai pas couru pendant 1 mois et demi, ce qui n’est pas forcement quelque chose à faire !
J’avais une prépa à 14 min à pieds de chez moi (donc quand je loupais le tram, ça me faisait ma sortie sport ! 😁 )

Aviez-vous des loisirs ? Des sorties ?
Je suis passionné de musique (13 ans de pratique), je m’accordais 20 min de piano par semaine, cela me ressourçait, me stimulait. Dans les jours difficiles, au lieu de fracasser tous mes classeurs, je jouais ardemment !
Avis à tous les musiciens expérimentés, vous partez avec un léger avantage puisque l’apprentissage de la musique n’est pas si différent d’une P1, vous avez déjà beaucoup stimulé votre mémoire. Dîtes-vous simplement que la partition cette fois ci ce sont les cours 😉

Pas de sortie, je ne suis de base par un immense fétard donc je ne l’ai pas mal vécu.

Je m’autorisais chaque vendredi soir une coupure à 21h pendant laquelle je regardais un film, puis direct dodo. Je n’ai jamais ressenti la culpabilité de ne pas travailler à ce moment puisque cette pause était profondément ancrée dans mon planning comme une évidence.

Pensez aux pauses !! N’attendez pas d’être vraiment dans le dur pour en faire une, agencez-vous des pauses dans votre planning hebdomadaire.

Aviez-vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?
Père : chirurgien dentiste, et toute une flopée d’amis (orthodontiste, généraliste, pharmacien biologiste , etc…)
Tante : onco-pédiatre (major primante de sa promo)
Grand-mère : médecin-biologiste, PU-PH à Angers autrefois

Cela m’a beaucoup aidée car je savais exactement dans quoi je m’aventurais, j’avais un peu de recul sur cette année avant d’y être mais la vivre pleinement c’est encore différent !

Combien d’heures de sommeil aviez-vous par nuit ?
7h30-8h, je pense qu’en dessous c’est dur de tenir une année entière, mais chacun a ses caractéristiques. Un de mes profs de prépa était major de sa promo en dormant plus de 10h/jour…
Le sommeil est très important, apprenez à vous connaitre dés cet été pour savoir de combien de temps de sommeil avez vous besoin.

Combien d’heures travailliez-vous par jour ?
11-12h/jour en incluant les cours, mais un peu + avant les concours.

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?(Soyez le plus précis)
Avant toute chose, le planning de PluriPASS, nous le connaissions une semaine à l’avance et on pouvait très bien avoir 1h30 de cours le matin et 3h l’après midi…. C’était donc à nous de nous adapter chaque semaine.

Je prenais tout sur papier (sauf exceptions), et quand les diapos des profs étaient mis en ligne avant je prenais mon ordi et j’annotais les infos que le prof disait en plus, et qu’il me semblait UTILE. Ne perdez pas votre temps à tout noter, ou noter deux-trois fois la même chose. Beaucoup de gens prennent du retard dans les notes car ils prennent mot à mot ce que le prof dit, évitez !

Le jour même, je relis et surligne les cours de la journée (fluo, code couleur +++).
Le lendemain, je relis le cours en l’apprenant vraiment en profondeur, puis on se fait réviser avec mon frère.
Le weekend, je révise tous les cours de la semaine, et fait des QCM’s : FAITES DES QCM’S !!!!! On a beau savoir son cours par coeur, savoir répondre à des QCM’s, c’est autre chose ! Il faut en faire beaucoup dès le début pour s’inculquer une rigueur dans la façon de répondre. Chaque prof a son piège préféré, tous plus vicieux les uns que les autres, et avec le stress des exams on tombe dedans si on n’est pas préparé.

Faisiez-vous des fiches ? Si oui comment ?
Oui énormément !! Au S1 seulement pour les cours difficiles et peu structurés. Mais au S2, presque pour tous les cours. C’est un moyen de s’approprier le cours et de le rendre visuel.
Puisque j’étais en T3 avec mon frère, j’affichais sur les murs toutes mes fiches.

Sur chaque mur étaient affichées les fiches de chaque prof/matière. Et tous les soirs, mon frère et moi nous réservions 30 min pour faire un tour de fiches et se poser des questions sur les pièges et les notions que l’on avait du mal à retenir. Faire ça tous les jours je pense que c’est très utile. Les informations étaient localisées dans la maison, c’était une façon de bien mémoriser.

Avez-vous travaillé seul(e) ? En groupe ?
Toujours avec mon frère, on était extrêmement motivés tous les deux.
Mon frère a toujours été meilleur que moi : il était 100 places devant moi a peu près toute l’année.
J’avoue que ce fut difficile par moment de vivre avec quelqu’un toujours meilleur que moi mais ce n’était qu’une motivation supplémentaire pour me surpasser.

Je me suis prouvé à moi même que j’avais le mental nécessaire pour tenir 9 mois dans des conditions difficiles et obtenir ce que je voulais !

Travailliez-vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?
La BU ? connais pas. Toujours chez moi.

Etiez-vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?
Tutorat et prépa.

Bon, tout d’abord, comme je l’ai dit auparavant, j’étais dans l’année de la réforme. Le tutorat et la prépa se font la guerre.

Tutorat : il était réputé excellent mais honnêtement l’année de la réforme ne leur a pas fait du bien.
Je les ai trouvés très moyens : on était toujours en train de râler pour avoir des corrections ; ils avaient l’air plein de bonne volonté pour innover mais en oubliant qu’ils étaient passés par cette P1 difficile (ex : on a reçu un cahier de QCM le jour même de l’examen après avoir râler pendant 3 semaines : aucune utilité)

Prépa : très pro, très proches de nous, motivés, motivant, pleins de QCM utiles, profs très pédagogues dans l’ensemble.
Eux ils veulent des bons résultats pour leur réputation, nous on veux aussi des résultats parce qu’on a payé–> ça marche parfaitement !

Mais cela dit, tout dépend de votre personnalité : si vous avez déjà une bonne méthode de travail et pas besoin de QCM d’entrainement, la prépa ne vous servira peu ou pas, mais moi elle m’a fait fait clairement gagner des places !

Etiez-vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?
J’ai toujours eu des résultats décevants au tutorat et à la prépa. Mais au tutorat, les tuteurs font beaucoup d’erreurs dans les items et dans leur correction… Et la prépa fait des QCM volontairement durs pour nous préparer au mieux donc je n’avais pas des super notes ^^
Mais peu importe, ce qui compte c’est le jour de l’examen !
C’est en faisant des erreurs que ça rentre, ne vous démoralisez pas !

Aviez-vous du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez-vous ?
Non, jamais ou presque. Sauf à la fin : Deux semaines avant le dernier examen, un nouveau prof de psychologie nous a balancé 5 cours d’1h30 avec une multitude d’informations passionnantes sur Freud à savoir… Là, TOUT LE MONDE avait du retard, alors il fallait faire des choix sur ce qui était utile et ce qui l’était moins.
Des tableaux récapitulatifs m’ont bien aidé à ce moment là.

Quel était votre rythme de travail ?
Soutenu sans surprise, le premier semestre a été dur, il faut se mettre dans le bain tout de suite et les doublants sont devants au début. Je suis arrivé 289 au S1. Mais au S2 ils s’essoufflent et on gratte des places ! J’ai fini 183 à la fin, donc croyez y jusqu’au bout !

Dans quel état d’esprit étiez-vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?
Je suis un compétiteur de base mais encore plus cette année. Il n’y avait que mon frère et moi contre le reste.
On avait des amis mais on ne travaillait pas avec eux donc il n’y avait pas d’esprit de compétition avec eux.

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?
Plutôt stressé mais j’essaye de dégager une force tranquille pour me mettre en confiance. Personne n’échappe au stress cette année, même le major !

Quelle attitude aviez-vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?
Concentré mais détendu, il y avait une très bonne ambiance grâce aux carrés en début d’année, les animateurs se sont calmés au fur et à mesure.
Ecouter le prof est très important, on sent les points importants et les messages qu’il veut transmettre (et poser en QCM bien évidemment !)

Comment preniez-vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?
Papier tout le temps (on retient mieux)
Les ordinateurs fatiguent les yeux (mes yeux)
S’il y avait des notions très importantes que je n’avais pas noté, je reprenais le podcast. Mais à éviter ! On perd trop de temps pour finalement un gain minime.

Vous serviez-vous des annales pour réviser ?
Oui énormément !!!!!! C’est fondamental à mon avis. En cette fabuleuse année de réforme, la fac ne nous a pas donné les annales, mais la prepa nous les a fournies et ce fut très utile.
C’est une très bonne façon de voir si le cours est bien su.

Comment était organisée votre journée ?
7h20 : réveil, douche, petit déjeuner
8h-12h : boulot
12h-13h : manger
13h-19h : boulot, je m’accordais une pause gouter vers 16h
19h-20h : manger
20h-22h30 : boulot
22h30-23h : fiches puis détente, mail, sms, fb, etc…
23h-7h20 : dodo

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?
Soyez motivés !! Ce mot n’a jamais pris autant de sens qu’en P1. Soigner est l’acte le plus noble qu’il soit et ça se mérite. Si vous êtes motivés pendant 9 mois et organisés, vous réussirez, en 1 ou 2 ans mais vous réussirez !

MOTIVATION
ORGANISATION
FACILITÉ

Si vous avez l’une de ces qualités, vous avez toutes vos chances, si vous avez les trois, encore + ! Moi je n’avais pas spécialement de facilité mais j’avais le reste. Alors croyez en vous !

J’ajouterais que la CONFIANCE est super importante. Si vous pouvez taper un super classement au S1, ne vous gênez pas, allez y à fond. Cela vous permettra de ne pas courir après les scores pendant le S2 et de continuer sur votre bonne lancée.

Mon frère était 130 au S1 ce qui lui a permis d’aborder le S2 serein contrairement à moi qui n’était même pas dans le NC… Mais quoi qu’il en soit, ne vous découragez jamais, on a tous nos moments de blues, de doutes, alors soyez celui qui se relèvera plus vite que les autres !! 😉

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?
Le fait d’avoir passé cette P1 avec mon frère jumeau m’a clairement aidé. J’ai eu cette chance mais on réussit très bien sans ! Si vous n’arrivez pas à travailler seul, entourez vous d’un personne de confiance qui a la même motivation que vous. Si ce n’est pas le cas, évitez vraiment, c’est un cadeau empoisonné !

Pour terminer, comment avez-vous trouvé cette première année des études de santé ?
Intense, piégeuse (réforme, pas de redoublement possible), enrichissante, métamorphosante.
C’est une année qui vaut la peine de se battre pour faire le métier dont on rêve.
Et pensez au jour où vous arriverez en vainqueur devant vos amis, votre famille, vos connaissances en leur montrant que vous en avez été capable, que vous l’avez mérité ! C’est un rude combat, vous en sortirez vainqueur 😉

Que pensez-vous du site www.reussirmapaces.fr ?
Génial, c’est le site utile par excellence pour tous les futurs P1 !

15