Actuellement, dans quelle filière êtes-vous et en quelle année ?
Médecine 2ème année

Quelle fac, quelle année ?
P6 2012

Votre bac ? Votre spécialité ? Votre mention ?
S spé physique/chimie mention très bien

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?
Doublante

Quel(s) concours avez vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?
Médecine 20e – Pharmacie 29e

Votre niveau au lycée ? Etiez vous assidu ou dilettante ?
J’avais un bon niveau au lycée en étant assidu en cours mais en ne travaillant pas énormément chez moi

Lors de votre PACES, habitiez vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?
Chez mes parents

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?
1 heure

Avez vous trouvé vos repères facilement à la fac ?
J’ai débuté médecine avec une amie et ça aide d’avoir quelqu’un qu’on connait au début de cette année éprouvante. J’ai facilement trouver mes repères en amphi et ED et mais pas vraiment pour la travail en dehors. Il m’a fallut tout le premier semestre de primante pour ça, d’où mon doublement.

Avez vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?
En tant que primante je n’ai pas travailler l’été avant ma PAES parce qu’il me semblait vraiment important de profiter de mes dernières vraies vacances avant longtemps et je pense que j’ai bien fait!! J’ai quand même pris un stage de prérentrée de une semaine afin de me mettre dans le bain et je trouves que ça m’a aider à me mettre un peu dans le rythme.
En tant que doublante je n’ai pas repris de stage de prérentrée mais les 2 dernières semaines avant de reprendre les cours j’ai travailler un peu les matières dans lesquelles j’avais le plus besoin de travailler, sans non plus y passer 8h par jour, je profitais quand même largement de mes vacances.
Il faut réussir à tenir jusqu’en décembre puis en mai donc je pense que c’est important de profiter à fond de ces vacances

Pratiquiez vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?
Oui j’ai continuer la danse 1h par semaine parce que j’avais besoin de ma dose de sport et de pouvoir faire une coupure dans ma semaine. Mais j’ai arreté le sport de compétition que je faisais aussi qui prenais trop de tant par rapport à la médecine.

Aviez vous des loisirs ? Des sorties ?
En tant que primante je culpabilisais à chaque fois que je sortais, donc je devais faire grand maximum une sortie par mois et pas très tard donc je déprimais.
En doublante, j’ai compris que j’avais besoin de sortir voir mes amis et de profiter de ma famille. Donc je sortais une semaine sur deux environ, pas trop tard mais assez pour profiter. J’ai quand même fait 4-5 grosses soirées dans mon année.

Aviez vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?
Pas du tout.

Combien d’heures de sommeil aviez vous par nuit ?
J’avais en moyenne 6h de sommeil par nuit dans la semaine, le week end j’essaye de dormir 8-9h pour rattraper un peu le retard de sommeil.

Combien d’heures travailliez vous par jour ?
Je travaillais en moyenne 8h par jour, parfois 6 ou parfois 10.

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?(Soyez le plus précis)
Pour apprendre j’ai besoin d’écrire, donc je faisais des fiches, pas synthétiques du tout, pluutôt de la réécriture de cours (puisque il faut tout apprendre, « tout par coeur même les couleurs »). Et je faisais des qcm, des qcm et toujours des qcm. Je réécrivais les corrections dans questions où je mettais tromper pour que je retienne mon erreur.
Pour l’anatomie j’essayais de redesciner les schémas. Je l’ai beaucoup fait au début et ça m’a vraiment aider, mais au cours de l’année je n’avais plus le temps et d’ailleurs ça c’est ressenti vu que je connaissais beaucoup moins bien ces chapitres.
Mais je pense que chacun à sa méthode et qu’il faut la trouver. Si au bout de 2 ou 3 semaines on se rend compte qu’on ne retient pas bien, il faut changer de méthose et tout recommencer (c’est déprimant mais vaut mieu faire ça que de rester avec une méthode qui ne marche pas)

Faisiez vous des fiches ? Si oui comment ?
Oui je faisais des fiches en réécrivant presque tout le cours, avec les titres en couleurs, les choses vraiment important en rouge ou surligné. Le fait d’écrire le cours, et de le relire avec ma propre écriture m’aidais à mieu retenir.

Avez vous travaillé seul(e) ? En groupe ?
Je travaillais avec une copine qui était en médecine à P5 et ça m’a beaucoup aidé. On pouvait se poser de questions mais on n’était pas en compétition du tout donc c’était vraiment bien. En plus l’avantage c’est que la pause gouter était une vraie pause où on parlait de tout et n’importe quoi.

Travailliez vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?
Je travaillais chez moi car le trajet jusqu’à la fac était trop long pour aller à la bu et que je n’aime pas vraiment l’ambiance qu’il y a. Il m’est arrivé d’y aller quelque fois mais je saturais vite.

Etiez vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?
J’ai fait les deux.
J’ai pris une prépa mes deux années parce que j’en ai ressenti le besoin et ça m’a vraiment aidé. On a des profs à dispositions à qui on peut poser absolument toutes les questions qu’on a (ce qu’on a pas à la fac). Le fait de préparer les td de la prépa m’a beaucoup aidé aussi à apprendre les cours et à voir des exercices types.
J’allais au tutorat dès que je pouvais (quand je n’avais pas prépa le samedi) et si je ne pouvais pas venir je rattrapais les concours chez moi en condition. C’est un très bon entrainement et ça permet de se situer par rapport aux autres, plus qu’en prépa car il y a plus de personne.

Etiez vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?
En doublante j’ai presque toujours été classée en prépa ou au tutorat. Au tutorat j’étais même souvent à la limite du classement.
Comme quoi, que ce soit au tutorat ou en prépa, un mauvais classement ne prévoit rien par rapport au jour J du concours, tout comme un bon classement blanc non plus.

Aviez du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez vous ?
J’avais un peu de retard dans les matières que j’aimais le moins et ça me faisais vraiment angoissée par rapport à tout ceux qu’on entend dire « oh moi j’ai tant d’avance dans tant de matières… ». Mais il ne faut pas les écouter. J’avancais à mon rythme et les quelques retards que j’avais accumulé, je les ai rattraper pendant les jours de révisions. L’important c’est d’être pret le jour J!

Quel était votre rythme de travail ?
J’allais à tous les cours et tous les ed, même en doublante (sauf l’histo j’avoue). Pour moi c’était important d’assister au cours, même si je le connaissais, justement ça me permettais de réviser et de voir les petits détails que je n’avais pas retenue.
J’essayais de travailler un peu en rentrant des cours, de relire les cours de la journée, et lire les cours du lendemain pour les préparer.

Dans quel état d’esprit étiez vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?
Je n’ai pas du tout aimer l’esprit de compétition médecine!!
Quand quelqu’un me posait une question je lui répondais toujours franchement, et je participais un peu au forum du tutorat pour répondre aux différentes questions.

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?
Je suis une personne totalment stressée en permanence.

Quelle attitude aviez vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?
En amphi j’étais concentrée sur mon cours. L’écoute du cours est une première étape dans le mémorisation.
Mais il m’arrivait parfois de parler avec des amies et de ne pas bien écouter.

Comment preniez vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?
Je prenais les cours en note sur mes polys, pour tout avoir sur le même support de cours. Sauf qu’en vraiment il y avait beaucoup à écrire je prenais des feuilles.

Vous serviez vous des annales pour réviser ?
Oui, je faisais les annales comme des qcm de révisions au cours de l’année, et je gardais ceux des deux années précédentes pour la semaine de révision pour me mettre vraiment en condition.

Comment était organisée votre journée ?
Si j’avais cours le matin, je rentrais chez moi le midi, je prenais une vraie pause pour manger, et je me remettais à travailler jusqu’au soir.
Si j’avais cours l’aprem, je mettais mon réveille pour travailler le matin.
Par contre je n’arrivais pas à travailler en rentrant chez moi à 19h après l’après midi de cours ou après une journée de 8h. Je culpabilisais un peu, mais je savais que si je me mettais à travailler ça ne serait pas efficace donc je préferais me reposer avec ma famille.
Pendant les révisions c’était au travaille à 9h, une pause d’1h30 le midi, et ensuite travaille jusqu’à 20h avec 30min/1h de pause pour le gouter.

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?
Le plus important c’est de trouver sa méthode de travail et son rythme! Ce n’est pas parce qu’une copine fait des fiches et travaille 15h par jour jusqu’à minuit que vous devez faire pareil. Peut etre que pour vous 8h de travail suffisent largement.
N’écoutez pas les gens quand ils disent qu’ils savent tout, c’est juste pour se rassurer eux même, et les gens qui disent ça ne finissent pas forcément bien classé.
Et il faut s’accorder des pauses! C’est important de continuer à avoir une vie à côté de la médecine. Prévoyez de votre semaine que par exemple vendredi vous arretez de travailler à 18h parce que vous aller au ciné avec votre meilleure amie. Vous saurez que vous aurez une vraie pause et donc vous ne serez pas tenter dans faire une petite par-ci par-là.

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?
Ma détermination à réussir malgré tous les coups de blues, et surtout le soutien de mes amis et ma famille!

Pour terminer, comment avez vous trouvé cette première année des études de santé ?
Vraiment dur, tant dans le travail que mentalement. C’est même peut être plus dur psychologiquement. Mais ça en vaut le coup 🙂

Que pensez vous du site www.reussirmapaces.fr ?
Je pense que c’est une très bonne idée, et j’aurais aimer connaitre ce site pendant ma p1 pour voir le témoignagne de différents étudiants de différentes villes qui ont réussi.

5